Les lecteurs de Résistance républicaine, dès le 8 mai, savaient que le prochain premier Ministre serait Castex !


Les lecteurs de Résistance républicaine, dès le 8 mai, savaient que le prochain premier Ministre serait Castex !

.

Félicitations à Raoul Girodet, il a du nez, cet homme-là ! Et je vous promets que ni lui ni RR ne sont dans les petits papiers de l’Elysée !

Je copie ci-dessous 

.

Miroir magique…

Filou, je t’aurai prévenu !

Il était une fois dans un beau pays un président qui possédait un miroir magique.
Tous les matins en se rasant, quand il se regardait, il lui demandait : « Miroir, mon beau miroir, qui est le meilleur dans ce pays ? ».
Le miroir répondait : « Monsieur le président, vous êtes le meilleur dans ce pays ! ». Et le président était content.
Cependant, un beau jour du mois de mai, alors que celui-ci demandait « Miroir, mon beau miroir, qui est le meilleur dans ce pays ? » le miroir lui répondit :
« Monsieur le président, vous êtes bon, mais votre premier ministre est encore meilleur ».
De rage, le président cassa le miroir. Car le président ne supportait pas la vérité !

Ainsi pourrait démarrer un joli conte.
Macron vient de réaliser que Filou, son premier ministre, le grille dans les sondages.
En effet, on découvre sur BFM TV le 5 mai :

« Les courbes se croisent. La cote d’Emmanuel Macron chute de 6 points en un mois, alors que celle d’Edouard Philippe grimpe de 3 points et dépasse celle du chef de l’Etat en pleine crise sanitaire, selon un sondage Ifop-Fiducial publié mardi. »

C’est injuste, n’est-ce pas ?
Le président, après avoir en vain tenté de jouer au chef de guerre se l’est joué à la Chirac : il est reste planqué à l’Élysée en laissant Filou au charbon. Il devrait donc progresser dans les sondages !
La crise du virus est un beau sac de nœuds, ou un bâton merdeux au choix. En théorie, surtout avec ses indécisions, ses volte-face, ses atermoiements, Filou devrait se prendre les pieds dans le tapis. Surtout qu’il est entouré d’une bande de brèles absolument inédite dans les gouvernements de la Vème République et que les scandales se succèdent aux scandales. Mais non : il progresse !

C’est incompréhensible et absolument intolérable !

Du coup, Macron digère son fiel et prépare sa revanche. Il lui faut exécuter Filou.

Voici ce qui se passe dans le labyrinthe du cerveau présidentiel :

« Exécuter ce con, ce n’est pas simple ! D’autant que Filou est un traître et un bandit de première qui n’hésitera pas à pisser dans le puits après y avoir bu.
Je préfère l’avoir chez moi pissant dehors que dehors pissant chez moi.
Il faudrait aussi que je trouve un bon prétexte pour l’exécuter.
Pour compliquer les choses, le félon pourrait très bien choisir de démissionner après la crise du virus, prétendant « Avoir donné le meilleur de lui-même au service du pays pendant ces longs mois, et éprouver le besoin de prendre un peu de recul. »
Deux ans pour préparer les présidentielles, c’est juste ce qu’il faut. Six mois pour s’emparer des Républicains exsangues et les redoper. Le reste pour mener une bonne campagne… et je l’ai dans le cul !
Bon, je suis dans une impasse pour le moment. Il me reste trois choses à faire :
– Attendre le moment opportun pour descendre Filou. Jusqu’à présent, j’ai eu du fion. Il n’y a pas de raison que ça ne continue pas.
– Préparer sa succession. Pousser un homme qui fait consensus.
– Distribuer des centaines de milliards pour être populaire. Christine Lagarde m’a filé la carte bancaire avec le code, et je ne vais pas me priver. Je vais tous les arroser : les banlieues, les  jeunes, les vieux, les actifs, les chômeurs, les agriculteurs, les fonctionnaires, les commerçants. Tous ! Et pas qu’un peu ! Angela  en fera une diarrhée verte. Il leur faudra aussi rembourser un jour, et avec usure, mais ces crétins n’y penseront même pas. En attendant, ils auront revoté pour moi en 2022.
Bien ! L’urgence est donc de créer un homme providentiel pour succéder à Filou, issu de la droite pour torpiller ses manœuvres. Et pourquoi pas quelqu’un qui les fait sortir de prison quand Filou les y a mis ?»

Et, soulagé d’avoir mis en ordre son plan de bataille, le président se sentit mieux. Il passa ses instructions.

C’est ainsi qu’on a pu découvrir hier dans la Pravda (France Info) :

Cinq choses à savoir sur Jean Castex, le « monsieur déconfinement » du gouvernement

Sous ce titre, un long panégyrique :
Un haut fonctionnaire au parcours prestigieux
Il est issu du Gers, né dans une famille modeste : un couple d’instituteurs. (On coche déjà les cases « ruraux » et « enseignants »)
Il est monté à Paris et y a fait de brillantes études pour intégrer l’Ena et commencer à la Cour des comptes ( On coche « Paris » et « mafia énarque »)
Même Filou fait son éloge. En le nommant Monsieur déconfinement n’a-t-il pas dit : C’est un haut fonctionnaire […] redoutable d’efficacité »
Filou ! Méfie-toi…

Élu local depuis 2008
Il n’a donc pas chopé la grosse tête à Paris et n’a pas renié ses racines.
Résultat :
« Haut fonctionnaire, il comprend le langage des technocrates, des ministres mais en tant qu’élu local enraciné, à l’accent du Gers, il comprend aussi celui des élus locaux et des citoyens de base. C’est un homme-charnière », synthétise Jean-Luc Moudenc, maire (LR) de Toulouse,

Il a travaillé à l’Élysée avec Nicolas Sarkozy
Ses mandats locaux ne l’ont pas vraiment empêché de cumuler des fonctions nationales. En 2011, il est nommé secrétaire général adjoint de l’Élysée et le reste jusqu’à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy, en 2012. Un poste qu’il occupe sans quitter son mandat de maire, revenant chaque week-end à Prades, auprès de son épouse et de leurs quatre filles, rapporte France 3 Occitanie.
(Cases cochées en plus : Sarkozistes, familles nombreuses cathos).

Il a une expérience dans le milieu de la santé
« Le premier plan pandémie, c’est Jean Castex qui est directeur de cabinet, à l’époque du virus H5N1, rappelle encore l’ancien ministre de la Santé, auprès de l’AFP. Le côté ‘Je vous mets en place un plan qui ne fonctionne pas sur le terrain’, ce n’est vraiment pas le genre de la maison Castex. »
Buzyn, Véran, ne vous sentez-vous pas un peu visés ?…

Il est surnommé « vice-Premier ministre »
Là, on ne saurait être plus clair !
Filou, je t’aurai prévenu …

Raoul Girodet

https://resistancerepublicaine.com/2020/05/08/macron-prend-ombrage-de-la-hausse-de-philippe-dans-les-sondages-par-qui-le-remplacer/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Les lecteurs de Résistance républicaine, dès le 8 mai, savaient que le prochain premier Ministre serait Castex !

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Franchement, je ne vois rien de bien extraordinaire chez cet édouard philippe : ce n’est pas lui qui assume prêter une salle de boxe à un rappeur dégénéré anti’France et anti-blanc ? Je me trompe ?
    Ceci dit, il est à noter que le miroir de macron ne commet que des erreurs de casting. Quant à castex, a-t-il jamais véritablement travaillé ou comme tant d’autres n’a jamais fait que la politique depuis sorti fes écoles ?

    1. AvatarHARGOTT

      Philippe est un homme terne dont le bâton de maréchal aurait dû rester la mairie du Havre. Castex est un haut fonctionnaire sans expérience politique. Il faut des fadasses à la botte du président, cela ne change pas ! C’est cela, notre constitution qui a crée ce monstre: un exécutif à deux têtes ! Unique au monde ! Alors, il faut que celui qui est l’élu du peuple coupe la tête de celui qui peut le concurrencer, puisque la constitution dispose que « le gouvernement définit et exécute la politique de la nation ». La constitution est ainsi violée chaque jour, elle ne fonctionne qu’en cas de « cohabitation ».

  2. ConanConan

    @vent d’est Bonjour
    Il me semble même avoir vu doudou dans un flash télé en train de s’entraîner dans la salle en question … Faut quand même avoir un curieux état d’esprit pour aller se commettre avec ce genre de racaille… Sinon, effectivement, je ne vois pas trop en quoi il a brillé … si ce n’est en communiquant pendant des heures pour ne rien dire pendant la pandémie…
    Chapeau à Raoul pour son pronostic. Par contre, sacré bâton m…eux pour le sieur Castex avec la réactualisation de la réforme des retraites, la crise économique et sociale à venir et la libanisation de notre pays qui ira s’aggravant … A noter que le « Daniel Casanova » a repris ses rotations Alger/Marseille le 01/06/2020 dans lequel 970 personnes ont embarqué. L’article du Parisien ne dit pas si un certificat de dépistage était exigé ou la thermographie des passagers…

    1. ConanConan

      A ajouter au tracassin : « la convention pour le climat » dont les 28h au lieu des 35h, l’arrêt des moyens courriers etc…etc…ah ah ah !..

  3. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Pour moi ce type est un leurre, un peu comme un tube de vaseline chargé d’atténuer la douleur quand Macron va continuer à nous en foutre plein le cul. Et j’attends de voir la composition du gouvernement qui sera un petit jeu de chaises musicales avec quelques nouveaux petits copains « méritants » de la macronie à qui on assurera une retraite de ministre.
    Mais ne nous faisons aucune illusion au prétexte entre autres du coronavirus Macron ne va pas nous rater la tonsure

  4. Avatardenise

    et ce monsieur Castex a dit qu’il avait re donner sa carte LR il y a peu , car il n’avait pas compris que les LR avait aidé à la mise en place de du RN, Louis Alliot à Perpignan ! vraiment c’est trop , dès sa première interview !!

  5. AvatarBobbyFR94

    Inutile de tourner au tour du pot !! si celui-là remplace le premier, c’est uniquement parce que le philippe edouard a fait fonction de …fusible !!! et que le micron va aussi faire fondre d’autres tocards qui ne lui servent plus, parce qu’ils sont grillés aussi …

    C’est tout ce gouverneMENT d’encxxxxS qu’il faut foutre dehors, nous le savons tous ici !!!

    1. MaximeMaxime

      Je pense plutôt qu’ils réservent Philippe pour les élections de 2022 !
      Philippe a beaucoup de popularité, un sondage montrait que la majorité des Français voulaient une autre politique mais avec le même Premier ministre.
      Ne cherchez pas à comprendre l’électeur LREM…

  6. AvatarDorylée

    On déboulonne des statues, on change des noms de lycées, de rue, on change de premier ministre MAIS on conserve le garde chiourme Castaner.

Comments are closed.