En marge d’un rassemblement Black Lives Matter, trois Anglais poignardés par un « Libyen »


En marge d’un rassemblement Black Lives Matter, trois Anglais poignardés par un « Libyen »

.

« Trois personnes ont été tuées lors d’une attaque au couteau samedi soir 20 juin dans un parc à Reading, à l’ouest de Londres, selon la police, qui ne retient pas actuellement la piste terroriste » (Le Figaro)

Rhétorique habituelle des médias dès qu’il s’agit d’une attaque au couteau : piste terroriste écartée d’emblée, pas de nom ou de photo de l’attaquant, pas de mention sur son origine et ses motivations.

Pourtant, la presse anglaise parlait déjà hier soir en début de soirée d’un « Libyen » ayant attaqué un groupe d’hommes buvant des bières…

« Counter-terrorism police last night raided a block of flats in Reading after a frenzied stabbing attack ‘by a Libyan man’ left three people dead and another three seriously injured. Witnesses said the attacker targeted a group of middle-aged men ‘sitting drinking beer’ in Forbury Gardens in Reading town centre at around 7pm on Saturday » (MailOnline-Daily mail)

Photo : twitter

On apprendra sans doute dans quelques jours que le déséquilibré avait fait allégeance à Daesh, qu’il était connu défavorablement des services de police, qu’il avait poignardé des mécréants buveurs de bière en criant « Allah akbar » ou qu’il se sentait stigmatisé par des non-racisés…

« Les faits ne sont actuellement pas considérés comme de nature terroriste », néanmoins, les enquêteurs « gardent l’esprit ouvert quant à leur motivation » et travaillent avec le renfort de la police antiterroriste, a déclaré dans un communiqué le commissaire en chef Ian Hunter […] Les faits se sont produits à proximité de l’endroit où, plus tôt dans la journée, s’était tenue une manifestation du mouvement antiraciste Black Lives Matter, mais les organisateurs comme la police estiment qu’il n’y a aucun lien » (Le Point)

.

Royaume-Uni : trois morts lors d’une attaque au couteau à Reading

Un homme a été arrêté. La police ne retient pas la piste terroriste.

Des témoins cités par l’agence de presse PA ont indiqué qu’un homme avait attaqué plusieurs groupes réunis dans ce parc lors de cette soirée ensoleillée.

«Le parc était plein, beaucoup de gens étaient assis pour boire un verre avec des amis quand une personne est arrivée, a soudainement crié des mots inintelligibles et est allé vers un groupe d’une dizaine de personnes, essayant de les attaquer au couteau», a raconté à l’agence britannique PA Lawrence Wort, témoin de la scène…

Plus tôt dans la journée, plusieurs manifestants du mouvement antiraciste Black Lives Matter s’étaient rassemblé à Reading. Certains participants de cette manifestation s’inquiètent sur Twitter que cette attaque leur soit attribuée.

Nieema Hassan, organisatrice de la manifestation aux jardins de Forbury, indique dans une vidéo relayée sur le réseau social que cet incident n’a aucun lien avec la manifestation

https://www.lefigaro.fr/international/royaume-uni-plusieurs-personnes-poignardees-a-reading-20200620

.

Complément du 21/06/2020 20:45

La police britannique a annoncé dimanche considérer désormais comme «terroriste» l’attaque au couteau qui a fait trois morts samedi soir dans un parc de Reading, à l’ouest de Londres.

Un suspect, âgé de 25 ans et habitant de cette ville de 200.000 habitants située à environ 60 kilomètres de la capitale britannique, a été interpellé et placé en garde à vue peu après les faits.

D’après les médias britanniques, le tueur serait de nationalité libyenne et demandeur d’asile…

Selon le Daily Telegraph, citant une source sécuritaire, sa «santé mentale» est considérée comme un «facteur majeur»…

«La France aux côtés du Royaume-Uni face au fléau terroriste», dit Macron

https://www.lefigaro.fr/international/royaume-uni-plusieurs-personnes-poignardees-a-reading-20200620

.

Pourquoi affirmer l’absence de lien avec Black Lives Matter puisque l’on ne connait pas encore les motivations du tueur « libyen » ?

Et pourquoi n’y aurait-il aucun lien quand les médias nous abreuvent du matin au soir des méfaits des Occidentaux, de l’esclavagisme, du colonialisme, de la domination des Blancs, de leur racisme, de leur islamophobie et, pour tout dire, de leur ignominie ancestrale ?

Dernier avatar de cette culpabilité et de cette repentance à outrance : le rappel du massacre des tirailleurs sénégalais  à Chassenay (Rhône) par les nazis en 1940 en liant ce drame avec la colonisation française…

Colons français – soldats de la Wehrmacht, État colonial – IIIe Reich : même combat contre les Africains ou les Noirs ? Ou comment attiser continuellement la haine des racisés contre les Gaulois par des journalistes orientés à gauche et  traitant l’information en fonction des « émotions » du moment…

Devoir de mémoire et respect envers ces soldats africains oui, récupération par l’antiracisme dévoyé dans la lignée Floyd – Traoré, non.

« Chasselay questionne à la fois le racisme, le nazisme et la colonisation »

 

Il y a eu l’appel du 18 juin depuis Londres du général de Gaulle, mais le lendemain se déroulait l’un des pires massacres de soldats africains, morts pour la France.

[Les] tirailleurs sénégalais du 25e régiment reçoivent l’ordre de « résister sans esprit de recul, même débordés », pour tenter d’endiguer le déferlement des troupes allemandes sur les nationales 6 et 7, au nord de Lyon. Ces soldats vont se battre jusqu’à la mort, et être les victimes du racisme des Allemands…

S’engagent alors des combats qui vont durer plusieurs heures et, là, les Allemands vont tout de suite commettre des exactions. Ils exécutent des soldats français, surtout ceux qui ont essayé de s’interposer, ils achèvent des blessés, et tuent déjà un groupe de tirailleurs sénégalais. Ils font preuve d’une véritable barbarie…

Les Allemands divisent le groupe en deux : les Africains sont devant, les soldats français derrière. Les premiers sont emmenés sur une route isolée puis conduits dans un champ. Les mitraillettes des chars ouvrent alors le feu. Les blindés avancent et achèvent les blessés sous leurs chenilles. Il faut savoir que cette haine à l’encontre des soldats noirs remonte à la Première Guerre mondiale…

On sait grâce aux récits des témoignages d’époque qu’ils ont été recrutés dans les colonies. La majorité de ces hommes venaient du Sénégal, de Thiès, de la région de Kaolack ou encore Zinguinchor. On retrouve aussi parmi eux des Maliens et des Guinéens. Après, de manière plus marginale, on retrouve des Mauritaniens, des Ivoiriens et des Nigériens […] La France de cette époque est à la tête d’un empire immense. Et ces soldats qui ont combattu pendant la Première Guerre mondiale, les Allemands ne les avaient pas oubliés. Ils en avaient une peur bleue.

Comment un épisode comme Chasselay peut-il éclairer le débat sur le racisme aujourd’hui ?

Il est difficile de rentrer dans ce débat, d’autant plus que le livre comme l’exposition ne datent pas de la semaine dernière. Nous sommes dans une époque où il est plus facile de réagir plutôt que de réfléchir…

Le président Emmanuel Macron a appelé les maires de France à nommer certaines rues et places en hommage aux soldats africains qui ont participé à la Libération, où en est ce projet auquel vous participez ?

Nous avons travaillé sur un livret qui sera mis à disposition des collectivités dans lequel on recense des noms de soldats africains : tirailleurs sénégalais, soldats nord-africains, etc. Les maires qui le souhaitent sont invités à s’y référer pour nommer les rues notamment […] Certains se sont déjà manifestés pour renommer des squares ou des rues, c’est le cas dans le Rhône et à Nancy pour être concret…

Cet épisode de Chasselay figure-t-il dans les programmes scolaires actuels ?

L’épisode en lui-même, je ne pense pas qu’il soit dans les programmes scolaires. […] l’exposition va circuler dans plusieurs départements et un livret sera dédié.

Finalement, Chasselay questionne à la fois le racisme, le nazisme, et la colonisation.

https://www.lepoint.fr/afrique/chasselay-questionne-a-la-fois-le-racisme-le-nazisme-et-la-colonisation-21-06-2020-2381012_3826.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “En marge d’un rassemblement Black Lives Matter, trois Anglais poignardés par un « Libyen »

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Oui, un cousin de ma grand-mère était sergent dans les Tirailleurs sénégalais : il a assisté au massacre des tirailleurs Noirs par les Allemands.

    Malheureusement, quand il nous l’a raconté, il était très ému et je n’ai pas osé lui demander des détails.

    Je ne sais pas, donc, si c’est à Chasselay bien que son récit soit identique à l’article.

    Je trouve que tous ces Gauchos qui amalgament tout sont crapuleux.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Oui, je l’avais vu, lors de sa première diffusion à la télévision, il y a 15 ans …

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      @Antiislam.

      Oui, d’accord pour commémorer le souvenir de ces tirailleurs noirs (et les Blancs qui s’interposaient) mais amalgamer ce drame avec Floyd ou Traoré, franchement…

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Ces amalgames sont tout aussi délirants que constants, en effet.

        D’après le souvenir que j’ai de ce qu’il m’a dit, ils n’ont pas pu s’interposer.

        Ils ont été séparé violemment des Noirs.

        C’est la seule fois où j’ai vu le cousin de ma grand-mère, qui était prêtre et bon vivant, pleurer …

        On devrait préciser aussi que cette barbarie trouve son origine dans l’occupation de la Ruhr en 1923 par les troupes coloniales françaises (« schwarze Schande »).

        Les Allemands n’ayant jamais toléré cette mixité qui existait entre Noirs et Blancs dans l’armée française.

        Un peu comme , en beaucoup moins tragique, la réaction outrée de l’Etat-major américain devant le bon accueil fait aux troupes noires, en 1944, par la population française.

        Mais tout cela les « antiracistes » français ne l’expliqueront bien sûr jamais …

  2. ConanConan

    Désolé, mais je ne vois pas le rapport entre la tuerie de Reading et le massacre de ces soldats d’origine africaine, il y a maintenant presque un siècle …
    Les nazis étaient d’ignobles racistes et des fous furieux : ils ont exterminé des millions de juifs et de tsiganes d’Europe centrale et de l’est. Les gens qui sirotaient leur bière dans ce parc n’avaient rien à voir avec les nazis, au contraire !
    Par contre, à l’occasion de cette « année de gaulle », il n’y a eu, jusqu’ici, aucune allusion au massacre de masse des Harkis qui ont été désarmés et livrés aux égorgeurs sur ordre du soi-disant « plus illustre des français », alors que l’Armée française avait écrasé la rébellion. Comment un homme aussi pieux apparemment (il ne ratait jamais la messe du dimanche…) a pu en arriver à commettre un tel crime d’Etat?… Et pourquoi s’acharner à le passer sous silence aujourd’hui ? Curieuse mémoire sélective des français et de leurs meRdias …

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      @Conan

      Il n’y a pas de rapport direct effectivement comme il n’y a pas de rapport entre ce massacre horrible de tirailleurs sénégalais et Floyd ou Traoré.

      Et pourtant, hier, tous les médias en parlaient (France3, Le Point, France Info…) en faisant le parallèle avec les manifestations contre « le racisme et les violences policières ».

      Rappelez-vous que Macron avait osé dire en Algérie que « le colonialisme était un crime contre l’humanité ». Or, les Allemands commettait un crime de guerre à Chassenay et des crimes contre l’humanité ailleurs.

      Vous voyez l’amalgame ? Les journalistes semblent mettre au même niveau l’empire colonial français et le IIIe Reich…
      Personnellement, j’en ai assez de la culpabilité, de la repentance, de se mettre à genoux alors que ces mêmes journalistes valoriseront, par exemple la conquête arabo-musulmane.
      Enfin moi, je le pressens ainsi (et je m’en suis rendu compte dans les livres d’histoire de mes enfants).

      Vu les délires de l’antiracisme contemporain, je ne serais pas étonné, qu’un jour, des « racisés » massacrent des Blancs pour se venger de l’esclavagisme, du colonialisme ou du « racisme systémique ».

      Daesh le fait bien en appelant à tuer et chasser les « Croisés »…

  3. AvatarFomalo

    Vous aviez raison F.des Groux, J’ai entendu tout à l’heure à la radio que le poignardeur était à présent classé par la police britannique comme un attaquant terroriste.A-t-il crié all thou hack bar avec un accent?. Ca recommence, à mon avis, et l’été sera sûrement chaud . Prenons garde, tous.

  4. Avatarsitting bull

    toute ces attaques contre les blancs c est du racisme contre les blancs voila tout mais personne ne le mentionnent jamais , on parle de terrorisme pour mieux faire passer la pilule
    Et les Anglais vont il enfin ouvrir les yeux et se révolter contre ces barbares et les gauchistes au pouvoir qui les importe de force ?

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      @sitting bull
      C’est pire que ça: si on évoque la vérité, à savoir l’évident racisme anti-Blancs, c’est la preuve qu’on est raciste. Et qu’on « attise la haine ».

  5. AvatarChristophe

    Dixit The Telegraph, classé comme attaque terroriste, filent le nom mais sans surprise : ‘santé mentale serait le facteur de l’attaque.’ Prendre les gens pour des connards d’ignares sur ce sujet est pratiquement universel.

    https://translate.google.com/translate?hl=en&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.telegraph.co.uk%2Fnews%2F2020%2F06%2F21%2Freading-stabbings-park-three-dead-killed-knife-attack%2F

    Sur l’Evening Standard d’après flicaille en chef, les ‘incidents’ de cette nature seraient très rares.

    Sont tellement rares que ça fait plus de 5 ans -au moins- que les attaques terroristes au couteau font partie du paysage Britannique. Record atteint l’année dernière sur celle précédentes pour les crimes au couteau, mais c’est très rare qu’on vous dit.

    Niveau politiques, évidement ça condamne l’attaque tour de bras.. Oui mais ensuite ? Probablement pas grand chose là-bas non plus.

    J’ai gardé le meilleur pour la fin :

    Dernière mis à jour de l’Indépendant; parait que la crevure aurait pu vouloir joindre un groupe islamiste à l’étranger. Le genre de truc auquel on ne s’attendait vraiment pas du quoi.

    https://translate.google.com/translate?oe=utf-8&um=1&ie=UTF-8&hl=en&client=tw-ob&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.independent.co.uk%2Fnews%2Fuk%2Fcrime%2Freading-stabbing-terror-attack-live-news-forbury-gardens-suspect-video-arrest-police-a9577631.html

    Y’a un peu de tout dans la ‘presse’ Britanique, car niveau Daily Mail,
    il s’était barré de la Lybie par peur des islamistes et se serait ‘converti’ au christianisme (ce sur quoi les merdialopes froncaises pourraient se jeter comme hyènes).

    https://translate.google.com/translate?oe=utf-8&um=1&ie=UTF-8&hl=en&client=tw-ob&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.dailymail.co.uk%2Fnews%2Farticle-8444409%2FTerror-attack-Reading-Suspect-Libyan-asylum-seeker-released-prison.html

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      @christophe

      Et ce soir, j’apprends par Le Figaro que des scènes d’émeute et de pillage ont lieu en Allemagne. Des policiers ont été blessés… Mais par qui ?

      Par des « jeunes » évidemment ! 500 au total « à la suite d’un contrôle de police pour une affaire de stupéfiant qui avait dégénéré ».

      Le Figaro met une photo floue, ne donne pas l’origine de ces jeunes… rien qui pourrait « stigmatiser ».

      https://www.lefigaro.fr/international/allemagne-des-centaines-de-personnes-affrontent-la-police-a-stuttgart-20200621

      1. AvatarChristophe

        C’était effectivement bien festif à Stuttgart, entre pillages, émeutes, feus de bagnoles, attaques des flics… des ‘chances pour l’Allemagne’ qui faisaient ce que font de mieux quoi.

        Je porte à l’attention ces ordures du Parlement Européen ont décrété (voir PDF en lien).

        En gros, c’est carrément défense de et soutient à ceux qui n’ont cessé de foutre bordel monstre depuis cette histoire de Floyd. « Condamnation du suprémacisme blanc sous toutes ses formes » comme précisé dans ce document. Halte au racisme et discriminations c’est les Blancs les racistes, les autres sont tous des agneaux.

        Bref, une litanie de vouloir encore et toujours plus culpabiliser ceux n’en font jamais assez apparemment, faut en faire encore bien plus vues « les violations actuelles des droits de l’homme d’inspiration raciale, le racisme systémique, la brutalité policière et la violence contre les manifestations pacifiques ». Ici je doute que les Gilets Jaunes entraient dans l’équation.

        Faire table rase de notre civilisation, histoire, mode de vie, patrimoine historique et culturel n’allait pas assez vite, fallait donc passer à vitesse supérieure. Ce document est une horreur mais il faut bien le lire pour ne plus avoir aucun doute sur ce qui se trame depuis un bon moment, et le pire, bien pire est devant nous, sauf si…

        Je signale au passage que circulent de plus en plus en ce moment des vidéos insoutenables de Noirs qui tabassent et tuent des Blancs, ce n’est pas l’inverse qui se produit.

        https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2020-0173_FR.pdf

        1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

          @Christophe

          Pour les vidéos, c’est exact. En plus des racailles de cités ou des migrants attaquant des Blancs, si possibles âgés comme ici, à Paris, que le Parisien nomme « une bande de jeunes ».
          https://www.leparisien.fr/paris-75/paris-deux-arracheurs-de-collier-interpelle-et-en-garde-a-vue-26-05-2020-8323584.php

          Et pour conclure cet article, la police anglais reconnait bien un acte terroriste :

          « … les Britanniques avaient presque oublié l’ombre terroriste. La terreur islamiste vient pourtant de se rappeler tragiquement au royaume, avec l’attaque au couteau qui a fait trois morts samedi soir dans un parc de Reading, à l’ouest de Londres.
          Après avoir été réticente à la qualifier ainsi, la police a affirmé dimanche traiter l’attaque comme un acte «terroriste». Le suspect, âgé de 25 ans, a poignardé plusieurs personnes, en tuant trois et en blessant trois autres sérieusement, avant d’être arrêté.
          Selon la presse, il s’agirait d’un demandeur d’asile libyen, répondant au nom de Khairi Saadallah, et habitant cette ville de 200.000 habitants située à une soixantaine de kilomètres de la capitale… »

          Et la suite… en lien avec Black Lives Matter, la voici: le frère de Khairi Saadallah critique son arrestation, dit qu’il s’est défendu et que le Royaume Uni est… raciste !

          https://www.thesun.co.uk/news/11919331/reading-terror-attack-khairi-saadalah-brother-mo-defending-himself/

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Demain, rentée des classes générales ; les écoliers devront se rendre ans les établissements scolaires pour une semaine, peut-être deux (pour sauver quoi ?)

    Peut-être que ce sera un flop, cette rentrée les parents préfèreront sans doute « sauver leurs enfants » à une année de « fakes études » !

    Seuls iront les « ceux qui ne risquent rien, les ex-colonisés et des fous de Mahomet » ; et certains enfants de gochos encore que pas si fous peut-êre !

    Les autres ont sans doute déjà pris la ferme décision de garder leur progéniture à l’abri de « mille et un virus » ☺

    A propos d’ambiance nationale, de « chute de statue et de leur remplacement », de Fous de Mahomet ; « l’oumma de France » va-t-elle rompre avec la prescription de non représentation peinte ou sculpté du « prophète fait chair » ? Après tout cela ne fait-il pas déjà plusieurs années que l’islam de France est En Marche ? Si ce n’est de lui, des statues et des fresques des imams, des califes, des… on va en avoir ; c’est l’occase !

    On peut s’attendre à tout surtout avec l’aide appuyée de l’oligarchie partisane traîtresse. Le muezzin nous chantera tout cela n’en doutons pas.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Dans ces médias totalement délirants, les journalistes développent des heures et des heures sur cette rentrée qui va durer … une semaine.

  7. Avatarlucien

    Avec les tirailleurs Sénégalais aux mains des Nazis ; ils ne viendraient pas de découvrir que la guerre mondiale était… Mondiale !?

  8. AvatarGeorges Favier

    ho quelle surprise ! un libyen musulman égorge des infidèles… c’est quoi être musulman ? c’est suivre les enseignements du coran non ? que dit il ce beau livre fondateur de cette abomination ? qu’il faut nous égorger, non ? dont acte !

Comments are closed.