La violence en banlieue a bousillé mon enfance et pourri mon adolescence, personne n’a posé un genou à terre pour moi

Publié le 17 juillet 2020 - par - 16 commentaires

.

Je ne pense pas que Philippe a été tué parce qu’il est français ou blanc. Je pense qu’il a été tué par des racailles désintégrées qui refusent toute forme d’autorité, toute forme de règles collectives. Ces individus ne veulent ni payer leur titre de transport, ni respecter les règles du protocole sanitaire que la plupart des Français respectent scrupuleusement. On a fait passer l’individu avant le collectif, la liberté avant la responsabilité, « j’ai le droit » avant « je dois / j’ai le devoir de ». On en paye le prix fort aujourd’hui. La culture de l’excuse initiée par la gauche, qui consiste à relativiser voire à minimiser les moindres faits et gestes des voyous, sous prétexte qu’ils viennent de la banlieue et qu’ils sont mineurs. Cette excuse de minorité qui est utilisée pour excuser l’inexcusable.

.

Aujourd’hui, c’est ce laxisme sécuritaire et autoritaire qui est responsable de l’ensauvagement de notre société : l’islam, l’immigration dérégulée et l’absence de politique d’assimilation n’ont fait qu’aggraver considérablement le phénomène. On peut voir aujourd’hui que l’objectif de la gauche, de « Black Live Matters » et des Antifas est d’amalgamer la police (montages vidéos, fake news) pour décrédibiliser toute une profession et ainsi renverser l’autorité de l’État français pour faire régner l’anarchie, le communautarisme et l’islam politique bien entendu.

.

Il y a dix ans, lorsque je n’étais encore qu’une lycéenne timide et bonne élève, j’ai connu la violence dans les transports en commun. J’avais seulement 15 ans et des racailles confortablement installées en bande au fond du bus me traitaient allègrement de « PD », « Travelo », « Pute », « On va te niquer ». J’ai caché cette violence à mes parents, j’ai fui les transports en commun : je prenais le bus le matin pour aller au lycée mais je rentrais chez moi à pied le soir, qu’il vente, qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il fasse nuit au mois de Décembre. Dix kilomètres à pieds, avec un sac chargé de cahiers et de livres sur les épaules.

.

Aujourd’hui, je suis devenue enseignante. Mais je garde le souvenir de ces années, je ne me sens pas en sécurité dans les lieux publics : je ne suis jamais allée en discothèque, j’évite autant que faire se peut les magasins et les rues piétonnes. Par peur de l’exposition à cette délinquance, à ces agresseurs qui sont protégés par une législation et une juridiction laxistes.

.

J’ai une pensée émue pour cette famille. Mon frère s’est suicidé l’été dernier après des années de dépendance à l’alcool, de dépression liée au chômage longue durée et à l’isolement : je connais la douleur du deuil, je vis avec ce manque, cette perte du lien fraternel. Personne n’a posé un genou à terre pour mon frère comme pour moi. Je n’oublierai jamais tous ceux qui l’ont rejeté ni tous ceux qui ont baissé les yeux dans cet autobus au lieu de me venir en aide. J’ai la haine contre tous ces bobos donneurs de leçons qui ont l’antiracisme sélectif, l’indignation sélective en fonction de la couleur de peau et de la religion de la victime. Je ne mettrai jamais un genou au sol devant les racailles comme la fratrie Traoré, ni devant aucun autre Caliméro de la banlieue. La banlieue, j’y ai grandi et je l’ai quittée : la violence en banlieue a bousillé mon enfance et pourri mon adolescence. Je n’oublierai jamais d’où je viens.

Print Friendly, PDF & Email

16 réponses à “La violence en banlieue a bousillé mon enfance et pourri mon adolescence, personne n’a posé un genou à terre pour moi”

  1. Avatar Vade Mecum dit :

    Je partage votre analyse, cette racaille meurtrière ne vise pas spécialement un français et/ou un blanc, mais s’attaque à toute personne qui tenterait de leur imposer la moindre contrainte. Voilà le résultat de 40 ans de gauchisme sans limites, avec une double société : celle qui bosse et vit à peu près normalement et des zones de non droit, des os à ronger où l’on parque les rebuts et où on leur laisse faire ce qu’ils veulent, à condition de ne pas mettre le feu. Sauf que les règles changent peu à peu avec l’islamisme politique et l’on commence à payer très cher ces politiques lâches avec une justice plus que laxiste (pour ces gens là bien sûr, nous c’est toujours le maximum). La France est en voie de tiers mondialisation et je commence vraiment à réfléchir pour partir ailleurs loin de ces indigénistes assassins et cette France, si belle mais qui devient une vrai poubelle !

  2. Avatar myrtille dit :

    A Yris
    Vous dites en parlant du chauffeur de bus bayonnais: « Je pense qu’il a été tué par des racailles désintégrées qui refusent toute forme d’autorité, toute forme de règles collectives. » Moi aussi, j’ai longtemps cru que les racailles étaient rétives à toute autorité.
    Mon expérience m’a prouvé, en fait, qu’ils sont très obéissants à l’imam, à toute autorité religieuse (musulmane) qu’ils appellent de tous leurs voeux. Leur désir est d’instaurer le seul gouvernement acceptable pour eux: la CHARIA.
    Puisque vous êtes professeur, comme je l’ai été, profitez de vos élèves islamisés pour discuter, surtout avec les rebelles. Ils vous diront comme moi. Et, ma foi, vu comme se déroulent les choses, je crains que le futur proche ne me donne raison.

  3. Avatar denise dit :

    merci Yris pour nous avoir décrit votre expérience, triste c’est sûr, mais importante .. ! En fait je connais une personne à Besançon qui a vécu la même chose, dans une cité bien connue ..les dealers étaient dans la cage d’escalier et lorsqu’elle rentrait de l’école, c’était difficile pour elle ! son frère s’est suicidé car il a été utilisé par ses bandes dans le commerce de la drogue, il n’a pas pu être aidé par des parents peu présents .. c’est terrible d’entendre cela .
    Je pense comme vous que cette racaille ne s’attaque pas à un homme parce qu’il est blanc et surtout il ne faut pas apporter cette thèse pour ne pas rajouter à leur palmarès .. on parle de blanc depuis que le gang Traoré a mis l’accent sur cette hypothèse et donc rajoute à la violence et leur donne encore plus » d’arme » ! et pourtant il y avait déjà des incivilités puis assassinats avant que l’on parle de blanc/noir ! Ils détestent ceux qui ne sont pas eux, pour ce qu’ils représentent : un pays et ses habitants structurés pour s’élever, quand ils le sont, eux, uniquement par la religion, la haine, et leur culture : aucune Culture justement, juste leur petite vie qu’ils veulent ainsi, c’est tellement plus valorisant pour eux d’être un caîd ! ils sont caîd parce que se sont des hommes (voir ce que sont les hommes dans leur culture, on en parle pas assez,) , et ils ne se sont jamais senti en danger car comme vous le dites, vous n’avez jamais vu personne vous défendre ! Je dirais que c’est de la lâcheté, mais en même temps nous n’avons pas appris à nous battre,nous étions en paix ! nous sommes parfois, souvent en état de sidération à cause de cela ! les gouvernements successifs sont complètement responsables, mais à votre époque il eu fallu que vous en parliez pour qu’on le sache .. j’ai déjà aidé des parents à la mise en place de « sécurité  » élémentaire, en leur en parlant dans un 1er temps, – car les élèves ne le faisaient pas – et j’aurais demandé, par la suite, la protection de la police, mais c’était il y a quinze ans ! .. aujourd’hui je trouve votre témoignage important, qu’il serait bon de faire savoir ! que risquez vous ?

  4. Michèle Michèle dit :

    Oui, Yris, Myrtille a complètement raison!
    Depuis toujours, je refuse, nous refusons, avec mon épouse, les termes de racailles, etc. …
    Nous proposons: SOLDATS, soldats formés et parfaitement disciplinés. Ils mènent leur combat, à leur façon, ou plus précisément, à la façon de leur chef, l’imam de leur secteur.
    Lorsque les bobos apprendront que les territoires d’occupation portent des dénominations de willaya, ou autre, là, il sera trop tard!
    Il faudrait être réaliste et appeler un chat un chat et un guerrier de l’islam, un guerrier de l’islam. Ceci justifiant, immédiatement, la Loi Martiale et tout ce qui en découle, au lieu de masquer les problèmes effectifs avec des masques anti coco virus. Halte au carnaval !!!

    Gaulois lèves-toi ! (et Gauloises, évidemment!)

    Gérard

  5. Avatar Sylviane dit :

    C’est vraiment grave de chez grave, je ne sais pas si nous réalisons ce qu’il se passe ?

    • Avatar Christophe L dit :

      Il faut arrêter de se cacher derrière son petit doigt, le chauffeur aurait été maghrébin ou africain musulman cela ne serait jamais arrivé. Je me suis fait agressé sauvagement quand j’étais ado par un algérien parce que j’étais un sale gouerre ou gaoli comme il disait en me rouant de coups. Ces racailles islamisées sont des racistes en puissance ne jamais l’oublier jamais ⚔️🇫🇷📯!!!!

  6. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Je ne peux que partager l’analyse de Yris dans son entièreté, avec une précision à apporter : si ce chauffeur de bus était un imam de leur mosquée donc reconnu, ou tout simplement reconnu comme musulman, il aurait été écouté sans conteste. Pour quelles raisons ? Une seule suffira : alors qu’ils n’éprouvent aucune crainte de la « justice » de la France – ou plutôt des vers de terre tous confondus qui en détiennent le pouvoir – ils auraient, en revanche, peur des réactions punitives possibles des membres de leur communauté religieuse en cas de violences envers l’un des leurs.

    Voilà mon sentiment.

    • Avatar Dorylée dit :

      C’est bien la raison qui à poussé la RATP à choisir des chauffeurs musulmans pour les lignes passant dans les quartiers merdeux même si le chauffeur stoppe son bus et sort son tapis à l’heure de la prière. Au moins, les saloperies ne découpent pas les sièges au cutter et ne lancent plus de cailloux dans les pare-brises

  7. Avatar Ongulé dit :

    Oui, mais pour obtenir la majorité lors de l’élection présidentielle il a bien fallu veauter, même si avec les abstentions ça ne représente qu’environ 30% des votes
    Ceci explique cela, masos les français ? Sans doute!

  8. Avatar Bayard dit :

    Un témoignage douloureux de plus qui devrait faire réfléchir les gouvernants et les citoyens et j’ajoute aussi le corps enseignant, car nombreux sont ceux qui sont dans le déni et qui contribuent à développer le système, alors que d’autres profs en souffrent tous les jours.

  9. Avatar bm77 dit :

    Yris , votre témoignage est particulièrement émouvant , les gens qui subissent ou ont subi les méfaits de l’immigration sont trop peux nombreux
    C’est tout juste si on ne va pas les taxer de racisme lorsqu’ils osent se plaindre de ce qu’ils ont subi . Et pourtant ils sont des centaine de milliers à s’être tus.
    Pourquoi ? Parce que la société , les autorités et les politiques ne sont pas prêts à les entendre . C’est tabou car cela casse complètement la cabane qu’ils ont construit pour nous faire accepter cette ignominie mensongère qui voudrait nous faire croire que ce sont des « chances pour la France » alors que ce ne sont que des chances pour celui qui est élu ou reste en place grâce aux voix de ceux qu’ils achètent avec l’argent public. Ce sont des chances pour tous ces parasites d’associations qui ne vivent qu’à coup de subventions et sont payés à dire du Français qu’il est raciste alors que la France est le pays le moins raciste du monde et de loin!!!!
    L’immigration de peuplement porte bien son nom. Elle n’est pas là pour travailler puisqu’il n’y a plus de boulot, même pour les autochtone, mais profiter de l’obole sociale incomparable dans le monde entier.
    Des gens qui sont désœuvrés et sont payés pour ne rien faire ont alors tout loisir de trafiquer, de s’adonner à la prostitution , d’agresser, de comploter avec leur religion ,de fomenter et organiser des émeutes et révoltes pour entretenir un état de subversion permanente . Tout cela manipulé en sous main par des politiques , des associations et autres religieux qui ont des intérêts directs à cela.
    Il faut voir, avec quel empressement, ils excusent toutes ces exactions, ils ont même inventé un vocabulaire pour cela , une novlangue pour minimiser tous ces délit quand ils sont le fait de gens issus de l’immigration.
    C’est pour cela que je suis complètement opposé à cette immigration de peuplement et d’envahissement malgré que je ne sois pas une minute raciste. Je ne juge pas les gens pour ce qu’il sont mais par ce qu’ils font et trop de gens sont entrés en France sans qu’ils leur soit demandé aucune contrepartie en terme de respect des lois du pays qui accueille. Pourtant c’est la moindre des choses pour quelqu’un qui prétend aux multiples aides de la panoplie sociale!! . Des tas de gens n’ont plus leur place en France et doivent être renvoyés dans leurs pays d’origine. ou leur deuxième patrie .
    L’immigration devrait être choisie et non imposée et admise sous conditions si nous étions administrés de façon républicaine et citoyenne.
    Hors il se trouve que sans que beaucoup de Français ne s’en rendent compte , ils n’ont mis au pouvoir depuis Sarkozy que des extrémistes !
    Extrémistes qui ont dérégulé le système institutionnel Français en se livrant à une politique libérale acharnée que ce soit au niveau économique en s’appuyant sur l’UE comme sociétale en aggravant l’immigration de façon exponentielle .Tout cela en s’émancipant le plus possible des lois en vigueur dans le pays. Ce qui fait dire à beaucoup et à juste titre que nous avons toutes les lois mais qu’elles ne sont jamais appliquées dans toutes leurs rigueurs .
    Yvris , il va vous sembler que l’état des lieux que je fais est disproportionné par rapport à ce qui vous est arrivé mais à mon avis rien n’est du au fait du hasard , il y a toujours une logique dans tout ce qui nous arrive dans la société. Il faudra y penser lorsque nous voterons en 2022 !
    Ceux qui vous ont agressé pendant votre enfance savaient qu’ils ne risquaient rien à le faire tout excusés qu’ils étaient par notre société immigrationiste toujours prête à excuser les méfaits des intouchables. Et on peu reprendre mon texte à l’envers !!! .

  10. Avatar BERTRAND dit :

    C’est triste à dire mais je souhaite que les pompiers ou policiers soient attaqués à la rafale de Kalach pour que les français ouvrent peut-être les yeux

  11. Avatar Machinchose dit :

    « Saint-Denis : quatre animateurs suspendus pour des violences sur une fillette de deux ans » »

    encore un acte de bravoure du a des -dionysiens ? – du style Moulod ou Achmed le terroriste de bébés blancs

    d’ ailleurs le titre aurait du supprimer le « sus » de suspend

    Pend aurait eté pure justice

    sale et maudite engeance

  12. Avatar DURADUPUF dit :

    Terrible… ou ils ont mené notre Pays !

  13. Avatar zipo dit :

    l’Islam na rien a faire dans notre démocratie tout simplement l’Islam c’est l’hitlérisme ,par la proclamation de la supériorité des musulmans sur tous les autre comme la race arienne !c’est tout simplement la négation totale de nos valeurs et de notre démocratie au profit d’un dogme qui régne que par la terreur !
    Car islam veut dire soumission ,rien a voir avec liberté,égalité,fraternité!
    faut étre vraiement bouché pour ne pas avoir encore compris !
    nos élus devraient rapidement fermer les frontières avant de précipiter une guerre civile sans précédent (prévue par la cIA et le KGB)

  14. Avatar LULU LE GAULOIS dit :

    Et oui la FRANCE s enfonce depuis que la gauche est au pouvoir

    A VOUS DE VOIR’

Lire Aussi