Pour Castex, l’anonymat sur Internet « rappelle le régime de Vichy »

Publié le 20 juillet 2020 - par - 15 commentaires

.
Quand un homme politique UMPS-LREM parle de « cyber-haine », il vise, à tous les coups, les amoureux de la France, les patriotes, les Identitaires ou les Français de souche ou de cœur refusant l’invasion migratoire, le métissage forcé et l’islamisation de notre pays.

Un état d’esprit méprisé par la clique politicienne, dénoncé et raillé par les médias subventionnés, poursuivi par les associations antiracistes-droit-de-l’hommiste et la Justice.

Qu’est-ce que la haine sinon un sentiment ? Comment la définir et la mesurer ? Comment la réduire au silence ?

La loi Avia « contre les contenus haineux sur internet » (dont la première mouture concernait l’islamophobie) avait trouvé la parade imparable en donnant la responsabilité de la censure à des opérateurs privés, menacés d’une énorme amende :

« La proposition de loi était destinée à retirer des contenus terroristes et pédopornographiques de n’importe quel site et les contenus haineux et pornographiques sous 24 h des principaux réseaux sociaux, des plates-formes collaboratives et des moteurs de recherche. »

Si le site Internet refuse de supprimer un contenu manifestement illicite ou s’il le fait trop tard, son représentant fait l’objet de 250 000 euros d’amende. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) peut également infliger une sanction administrative qui peut atteindre jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires mondial

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_contre_les_contenus_haineux_sur_internet

Elle a bon dos la lutte contre le terrorisme et la pédopornographie ! Car on sait très bien qui, Macron et son député-larbin, voulait protéger des « haineux » en priorité : les racisés, les migrants et les musulmans.

Le rêve du CCIF : interdire l’islamophobie (XAVIER DE FENOYL / MAXPPP)

Heureusement, cette proposition de loi fut intégralement censurée par le Conseil constitutionnel pour « atteinte disproportionnée à la liberté d’expression » (un état d’esprit caractérisant si bien la gauche).

Sinon, en écrivant, comme Houellebecq, que « l’islam est, quand même, la religion la plus con » et que « je trouve Laeticia et sa loi repoussantes », j’aurais été censuré voire poursuivi pour ce qui n’est, somme toute, qu’une opinion sans expression haineuse…

Pour leur critique de l’islam, l’écrivain Michel Houellebecq mais aussi Eric Zemmour ou Zineb El Rhazoui doivent vivre constamment sous protection policière.

.

Oui mais voilà, comme avec l’immigration et la mondialisation, Macron l’obstiné suit un agenda précis dont « la lutte contre le populisme » fait partie. Et son nouveau Premier ministre s’en fait le porte-parole («C’est un sujet dont il va falloir que l’on s’empare») tandis que Laeticia Avia ne s’avoue pas vaincue (L’Obs) en pensant peut-être à une loi Avia 2.

Il y a quelques jours, Jean Castex dénonçait l’anonymat des réseaux sociaux, lui rappelant, par un anachronisme et une inversion curieuse du sens de l’Histoire, « le régime de Vichy ».

Or celui-ci était le symbole de la collaboration, de la dénonciation et de la censure. : exactement ce qui symbolise le régime de Macron (islamo-collaboration et lutte contre la Résistance).

Privés de référendum et de débats sur la question devenue taboue de l’immigration et de l’islam, ignorés par les médias, menacés par les multiples lois « antiracistes » cumulatives, les Français n’ont plus que les réseaux sociaux pour pouvoir s’exprimer encore un peu, librement, anonymement.

Emmanuel Macron et Jean Castex, devenant coupeurs de langues, savent très bien qu’en levant l’anonymat sur les réseaux sociaux, les Français risqueront des représailles, des poursuites judiciaires, la mort sociale et professionnelle voire la mort tout court. Ils s’allient ainsi, comme d’habitude, aux coupeurs de têtes.

Si encore tout le monde était à la même enseigne… mais on n’a jamais vu d’internautes musulmans, racisés ou antifas condamnés pour racisme antiblanc, « francophobie » ou « christianophobie ».

Tandis que les racistes antiblancs ne craignent rien, l’exemple de Mila montre ce qui attend les islamophobes. La jeune fille ayant écrit que « l’islam, c’est de la merde » est toujours déscolarisée.

.

Résumé de la pensée de Jean Castex : anonymat réseau sociaux ► régime de vichy ► extrême droite ► nazisme, Hitler, les heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité = Reductio ad hitlerium via la reductio ad petainum

.

Pour Castex, l’anonymat sur les réseaux sociaux rappelle le «régime de Vichy»

Avant d’être nommé à Matignon, Jean Castex n’était pas un adepte des réseaux sociaux. Le premier ministre a dû s’y résoudre pour mettre en avant ses nouvelles fonctions.

Dans un entretien au Parisienparu ce jeudi, il explique toutefois s’en méfier, pointant du doigt l’anonymat qu’il qualifie comme «quelque chose de choquant». «On peut vous traiter de tous les noms, de tous les vices, en se cachant derrière des pseudonymes», déplore-t-il, allant jusqu’à comparer les réseaux sociaux au «régime de Vichy».

«Je suis pour la liberté d’expression mais si on se cache, les conditions du débat sont faussées. C’est un sujet dont il va falloir que l’on s’empare», prévient Jean Castex.

La question de la fin de l’anonymat sur les réseaux divise la classe politique. Certains y voient une mesure liberticide.

Lors du «grand débat national» début 2019, Emmanuel Macron s’était lui prononcé pour une «levée progressive de l’anonymat». Le chef de l’État y voyait une stratégie pour contrer les «informations fausses, relatives et décontextualisées qui circulent», laissant penser que «toutes les paroles sont égales»

«Le complotisme, la circulation de fausses informations, cela reflète le fait qu’une partie de notre société ne fait plus confiance aux pouvoirs publics, à ‘ceux qui gèrent’. Aujourd’hui, les gens se disent spontanément que les politiques mentent», analyse le nouveau premier ministre.

«À la tête de ce gouvernement, ma modeste contribution sera justement d’essayer de restaurer la confiance», a-t-il promis…

[donc, pour « restaurer la confiance » et que les gens ne disent plus « les politiques mentent », il faut censurer leur parole sur les réseaux sociaux ? Curieuse idée… NDA]

https://www.lefigaro.fr/politique/pour-castex-l-anonymat-sur-les-reseaux-sociaux-rappelle-le-regime-de-vichy-20200716

Grotesque et risible, le CCIF cherche à rendre délictuels l’islamophobie et le droit au blasphème. En Macron, il trouve ainsi un allié objectif.

.

La réalité, en plus de l’insécurité et des milliers d’agressions de Français non-musulmans, c’est ça :

Print Friendly, PDF & Email

15 réponses à “Pour Castex, l’anonymat sur Internet « rappelle le régime de Vichy »”

  1. Conan Conan dit :

    Restaurer la confiance en interdisant aux français d’exprimer leur opinion sur les réseaux sociaux, surtout lorsqu’elle est conforme à celle de la majorité d’entre-eux….Curieuse démocratie !!!…..
    Je crois que c’était plutôt les pétainistes qui agissaient ainsi et non l’inverse …

    • Avatar Gégé dit :

      Bonjour , Le jour qu’ils interdiront nos patriotes propos sur le web on les mettra sur les murs publics.comme le faisaient nos resistants parents sous le régime de vichy. et comme on le voit déjà sur certains murs Corse  » arabi fuora  » au moins là le peuple entier le Véra .

  2. Avatar Orange dit :

    Si à l’époque de Vichy le résistant Jean Moulin avait neuf (9) pseudonymes et que cela dérange Castex c’est que Castex est du côté des méchants et est très dérangé mentalement.
    https://twitter.com/DamienRieu/status/1283863735430533120

  3. Maxime Maxime dit :

    Cette déclaration de la semaine dernière a suffi à faire de ce Castex mon grand ami… décidément, Macron ne l’a pas choisi pour rien, il est vraiment formaté dans le même moule des déclarations à l’emporte-pièce insultantes pour leurs adversaires et, ce qui est plus grave, pour l’Histoire.
    C’est à se demander si ces rapprochements excessifs et inadéquats ne constituent pas une minoration de crime contre l’Humanité punie par la loi.

    • François des Groux François des Groux dit :

      @Maxime

      Je ne connaissais pas Jean Castex mais à partir de cette phrase, c’était fini entre lui et moi 🙂

  4. Avatar Louise Rosea dit :

    Il n’a pas fallu longtemps pour que Castex révèle sa vraie nature de collabo…

  5. Avatar Christian dit :

    il fait un peu neuneu le castex ce sont les pires ces gars là il faut s’en méfier

  6. Avatar yvank dit :

    Si l’anonymat n’était plus possible sur internet les règlements de comptes prendraient de l’ampleur. La discussion, ou la critique, et surtout la vérité ne sont pas du gout des cette saloperie qu’est l’islam à qui il est autorisé de prêcher les égorgements, les massacres à la voiture bélier, et toutes sortes de crimes plus odieux les uns que les autres, avec la participation de loques humaines à qui Allah aurait promis un harem de pucelles.

  7. Avatar Raslebol dit :

    Eh non Castex, c’est déjà Vichy !
    C’est pour ça qu’il y a de l’anonymat sur le net.
    pour pouvoir
    revendiquer la vrai vérité.
    Celle qui dérange et inquiète le nouveau gvt de Vichy
    macronisé et castexisé.
    Contrairement à vous messieurs
    du gvt,
    Nous les anonymes du net,
    nous n’avons pas le pantalon
    et le caleçon sur les chevilles devant l’islam !

  8. Avatar Jean Paul Lyon dit :

    Bonjour, surtout préparons nous au pire , en bon régime totalitaire celui ci qui rappelle bien vichy, va chasser les résistants Patriotes que nous sommes , Épuration a commencé , suivra la neutralisation ,et la déportation dans les prisons du régime, vidées de ces racailles actuelles pour nous accueillir. Mais ils ont oublié que nous sommes les dignes descendants de la résistance Française qui a combattu et chassé envahisseur Nazi ,le moment venus nous ferons de même nous libérerons notre pays occupé.

  9. Avatar Dorylée dit :

    On espérait un Jean CASTEX avec du  » bon sens paysan  » et on se retrouve avec un bon LREM pur et dur. Il est assez stupide pour expliquer que, sur les réseaux sociaux, les Résistants doivent user de pseudonymes pour ne pas êtres poursuivis par les collabo du  » régime de Vichy  » DONT IL EST LE PREMIER MINISTRE ! Quand il était petit, ce mec là a eu le feu dans son berceau et les pompiers ont éteint à coups de pelle….

  10. Avatar pif dit :

    dès 1940 les communistes étaient déjà très favorables à la « levée de l’anonymat » et pouvaient facilement aller faire un tour du coté de la Kommandantur pour donner les noms de certains jeunes primo-résistants, sous prétexte de dénoncer le « régime de Vichy ».
    A partir de 1961, certains gaullistes firent de même avec les partisans de l’Algérie Française en donnant des informations au FNL, jusque dans les années 69 en métropole (assassinats de Harkis). Mais curieusement personne ne cru bon de dénoncer alors « le régime d’Evian » …

  11. frejusien frejusien dit :

    Ce nouveau ministre fait bien partie du Sérail, rien de nouveau en somme,

    peut-être pire ! le voilà confronté aux réseaux sociaux et à la vérité qui s’étale,
    il ne l’aurait pas cru auparavant,
    alors, vite, il faut faire taire tout ça, ça fait désordre !!

    et si on ôtait l’anonymat, il pourrait le jour même faire arrêter ces personnes libres de parole et d’esprit, et retrouver la tranquillité,

    s’il s’imagine retrouver la confiance des Français en empêchant les gens de s’exprimer, voilà une belle preuve de bêtise,
    la dictature risque de se renforcer,

    si quelqu’un a suivi l’entretien de Dupond la morue sur la 2 , avec Laurent Delahousse, il a compris que ça va chauffer pour les populistes,
    la chaîne a opportunément coupé la réponse de dupond sur le sujet, par une minute ou deux de pub, ça devait être craignosse

  12. Avatar Christian Jour dit :

    depuis le temps qu’on le dit sur RR que c’est un gouvernement de traître complètement pourris qui comme le gouvernement de vichy en 40 est vendu à l’ennemi.

  13. Avatar Des abusés dit :

    Castes, le petit kapo aux ordres de Mactonette l’islam-bobo-anti français.

    Acheter des cordes et prendrez ces vermines sans oublier SAM (Dupont-moretti/ SAM= sac à merde)

Lire Aussi