Macron touché, presque coulé… et si le système se préparait à mettre Jadot à sa place ?


Macron touché, presque coulé… et si  le système se préparait à mettre Jadot à sa place ?

.

Le système a trouvé un candidat alternatif à un Macron mis en échec, il va falloir le surveiller car il s’appelle Yannick Jadot.

.
Ils sont en train de nous préparer une élection à l’Autrichienne qui met en opposition les partis souverainistes patriotes nationaux et un candidat du système libéral-libertaire gaucho bobo islamo collabo, c’est à mon avis bien plus qu’une probabilité.

.
Je conseille à tous de lire la fiche Wikipédia(1) de ce personnage ainsi que l’article qui lui est consacré dans Valeurs Actuelles et vous verrez bien à qui nous avons à faire. Un petit tour sur tweeter, aussi, peut-être ? 

 

 

 

En attendant, le dit personnage a sorti une petite phrase qui n’est pas anodine à l’issue des scrutins municipaux dans laquelle il dit : « l’écologie n’est pas l’ennemi de l’économie »; cette petite phrase n’est ni plus ni moins qu’un appel à financement et ces financements viennent de qui vous savez, les mêmes financement qui ont soutenu probablement Macron avec en plus la ligne Soros et celle des ONG et fondations.

.
Le frère de Yannick Jadot travaille d’ailleurs pour une société britannique qui s’appelle Dentsu Aegis network, cette écologie là est assez loin de la permaculture et des potagers « bio », il s’intègre très bien au projet mondialiste de désindustrialisation,  de destruction de nos pays , elle s’articule très bien avec l’immigrationnisme sans frontières tout comme avec l’affairisme le plus libéral.

.
Macron est touché il n’est peut-être pas encore coulé mais dans la mesure où il est détesté, le système est prêt à le lâcher pour un autre cheval, et pourquoi pas un cheval vert.

.
Le scénario « à l’Autrichienne  » a déjà eu lieu: n’oublions pas les élections en Autriche en 2016 ou un candidat écologiste l’avait emporté face à des candidats patriotes, nationaux souverainistes.
Ce scénario est aussi dans les cartons de nos ennemis.

Ne sous-estimons pas ce danger pour 2022, un duel Jadot-Le Pen est également envisageables et les moyens financiers engagés par l’anti-France considérables.

 

(1) Extraits de la page wikipedia de Jadot

Il est directeur des campagnes de Greenpeace France de 2002 à septembre 2008 : il est amené à y travailler avec Michèle Rivasi, qui en est directrice quelques mois entre 2003 et 2004, dans une atmosphère tendue10, jusqu’au départ de celle-ci11,12,13. Au cours de son action au sein de Greenpeace France, il est notamment condamné pour atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation14 pour avoir pénétré dans la base opérationnelle de l’Île longue (rade de Brest), port des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la Marine nationale, dans le cadre de l’opération Plutonium menée par l’ONG contre le nucléaire15,16.

Il est un des fondateurs et le porte-parole de L’Alliance pour la planète, un important rassemblement d’organisations écologistes, au nom duquel il a participé au Grenelle de l’environnement, dont il est l’un des principaux négociateurs17,18.

[…]

Le 23 février, avant toute nouvelle consultation des votants, Yannick Jadot annonce au Journal de 20 heures de France 2 qu’il rallie Benoît Hamon en retirant sa candidature à l’élection présidentielle56. En échange de son retrait, il a obtenu plusieurs engagements de la part du candidat du PS : l’absence de candidats socialistes dans les circonscriptions des députés EELV sortants aux prochaines législatives, la fin du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la sortie du nucléaire en vingt-cinq ans et l’instauration de la proportionnelle aux élections législatives57. L’accord de désistement prévoit également la prise en charge des dépenses de campagne de Yannick Jadot par le PS, mais cet accord ne sera pas honoré58. Pour Sandrine Rousseau, secrétaire générale adjointe du parti, Jadot « prend le collectif à revers » en annonçant son retrait avant le vote des militants55. De nombreux militants et cadres du parti parlent de « trahison », de « déni de démocratie », et rappellent que la promesse d’amorce de sortie du nucléaire, déjà présente dans l’accord PS-EELV pour les élections législatives de 2012, n’a pas été honorée57. Pour le journaliste Bruno Roger-Petit, il « n’était pas en mesure de rassembler les 500 parrainages nécessaires afin de concourir à l’élection présidentielle »59.

[…]

Lors de la campagne pour les élections européennes de 2019, il s’attire les critiques d’une partie de la gauche en se disant favorable à « la libre entreprise » et à « l’économie de marché »84,85. Il met également en cause le « soviétisme » et le modèle économique du Venezuela85. Le journaliste Arthur Nazaret estime alors que « Yannick Jadot se démarque de la sémantique traditionnelle employée par EELV pour évoquer les sujets économiques »86. Dans un entretien à Reporterre, Yannick Jadot déclare peu après qu’il « [combat] le capitalisme financier » et le « libéralisme prédateur sur l’environnement, les femmes, les hommes, les animaux et sur l’économie même », se dit favorable à « une économie régulée », et convient qu’on peut le qualifier d’« anticapitaliste »87.

En 2020, Le Monde indique que « Yannick Jadot répète souvent qu’il entretient les meilleures relations avec Laurent Berger et qu’il se retrouve dans les propositions du secrétaire général de la CFDT »88.

Union européenne[modifier | modifier le code]

Il plaide en 2019 pour l’adhésion de nouveaux États à l’Union européenne : « Intégrer de nouveaux pays permet d’harmoniser des politiques, notamment climatiques, visant l’intérêt général à une échelle toujours plus grande. Pour certains pays, ce peut être le moyen de renforcer la démocratie et la transparence »83.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Macron touché, presque coulé… et si le système se préparait à mettre Jadot à sa place ?

  1. AvatarChristian

    De Villiers sera candidat et le Puy du Fou pourra servir d’exemple pour reconstruire la France de nos ancêtres et le meilleur désinfectant sera de fermer les vannes du pognon qu’on balance sans contrepartie à ces ordures

    Reply
  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ∎ I.∎ Du jamais vu : l’Élysée et Matignon sous le contrôle du Bilderberg
    :::: http://www.panamza.com/150517-macron-philippe-bilderberg/

    EELV un lien avec Cohn-Bendit, Les verts, le Modem ou Centristes, MARIELLE SARNEZ, les pro-UE inconditionnels, fédéralistes à 200%, prêts à toutes les trahisons pour y parvenir, agents Bilderberg, GRACQUES et de « la matrice pro-système »

    ∎∎ II.∎∎ ARTICLE de Philippe BÉCHADE pour « Les ÉCONOCLASTES »
    :::: https://leseconoclastes.fr/2017/05/e-macron-a-juppe-e-philippe-s-goulard-jp-jouyet-d-cohn-bendit-bienvenu-matrice/
    Les commentaires et les « bios » consacrées aux membres du gouvernement m’ont laissé un peu sur ma faim… et puis surtout, il manquait ce petit « je ne sais quoi », comme par exemple
    ⇛⇛le dénominateur commun reliant les différents personnages, les médias se questionnant sur « comment vont-ils fonctionner ensemble », tant leur parcours et leurs personnalités semblent hétérogène (NICOLAS HULOT faisant figure de VÉRITABLE OVNI politique).⇚⇚
    […]
    … il y bien une caractéristique qui émerge plus que dans tout autre gouvernement ayant précédé, c’est que tous les nouveaux ministres, sans exception, sont profondément pro-européens. …. certains parfaitement rodés aux arcanes du pouvoir intra-européen qui se joue dans diverses commissions aussi influentes qu’opaques à Bruxelles …. selon certains, « viscéralement « pro-système » ».
    – Marielle de Sarnez
    – Sylvie Goulard
    ⇛⇛∎ Emmanuel MACRON et EDOUARD PHILIPPE (un « poulain de Juppé), tous deux repérés et promus « Young Leaders » en 2012 avant de figurer parmi les invités du groupe Bilderberg respectivement en 2014 puis 2016 (Alain Juppé y sera convié en 2015, il avait alors le vent en poupe en anticipation de la présidentielle de 2017) -avant d’accéder aux plus hautes fonctions- font donc partie des dirigeants les plus convaincus du caractère stratégique de l’avènement de l’euro-Fédéralisme et de la préservation « whatever it takes » de la monnaie Unique.

    Avec le recul, on réalise que les 2 favoris de la présidentielle, Alain Juppé, puis le tandem Macron/Philippe appartiennent au même cénacle pro-Europe, ont été adoubés par les mêmes cercles d’influence, ont été soutenus avec la même ardeur par les mêmes médias – et avec une unanimité encore plus monolithique – que le projet de constitution Européenne.
    ≖≖≖≖≖≖≖≖≖≖≖
    ∎ III.∎ Mais que fait un ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, à une réunion du Groupe Bilderberg !?
    :::: https://www.initiative-communiste.fr/articles/mais-que-fait-un-ministre-de-leducation-nationale-jean-michel-blanquer-a-une-reunion-du-groupe-bilderberg/
    juin 11, 2018

    Reply
  3. AvatarRinocero

    Olivier Faure, l’actuel Secrétaire Général du PS s’est déjà plus ou moins rallié à l’idée d’une candidature des Verts à la présidentielle. Les forces économiques et les grands médias qui ont soutenu la candidature de Macron pourrait le lâcher en 2022, en recréant une « fausse opposition » entre une gauche social-écologiste rassemblant l’essentiel des formations politiques de gauche à l’exception sans doute de la FI et de l’extrême gauche, notamment le NPA, requinqué par l’élection de Poutou au Conseil municipal de Bordeaux et d’autre part un centre droit issu du rapprochement LREM/Modem avec LR dont Edouard Philippe ou François Baroin (bien qu’un peu véélitaire) pourrait prendre la tête. Dans cette hypothèse tout serait fait pour dissuader Macron de se représenter y compris peut-être en sortant des « affaires  » antérieures à son élection et mises sous le boisseau jusqu’à maintenant.

    Reply
  4. AvatarJean-Luc SORNIN

    Sarko m’a fait regretter Chirac qui, lui, ne m’a pas fait regretter Mitterrand. Faut pas déconner tout de même, c’est de là que tout le bordel est parti, ne l’oublions pas !
    Hollande m’a fait regretter Sarko, ce que je n’aurais jamais cru possible.
    Aujourd’hui, j’en suis presque au point où Macron me fait regretter Hollande, et CA, c’est pas du mou de veau.
    Pour sûr; Jadot me fera regretter Macron.
    Allez, un second tour Jadot – Le Pen ?

    Reply
  5. Avatarinconnue

    au secours, par ce type, incapable, qui pourrira encore plus notre FRANCE, comment peut-on soutenir u n tel personnage, ceux qui votent pour lui ont eu du lavage de cerveaux et ont de la ….. dans les yeux

    Reply
  6. MaximeMaxime

    Quel intérêt de vivre dans un environnement moins pollué si c’est pour avoir sur notre territoire des islamistes prêts à nous tuer en permanence, si c’est pour être taxé afin d’entretenir des « migrants » dont le pays n’a pas besoin, des quartiers constituant des zones de non droit… ?
    Depuis les résultats des élections, j’ai décidé d’arrêter de faire le tri pour le plaisir de faire la nique à tous les électeurs écolos. Jusqu’à présent, poubelles jaune et verte, mais je ne suis pas éboueur au fond, alors désormais je ne mets de côté que les emballages les plus simples (bouteilles d’eau et cartons). Je ne m’ennuie plus à trier le reste, si c’est pour vivre dans cette France-là, je suis ravi de laisser une belle empreinte écologique bien dégueu à ma mort. C’est ma façon de leur dire « m…. » puisqu’ils nous disent « m….. » en votant pour des partis non patriotes.

    Reply
    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      -« Quel intérêt de vivre dans un environnement moins pollué si c’est pour avoir sur notre territoire des islamistes prêts à nous tuer en permanence »

      Exactement ! Bien vu !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *