Floyd, Traoré… il y a toujours un mal pour un bien ! Merci aux BLM qui réveillent le chien qui dort…


Floyd, Traoré…  il y a toujours un mal pour un bien ! Merci aux  BLM qui réveillent le chien qui dort…

.

Y a toujours un mal pour un bien et des doubles tranchants.
Exemple : si aux USA on n’avait rien dit, la mort de Floyd serait passée avec les centaines d’autres morts, comme tous les jours.
Mais on a monté Floyd en épingle. Alors on se dit « Tiens c’est qui ce Floyd » et là on s’aperçoit que c’est une fripouille qui a un casier bien chargé. On apprend même que lui et le policier assassin se connaissaient. Si ça se trouve le policier assassin a juste réglé un vieux compte avec un ancien client. Résultat : saint Floyd a perdu son auréole.

.

Alors le clan Traoré, on se dit « Mais c’est qui ces Traoré ? » et on découvre une tribu de joyeux drilles qui régulièrement bénéficient de séjours à l’ombre payés par le contribuable…

.

Ensuite on extrapole en déviant sur le racisme, colonialisme, esclavage, esclavagistes, statues & Co. Alors on se dit « Attendez c’est quoi l’histoire de l’esclavage ? » Et voilà des dizaines d’articles qui retracent l’esclavage des Africains entre eux, des rois nègres qui vendent des esclaves aux négriers, l’esclavage vers les Amériques, mais aussi arabo-musulman vers l’Orient. On redécouvre les livres de Livingstone, Stanley et surtout de Tippo Tip l’esclavagiste négrier de Zanzibar et la castration des esclaves… Mais il y a aussi la traite des Blancs en Europe… Ah bon, il y a eu la traite des Blancs et surtout des Blanches… Beaucoup de gens l’ignoraient et voilà que grâce aux BLM on remet tout ce linge sale sur le tapis…

.

« A bas Colbert » Encore une fois on se demande « C’était quoi encore cette histoire de Colbert ? » Alors il y a une vague d’articles qui dépoussièrent Colbert, sa vie et son œuvre et c’est l’occasion de rappeler quel grand bonhomme il a été.

« Léopold II le coupeur de mains des Congolais » Avec lui c’est l’occasion de relire l’historien Henri Pirenne.

(court extrait :
Le roi Léopold II et le Congo – quelques brefs extraits du livre
Histoire de Belgique” par H. Pirenne – édition 1948 – volume VII pages 348 et suivantes –

Le roi décède le 17 décembre 1909. 

L’esclavagisme belge ?

Ah bon ! Léopold II était dans le mouvement des anti esclavagistes… ça non plus on ne le savait pas…

.

Finalement, il faut remercier les BLM pour avoir provoqué ce grand intérêt envers l’Histoire, qui a permis de remettre un tas de pendules à l’heure.
Cela n’est qu’un début : de plus en plus, à chaque occasion il y a des redresseurs de vérité qui montent sur les barricades . On avait déjà eu Sophie Peeters avec son film pour dénoncer les agressions sexistes des allochtones dans les rues de Bruxelles.
En Hollande les femmes commencent manifester contre les intimidations
https://www.ad.nl/den-haag/vrouwen-in-actie-tegen-intimidaties-mijn-dochter-van-15-kan-niet-meer-veilig-naar-de-boulevard~aeede31a/?referrer=https://www.google.be/
C’est le revers de la médaille « refugiés welcome »
Ça bouge… attention au pendule : il passe d’un extrême à l’autre. Les BLM ne connaissent pas encore nos proverbes et dictons comme « il ne faut pas réveiller le chien qui dort. »

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Floyd, Traoré… il y a toujours un mal pour un bien ! Merci aux BLM qui réveillent le chien qui dort…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Oui, excellent article.

      C’est exactement ce que je me suis dit :

      moi-même pour faire un article pour RR, je me suis renseigné sur le roi du Dahomey, le sanguinaire Béhanzin, dont j’ignorais tout.

    2. AvatarMonique

      Bravo pour la remise des pendules .Marre de ces noirs qui chouinent à longueur de journée et demandent uniquement réparation aux blancs mais qui curieusement ne demandent aucun compte aux arabo-muzzs et leurs encêtres noirs qui vendirent les leurs.Je suis noire et j’ai jamais été esclave ,je suis libre parce que des blancs abolirent l ´esclavage .

  1. Jules FerryJules Ferry

    Très bien vu : les masques tombent et on se recentre sur ce qui compte. En particulier l’histoire, dont l’enseignement est primordial.

  2. AvatarMonique

    J ´espère que de plus en plus de blancs leurs mettront leurs nez ( les noirs )dans leur caca .À 100% d ‘accord avec l’article.

  3. AvatarKarnyx

    Tout à fait d’accord.
    Il y a pas mal de gens qui commencent à comprendre que les antiracistes comme (BHL ou Mélenchon) sont eux-mêmes racistes.

  4. AvatarCaughnawaga

    Les blm ont tué 6 enfants noirs à Atlanta en fds. Je ne sais pas si la population va mettre autant d’ardeur que pour le délinquant Floyd.
    J’espère que leurs mères seront contre les blm maintenant.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Vous parlez des meurtres d’enfants à Atlanta entre 79 et 81 ? ils étaient bien plus nombreux ! fds ??

      1. AvatarAdalbert le Grand

        Si j’ai bien compris, fds veut dire « fin de semaine ». Merci le langage sms… Prière de vous exprimer de façon intelligible.

        A partir de là, j’ai fait des recherches en anglais, car évidemment, en France, c’est botus et mouche cousue, comme diraient les dupont-moretti dupond .

        Comme d’habitude, la presse bien-pensante surveillée par BIG Brother Mouchard-Joffrin fait le blackout (oh! pardon) sur le sujet qu’évoque semble-t-il notre ami, pour bien sûr ne pas stigmatiser et ne-pas-faire-le-jeu-du-front-national.

        A savoir une vague de meurtre d’enfants noirs ces derniers temps à travers les USA. Atlanta (une petite fille de 8 ans) n’est que le dernier, mais le maire – noir si je ne m’abuse – a poussé un coup de gueule contre les militants « noiristes » anti-policiers et s’est offusqué du double standard. La ville la plus frappée serait Chicago, avec 9 enfants tués depuis le 20 juin.

        Cela n’a donc rien à voir avec les dizaines de meurtres du tueur Wayne Williams en 79-81.

        Enfin si un lointain rapport : ces enfants ne sont pas tués par des policiers blancs, mais par des gangsters blacks pour qui les blacks lives ne matter pas.

        https://www.nytimes.com/2020/07/06/us/atlanta-mayor-8-year-old-killed.html

        https://www.nytimes.com/2020/07/05/us/chicago-shootings.html

        1. Christine TasinChristine Tasin

          je ne sais pas ce que signifie fds et je demandais justement au commentateur qui l’a utilisé ce que cela voulait dire avec un point d’interrogation !

  5. AvatarAnne Lauwaert

    Un autre truc qu’ils devaient regarder en face: non ils ne sont pas noirs, ils sont nuance de brun…

  6. Avatarbm77

    Très bon article , il ne faut pas top remuer la m…de, à force, elle vous éclabousse !!! Les gens se documentent et les patriotes ne sont pas comme c es illuminés sous substances hallucinogènes qui tels des adeptes d’une secte , se transforment à l’occasion d’une campagne de propagande; simultanément, en lyncheurs puis en idolâtres promptes à se prosterner , comme des robots hallucinés , Les patriotes ne sont ni naïfs et crédules et ont besoin de preuve pour croire ce que des manipulateurs d’opinion nous assènent comme des vérités premières !

  7. AvatarAnne SOUBRIER

    Finalement, bravo à la smala Traoré et Cie, ces clowns dégénérés, haineux, et comiques malgré tout, d’avoir fait leur cirque dans les rues de France, et d’avoir permis à nombre de Français d’apprendre la vérité sur l’esclavage. Cela grâce à de vrais Français cultivés, qui, eux, remettent de l’ordre dans cet épisode de l’histoire du Monde.

    Et … si les Blancs achetaient des Noirs, c’est parce que les « chefs » noirs des villages vendaient ces Noirs en tant qu’esclaves, car eux-mêmes en avaient, des esclaves ! Ces chefs étaient d’ailleurs immensément riches, et cruels !

    Tel est pris qui croyait prendre.

    (Et puis le sale Blanc n’a tout de même pas tout inventé, notamment pas l’esclavage !)

    Anne de Dijon

Comments are closed.