Application StopCovid : le bide ! Mais elle nous coûte 200 000 euros par mois !!!

Publié le 18 juillet 2020 - par - 8 commentaires

.

Encore un gros bide du gouvernement Macron : l’application StopCovid, coûteuse et d’une « utilité négligeable ».

Évidemment, à la base, il y avait l’intention de bien faire : prévenir « anonymement » les autres utilisateurs de sa contamination par le coronavirus.

Mais vu les mensonges depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’insincérité, les conflits d’intérêt entre médecins et BigPharma ainsi que l’emprise des GAFA, les Français ont renoncé à télécharger l’application, de peur peut-être d’être pistés, reconfinés, manipulés ou de voir leurs données confidentielles aspirées…

StopCovid, application 100% française, risque donc de disparaitre, le gouvernement se raccrochant à un pis-aller : l’obligation du port du masque dans tous les lieux publics à partir de lundi 20 juillet.

Peu téléchargée et coûteuse, l’appli StopCovid jugée d’une utilité sanitaire  »bien négligeable »

Le taux de reproduction du coronavirus repart à la hausse dans de nombreuses régions de France.

Pour lutter contre l’épidémie, le gouvernement va rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos dès la semaine prochaine.

Autre mesure de prévention préconisée : l’application StopCovid. Elle a été lancée début juin par le gouvernement, elle se télécharge sur les téléphones portables et permet aux utilisateurs qui découvrent qu’ils sont contaminés de prévenir anonymement les autres utilisateurs qu’il a croisés récemment.

Téléchargée par à peine plus de 3% de la population

Le succès n’est pourtant toujours pas au rendez-vous : seuls 2,3 millions de Français l’ont téléchargée, plus d’un mois après sa mise en service, selon la Direction générale de la santé [:] à peine plus de 3% de la population française.

Pour que l’application soit efficace, les experts préconisent qu’elle soit téléchargée par 20% de la population française.

[…] fin juin, Cédric O affirmait que seuls 14 utilisateurs de StopCovid avaient été avertis d’un risque de contact avec une personne contaminée. Trop peu pour que l’application puisse jouer son rôle d’outil de prévention.

Une utilité sanitaire « bien négligeable »

De nombreuses critiques pointent donc du doigt le coût engendré par StopCovid.

Le fonctionnement de l’application et la maintenance des serveurs reviennent à 200 000 euros par mois, selon un rapport publié par la commission des lois du Sénat.

L’hébergement informatique de StopCovid coûte par exemple 40 000 euros par mois, pour la maintenance et les développements, cela représente 80 000 euros par mois. [soit 320 000€/mois – NDA]

Ce coût n’est pas justifié pour la commission des lois du sénat, qui parle d’utilité sanitaire « bien négligeable »…

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/peu-telechargee-et-couteuse-l-appli-stopcovid-jugee-d-une-utilite-sanitaire-bien-negligeable_4048219.html

.

 

 

 

 

Source : https://www.economie.gouv.fr/stopcovid

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Application StopCovid : le bide ! Mais elle nous coûte 200 000 euros par mois !!!”

  1. Avatar reuri dit :

    Ce n’est pas perdu pour tout le monde, puisque la boite qui a lancé cette application-flicage a du recevoir ce pognon (de nos impôts).
    Ce connardovirus est une aubaine pour racketter les peuples.

  2. hoplite hoplite dit :

    Il y a quand même 2 millions de mougeons qui se sont fait fichés.
    Panurge est toujours là!

  3. Avatar Joël dit :

    Ils auraient déjà pu se renseigner avant pour savoir combien de Français avaient un smartphone ou équivalent pour déterminer si l’opération était rentable.

    C’est comme acheter 94 millions de vaccins pour 50 millions de Français, ça ne leur rappelle rien ?

    Ils ne croyaient quand même pas que les gens allaient se ruer sur ces gadgets juste pour une application, si ?

    La charrue avant les bœufs, une fois de plus

  4. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Quand le peuple ne fait plus confiance dans la classe politique dirigeante (et on ne saurait l’en blâmer) plus rien n’est possible. Ces pourritures de politicards nous ont montré combien ils étaient vendus à big pharma et en collusion avec des médecins corrompus par l’industrie pharmaceutique. Peu de monde ne veut se faire pister par une application dont on ne peut être sûr qu’elle ne servira pas aussi a établir des fichiers de fréquentation de lieux et de personnes qui seront utilisés pour je ne sais quelles saloperies dont Macron et ses sbires ont le secret.

  5. Avatar pier dit :

    De toute façon vous êtes pistés :

    Amendes « sans contact » pour des manifestants en Aveyron

    https://www.numerama.com/tech/636868-en … tants.html

    Votre mobil crie haut et fort son identifiant unique en permanence autour de lui.
    Et c’est le genre d’appareil que les gens ont en permanence sur eux,
    même pour manifester ou faire un casse.

  6. Avatar Verdammt dit :

    StopCovid. Hitler et Staline en aurait rêve.
    On a affair a des fous dangereux.
    Big Farma va finir aux chiottes comme tous les medicastres des plateaux TV
    et il ne connaissent pas le « serment d Hippocrate.
    Pauvres taches…

  7. Avatar pier dit :

    D’étranges amendes « sans contact » ont été envoyées à des manifestants en Aveyron

    https://www.numerama.com/tech/636868-en-aveyron-detranges-amendes-sans-contact-ont-ete-envoyees-a-des-manifestants.html

    • Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

      Hé ouais là les amendes sans contact et autre saloperies à la Macron pour punir le FDS qui manifestent ça marche, c’est drôle qu’aucun des Traoré et leur bande de crétins qui pourtant ont manifesté malgré l’interdiction préfectorale n’aient pas été verbalisés sans contact eux.. Faut croire qu’en Aveyron, l’émotion n’a pas primé sur la loi, en fait ce concept macronien ne marche que pour les CPF ,quant aux gaulois eux ils morflent et payent aucune clémence!!. Les 2 poids deux mesures suivant qu’on est CPF ou FDS c’est la France

Lire Aussi