Guet-apens à Annecy, il y a 6 jours : l’Armée humiliée, agressée, impuissante…

Publié le 6 août 2020 - par - 37 commentaires

.

Annecy, il y a 6 jours : l’Armée humiliée, agressée, impuissante.

La France, un mini colosse aux pieds de sable. La France et ses armées, humiliées et à genoux…

La France, classée troisième puissance nucléaire (en termes de nombre d’ogives opérationnelles), seul pays européen en capacité de déployer sur du long temps ses forces en « opérations extérieures », en y sacrifiant ses soldats et son argent, et pour des causes plutôt douteuses en termes de stratégie globalisée…. 

La France, dont la marine nationale, vient de recevoir récemment de la part du sultan turc Erdogan, un camouflet cinglant, sans qu’elle bronche (ne serait-ce que verbalement par la voix de Macron ou par la voie diplomatique) …..

La France, qui s’épuise vainement à l’extérieur, mais qui ne fait rien sur son propre sol, incapable de mettre hors d’état de nuire ses ennemis de l’intérieur, pourtant nettement déclarés et déjà en phase quasi opérationnelle…

.

 Ce qui vient de se passer ce vendredi 31 juillet en Haute Savoie, est très symptomatique à cet égard et traduit une réalité tragique, non pas celle d’un simple « ensauvagement » (euphémisme à but euphorisant), mais celle d’un franchissement d’une marche supplémentaire dans l’escalade planifiée de la destruction de notre société, de notre civilisation, en un mot, de notre pays.

Tôt le matin ce jour-là, une quinzaine de soldats du 27e Bataillon de chasseurs alpins (basé à Cran-Gevrier, ville proche d’Annecy avec laquelle elle vient de fusionner) sont tombés dans un véritable guet-apens, tel que ceux qui attendent les pompiers quand sont allumés des feux de poubelles ou de voitures dans des quartiers dits sensibles.

.

Alors qu’ils pratiquaient leur footing et qu’ils passaient devant la mairie de Seynod (autre ville fusionnée avec Annecy) les chasseurs (dont un, visé particulièrement), ont été violemment pris à partie, par un « jeune ». Le militaire concerné s’est arrêté de courir et a demandé des explications à l’individu qui venait de l’insulter.  A cet instant, comme par hasard, une dizaine d’autres « jeunes » qui étaient assis sur les terrasses, toutes proches, de la grande place, sont venus en renfort de leur pote.

Arrêt de la course ! Le ton et l’ambiance sont devenus très tendus. L’officier responsable de l’unité a alors ordonné de « rompre » et de reprendre la foulée. Mais les racailles n’ont pas vu les choses comme cela : elles ont poursuivi les chasseurs avec force insultes et voies de faits physiques (allant jusqu’à des croche-pieds et des « balayettes » aux militaires, indices manifestes de la programmation de l’agression). 

A ce stade, les militaires se sont arrêtés près d’un centre Carrefour et ont fait face. Nécessairement ! Ils se trouvaient en état de légitime défense et l’on en est venu à des échanges de coups. L’un des individus a même été maîtrisé. Des clients de Carrefour ont alerté la police. Gendarmes et pompiers sont arrivés sur les lieux. 

De tous ces éléments, il est incontestable qu’il s’est agi là d’une opération-traquenard. Et cette fois, elle ne s’est pas produite dans un endroit reculé et « protégé » d’un quartier difficile et dans la nuit, mais en plein centre d’une ville et en plein jour. « On » ne traque plus des personnes isolées ; « on » déclenche carrément et ouvertement des attaques contre des groupes constitués. « On » passe des sièges de commissariats pleins de flics apeurés car sans soutiens immédiats et le plus souvent en pleine nuit, à des confrontations ouvertes avec l’institution qui semblait être, jusqu’à présent, l’ultime refuge et l’ultime recours, à savoir l’Armée. 

L’histoire ne dit pas s’il y a eu des interpellations. Elle ne dit pas non plus si le nouveau maire du Grand Annecy (écolo bon teint, pacsé – politiquement s’entend -avec une dissidente de LaREM) s’est prononcé sur cette affaire ni même ce qu’il en pense.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Seynod après plainte déposée au nom du 27e BCA. Pour le moment la hiérarchie de ce Corps ne compte faire aucune communication jusqu’à la clôture de l’enquête… en espérant qu’elle ne se couchera pas plus tard , elle aussi…

Le Dauphiné Libéré a fait de cette affaire un compte rendu plutôt honnête et impartial. Au contraire de l’article fétide et vicieux de l’Essor Savoyard (du groupe « Le Messager »), qui fait état d’une simple « altercation » , « de jeunes », « d’invectives » réciproques, et qui se pose gravement et hypocritement  la question de savoir quel a été « l’élément déclencheur » .

On peut en venir maintenant à se demander, face au développement accéléré de ce que l’on nomme (trop pudiquement à mon avis) l’ensauvagement de notre pays, et devant la lâcheté-traîtrise de nos gouvernants, si l’on n’aborde pas l’orée des grands affrontements ? au périlleux face-à-face prédit par Collomb ? Nous en sommes au point, gravissime, où la racaille et son bras armé les fous d’Allah, ne craignent plus du tout la police et encore moins la justice.

En tout état de cause, nous aurons tôt ou tard à payer le résultat de 40 ans d’une politique hyper laxiste, tant dans le domaine de la sécurité que dans la réponse judiciaire, avec des gouvernants et des politiciens complices de fait pour la plupart ou amorphes ou déjà soumis, pour le moins. De même que sont responsables de cet état de fait, un grand nombre de magistrats, qui libèrent souvent plus vite les voyous, qu’il ne faut de temps pour les victimes de déposer leurs plaintes.

.

En réponse parfaite, la solution serait celle qu’exige Marine le Pen : « …la prison ou l’avion … ».

Pour le moins :

-application stricte et durcissement des peines

-expulsion des délinquants étrangers ou possédant la double nationalité (avec bien sûr, la déchéance de celle-ci)

-accroissement des moyens à la police face aux racailles (surtout quand elle est elle-même menacée), en termes de logistique et de droit de réplique

-retour à une justice et à des règles et des lois privilégiant la préférence nationale dans tous les domaines. 

-enfin et surtout, en terminer, une bonne fois pour toute, avec cette folle et mortifère politique sur l’immigration.

Print Friendly, PDF & Email

37 réponses à “Guet-apens à Annecy, il y a 6 jours : l’Armée humiliée, agressée, impuissante…”

  1. Avatar Bubu dit :

    tant que les larves fonceront en colonne par quatre pour détruire la France dans les urnes….
    mais que l’on se rassure, lorsque les larves seront directement prises à partie par les racailles, on les entendra brailler « mais que fait la police ? », « mais que fait l’armée ? »

  2. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    – » l’Essor Savoyard (du groupe « Le Messager »), qui fait état d’une simple « altercation » , « de jeunes »,« d’invectives» réciproques, et qui se pose gravement et hypocritement la question de savoir quel a été « l’élément déclencheur » . »-

    Abruti va ! Il a fait son service militaire celui-là ; moi je ne l’ai pas fait, mais je crois comprendre la discipline militaire de laquelle dépend le bon fonctionnement et l’ordre dans les armées. Ce n’est certainement pas le soldat qui est sorti des rangs pour se la péter !

    Sur RR il y a plein de gars qui ont servi la France dans l’armée ; je suis sûre qu’ils comprennent ce que je veux dire et me donnent raison.

    Encore des journaleux qui ont du mal à se raser pour le dire avec des pincettes.

    • Avatar durandurand dit :

      Bonsoir Marcher sur des Oeufs , exactement ayant fait mon service militaire dans l’artillerie , ce ne sont pas les militaires qui ont provoqués ces putains de raclures , et s’il y a eu riposte de la part des militaires c’est suite aux agressions qu’ils ont subit , et on ne laisse pas seul un camarade faire face à une bande de décérébré qui veulent en découdre , c’est l’esprit de cohésion et de camaraderie qui domine .J’espère que ces militaires leurs ont mis une bonne branlée .

    • Avatar Vieux bidasse dit :

      L’ayant quittée avec près de 45 annuités, je confirme.
      Il ne suffit pas de porter un uniforme et recevoir la solde en fin de mois pour avoir les tripes « Bleu-blanc-rouge »

  3. Moktar Moktar dit :

    En d’autres temps le chef de Corps aurait donné « quartier libre » au régiment.
    Mais je vous parle d’un temps que les moins de……n’ont pu connaitre.
    Petite anecdote juste pour un point de comparaison.
    Juin 1967 – Bou-Sfer – 2 jeunes Malgaches du 2.ème Régiment Etranger d’Infanterie se font agressés dans un restaurant.
    Le commandant de compagnie réunit tous les hommes de la compagnie à laquelle appartiennent ces soldats.
     » Permission de minuit accordée à toute la Compagnie ».
    Le restaurant qui surplombait une falaise s’est retrouvé en l’espace d’une heure en bas sur les rochers.
    Je rappelle que l’Algérie était indépendante et que nous étions donc en pays étranger.
    Aucun incident diplomatique n’a été déploré sauf que la Compagnie a été suspendue de permission jusqu’au départ en Métropole.
    Cela étant cet incident ou incivilité est peut-être un mal pour (qui sait) un bien.
    Je rappelle tout de même qu’à Castres chez les paras du 8ème RPIMa, les racailles se sont permis d’entrer directement dans la caserne en Juin 2011.

  4. Avatar JJB dit :

    Tout à fait d’accord, Aboutissement du laxisme sécuritaire et judiciaire des gouvernants depuis longtemps, la macronie personnifie encore davantage ces dérèglements et les accentue. L’aggravation de cette situation se développe très rapidement chaque jour davantage. Les faits sont là pour le prouver; Le déni des dirigeants masque la réalité que chacun est à même de constater. Seul un réveil salvateur des électeurs pourra , peut-être, sauver notre pays, mais aura t-il lieu ?

  5. Paco Paco dit :

    Je suis éberlué d’apprendre cette nouvelle ! Et j’ai la funeste impression que nous ne touchons même pas le fond…

  6. Avatar Alexcendre62 dit :

    Si ma mémoire est bonne : Qu’ils retrouvent les journaux de la ville de Metz des années 60/61 où un jeune parachutiste s’était fait agressé , la suite ne fut pas triste , ils auront une idée du poids des c……. de l’époque dans nos armées comparé a la situation actuelle , pardonnez ma vulgarité mais ce récit concernant nos militaires me fout en boule . Pour tout ce qui porte un uniforme la France est devenue une terre dangereuse et l’encadrement ne doit plus laisser leur homme circuler sans protection , footing ou autres . Prenons conscience qu’en face ce n’est pas de l’ensauvagement mais une armée qui s’entraine , qui jauge , et prend ses marques tout en sapant le moral de leurs adversaires et que derrière tout ça il y a des stratèges avec des moyens qui est l’argent des trafics . Si nos politiques ont des problèmes de vue qu’ils changent rapidement de lunettes ils ne vont pas tarder a en avoir besoin .

    • Avatar yves dit :

      J’ai fait mon service militaire à Metz, 23è RI, classe 70 / 02 ..,( ben oui, j’suis pas tout neuf.) Un lundi matin, l’un des nôtres ( appelé) s’est pointé, après la perm du week end, au rassemblement avec la tronche démolie à coups de chaîne de vélo. Le Pitaine nous a dit  » on va régler çà ce soir. » Il est venu avec nous et on a écumé le secteur de l’agression Rue des allemands . Nous étions bien remontés (30 bonshommes en pleine peau), mais nous n’avons vu personne GRRRRR.!!! Le téléphone arabe fonctionnait déjà très bien à l’époque

  7. Avatar Scmidt dit :

    Pourquoi, les militaires français ne les ont-ils pas massacres,’armée est devenue un repaire de lopettes. Honte à eux ! l

    • Avatar Greg dit :

      Ils ne peuvent pas répondre en service sans ordres…. Comme dit plus haut, un quartier libre, donc pas en service et tout le monde avait compris. Je suis un ancien du 27, et j’ai participé plusieurs fois à ces QL agités. Ca les calmait et ils n’y revenaient pas. Maintenant les officiers sup, pensent plus à prendre leur galon de Général… Donc opération PIPE (pas d’initiative, pas d’embrouilles) Je préfere préciser 😉

  8. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Et le guet append de Macron au Liban.

    Sarkhozy s’est occupé de la libye ; Hollande de la Syrie; Macron va s’occuper du Liban. À eux trois ils se seront bien occupé du Proche et Moyen Orient, de l’UKraine et de la Russie ; bravo !

    Après la catastrophe d’hier à Beyruth, Macron s’est pointé quasi le premier pour tout de suite parler politique et dire qu’il fallait bazarder tout le système et mettre en place ce que lui voudrait. Il prépare ni plus ni moins qu’un coup d’État au Liban. Il n’a pas autre chose à faire. C’est ce que lui a conseillé Sarkhözy depuis Brégançon ?

    L’aubaine ??!! C’est la priorité des libanais avec leur scentaines de morts, milliers de blessés et tout un quartier commercial et le port détruits. Il a le sens des priorités et beaucoup d’humanité notre narcissique national. Un requin qui veut se faie passer pour un poisson rouge. (On le croit !)

    – Couverture RT-FRANCE
    :::: https://francais.rt.com/recherche?q=Liban+Macron

    – Couverture SputnikNews
    :::: https://duckduckgo.com/?t=ffsb&q=%22Liban%2BMacron%22+site%3A%22fr.sputniknews.com%2F%22&ia=web

  9. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    En complément de mon commentaire précédent à propos de Tintin, euh, non ! Macron au Liban qui y prépare un coup d’État.

    Surveillons Léa Salamé ; Comment va-telle se comporter que dira-t-elle ?

    Son portait sur OJIM.fr l’Observatoire du Journalisme et des médias.
    :::: https://www.ojim.fr/portraits/lea-salame/

  10. Avatar Cayssials dit :

    Ah oui tiens j’ai une idée
    La prison, non, ça nous coûte Cher, l’avion ils reviendront. Non, la solution, les camps de concentration

  11. Avatar cachou dit :

    Tout est simple, et je vais enfoncer des portes ouvertes.
    Le gouvernement, Macron, veut détruire complètement notre pays, le faire disparaître, et n’en faire qu’une surface terrestre sur laquelle survivraient des chairs humaines en forme de zombis. Cela s’appelle la mondialisation. Macron n’a jamais eu le moindre soucis de la France, il s’en fout complètement. Il n’a pas hésiter à assassiner 30 000 français et fier de l’avoir fait.
    Seul une révolution du peuple français peut mettre fin à cela. Elle n’arrivera pas compte tenu de l’immensité imbécillité profonde, ignorance, débilité, soumission, suicide et volonté de s’auto-anéantir du peuple français.
    Les racailles à vomir savent qu’ils sont soutenus par Macron et tous les juges rouges. ils ont compris qu’on les protège, qu’on les encourage à nous détruire devant l’indifférence totale du peuple français prêt à se laisser trancher la gorge, en remerciant son assassin.
    Rien ni personne ne bougera, la France est destinée à sa disparition. Une civilisation qui disparaît dans l’histoire du Monde.
    C’est tout.

  12. Laurent P Laurent P dit :

    > accroissement des moyens à la police face aux racailles (surtout quand elle est elle-même menacée), en termes de logistique et de droit de réplique
    Une solution, parmi d’autres, serait déjà de furnir auxpoliciers une arme intermédiaire entre leur matraque (non mortelle) et leur pistolet (mortel) et c’est très simple :
    https://resistancerepublicaine.com/2018/01/07/legitime-defense-et-si-le-glaive-romain-etait-plus-efficace-que-le-pistolet/

    • Avatar denise dit :

      Pas de réplique ! surtout pas ! imaginez ce que cela provoquerait ? tout doit être « lissé  » , rien ne doit transparaitre tant que cela reste « encore  » supportable  » !

  13. Avatar claude t.a.l dit :

    Nouvelles du Havre ……

    Pourquoi,d’ailleurs, est-ce que je me fatigue à parler de ce qui en train de se passer au Havre ?

    C’est partout pareil ! Alors …..

    Le Havre :

     » Une prise d’otages a lieu ce jeudi soir en plein centre-ville du Havre. Un homme armé a fait irruption dans les locaux de la BRED, boulevard de Strasbourg
    …..
    L’homme a plusieurs revendications, selon nos informations il pourrait s’agir de revendications religieuses. »

    ( Nous apprendrons bientôt que c’est un  » jeune  » ,  » déséquilibré  » de surcroît ! )

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-havre-une-prise-d-otages-en-plein-centre-ville-1596729179

    Je suis vraiment con de m’attacher à ça puisque c’est partout pareil.

    • Avatar Claude dit :

      Claude t.a.l

      34 ans, armé, connu par la police pour des faits de droits communs, antécédents psychiatriques (ça ne change pas ) ne détient plus qu’1 otage.

      cela dure depuis 6h à présent.

      Motivations confuses .

      Ca c’est pour les journaleux de BFM

      Un autre son de cloche différent que j’ai entendu d’une autre source plus fiable

      Pro palestinien , qui a déclaré tout à fait clairement à la presse , qu’il voulait qu’Israël libère tous les enfants palestiniens détenus par eux.

      Et une autre revendication à propos du Mont du Temple, il parle de l’esplanade des mosquées .

      revendications qui n’ont strictement rien à voir avec la France .

      je me demande pourquoi les petits cachotiers de journaleux de BFM nous ont caché ça .

  14. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Et pendant ce temps Macron prétend restaurer l’ordre au Liban …

    Merci pour cet article !

  15. Avatar Jean Marc H dit :

    Agression est un honte ,mais aussi le fait qu’ils n’ ont pas réagis en vrais militaire par peur des sanctions du régime actuel , la riposte devait être exemplaire et les racailles auraient dû tous finir allongés a hosto. N’oubliez pas que ce sont ces militaires qui doivent défendre le pays , déjà que nos FDO se soumettent honteusement aux racailles ,dans ce pays on peut avoir désormais des doutes sur la défense nationale actuelle ? j’ai servis 25 ans
    dans une unité de défense dont nombreuses années a étranger , nous étions sanctionnés si on rentraient agressés sans avoir neutralisés agresseur.

  16. Avatar sitting bull dit :

    la France c est devenu le Beyrouth des années 80 encore un peu de temps et sa fera boum et sa finira en Irak et Afghanistan avec le retour des américains comme en Normandie en 44

  17. Avatar Greg L dit :

    Bonjour En effet pendant que nos FDO et soldats se font lâchement agresser ,assassiner , le minable macron lui va donner des leçons de sécurité intérieure au Liban,. Ce mec est vraiment une honte pour notre pays, prions saint Covid qui nous accorde la libération qu’il emporte avec lui .

  18. Avatar Machinchose dit :

     » Le militaire concerné s’est arrêté de courir et a demandé des explications à l’individu qui venait de l’insulter. »

    FÖÖÖÖTE !!

    un pain dans la gueule et un coup de pied dans les couilles , eut été la seule et meilleure explication………

    mais ………………..

  19. Avatar denise dit :

    et bien voilà ! continuons, continuons comme cela ! peut être qu’un jour, la coupe sera pleine , je ne sais ! pendant ce temps là le président est allé faire le beau au Liban alors qu’il est incapable dans son propre pays de mettre de l’ordre , la corruption,même si ce n’est pas la même existe , » l’explosion »; même si ce n’est pas la même , existe : l’explosion des assassinats et le nombre de morts qui est supérieur à l’explosion du produit dans le port du Liban, ce port qui appartient à une des communautés, et puis la complexité du vivre « ensemble  » avec diverses communautés confessionnelles ..etc .. quel culot ce président qui va donner des leçons alors que nous sommes à l’orée de ce qui arrive au Liban , du mal vivre ensemble dans notre propre pays !!

  20. Avatar Sylvie dit :

    Lundi dernier dans le RER 1 champs Elysées Puteaux, des individus m’ont vole mon smartphone.

  21. François des Groux François des Groux dit :

    « Elle ne dit pas non plus si le nouveau maire du Grand Annecy (écolo bon teint, pacsé – politiquement s’entend -avec une dissidente de LaREM) s’est prononcé sur cette affaire ni même ce qu’il en pense. »

    En tous cas, le maire a rendu obligatoire le masque dans les rues d’Annecy.
    https://www.ledauphine.com/sante/2020/08/04/coronavirus-annecy-chamonix-valloire-les-villes-de-nos-departements-ou-le-port-du-masque-en-exterieur-est-obligatoire

    D’après moi, les soldats en tenue de sport ne portaient pas de masque et le « djeun » a voulu leur rappeler. Devant l’agressivité des militaires, les copains du « djeun » ont voulu vaillamment le défendre… non, c’est pas ça ?

  22. Avatar Dorylée dit :

    Au Liban,  » la petite FRANCE  » ça a commencé comme ça. Et puis, comme une plaie infectée qu’on ne soigne pas, c’est devenu gangrène. La France prend le même chemin sans se soucier que  » les mêmes causes produisent les mêmes effets  » . Alors qu’on nous rabat les oreilles tous les jours avec  » quelle planète allons nous laisser à nos enfants ?  » très peu de Français s’inquiètent de savoir  » quelle France allons-nous laisser à nos petits Français « 

  23. Avatar Jean paul Giraud dit :

    L’ARMÉE INSULTÉE, AGRESSÉE ETAIT EN LÉGITIME DÉFENSE, DEVAIT USER DE LEURS ARMES AVEC CARTOUCHES EN PLASTIC NON LÉTALES,
    J’AI ETÉ CHASSEUR ALPIN , UN EXEMPLE POUVAIT SIDERER LES AGRESSEURS !!!!!!!!!!!!!JUSQU’À QUAND LE POUVOIR ÉXÉCUTIF ,CHEF DES ARMÉES, LAISSERA T-IL DE TELS ÉVENEMENTS DANS UNE TOTALE IMPUNITÉ !!!

  24. Avatar bm77 dit :

    je me rappelle un incident à l’extérieur de la caserne lorsque je faisait mon service militaire dans l’artillerie .
    C’était dans les années 70 nous avions choisi de sortir en tenue pour une fois et nous avons été pris à parti par des jeunes maghrébins qui visiblement déjà n’appréciaient pas trop l’uniforme Français.
    Nous étions deux seulement contre cinq mais j’avoue que c’est surtout le courage un peu dingue de mon pote à la carrure d’athlète qui a fait fuir ses agresseurs bien que je ne me sois pas défilé pour entrer dans la bagarre ? Quand il a esquinté sérieusement deux des types, ils n’ont pas demandé leur reste.
    Je me souviens qu’à l’époque ce n’étaient pas les beurs ni les africains qui avaient la cote avec les filles mais nous les petits militaires Français . Il n’était pas rare qu’elles viennent nous tenir compagnie lors des tours de garde et même qu’elles nous embrassent à travers la grille . Fallait pas se faire piquer !!

  25. Avatar pauledesbaux dit :

    ne devrait-on pas 1) destituer ces « jeunes français » pour attaque à notre ARMEE-( donc nos lois)
    2) les « parachuter » sans parachute qui couterait trop cher
    en plein désert du Sahara afin de leur faire suer le burnous…
    3) si d’aventure ils revenaient – ce qui m’étonnerait car téméraire mais pas courageux – leur interdire manu militari de poser le pied dans notre pays si généreux avec ces ordures…

  26. Avatar Eitan dit :

    est-ce du laxisme ou de la complicité?écoutez et regardez cette video du journaliste Alain Wagner: on y apprend que tout était prévu depuis … bien longtemps!
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=SF_kA1-gF6E

  27. Avatar Jean Marc dit :

    Bonjour je me rappelle durant mon engagement au 1er Reg H Para de Tarbes en 80 , l’un de nous avait été tabassé par des civils gauchos dans un bar sans que personne lui vienne en aide . Le même soir on nous a laissé libre de notre riposte , le bar et tous ces occupants ont été exemplairement sanctionnés. Même après enquêtes de la Gendarmerie il n’y a eu aucune suite ,hormis celle d’être respecté .autre époque ? désormais la justice protège les délinquants et non pas les victimes.

    • Avatar durandurand dit :

      Bonsoir Jean Marc , nous sommes de la même classe , j’ai servi dans l’artillerie , mais c’est vrai qu’à cette époque nos chefs nous laissés aller rendre les coups que l’un des notre avait reçu , nous n’avons jamais été inquiéter par la Gendarmerie pour avoir dérouiller des racailles ou autres décérébrés du cerveau , c’était le bon temps !

  28. Avatar yves dit :

    J’ai fait mon service militaire à Metz, 23è RI, classe 70 / 02 ..,( ben oui, j’suis pas tout neuf.) Un lundi matin, l’un des nôtres ( appelé) s’est pointé, après la perm du week end, au rassemblement avec la tronche démolie à coups de chaîne de vélo. Le Pitaine nous a dit  » on va régler çà ce soir. » Il est venu avec nous et on a écumé le secteur de l’agression Rue des allemands . Nous étions bien remontés (30 bonshommes en pleine peau), mais nous n’avons vu personne GRRRRR.!!! Le téléphone arabe fonctionnait déjà très bien à l’époque

Lire Aussi