Chicago pillée, police attaquée : le maire Lori Lightfoot dénonce… l’absence de distanciation sociale !

 Elle joue les gros bras avec les habitants qui profitent du lac. Et laisse le centre-ville livré aux pillages.

Lori Lightfoot, maire de Chicago complètement dépassée, est mise sur le grill pour sa gestion des émeutes et des pillages des nuits dernières à Chicago.

Non, le maire Lori Lightfoot a tenu en priorité à se plaindre du fait que les gens au bord du lac n’ont pas respecté suffisamment  la « distanciation sociale » !

Ambiance…

https://twitter.com/i/status/1292834771236724737

Dans la vidéo ci-dessus, le témoin : « j’ai appelé la police mais personne n’est venu ! »

+ d’infos avec le pillage de L’Apple store…

Rien que la nuit du 10 août, le centre-ville de Chicago a été saccagé par des centaines de pilleurs qui ont ciblé principalement les grands magasins de luxe en réponse à des tirs de la police sur un suspect criminel armé à Englewood.

Après avoir tenté de reprendre le contrôle de la zone, la police a été attaquée par la foule, comme l’illustre la vidéo ci-dessous, qui montre un policier en train de recevoir un coup à la tête à cause d’un gros objet jeté sur lui.

Tout cela en mémoire à George Floyd…

Dans la vidéo ci-dessous (flèche bleue)  mise en ligne sur Twitter, on peut voir un groupe d’émeutiers en train de piller un magasin à Chicago alors qu’un véhicule du SWAT passe devant et que près d’une centaine de policiers regardent à proximité sans intervenir.

https://twitter.com/i/status/1292925886866563073

Pendant ce temps, Lightfoot semblait plus préoccupée par le fait que les visiteurs de Montrose Beach étaient trop proches les uns des autres.

Lightfoot a tweeté une photo d’un rassemblement près du lac Michigan, avec un grand groupe d’hommes torse nu en maillot de bain profitant du soleil à Montrose Beach, venus pour une fête gay.

 Lightfoot a commenté avec colère : « Ça s’appelle une pandémie. C’est ce  comportement imprudent à Montrose Beach est ce qui va nous amener à fermer les parcs et le bord du lac. Ne nous faites pas faire de pas en arrière ».

 

Elle dit qu’elle tient à s’en occuper « personnellement ».

Une heure et demie plus tard, Lightfoot a ajouté qu’elle avait personnellement supervisé le nettoyage de la fête:

« Au cas où vous vous demanderiez, je suis passée pour voir par moi-même. On s’en est occupé », a-t-elle ajouté. Effectivement un peu plus tard, la ville a érigé une clôture pour décourager de futurs rassemblements !

 

Sources : sites d’actualité américains, Twitter

 68 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. J’arrive même plus à regarder ce genre de vidéos tellement ça m’écoeure !!

  2. Ce commentaire n’a pas de rapport avec l’article en question , en fait je souhaitais proposer un article mais je vois que le site a été modifié … J’espère sincèrement que la modération saura comment faire ?

  3. christine va voir sur les observateurs info un enfant de 5 ans abattu par un noir devant ces 2 petites sœur

  4. on singe bien l’Amérique, puisque de la même façon, on harcèle les contribuables honnêtes, tout en laissant agir la racaille, la délinquance et l’islamisme , qui ne manquent pas de s’amuser un peu avec le brave Frelot désarmé et livré sans merci à ses ennemis soutenus par le pouvoir politique et judiciaire

  5. superbe! tous ces mater live etc etc …..auront plus fait pour la réélection de Trump que n’ importe quel meeting

    ne jamais oublier que l’ amérique ce ne sont ni NYC, ni le nioujerzé,ni la Pinesilvanille, ni la californie, et ni non plus les deux chiasses du congrés, la palos tlaieb, et la noire africaine musulmanes les deux

    et il ne faut pas chatouiller longtemps le cuir des habitants de cette amérique profonde……

    un etat, un pays, c’est pour UN PEUPLE, un peuple qui pense un pour tous et tous pourUN

    et pas une purée empoisonnée de gugusses qui veulent chacun diriger, abattre,modifier,transgresser……

    z’ avez qu a voir ce qui se passe chez nous avec l’ invasion africaine, si bien soutenue par le Macro présidentiel et ses émois racailleux

Les commentaires sont fermés.