Et si le but du coronavirus était de faire perdre Trump ?

Publié le 12 août 2020 - par - 7 commentaires

 

1-Déroulement de l’épidémie de Corona virus 

                                   Pour 2020 voici la courbe des mortalités en France

L’Insee a fait le commentaire suivant le 20 Juillet :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4487861?sommaire=4487854#graphique-figure2_

Au final, entre le 1er mars et le 20 juillet, 252 969 décès ont eu lieu en France en 2020, soit 10 % de plus qu’en 2019 (+ 23 900 décès) et 8 % de plus qu’en 2018 (+ 18 200 décès).

 

Voici le graphique que publiait l’Insee début Avril 2020 sur son blog :

https://blog.insee.fr/mourir-de-la-grippe-ou-du-coronavirus-faire-parler-les-chiffres-de-deces-publies-par-linsee-avec-discernement/

On peut voir que les courbes de 2017 et 2018 sont semblables à celles de 2020. Les pics de mortalité sont cependant semaine 5 en 2017 ou 2018 alors que c’est semaine 12 en 2020

L’Insee faisait en Avril 2020 le commentaire suivant :            Lorsqu’on observe les fluctuations sur l’année, l’effet de la grippe saisonnière est très différent d’une année sur l’autre, à la fois par son ampleur et par sa durée. Ainsi, depuis mi 2013, les grippes saisonnières de l’hiver 2013/2014, et dans une moindre mesure celles de l’hiver 2015/2016 comme celle de l’hiver en cours ont eu peu d’impact sur la mortalité. C’est loin d’être le cas pour les quatre autres hivers de la période, à commencer par ceux des trois dernières années : sur les premiers mois de 2019, Santé publique France a observé un « excès de mortalité », toutes causes confondues, de 12 000 environ au cours de l’épidémie de grippe, à comparer à celui observé en 2016-2017 (21 000 environ) et 2017-2018 (18 000 environ).

Donc finalement pour une épidémie d’une intensité tout à fait comparable à celle des années 2017 ou 2018 (autour de +21 000 de surmortalité) on a décidé de terroriser l’humanité entière, de restreindre les libertés, de sacrifier les économies occidentales. Et la propagande stressante continue avec les masques, la deuxième vague, les nombres de tests positifs, les clusters, l’hémisphère sud, alors que tout est fini depuis 3 mois. Cela semble complètement fou, et on peut se demander pourquoi cette énorme manipulation et pourquoi en 2020.

 

2-Diverses Hypothèses :

Il y a plusieurs explications possibles mais aucune vraiment satisfaisante.

-Vendre du vaccin ou du remdesivir. Mais pourquoi sacrifier des multinationales beaucoup plus importantes pour le mondialisme que les sociétés pharmaceutiques: transports aériens, énergie, chaînes hôtelières ?

  -Créer un impôt européen pour relancer les économies . Mais ça n’est pas si clair, les pays libéraux d’Europe du Nord sont contre.

   -Nous gouverner par la peur pour nous soumettre : ça marche certes très bien avec le virus, mais il y a aussi d’autres moyens de stresser très performants (climat, islam, migrants, précarité) qui ne nuisent pas aux multinationales.

   -Destruction de l’économie européenne et US par la Chine. Mais c’est suicidaire pour elle de perdre ses clients.

   -Accélérer la mise en place du gouvernement mondial via la lutte contre le virus. Mais le Covid a surtout démontré la nullité de l’OMS et la primauté des nations pour organiser les soins.

 

3-Hypothèse élections Américaines :

Les élection américaines doivent avoir lieu en Novembre 2020. La tentative de destitution de Trump avec le complot Russe a raté, et Trump était sur le point de contre attaquer avec l’Obama gate il y a 6 mois. Pour les mondialistes et leurs cyniques alliés du PC Chinois la réélection de Trump serait une catastrophe. Tout doit être mis en œuvre pour le barrer.

Or comme la principale réussite de Trump réside dans son bilan économique, croissance en hausse et chômage en baisse, il faut casser l’économie américaine. Les multinationales sont prêtes à sacrifier leurs profits de 2020 pour s’assurer un avenir libéral radieux sans frontière et sans Trump.

C’est pourquoi l’élite mondiale a probablement eu l’idée géniale d’utiliser l’épidémie pour provoquer le confinement généralisé, garantie d’une catastrophe économique. On objectera que la Chine et l’Europe l’ont aussi subie, et que Trump n’avait qu’à s’y opposer.

Mais la Chine a confiné peu de temps, pendant les vacances du nouvel an chinois surtout, une petite partie du pays, essentiellement pour nous affoler et pour imposer d’en faire autant. Le confinement à Wuhan a été décidé de façon complètement aberrante : Il n’y avait que 50 morts par jour fin Janvier 2020 en Chine (https://www.worldometers.info/coronavirus/country/china/ ). Normalement cela aurait dû passer inaperçu au milieu des 50 000 morts chinois quotidiens. Ce confinement a permis de nous terrifier avec force images de cadavres, d’habits de cosmonaute et scènes de désinfections. Cela pour pousser l’Europe et les USA à confiner aussi.

L’Europe a confiné, mais surtout dans les pays du sud faibles et soumis au mondialisme qui ont ainsi obtenu un maximum de morts par million. Et si un jour ça va mal pour les petits chefs comme Macron qui ont ruiné leur pays, ils seront facilement interchangeables avec d’autres politiciens identiques, les électeurs étant soumis et culpabilisés.

Enfin aux USA, Trump n’a pas le pouvoir de décider ou non du confinement.  C’est aux gouverneurs des états de le faire. Trump n’en voulait pas et c’est les états démocrates qui ont confiné comme des fous pour être sûrs de plomber leur économie. Résultats : ils ont obtenu une forte baisse du PIB US (-32% entre Avril et Juin) et ils ont réussi à creuser l’écart entre Biden et Trump depuis Avril. La réélection de Trump est devenue plus incertaine. Bien joué les mondialistes !

Evolution des sondages pour les élections US de 2020 (wikipedia). Chiffres probablement trafiqués certes, mais la tendance est là.

 

Sur le même sujet, lire aussi :

https://resistancerepublicaine.com/2020/08/10/les-7-raisons-entre-autres-qui-font-que-trump-sera-reelu-dans-un-fauteuil/

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Et si le but du coronavirus était de faire perdre Trump ?”

  1. Avatar RODRIGUE dit :

    Tout est possible

  2. Avatar dmarie dit :

    L’hypothèse n’est pas folle….

  3. Avatar Machinchose dit :

    bien possible
    mais je continue a croire qu il y a bien eu volonté chinoise , comme un avertissement au reste du monde, de terreur

    la Chine est aujourd hui le réel péril jaune

    j’attends qu ils continuent a jouer aux gros bras,afin d’ unir des Blancs (russie, amérique) contre eux

    sans oublier les Indiens……………

  4. Avatar Orange dit :

    Aux USA, le prix du Remdesivir du labo Gilead par patient:
    de 3120 à 5720 $US pour un coût de production de seulement 10$US.
    https://twitter.com/JamesTodaroMD/status/1277583780824440832?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1277583780824440832%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fnationalfile.com%2Fwinning-dr-scott-atlas-advises-white-house-as-the-anti-fauci%2Fhttps://nationalfile.com/winning-dr-scott-atlas-advises-white-house-as-the-anti-fauci/

    En passant, c’est Gilead qui propose le médicament Sovaldi contre l’hépatite C à 84000$US par traitement. Un autre médicament contre l’hépatite C, le Harvoni, à 94500$US par traitement.
    Tiré d’un article très complet de nationalfile.com:
    https://nationalfile.com/winning-dr-scott-atlas-advises-white-house-as-the-anti-fauci/
    Traduction menu droit de la souris ou icône à droite sur la barre d’adresse.

  5. Avatar sitting bull dit :

    moi j ai mieux ce jour , christine rend toi sur le site les observateurs info , sur le coté gauche du site il y a un enfant de 5 ans abattu a bout portant par un noir devant ces 2 petites sœurs aux Etats unis

  6. Richard Richard dit :

    Le problème des thèses complotistes, c’est qu’il y a tellement de perdants Covid-19 dans tous les secteurs de l’activité humaine que chacun peut se revendiquer d’en être la victime principale, notamment dans le domaine audiovisuel que je connais fort bien. La vérité, c’est que Trump s’est voilé la face en janvier 2020 , simplement pour ne pas voir chuter la Bourse de New York dont les indicateurs positifs auraient contribué à sa réélection. Il a joué, il a perdu. Merkel a joué, elle a gagné. Nos idoles ne gagnent pas toujours, c’est comme ça. En Pologne, j’étais partisan de Trzaskowski, on joue, on perd et on digère comme en 2017… Par contre, voici ce qu’a révélé Covid-19 : il vaut mieux être coronaviré en France qu’aux États-Unis, nation d’individualistes sans cœur. Je préfère mille fois une France blessée à une Amérique conquérante via Twitter.

  7. Avatar myrtille dit :

    L’audiovisuel public comme privé, a peut être souffert (cf bfm). Mais il continuera à sévir, gavé de subventions étatiques, pour nous abêtir de mensonges et de propagande (du style Duda dangereux dictateur de l’ultra droite ultra conservatrice en Pologne)

Lire Aussi