Des milliers de manifestants anti-masque à Madrid pendant que la dictature covid s’abat sur l’Europe

Lettre à Christine Tasin

Bonjour Christine,

Ton article sur « La Lacombe pétitionne … » est excellent et je t’en remercie vivement ! Je viens de passer une nuit blanche car ici, en Italie et comme partout ailleurs, la dictature a décidé de donner un nouveau « tour de vis » avec une nouvelle vague de mesures coercitives qui m’ont empêché de dormir.

Plusieurs questions se sont bousculées dans mon esprit. Comment est-ce possible qu’un cerveau manipulé par la peur ne soit plus capable d’exercer le recul nécessaire à une réflexion objective ? Et cela est observable également même chez des personnes douées d’intelligence supérieure.

Au début de la pandémie, de nombreux patients, principalement des personnes âgées, ont succombé au covid alors que nombre d’entre elles auraient pu être sauvées si l’on avait suivi le protocole sage simple et peu coûteux préconisé par les Professeur Raoult, Peronne et consorts dont l’efficacité a été largement démontrée et qu’il est criminel d’encore vouloir mettre en doute.

Le port du masque et les confinements imposés sont des mesures dont l’efficacité reste encore à démontrer pour éviter la contagion. Et concernant le confinement, nous savons aujourd’hui que celui-ci n’a fait que contribuer à la contagion. Des mesures de prudence se justifient seulement dans certaines circonstances précises et avec des équipements très coûteux qui doivent correspondre à des normes de sécurité sévères. Il est évident qu’un pompier qui monte au feu se doit de s’équiper en conséquence. De même pour le motocycliste qui enfourche sa moto, pour le médecin qui doit opérer un malade ou pour l’ouvrier sur chantier.

Si l’intention des mesures qui nous sont imposées étaient vraiment la protection des populations, celles-ci ne devraient, en aucun cas, porter atteinte à nos libertés fondamentales. Le port du masque et la prise préventive d’hydroxychloroquine (sous contrôle médical) devraient être laissés à la libre appréciation de chacun. Et non imposer un masque la plupart du temps inutile et interdire farouchement un médicament pratiquement inoffensif, qui a largement fait ses preuves et qui a sauvé de nombreuses vies !

Après avoir terrorisé et abandonné de nombreuses personnes âgées à leur triste sort dont des centaines sont mortes seules, abandonnées de tous et inhumées comme des chiens (encore que mon regretté chien Filou a eu droit à beaucoup plus d’égards : https://www.dreuz.info/2019/03/23/un-chien-dexception/  ), nos dictatures s’attaquent aujourd’hui à une autre catégorie de la population, à savoir les jeunes, volontiers récalcitrants aux mesures liberticides et qu’il faut à tout prix mater en vue de la vaccination obligatoire.

Exemple : En Italie, à partir d’aujourd’hui, 17 août, les discothèques sont interdites de prestations. Le port du masque devient obligatoire dans la rue (et évidemment dans tous les lieux clos) à partir de 18 H et jusqu’à 6h du matin. En effet, il est de notoriété publique que le virus se réveille chaque jour à 17h30, qu’il se lave les dents, qu’il prend ensuite son petit déjeuner avant de se déployer dans la population à partir de 18h et s’arrête de sévir, épuisé, à 6h du matin … Ensuite il s’endort à nouveau jusqu’à 17h30 du jour suivant. Il n’y a pas à dire, nos politiques ont manifestement du génie et savent anticiper tous les dangers.

Ils ne sont pas encore parvenus à soumettre toute notre population à leurs diktats mais ils s’y emploient avec obstination et méthode, à la chinoise.

En effet, le vaccin tarde quelque peu à arriver sur le marché et, en attendant, on découvre que de plus en plus de gens sont contaminés au virus, ce qui est une excellente chose car les porteurs asymptomatiques du virus ont le temps de développer leurs défenses immunitaires naturelles qui devraient, soit dit en passant, rendre un éventuel vaccin parfaitement inutile voire plutôt dangereux. A se demander si le port du masque ne nous est pas imposé pour retarder la contamination générale qui immunise la population pour nous fourguer leur vaccin bidon ?

On me dira sans doute que mes réflexions n’ont aucune valeur puisque je ne suis ni médecin ni rempli de la science infuse de nos chers (au plan financier) politiques. Mais si personne n’ose « ouvrir sa gueule », ce ne sont pas les médecins (à quelques rares exceptions près) qui le feront puisqu’ils sont rémunérés directement par l’État (du moins ici en Italie).

Au lieu de dépenser du fric pour dépister les porteurs de virus pour gonfler les statistiques de la peur, un homme d’État digne de ce nom devrait généraliser l’accès à tous de l’hydroxychloroquine pour prémunir réellement la population de ce virus de merde et autoriser le port facultatif du masque pour ceux qui se sentent vulnérables. De telles mesure, sages, simples, efficaces, peu coûteuses et faciles à mettre en œuvres seraient seules susceptibles de soigner efficacement les ravages de la peur sur les esprits.

Enfin, la distanciation sociale qui nous est imposée ne poursuit pas le but prophylactique de nous protéger mais consiste à nous séparer, nous isoler et nous empêcher justement de nous unir. Il est essentiel pour une dictature que les autres, tous les autres, soient perçus comme des menaces potentielles. Hier, en plein jour, a eu lieu à Madrid une manifestation monstre pour la liberté dont nos médias nous ont informés discrètement au milieu de la nuit dernière : https://www.20minutes.fr/monde/2841011-20200817-coronavirus-centaines-manifestants-madrid-contre-restrictions-port-masque

Évidemment, nos merdias collabos ne nous parlent que de quelques centaines de personnes alors qu’ils étaient des milliers à réclamer leurs libertés confisquées : https://www.ouest-france.fr/europe/espagne/coronavirus-des-centaines-de-manifestants-anti-masque-defilent-a-madrid-6939264

 286 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Je n’aime pas attali le mondialiste , mais quand il parle il annonce ce qu’il va arrivé dans des temps très proche ,mais malheureusement beaucoup ne retienne pas ce qu’il annonce pour faire avancer la dictature mondialiste , et c’est dommage.

  2. Et voilà maintenant le masque obligatoire dans les,entreprises pour la rentrée ce qui était déjà le cas dans certaines ,les gens se croient protégés, peut-être ne mourront ils pas du covid mais le masque ne protège pas ni des autres maladies,cancers et autres ,accidents voiture,avion,du terrorisme,des agressions etc je ne porte le masque que pour éviter une prune ,quand on voit les cons qui ont arrêté le tgv Paris Nice dans un bled de province pour debarquer un.passager qui n’avait pas de masque et qui s’est pris une prune à 135e on se dit que en tout cas le masque ne protège pas de la connerie .

  3. Comme d’habitude, mon ami gigobleu a frappé fort par cet article. Tout est dit, rien à rajouter.
    Tout ce qui se passe actuellement, n’a que deux seuls buts :
    – réduire la liberté de l’ensemble des peuples européens, la France et l’Italie étant les meneurs de ce jeu hitlérien
    – maintenir une peur totalement artificielle et non fondée jusqu’à l’arrivée du vaccin pour que les milliards tombent dans l’escarcelle de BigPharma, laquelle financera la campagne de 2022 de Macron. Il est évident que des mesures absolument insupportables seront prises pour forcer les gens à se vacciner sans pour autant sortir une loi qui les y oblige.

    Tout est désormais extrêmement clair : la France, l’Italie, et d’autres pays européens sombrent dans la dictature mondialiste, laquelle ne s’encombre pas de détails et encore moins de tous les morts qu’elle provoque (rappel du génocide français de 30 000 morts provoqué, voulu, et souhaité par le dictateur hitlérien Macron).

    Autre chose est désormais extrêmement claire : la passivité, la soumission, la résignation des peuples face à l’installation on ne peut plus clair des dictatures européennes et particulièrement française et italienne.

    Le mondialisme pousse un grand coup dans l’installation de cette dictature car il a compris que le moment est venu de faire un grand pas en avant (ce qui permet de faire reculer l’Europe de plusieurs siècles).

    Enfin, les peuples en redemandent sans cesse. Les peuples en ont assez de vivre, d’être libre, et mettent au pouvoir en permanence des dictateurs depuis 40 ans. Pire ! Encore au stade actuel, quand on discute avec n’importe qui, l’ignorance est cosmique ce qui aboutit à une approbation de toutes les décisions prises par le dictateur.

    Le coup de force de la dictature mondialiste européenne, dont Macron est le pion le plus actif, est extraordinaire : s’installer avec l’approbation et les félicitations des peuples qu’elle veut avilir. On avait connu les pays de l’Est qui vivaient sous le joug de la dictature communiste, mais celle-ci s’était imposée avec violence et contre l’avis de la presque totalité du peuple. Il a fallu construire des murs pour éviter que les gens ne se sauvent, fuyant cette dictature. Désormais, en Europe, une dictature effroyable peut maintenant s’installer en étant accueillie et encouragée par ceux-là même qui en deviendront ses esclaves.

Les commentaires sont fermés.