Tronqué ou pas, le message de Si-bête est clair et mérite qu’elle soit mise dehors avec un coup de pied au derrière

Publié le 23 juin 2020 - par - 8 commentaires

.

Le camp Macron et le camp des gauchos défendent  Si-bête avec une colossale mauvaise foi, ils voudraient t nous faire prendre des vessies pour des lanternes avec la dernière de la donzelle. Elle est indéfendable et les explications que donnent ses défenseurs sont à mourir de rire.

.

Il paraît que, dans le camp patriotes, de Golnadel à Damien Rieu, des syndicats des commissaires de police à  Valérie Boyer…  on serait de mauvaise foi.

Je donne la palme de l’humour à Jean Messiha

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

En face, on pousse des cris d’orfraie, on crie à la manipulation et à la mauvaise foi

 

 

Et LCI de défendre sa pouliche :

Toujours est-il que l’extrait de 15 secondes partagé sur les réseaux sociaux modifie en partie le sens de ce que tentait d’expliquer la porte-parole du gouvernement. De fait, voici la totalité de sa réponse – qui débute à la cinquième minute de l’émission – à la question posée. Sibeth Ndiaye est interrogée sur les suites juridiques qui pourrait avoir lieu pour l’infirmière. Elle déclare que « la justice doit s’exercer de manière normale, comme pour n’importe quel citoyen », ajoutant qu’en tant que membre du gouvernement, elle ne peut se prononcer à la place des juges sur la sanction appropriée.  

Elle poursuit sur les jets de pierre. « Je comprends évidemment l’émotion qu’a suscitée l’image qu’on a vue de son arrestation. Mais en même temps, je ne saurais pas expliquer aujourd’hui, à mes enfants par exemple, est-ce qu’il est normal, ou pas, de jeter des pierres sur les forces de l’ordre. » Ce à quoi Sibeth Ndiaye ajoute, pour prendre la défense du CRS visé : « On peut tous, dans des circonstances particulières, être à bout de nerf, est-ce que pour autant ça justifie qu’on jette des pierres sur les forces de l’ordre ? Que dirions-nous au fils ou à la fille du CRS qui reçoit cette pierre dans le visage ? Que c’est pas grave ? » 

Une mise en contexte qui permet de nuancer assez nettement la phrase, sans doute maladroitement exprimée, extraite de sa réponse.

« Le propos reproché ce jour à Sibeth Ndiaye est manifestement tronqué pour lui faire dire l’inverse, il faut être honnête »,  a tweeté Florian Philippot (Les Patriotes) mais d’ajouter : « Doit-elle cependant rester à sa place ? Bien sûr que non ! Elle n’a de cesse depuis des mois de décrédibiliser l’image de la France et elle assume de mentir. »

https://www.lci.fr/politique/polemique-sibeth-ndiaye-la-phrase-tronquee-sur-l-arrestation-de-l-infirmiere-farida-par-la-police-qui-ne-passe-pas-2157268.html

Alors ? Qui dit vrai ?

 

.

Désolée, mais j’ai beau écouter et réécouter, la phrase par laquelle le scandale arrive est bien celle-ci : je ne saurais pas expliquer aujourd’hui, à mes enfants par exemple, est-ce qu’il est normal, ou pas, de jeter des pierres sur les forces de l’ordre. Avec ou sans le contexte, elle signifie toujours la même chose, à savoir que le porte-parole du gouvernement est incapable de dire si jeter des pierres aux policiers est anormal.

Que d’aucuns voient dans sa phrase une maladresse de syntaxe, c’est une chose. Mais il ne faut pas accuser autrui d’avoir fait un travail de faussaire en faisant circuler les 15 secondes où elle prononce la phrase qui tue. Elle aurait pu, par exemple, dire bien des choses : par exemple, je ne saurais pas expliquer aujourd’hui, à mes enfants par exemple, qu’il est normal,  de jeter des pierres sur les forces de l’ordre... Sauf qu’elle a ajouté « normal ou pas »… 

.

Chassez le naturel, il revient au galop. Macron a dû la sermonner d’importance pour qu’elle n’ajoute pas à son tour, après Castaner, de l’huile sur le feu… mais la gourdasse a sans doute une certaine empathie avec l’infirmière caillasseuse… et sa langue a fourché.  Tant pis pour elle, bien fait pour elle. Elle est détestée, non pas parce qu’elle est noire, mais parce qu’elle est l’une des âmes damnées du dictateur  Macron, du fossoyeur Macron. 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Tronqué ou pas, le message de Si-bête est clair et mérite qu’elle soit mise dehors avec un coup de pied au derrière”

  1. Avatar palimola dit :

    Une abrutie qui veut faire de l’esprit mais qui est loin d’en avoir les moyens ! mais bon c’est a l’image de ce gouvernement de rigolos !

  2. Avatar claude t.a.l dit :

    Je saurais très bien expliquer aujourd’hui, à mes enfants par exemple, qu’il est normal de renvoyer la Sibeth dans son pays d’origine.

    ( ainsi que beaucoup d’autres )

  3. Avatar Vieux bidasse dit :

    Difficile de trouver le remplacement car vous croyez qu’il a pire en réserve? Tl serait obligé d’aller recruter sur place.

    • Avatar Dorylée dit :

      Non, il y a Assa Traoré qui attend que le poste se libère.
      Pour ma part,  » je ne saurais pas expliquer aujourd’hui, à mes enfants par exemple, est-ce qu’il est normal, ou pas, de jeter des pierres sur Sibeth Ndiaye ou des balles de défense dans la gueule d’Assa TRAORÉ.  » J’ai bon, là ???

  4. Avatar Jean François M. ( Annecy) dit :

    Bonjour, elle n’a pas tort , comment voulez vous expliquer a nos enfants de respecter la loi, quant eux mêmes constatent que des FDO . Mutilent ou cause la mort des gens a les interpellant , je ne généralise pas , il y a de très bons Policiers et Gendarmes ,mais on ne peut pas nier qu’il y a depuis des années une dérive excès dans les deux sens , si un policier est lâchement agressé comme cet le cas dans les citees ils n’ont qu’à’ tirer à balles , et ils seront respectés , mais qu’on cause la mort d’un citoyen durant une banale arrestation cela devient un meurtre , et tous assassins doit être sanctionné , une part de responsabilité est a état , qui n’a pas su gérer la formation des nouveaux Policiers et Gendarmes ,qui par manque de professionnalisme et maitrise requise ,font des excès de légitime défense , j’exerce depuis 30 ans dans le domaine de la sûreté des diplomates européens , je suis armé , et j’ai neutralisé de nombreux individus sans pour autant causé la mort, notre formation de neutralisation est efficace sans avoir besoin immobiliser un individu a terre en lui suppriment la vie. Il serait temps que nos polices soit formées .et surtout la justice ne doit pas hésiter a sanctionner quant il y a des abus, cela aurait évité la révolte actuelle qui ne va que s’aggraver faute de sanctions ,

  5. Avatar Durandal dit :

    La phrase est là et bien là, il faut qu’elle assume et reconnaisse qu’elle a « merdé »… comme d’habitude.
    Mais, juste un petit rappel, son patron a dit pire saloperies… Cela semble être la spécialité de ce gouvernement !

  6. Avatar Gillic dit :

    Si la majorité des français était moins con, nous n’ aurions pas de tels abrutis à la tête du pays !!

  7. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    « Mais en même temps, je ne saurais pas expliquer aujourd’hui, à mes enfants par exemple, est-ce qu’il est normal, ou pas, de jeter des pierres sur les forces de l’ordre. »
    Ce sera le thème de la prochaine épreuve de philosophie au bac… Disserter sur le fameux « en même temps » nouveau concept de la pensée complexe de son créateur, un certain macron ouvrier franc-maçonnique qui avance vers l’achèvement de la destruction de la Nation nommée France : la République En Marche dans ses basses oeuvres. Certains ont dû penser à leur sauvegarde future en se ralliant à ce parti, ce qui explique bon nombre de trahisons.

Lire Aussi