« Jumelles siamoises » et « nébuleuse eskimau », c’est raciste ! La Nasa atteinte par l’hystérie mondiale

Les dégénérés Uncategorized Publié le 12 août 2020 - par - 9 commentaires

Illustration : Paire de galaxies spirales,  dite « jumelles siamoises ». https://www.apod.tv/collection/galaxies-jumelles-dans-la-vierge  et galaxie eskimau (appelée aussi galaxie face de clown, ce qui apparemment ne dérange personne à la NASA. Sans doute qu’il n’y a pas beaucoup de clowns noirs…).https://fr.wikipedia.org/wiki/Nébuleuse_de_l%27Esquimau

.

Je plains les petites filles qui, en sus du délicat problème des liens entre elles qu’il faut opérer, avec d’énormes risques mortels, révéleront à leurs amis et autres collègues qu’elles sont/étaient, par définition, d’abominables jumelles siamoises…

Je plains également les Yupiks (peuple d’Alaska et de Tchoukotka apparenté aux Inuits) qui s’autodénomment Esquimaux et préfèrent cela à la domination gentilée des Inuits… Bref, racistes et colonialistes avec eux-mêmes, les peuples indigènes ? 

.

C’est une idée non pas de brillants employés et chercheurs de la Nasa (bien qu’on puisse  être un brillant physicien et con comme un balai) mais du « responsable de la diversité et de l’égalité des chances  » de la Nasa.(ils sont fous ces Américains… payer quelqu’un, au sein de la Nasa, pour faire la chasse à la discrimination, en ce lieu où, forcément, seul ne devrait compter que le talent, voire le génie…).  Se sentant un peu à l’écart du monde et des crises identitaires qu’il vit actuellement, Stephen T. Shih vient de se rendre compte qu’il peut enfin justifier place et salaire : depuis des lustres, les astrophysiciens sont plus que légers en nommant les nouvelles galaxies et planètes à cause de leur ressemblance avec certains personnages… Stop ! Epuration totale ! Verboten ! Rassist !

.

Les surnoms en référence au colonialisme et au racisme ne seront plus attribués aux découvertes scientifiques de la NASA, “dans le cadre de son engagement en faveur de la diversité, de l’équité et de l’inclusion”.

« Galaxie des jumelles siamoises » ou encore « nébuleuse eskimo ». Voici les surnoms qui vont définitivement être supprimés du vocabulaire de la NASA.

[…]

Ces surnoms et termes peuvent avoir des connotations historiques ou culturelles qui sont répréhensibles ou peu accueillantes, et la NASA est fermement résolue à y remédier. La science dépend de contributions diverses et profite à tout le monde, c’est pourquoi nous devons la rendre inclusive », a-t-il affirmé. L’agence spatiale américaine a déclaré vouloir réexaminer la « terminologie non officielle pour les objets cosmiques dans le cadre de son engagement en faveur de la diversité, de l’équité et de l’inclusion ».

[…]

Plus précisément, le pseudo « nébuleuse eskimo », également connu sous le nom de Caldwell 39, fait référence à sa forme similaire à une tête humaine entourée d’une parka. Or, comme le relate Science Times, le mot « eskimo » serait un « terme colonial avec une histoire raciste, imposé aux peuples indigènes des régions arctiques ». La NASA a d’ailleurs ajouté que presque tous les documents officiels sur cette nébuleuse n’utilisent déjà plus cette expression. Quant à la « galaxie des jumelles siamoises », le mot « siamois » serait jugé discriminatoire. Elle rappelle le couple de galaxies spirales NGC 4567 et NGC 4568 (aussi nommées « galaxies papillon ») situé à 60 millions d’années-lumière de notre système solaire.

https://www.valeursactuelles.com/societe/black-lives-matter-la-nasa-supprime-des-surnoms-juges-indelicats-et-offensants-122593

.

Pourtant, il fut un temps où les Inuits ne voyaient pas de problème au fait d’être appelés « esquimaux »…  Et ça a duré des siècles ! 

(Nom) (XVIIe siècle) D’un mot montagnais signifiant « qui parle une autre langue » Référence nécessaire[1].
Une étymologie populaire veut que le mot signifie « mangeur de viande crue ».
(Nom propre) Marque déposée par Gervais, et abandonnée depuis.

Nom commun 

Singulier et pluriel
Esquimau
\ɛs.ki.mo\

Esquimau \ɛs.ki.mo\ masculin, singulier et pluriel identiques ou accordés (pour une femme on peut dire : Esquimau, Esquimaude)

  1. (Géographie) Membre du groupe de peuples constitué des Inuits, des Yupiks et éventuellement des Aléoutes habitant les terres arctiques du Groenland, du Canada et de la Sibérie.
    • Qui diable peut venir par un temps pareil ! se disait le sergent Long […] Il n’y a que des Esquimaux qui osent se risquer par un tel froid ! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Les Esquimaux ne devaient être transportés au Scoresby Sund qu’après une étude sérieuse de la région et la certitude de son habitabilité. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les Inuits, le gouvernement canadien et groenlandais préconisent le remplacement du mot Esquimau par le mot Inuit du fait que celui-ci est utilisé par ce peuple en question pour se désigner lui-même. Le terme Eskimau est aussi perçu comme péjoratif par le peuple inuit. Malgré tout, les Yupiks préfèrent ce terme à Inuit car ils n’appartiennent pas a ce peuple.
Il s’utilise parfois sans la majuscule ordinairement utilisée pour les gentilés selon les règles typographiques françaises :
  • Cependant, à la fin du livre, Apoutsiak meurt de vieillesse (54 ans) et rejoint le paradis des esquimaux, là où les ours, les morses et les phoques ne sont plus chassés mais traités comme des amis. — (Le Devoir, 19–20 février 2005)
  • L’esquimau, agenouillé sur la banquise devant les aglous (trous de respiration des phoques), commençait à marmonner des incantations, sortes de prières envers l’animal prochainement harponné. — (Le Devoir, 19–20 février 2005)

.

Quand les dégénérés de l’Education nationale vont apprendre que Jules Verne  utilisait le mot Esquimau… ils vont supprimer 20000 lieues sous les mers de leurs programmes. Comment ? C’est déjà fait ? Trop long, trop compliqué, ne parlant pas de colonialisme et d’esclavage ? Dans ces conditions…

Quant à ce pauvre Charcot… ce scientifique devait, forcément, être colonialiste puisque blanc et française !

.

Et voilà qu’à la Nasa, qui fut – je pèse mes mots, on ne peut être et avoir été- si prestigieuse… elle est en train, comme tant d’entreprises, labos et universités, de succomber aux obsessions des dégénérés au lieu de chercher comment les Résistants à 1984 pourraient s’échapper de la planète terre, devenue inhabitable pour les civilisés. 

C’est qu’ils ne sont pas au bout… bientôt un anti-fumeur virulent va s’attaquer à la « galaxie du cigare », l’accusant de donner envie de fumer aux non -fumeurs et autres fumeurs repentis. Et la galaxie du Sombrero  ? N’est-elle pas une insulte à tous ces Mexicains dormant sous leur sombrero dans les westerns racistes des Américains et Italiens bien blancs ? 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 5 mois

par contre j’en connais quelques uns et ils sont de plus en plus nombreux qui sortent de la galaxie de la connerie. Et celle là elle est grande et très épaisse, et pas si loin de nous que ça.

Pour rire un peu
https://www.youtube.com/watch?v=dFgZopgaLmU
Le raciste de Fernand Raynaud

napoleonkom
napoleonkom
il y a 5 mois

Comment va-t-on appeler l’action qui consiste à faire un tour complet de kayak et qui s’appelle « l’esquimautage »?

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 5 mois

On ne va plus pouvoir s’exprimer normalement, clairement… La tyrannie sans borne nous obligera-t-elle au silence ?
_____________
Racisme : Marks & Spencer s’excuse pour avoir appelé « Tabac » la couleur marron d’un soutien-gorge
:::: http://www.fdesouche.com/1412653-racisme-marks-spencer-sexcuse-pour-avoir-appele-tabac-la-couleur-marron-dun-soutien-gorge

Où s’arrêteront-ils ; à quand le retour de la raison et du bon sens. Le plus beau, c’est que eux, ne se fixent pas les mêmes , loin de là !

Qu’il regarde en Afrique ce qu’il s’y passe. Les africains voient-ils que l’Afrique est essentiellement peuplée de noirs, que lorsqu’ils parlent des occidentaux ils parlent de blancs ; ces blancs que, par ailleurs on ne retrouve pas dans les médias, la politique, l’administration….

La seule façon de ne pas souffrir de racisme et de ne pas opprimer les populations des pays occidentaux qui accueillent des millions d’africains, c’est de retourner au pays de leurs origines. Comme l’on dit : « chacun chez soi et la paix pour tous « . On ne s’invite pas pour faire la loi chez l’hôte et le soumettre. Les africains veulent que l’occident soit soumis à l’Afrique et aux sociétés africaines ainsi qu’à leur culture, à leur expression et à leur religion. Il n’en n’est pas question ; nous avons le droit d’être nous même parce que nous sommes occidentaux et vivons en Occident ; les diasporas que cela dérangent doivent retourner dans le pays de leurs ancêtres. LAISSEZ-NOUS CHEZ-NOUS !

Mary
Mary
il y a 5 mois

Et les esquimos qu’on mange l’été? Il faut porter plainte contre Gervais?

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 5 mois

Encore une fois des interprétations stupides fondées sur des représentations idiotes, fruits d’une ignorance et d’une inculture crasses…

Si les frères « siamois » sont ainsi dénommés, c’est parce qu’au 19e siècle deux frères « jumeaux conjoints » réellement siamois, aujourd’hui on dirait thaïlandais, atteints de cette particularité, sont devenus célèbres dans le monde enteir et en particulier aux USA, faisant fortune grâce à leur particularité : les frères Chang et Eng Bunker.

A noter qu’ils auraient aujourd’hui plus de 1500 descendants aux USA (car ils sont devenus américains), ayant eu chacun 11 enfants de deux femmes différentes (ça laisse songeur sur la façon dont ils s’y sont pris…)

Cela n’a donc rien d’infamant, au contraire. En revanche s’en offusquer dénote une inculture de philistin. Ah zut, ça aussi c’est raciste. Tant mieux.

Adalbert le Grand
Adalbert le Grand
il y a 5 mois

Heureusement, les expressions « sale blanc de merde », « blanc-chiotte » ou « sale kouffar » restent autorisées, et même recommandées. De même on peut continuer à dire « tous les hommes blancs sont des violeurs et des féminicides », « les blancs sont racistes par nature » « ou pendez les blancs ».

Comme quoi la fachosphère raciste exagère largement cette soi-disant tyrannie du politiquement correct, qui n’est au fond qu’un fantasme de l’extrême-droite.

palimola
palimola
il y a 5 mois

On est dans la connerie la plus profonde qui soit ! c’est incroyable d’être aussi con ! et pendant ce temps …………….

Joël
Joël
il y a 5 mois

Du même tonneau chez les cons ça ose tout :

Racisme : Marks & Spencer s’excuse pour avoir appelé « Tabac » la couleur marron d’un soutien-gorge

http://www.fdesouche.com/1412653-racisme-marks-spencer-sexcuse-pour-avoir-appele-tabac-la-couleur-marron-dun-soutien-gorge

Malou30
Malou30
il y a 5 mois

Il y a des maladies dangereusement contagieuses, j’ignorais que la folie en faisait partie ! Même le mot tabac est raciste ! M & S la gde marque anglaise s’excuse pour avoir dit d’un soutien- gorge couleur tabac ! Si même le tabac s’y met. !

Lire Aussi