Iran : les Israéliens font-ils exploser les installations nucléaires pour ralentir l’arme nucléaire voulue par Biden ?


Iran : les Israéliens font-ils exploser les installations nucléaires pour ralentir l’arme nucléaire voulue par Biden ?

.

Merci à Jack qui nous a indiqué cette video fort intéressante mais non sous-titrée. Vous en trouverez la traduction ci-après.

 

Traduction par Rochefortaise pour Résistance républicaine

La réaction du Général Keane à la troisième explosion importante en trois semaines en Iran sur Fox News

Le présentateur de Fox News dit que pour la troisième fois en trois semaines, il y a eu une importante explosion dans un endroit dont on pense  qu’il s’agit d’un site militaire sensible en Iran.

Cela s’est passé à l’ouest de Téhéran et cela a causé des pannes de courant dans de nombreux endroits. Pour le moment, cela reste difficile de dire  qui se trouve derrière cette série d’explosions, l’une d’elles sur un site militaire, une autre dans une usine de fabrication  de centrifugeuses pour le programme nucléaire.

Nous avons en ligne maintenant Jack Keane, un général en retraite, un expert en analyse stratégique militaire.

Général, nous avions eu un problème de virus qui sabotait les ordinateurs. Qui pensez-vous vous pourrait être derrière ces explosions mystérieuses ?

Général Keane : durant ces derniers mois, il y a eu de nombreuses explosions, ce que les Iraniens ont appelé des accidents, des incendies, mais on ne peut plus croire que cela est arrivé comme des accidents étant donné leur grand nombre, vous avez eu ces trois dernière semaines, une usine de construction de missiles, puis un important centre de production de centrifuges qui a explosé, avec un énorme incendie qui a complètement détruit les lieux.

Cela va entraîner un retard d’un an ou même de deux ans dans leur programme nucléaire. Cette semaine, il y a eu des explosions dans deux usines et

une fuite de gaz dans une autre usine.

A mon avis, il est évident qu’il n’y a que deux pays capables de provoquer cela, les Etats-Unis et comme vous l’avez dit, Israël, qui a été responsable de la cyber attaque il y a dix ans. Les Etas-Unis ont participé avec Israël, c’est maintenant de notoriété publique.

 

Israël s’est engagé dans une campagne d’assassinat de scientifiques, comme vous l’avez dit.

En 2018, les Israëliens ont pénétré dans un entrepôt très sécurisé dans la capitale de l’Iran et ils se sont emparés d’une grande quantité de documents qu’ils ont remis aux inspecteurs des Nations-Unies.Ces documents prouvaient que l’Iran développait des armes nucléaires.

Que se passe-t-il actuellent ?

C’est une campagne d’espionnage, montée par les Israëliens avec le soutien d’informateurs iraniens et d’autres membres de réseaux de résistance.

 

Le journaliste Eric : Le Conseil National de la Résistance en Iran a des grands groupe de nombreux participants sur le terrain qui les aident ?

 

Général Keane : Oui, il n’est pas pensable que le Mossad puisse exécuter de telles choses sans une assistance sur le terrain. Il y a quelques années, les sites les plus secrets d’Iran nous ont été indiqués par des informateurs qui savaient où se trouvaient ces sites. C’est pourquoi je pense qu’il y a une certaine coopération. Je pense que c’est une stratégie astucieuse. Si vous acceptez que l’objectif est que nous ne voulons pas que l’Iran possède des armes nucléaires avec des missiles pour les transporter vers leur but, et je soutiens cette opinion, alors la stratégie que poursuit Israël, avec le soutien des USA, au moins moral et avec l’assistance de nos services de renseignements en soutien, est assez futée. Voici pourquoi, elle donne aux Israéliens la possibilité de maintenir une plausabilité. Nous ne sommes pas devant des attaques aériennes qui atteignent des sites de missiles et des sites nucléaires. De toute évidence, il serait connu que ce sont les Irsraëliens qui sont responsables. Cela entraînerait une escalade par les Iraniens. Cette stratégie permet aux Iraniens de réfuter ceci et de les rendre bien plus patients et bien moins enclins à avoir ce cyber espionnage et cet espionnage dynamique qui conduit à la guerre. Les Iraniens n’en veulent pas. Et en poursuivant cette stratégie, les Israéliens ont réussi à ralentir leur programme nucléaire d’un an ou deux et ils n’ont pas encore fini.

 

Le Journaliste Eric : Et rapidement car il nous reste trente secondes, pensez-vous que nous avons encore quelques astuces en réserve pour essayer de ramener leur programme nucléaire en arrrière ?

 

Général Keane: Certainement, nous sommes très forts en cyber activité, et Israël aussi. Et ils n’ont pas encore fini. Je pense vraiment que les Iraniens ne vons pas réagir fortement, parce qu’ils attendent le résultat de nos élections en novembre. Ils attendent de savoir qui va gagner et avec qui ils vont pouvoir négocier.

 

Le journaliste Eric :J’ai compris, et si l’ancien vice-president Biden est élu, quel sera l’impact sur leur attitude ?

 

Général Keane : Et bien, je ne peux pas prévoir ce que Biden ferait en tant que Président mais il a pris part à l’accord qui nous a entraîné dans la situation où nous sommes, dans laquelle il est permis à l’Iran de se doter réellement de l’arme nucléaire alors que l’on pourrait penser que cet accord est justement d’empêcher l’Iran de la posséder. Si Biden est élu, il pourrait continuer dans les lignes de l’accord mais on espère que non.

 

Le journaliste : Ah oui, Général Keane, merci !

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Iran : les Israéliens font-ils exploser les installations nucléaires pour ralentir l’arme nucléaire voulue par Biden ?

  1. AvatarMachinchose

    Hors sujet….QUOIQUE…. 😆

    …xxxxxxx

    Émirats : report du lancement de la sonde «Espoir» vers Mars en raison d’une mauvaise météo
    Les Émirats arabes unis doivent être les premiers à lancer une mission spatiale cet été, avant la Chine et les États-Unis.

    Par Le Figaro avec AFP
    Publié il y a 2 heures, mis à jour il y a 2 heures

    xxxxxxx

    en somme le savoir faire Japonais que se payent les émirats arabes unis

    le fric permet les pires apropriations!
    ces descendants de bédouins pillards qui, il y a moins d »un siècle s’ entretuaient pour deux chèvres volées ou une fatma a la cuisse légère qui s’ enfuyait avec un Noir……..(voir les aventures amoureuses de Antar et Abla)

    au moins les Noirs , avec leur « troposphère » de bouffons nous ont bien fait rigoler

    et Khamenei ???
    le phare suprême de l’ Iran ?

    il crève quand ??

    il doit sa « survivance » au plus anti-américain des présidents américains, le noir musulman Baraque Houssein Obama qui avait torpillé la révolte populaire iranienne
    et qui avait empêché Israel il y a 12 ans de mettre la patée a la théocratie

      1. Avatarmoustache et trotinette

        Pensez-vous qu’il y aura suffisamment de place à bord pour plus d’un milliard de chèvres.

      2. AvatarDorylée

        Il aurait été plus raisonnable de commencer par le bilboquet ou le suppositoire dont la maîtrise de la trajectoire jusqu’à la lune est à leur portée…

  2. AvatarChristian

    Si seulement l’atome pouvait être sélectif et qu’ils ne butent que ces fous d’allah mes couilles…idem pour le covid d’ailleurs

  3. AvatarBenjamin David C. ( israël )

    Bonjour, Europe continue a trahir la seule alliance qu’elle à face aux nations terroristes islamistes. Votre macron en premier n’a pas de leçon a donner a Israël ,qu’il commence a nettoyer son pays envahi par les pires nuisibles de islam , notre nation ne reculera jamais devant des minables islamistes ,Toutes atteintes et risques contre Israël sera neutralisées par tous moyens.

  4. MoshéMoshé

    Après 5 ans de ciblages contre les positions iraniennes en Syrie et (un peu) en Irak, Tsahal reprend les attaques directes sur l’Iran !

    Le Le 12 janvier 2010, le physicien nucléaire Massoud Ali Mohammadi meurt après l’explosion d’une moto piégée devant son domicile à Téhéran.

    Mais ça avait vraiment commencé « officiellement » le 12 octobre 2010 sur la plus importante base de missiles iranienne, la base de khorramabad, 30 km de tunnels creusés pendant des décennies et de salles souterraines et remplie de milliers de missiles, y compris leurs derniers modèles capables déjà en 2010 d’atteindre la France. La lueur de l’explosion a illuminé jusqu’aux pays du Golfe. Les satellites avaient remarqués que le centre balistique de khorramabad faisait régulièrement des exercices lors des quels ils ouvraient les cheminées de lancement des missiles étaient ouvertes. C’est sans doute par cette ou ces ouvertures momentanées et laissant apparaître le ou les missiles dans leurs puits de lancement qu’un ou des drones spécifiques ou un/des missiles ont déclenchés une réaction en chaîne détruisant l’ensemble de la base balistique proche de khorramabad-

    Majid Shahriari, le 29 novembre 2010 à Téhéran, meurt suite à une explosion, son collègue Fereydoun Abbassi Davani a lors de la même explosion, croisé les basses sphères de l’enfer, mais est revenu le cerveau bien bien ramollit.

    Ensuite un second dépôt de missile a fait trembler les vitres de Téhéran, et pas seulement trembler, avec un très haut responsable l’armée de macaques enturbannés, (encore, pardon pour les macaques), c’était le 12 novembre 2011 à Bidganeh, pour le général Hassan Moqaddam, on peut dire que son fion lui sortit par sa cavité buccale. Cette explosion a laissé un cratère de 55 mètres de profondeur et d’un diamètre de la surface de l’installation. Environ 4’000 missiles de toutes tailles ont explosés dans cette attaque, le lieu était supposé ultra-secret. « Il semblerait qu’un premier drone de petite taille ait pénétré la première porte à ce moment ouverte pour explosé la seconde porte, ensuite un second missiles a pénétré dans le dépôt, puis explosions en série.

    Je ne vais pas faire tout l’historique des attaques de Tsahal en Iran et contre les milices rattachées au régime des mollahs, entre 2011 et 2015, 5 autres sites ont explosés « mystérieusement », puis il y a eu une trêve suite aux accords de barak-hussein et pour laisser cette bande de corrompus arriver à rien, comme l’a prouver le Mossad en subtilisant les archives « ultra secrètes » dans un local de Téhéran et présenté par Netanyahu en avril 2018, 500 kg de documents et 120 Cd remplis de preuves que l’Iran poursuit malgré l’accord signé entre les USA, l’Europe et l’Iran.

    Donc pendant toutes ces années Israel n’a cessé de mettre la misère au régime des enturbannés protégés par la France et d’autres salopards, comme l’islamiste barak-hussein obama.

    Il y a eu l’épisode du virue « STUXNET », qui a ravagé l’ensemble des centrifugeuses et d’autres installations (plus de 200’000 ordinateurs) à partir de 2010 et jusqu’en 2015.

    Depuis 2016, plus de 200 cibles iraniennes ou pro-iraniennes en Syrie ont été détruites par Tsahal, y compris tous les missiles destinés au hizbollah.

    Des avions transportant des scientifiques liés à l’armement se sont écrasés entre Téhéran et plusieurs sites militaires et nucléaires iraniens.

    5 autres assassinats de scientifiques ciblés par le Mossad ont également mis à mal le moral dans les effectifs iraniens.

    Depuis une trentaine de jours, les opérations de Tsahal détruisent à nouveau des installations en Iran, une dizaine de sites stratégiques ont été neutralisés, sans que l’Iran ne puisse détecter la moindre trace d’attaques, ce qui met à mal l’industrie militaire russe, qui promettait des missiles de défense aérienne supérieurs à leur concurrents, alors que depuis 5 ans, les avions de Tsahal font ce qu’ils veulent en Syrie, en Irak et en Iran, les systèmes russes sont maintenant réputés impuissant face aux armes occidentales et israéliennes !

  5. AvatarDorylée

    Israël sait bien que si l’Iran accède à l’arme nucléaire, elle sera la première cible. La France, tout au moins ceux qui sont aux manettes depuis 50 ans, n’a pas saisit qu’elle sera la deuxième. Quand elle va décoincer  » Bon sang ! Mais c’est bien sûr !!!  » ce sera trop tard… Longue vie à ISRAËL.

    1. MoshéMoshé

      C’est faux, les iraniens savent que les systèmes de défense israéliens sont extrêmement performants, d’ailleurs ce sont des missiles anti-missiles israéliens qui défendent actuellement les côtes ouest des USA, (Hetz3), donc les mollahs, premièrement n’on en rien à fiche d’Israel, ceux qu’ils veulent impressionnés en premier sont les citoyens iraniens, les iraniens ont beaucoup peur des problématiques intérieures que du reste.

      Donc si par mésaventure l’Iran veut tirer un missile sur Israel, ils savent que ce missiles n’a que très peux de chance, même de décoller, donc ils ont opter pour la technique d’envoyer des centaines de missiles en même temps, ce qu’il leur sera très difficile car l’Iran est mieux surveillée par Tsahal que Fortknox par le FBI, si ils s’amusent à aligner plus que 5 missiles, une bombe électromagnétique renvoie l’Iran à l’âge de pierre, les mollahs le savent très bien, c’est pour ça que si ils veulent semer la cacouille, qu’ils ne vont pas s’en prendre à Israel. Par contre l’Europe entière hormis les pays de l’est, Pologne, Slovaquie, Hongrie qui sont défendus par des missiles anti-missiles américains, le reste de l’Europe est 100% sans protection et c’est pour ça que si l’Iran veut démarrer un bordel quelque part, qu’ils choisiront l’Europe.

      Avec ces crevards, mieux vaut être leur ennemi que leur ami !

Comments are closed.