Dans 30 ans, le Nigeria aura plus d’habitants que les Etats-Unis…


Dans 30 ans, le Nigeria aura plus d’habitants que les Etats-Unis…

 

Je voulais juste attirer votre attention sur deux liens captivants et assez courts), l’un de Sarkozy (pour lequel je n’ai aucune sympathie particulière) mais qui pose un constat implacablement juste sur la démographie et l’autre d’une certaine Christine Bierre qui dénonce la Cop 21. Passionnant. 

.

En fait tout se tient. Le gouvernement Macron est mondialiste. La démographie mondiale explose et donc les humains auront de plus en plus besoin d’énergies. Les énergies renouvelables ne peuvent satisfaire les besoins que d’un milliard de personnes or nous sommes déjà 7,5 milliards.

.

Selon la doctrine des mondialistes et écologistes, pour pouvoir préserver la planète il faut impérativement inverser la courbe démographique pour réduire la consommation en énergies et son impact sur le réchauffement climatique supposé. Les ressources terrestres n’étant pas infinies et pour atteindre cet objectif et réduire la population mondiale il faut donc mathématiquement qu’il y ait plus de morts que de naissances. Et autant de pandémies et de guerres que nécessaires. Dans cette perspective, un Olivier Veran sert parfaitement cet objectif. Si vous doutez encore, voici deux liens indispensables qui expliquent bien ce qui se profile à l’horizon: 

Vidéo de la fameuse intervention de Nicolas Sarkozy sur la démographie à l’université d’été du Medef, le 29 août 2019

 

Et l’article plus la video ci-dessous https://fr.sputniknews.com/analyse/201507221017183341-cop21-reduction-population/

 

 

La COP 21 n’est pas un bien absolu. Le mouvement « Solidarité et progrès » est le seul à dénoncer la conférence sur le climat, sur laquelle les autorités françaises misent beaucoup.

Nous avons demandé à Christine Bierre de nous expliquer en quoi les négociations pourraient conduire à des conséquences néfastes et dangereuses.

La COP 21 n’a pas tellement pour objectif la protection de la planète, mais un « plongeon massif de la population actuelle de sept milliards à un milliard seulementé », parce que  » l’économie fondée sur les énergies renouvelables ne pourra accueillir qu’un milliard d’individus sur la Terre ». Christine Bierre témoigne: « On dit, par exemple que s’il y a des changements climatiques, c’est à cause du travail de l’homme et non pas des cycles galactiques, des cycles solaires, des cycles terrestres qui ont toujours été à l’origine des changements climatiques. Si cette théorie est vraie, cela veut dire qu’il faut réduire la production de l’homme. On propose alors de sortir des énergies fossiles et du nucléaire pour aller, d’ici 2050, vers les énergies renouvelables. Mais ces énergies renouvelables produisent beaucoup moins que les énergies fossiles et le nucléaire. Si on va vers une économie qui est fondée sur les énergies renouvelables, cette économie-là ne pourrait soutenir et accueillir qu’environ un milliard d’individus sur la planète. Or, aujourd’hui, nous sommes sept milliards et nous allons vers beaucoup plus. »

La terrible idée de réduire la population de la Terre a été ouvertement proclamée par le prince Philip d’Edimbourg et l’un de ses plus proches collaborateurs, Martin Palmer, secrétaire général de l’ARC (Alliance pour la religion et la conservation) qui est parmi les quatre organisateurs du sommet de la Conscience qui vient d’avoir lieu à Paris, les 20-21 juillet. En 1987, il a écrit un livre intitulé « Si j’étais un animal », dans lequel il dit que s’il était un animal, il aurait souhaité d’être réincarné en un virus mortel pour réduire la population « afin de contribuer de quelque manière à résoudre le problème de la surpopulation ». Précédemment, en 1981, dans une interview à People Magazine, il s’est opposé au programme des Nations unies sur la lutte contre le paludisme au Sri Lanka parce que celui-ci avait abouti à doubler la population en 20 ans. Et il a dit: « Nous n’avons pas de choix, si la croissance démographique n’est pas limitée de façon volontaire, elle le sera involontairement par l’expansion des maladies, de la famine et de la guerre » se rappelle Christine Bierre.

Cette idéologie cible principalement les pays des BRICS et les pays émergents, continue-elle. « Lors du sommet de Copenhague, en 2009, l’Inde, la Chine et d’autres pays émergents avaient complètement refusé d’adopter les règles censées lutter contre le réchauffement climatique. Ils avaient dit que, pour eux, ce qui passait, d’abord, c’était le développement des populations ». Or, les Etats-Unis, un des plus grands pollueurs au monde, ne sont pas du tout menacés: « Lorsqu’on est à la tête du monde, on n’est pas obligé de suivre ses propres lois. »

Or, les changements climatiques ont toujours eu lieu. En fait, la température a commencé à augmenter en 1695, précise Christine Bierre, parce que le soleil a eu une activité magnétique beaucoup plus importante. « Entre 1695 et aujourd’hui, il y a eu une augmentation de température d’à peu près un degré. Ce n’est pas énorme. Entre temps, l’activité humaine s’est développée massivement. Depuis 2000 il y a plutôt une tendance à la baisse, un petit refroidissement qui a eu lieu entre 1940 et 1970 « . Cela veut dire qu’il faut étudier beaucoup plus les causes des changements de température sur notre planète (mouvements galactiques, activité solaire et autre) qui ne sont pas du tout l’effet de l’activité humaine.

L’avenir de la population mondiale n’est pas terne aux yeux de Christine Bierre qui reste optimiste: « Je pense que, pour toutes ces raisons, il est extrêmement important de dénoncer ce qui se passe. Si les ressources naturelles sont limitées, la capacité de l’homme ne l’est pas, ainsi que sa créativité, sa faculté de découvrir de nouvelles ressources, de nouvelles technologies qui ont toujours permis à l’homme de passer d’une population moindre à une intensité de population plus grande, à sept milliards et plus aujourd’hui ».

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur.

Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que la responsabilité de son auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement la position de la rédaction de Sputnik.

https://fr.sputniknews.com/analyse/201507221017183341-cop21-reduction-population/

 

Et Bill Gates qui s’inscrit directement dans cette perspective de réduction de la population nous prépare un vaccin obligatoire qui n’exclut  pas que ce vaccin sera adapté aux populations auxquelles il sera destiné et « régulera » celles-ci. Puisqu’il semblerait que Macron et son régime lui ont donné les dossiers médicaux des Français, il est tout-à-fait possible d’imaginer un vaccin élaboré « sur mesure » pour réduire, par exemple, l’espérance de vie des vieux ou rendre stériles certaines catégories de populations. Vous allez me dire que je suis complotiste ce qui est parfaitement exact. Donc j’assume et je préviens.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Professeur et aumônier protestant


17 thoughts on “Dans 30 ans, le Nigeria aura plus d’habitants que les Etats-Unis…

  1. frejusienfrejusien

    sarko fait une bonne analyse de la surpopulation mondiale, bien que la sonnette d’alarme ait été tirée avant lui,

    par contre son idée de créer un énième organisme international pour superviser , ne me convainc pas du tout,

    nous avons les moyens de faire pression sur ces pays expansionnistes, il suffit de vouloir le faire

  2. AvatarMachinchose

    « Petit Âge glaciaire
    Sauter à la navigationSauter à la recherche
    Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir PAG.

    La chronologie des oscillations du Petit Âge glaciaire varie selon les études, mais toutes s’accordent sur une baisse générale de la température moyenne entre les années 1303 et 1860.
    Explication détaillée du graphique (en).
    Le Petit Âge glaciaire (PAG) est une période climatique froide principalement localisée sur l’Atlantique nord ayant approximativement eu lieu entre le début du xive et la fin du xixe siècle. Elle est caractérisée par une série d’hivers longs et froids. Elle porte plusieurs noms, dont « petit âge de glace », « petite période glaciaire » ou encore « petite glaciation »N 1

    xxx

    ce qui vient infirmer la notion de réchauffement durant la période indiquée par l’ auteure !

    la solution existe pourtant

    ce continent de malheur, comme ces autres nations ou les populations se comptent par centaine, voire milliers de millions d’ habitants doivent absolument etre stérilisés

    vasectomie et hystérectomies a grande échelle doivent etre appliquées a grande échelle !!

    en attendant la stabilisation, utiliser l’ excedent comme « magasin » de pièces de rechange pour des nations plus utiles a l’ humanijé que ces deséquilibreurs naturels
    la viande en surplus serait utilisée pour des croquettes et autres Canigou…

    il n’ y a aucune autre solution

    un petit milliard de vrais humains suffit largement a la place de ces millions de portées de rats avides et inutiles

    parce qu il n’ est pas encore prévu le météorite géant qui régulera tous ces dépassements en nouveaux dinosaures ravageurs

    couper des milliards de couilles et de bites…………le rêve réalisable !!

    je sais; ce n’ est pas bien ce que j’ ecris…..aussi je ne m’ en excuse pas du tout

    trois continents devront s y plier ou disparaitre: l’ afrique, l’ inde et la chine

    dejà une ch’tite guerre nucléaire entre l’ inde et la chine serait une approche sympa

    et la radioactivité ainsi libérée se chargerait d’ équilibrer le reste surtout dés le sud de la meditérannée

  3. AvatarChristian

    En France 1 enfant pas d’allocs, 2 enfants cela commence un peu, 3 enfants c’est le jackpot alors cela pond et on voit le résultat. La solution rétablir le droit du sang, arrêter le regroupement familial et limitez les allocations à 3 enfants car on est déjà trop sur terre et l’IA va prendre le travail de beaucoup d’humains.
    17 enfants pour un malien…on voit le résultat, Cela donne la famille Traoré et des familles comme celle là il y en en des milliers en France.
    Cela me rappelle Coulibaly le 7e enfant d’une fratrie de 10 qui a fait l’attentat de l’hyper cacher

  4. Avatarcachou

    Les pays qui pondent le plus sont tous islamiques.
    Les pays non islamiques principalement européens ont une fascination pathologique de l’islam.
    Pas besoin d’en dire plus….
    Si ce n’est excellent article !

  5. AvatarMountain

    Stérilisation ligature des trompes à partir de 2 enfants ,puisqu’ils sont incapables de se reguler eux même et qu’ils baisent comme des lapins à tout va, même pas la pilule car elles ne sauraient pas la prendre tous les jours .

    1. Avatargigobleu

      @ Mountain. Stériliser les mâles est beaucoup moins lourd et nettement plus discret. D’ailleurs la fertilité masculine est en nette diminution en Europe et aux USA: https://www.topsante.com/maman-et-enfant/conception/infertilite/fertilite-masculine-elle-continue-de-baisser-en-europe-et-en-amerique-628716#:~:text=Des%20scientifiques%20confirment%20que%20la,durant
      Probablement lié à la consommation d’aliments chimiques? Et devinez qui a des actions chez Monsanto?

  6. AvatarMonique Gaziello

    « Tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, l’Humanité sera confrontée au problème global de sa survie  » La surpopulation précipite les choses. Dixit récit romantique « les corps indécents ». Notre minuscule planète ne peut survenir aux besoins de populations à croissance si rapide. Pandémies, changements climatiques, pollutions, guerres, régleront sans doute le problème. Sinon la Terre sera dans dix ans, dans 20 ans, à l’image du célèbre tableau de Gericault « le radeau de la méduse ». Une régulation des naissances à l’échelle planétaire s’impose donc. Problème allez faire prendre la pilule à une musulmane !!

  7. AvatarAnne-Marie G

    Dans ma petite bourgade de moins de 10000 habitants, je vois passer depuis quelques jours une famille noire, déjà 4 gosses de moins de 10 ans à la queue leu leu derrière leur mère et hier l’aïeule qui téléphonait de son portable en une langue inconnue. Probablement fraîchement débarqués ou qui sait en vacances – payées par qui ? Je n’ai pas vu le père, peut-être qu’il travaille, qui sait. En tout cas les allocs vont bon train et leur niveau de vie n’a pas l’air si bas. Et cela débarque sans cesse, notamment à Vannes où les noirs arrivent en groupes et sont installés en centre ville dans les quartiers historiques. Nos dirigeants ne se posent pas de question sur la surpopulation, pour eux, seuls les autochtones européens sont de trop, raison pour laquelle ils sont décimés avec l’indulgence de la justice et les excuses des medias de gauche cyniques qui y voient une juste revanche. Il ne suffira pas de nous métisser pour résoudre le problème de la surpopulation. A quelle sauce toutes ces populations métissées vont-elles être mangées ? Ce n’est pas possible que nos « élites » n’aient pas un plan. Après tout l’ONU et le multilatéralisme ne servent-ils pas à penser, prévoir et remédier aux problèmes globaux de la planète ? Ce qui est sûr c’est que l’Education nationale ne forme plus l’esprit critique, les élites intellectuelles étant dans leur majorité aussi serviles que les medias à l’égard de l’oligarchie qui tire les ficelles. C’est ce qu’on appelle le Progrès. Quel terrible gâchis !

  8. AvatarMountain

    Les politiques qui prônent le métissage se gardent bien de se l’appliquer à eux-mêmes, pas folle la guêpe, c’est fait ce que je dis pas ce que je fais .

  9. Avatarpalimola

    Aujourd’hui on commence a parler du problème de la duplication frénétique et intense de certaines populations ( il était temps ) , duplication volontaire pour nous envahir la technique est vieille comme le monde et en plus comme des cons nous payons des allocations , des allocations quéqette ! Plus tu niques plus t’encaisse et on nique madame la France !

  10. AvatarBoronlub

    La Chine et l’Inde ont des gouvernements forts, et des populations intelligentes (voir la carte des QI), ils ont la capacité de réguler, et de maîtriser leurs populations (l’Inde avec un peu de retard quand même …)
    Un gros problème avec les musulmans qui veulent conquérir le monde, pour obéir aux injonctions de leur coran, et qui pour cela utilisent les ‘ventres féconds de leurs femmes’ (voir la stratégie des ‘palestiniens’).
    Un énorme problème avec l’Afrique noire, explosion démographique, pas de gouvernements, juste des profiteurs corrompus, et des populations au QI très bas, statistiquement. Bientôt 2 milliards, à l’horizon 2050, c’est à dire demain.
    Quelles solutions ont dans leur sac les mondialistes qui nous dirigent jusqu’à présent ? Et que pourront faire les peuples, s’ils se réveillent, sinon des guerres, sous une forme ou une autre.

  11. Avatarbm77

    je le dis sans arrêt , le problème ,c’est la surpopulation mondiale!!!
    Il a complètement raison la dessus Sarkozy!!! Les écolos mettent la charrue avant les bœufs le climat avant la surpopulation!! Sauf que cette surpopulation affolante n’est pas le fruit du hasard mais encouragée par les religions ,les croyance et superstitions ! Et là dessus silence radio des écolos , il faudrait pas stigmatiser tout de même!!!

  12. AvatarR.E.D

    Porter plainte contre les ONG qui, depuis des décennies font en sorte que la sélection ne s’applique plus a une certaine tranche de la population très prolifique. Il y a deux siècles quand dans les villages africains les ados remuants étaient en trop grand nombre les chefs les vendaient aux caravanes qui les revendaient afin de developper les nouvelles contrées au de la des mers.
    Maintenant ces ados nous les retrouvons dans nos rues trainant en quête de fric facile . Aides diverses, trafics, rapines, cambriolages etc etc .Travailler sur nos terres ancestrales ? vous n’y pensez pas tout de même. Chez vous on touche sans en brancher une .

Comments are closed.