Quotas : on nous dit qu’ils sont 4 millions et ils veulent la moitié des emplois dans nos entreprises…


Quotas : on nous dit qu’ils sont 4 millions et ils veulent la moitié des emplois dans nos entreprises…

.

C’est peu dire que nos grands-parents, nos parents et nous-mêmes nous avons été volés, sacrifiés.

Parce que, si, comme le demande Hassen Hammou, fondateur d’un collectif dans les quartiers Nord de Marseille, Macron décrète que, dorénavant il faudra que la moitié des emplois soient réservés à la diversité, dans la fonction publique comme dans les entreprises privées, il y a maldonne.

https://www.20minutes.fr/societe/2801771-20200617-lutte-contre-racisme-quota-solution-plus-concrete-emploi-gens-cite-affirme-hassen-hammou

.

Nos arrière-grands-parents, nos parents et nous, la génération née dans les années 50, nous n’avons juré que par l’ascenseur social. Par le mérite. Pas le travail. 

Qu’est-ce qu’on a été cons… 

Mon grand-père confié à la DASS par sa mère célibataire, a dû travailler comme valet de ferme dans les champs dès 8 ans, ensuite il a été  bûcheron, ouvrier en usine. Que imbécile ! Il aurait dû, avec ceux de sa génération, pauvres comme Job, taper du point sur la table pour exiger de devenir employé de bureau ou aide-soignant sur la seule foi des différentes adresses qui ont été les siennes, pauvre village abandonné, cabane dans les bois, maison sans eau courante, ni toilettes, ni électricité et enfin, ce qui pour lui était le luxe du luxe, HLM.

Bizarrement, je n’ai jamais entendu mon grand-père se plaindre de racisme ni de discrimination…

Quant à sa fille, ma mère, tout aussi pauvre, retirée de l’école à 10 ans pour s’occuper des 6 frères et soeurs que sa mère, épuisée et malade ne pouvait gérer, elle a été femme de ménage toute sa vie. Elle rêvait pourtant de devenir instit, elle qui aimait tant le savoir. Jamais non plus elle n’aurait imaginé bénéficier d’une place garantie, juste parce que, là où elle habitait, elle devait aller chercher l’eau à la fontaine publique et laver le linge (le sien et celui de ses patronnes) au lavoir. Jamais. Qu’est-ce qu’elle a été con…

Et moi, bougre de conne, je n’ai pas demandé à être dispensée des épreuves écrites de capes et d’agrégation et à obtenir le droit d’enseigner juste parce que je n’avais ni famille influente, ni maison, ni réseau, ni nom connu. 

Que dire du père de Cavanna, journaliste, récent immigré italien, qui gagnait sa vie en vidant les fosses à merde ? Quel imbécile. IL aurait pu et dû, s’il avait su, réclamer un poste de contrôleur des trains. Après tout, il n’y a pas de raison que les derniers arrivés, ceux en bas de l’échelle sociale ne soient pas eux aussi au milieu ou au-dessus. S’il n’y a plus personne en bas, vous me direz, alors il n’y a plus d’échelle sociale, et il n’y a plus personne pour faire les boulots dont personne ne veut. Même en ces temps de robotique il faut toujours des gens pour nettoyer, couper, vider la merde, à l’hôpital ou ailleurs, pourtant non ?Et à chacun selon ses capacités, son travail scolaire, ses appétits, ses goûts, sa capacité de faire des efforts. C’est comme cela que fonctionnent toutes les sociétés. Et chacun d’avoir de l’ambition pour ses enfants, le paysan illettré rêvait de voir sa fille institutrice ou son gars facteur… Et il était admis de tous que les derniers arrivés, de la province, de la campagne, de l’étranger… prenait les boulots les plus difficiles, les plus ingrats. A charge pour lui de tout faire pour que cela change à la génération suivante. 

Je vous parle d’une époque où, pourtant, l’égalité des chances n’existait pas vraiment. Il était très difficile de sortir de sa classe sociale et l’exemple d’un Camus dont la mère était illettrée était rare, très rare… Et pour cause. 

Pas d’allocations, pas d’aide pour les familles nombreuses, peu  de bourses, un système scolaire très élitiste, très difficile pour qui n’avait pas les codes, la langue, le « non-accent » nécessaire pour faire son chemin.

.

Ce n’est plus le cas, en France, depuis longtemps. Actuellement, rien ne justifie que l’on fasse des cadeaux spécifiques aux uns, sous prétexte qu’ils s’appelleraient mohamed et habiteraient les quartiers Nord de Marseille. Si les quartiers Nord de Marseille ou le 9-3 ont si mauvaise réputation c’est juste que leurs habitants se complaisent dans la merde, la violence, la drogue… Et il faudrait, parce qu’ils salissent les quartiers, les immeubles, les villes, refaits par centaines de millions pour leur complaire, leur offrir en plus des emplois qu’ils ne méritent pas, aux dépens des nôtres qui, eux, bossent à l’école pour s’en sortir, même s’ils vivent à 5 dans un 40 mètres carrés, avec des parents crevant la dale  et sans éducation ? Uniquement parce qu’ils sont immigrés ou descendants d’immigrés ? 

.

Le pire est que cette idée scandaleuse, révoltante, anti-républicaine peut parfaitement être faite sienne par Macron le traître….

.

Enfin, cerise sur le gâteau, le sinistre Hassen Hammou considère qu' »ils » représentent la moitié des Français puisqu’il faudrait leur réserver la moitié des postes de travail… (quid de la fonction publique, accessible par concours ? Des dispenses  de concours d’autorité pour eux ? ).

Or les statistiques ethniques étant interdites on a droit régulièrement à des chiffres plus que fantaisistes, l’Institut Montaigne qui, il y a 2 ans, écrivait sans rire qu’il y avait 4 millions de musulmans en France. Je crois qu’on en est à au moins 20 millions, avec les entrées et la démographie musulmane. Mais c’est égal. Cela ne fait pas -encore- la moitié des postes de travail, si je sais encore compter.

J’aimerais que l’on impose la moitié des salariés issus de la diversité dans l’administration et la fonction publique, et légiférer pour la mise en place de quotas dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Les statistiques ethniques étant interdites, ça pourrait être drôle… Et on pourrait voir des Français écoeurés déménager dans les cités pourries pour bénéficier eux aussi de la préférence étrangère affirmée… à condition, quand même, de se convertir et de s’appeler Mohamed.

La 3ème phase du Djihad, c’est ici et maintenant, et c’est avec et sou s Macron qu’ils ont leur dernière chance de la voir imposée. Ils ne vont pas se gêner pour faire pression. Tout ce qui se passe a un sens et n’arrive pas par hasard.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Quotas : on nous dit qu’ils sont 4 millions et ils veulent la moitié des emplois dans nos entreprises…

  1. AvatarJoël

    En fait, ça se tient.
    L’exemple vient d’en haut avec ce gouvernement : on embauche les amis au détriment des compétences.

    Il est donc compréhensible qu’ils veulent en faire autant.

    1. Avatarcrina

      Je serrais d’accord mais qui va travailler à leur place? Car embouché c’est une chose et travailler c’est une autre.

  2. AvatarChristian Jour

    DEHORS, qu’ils aillent demander la moitié du travail chez eux dans leur pays.
    J’ai travaillé avec eux ils se plaignent toujours, trop dur, trop long, trop fatigant, trop rapide etc etc etc… et je ne parle pas quand il faut calculer ou simplement réfléchir, là il n’y a plus personne. Mais pour foutre la merde dans une entreprise alors là ils sont très fort, surtout si ils sont nombreux. Je le sais bien je me suis battu plus d’une fois avec eux, mais là encore à un contre un ils ne faisaient pas le poid. Mais si vous voulez avoir de la drogue dans l’entreprise, ou la prière plusieurs fois par jour se qui fait que leur production s’arrête, embauchez les. I

  3. AvatarUN GAULOIS

    Les individus doivent être embauchés et payés suivant leur utilité économique, peu importe leur niveau d’études et origine sociale. Partir vers d’autres considérations ne peut qu’entraîner des déboires dans les forces vives de la nation. Que la fonction publique hypertrophiée passe outre sous couvert d’idéologie ne saurait être une surprise.
    Un bon gouvernement devrait doper le secteur privé qui seul est à même de faire redémarrer le pays notamment par les rentrées fiscales et sociales dont il a besoin.

  4. AvatarJC.P.

    Tres bel et emouvant recit de tes ascensants, Christine. Émouvant parce qu’il me rappelle le mien.
    Mon père arrivé d’Espagne sans rien, mais alors rien du tout a terminé sa
    jeune vie, (emporté par la saloperie de crabe), chef dentreprise.
    Ma mere, italienne, née en Argentine, même parcours, mais moins brillant que mon père…….. Ils nous ont donné des prénoms bien français, et au moment de leur naturalisation, ils avaient francisé leurs prénoms.

  5. Avatarzoé

    Dans la réalité, le patron embauchera un français comme lui. Il y a déjà énormément de chômage chez nous, comment oser espérer pour un maghrébin être embauché ? Tout ceci relève du rêve, et nous amènera inéluctablement à une guerre entre deux clans les envahisseurs et les français. Il nous faudrait des arabes comme Zohra, comme Zihned qui sont d’un niveau infiniment supérieur à la plupart des analphabètes qui ont envahi notre beau pays.

  6. AvatarMachinchose

    @ christian jour

    «  »J’ai travaillé avec eux et il n’y a pas plus cossard, plus fainéant, plus incapable. ils se plaignent toujours, trop dur, trop long, trop fatigant, trop rapide etc etc etc… et je ne parle pas quand il faut calculer ou simplement réfléchir, là il n’y a plus personne » »

    pareil pour moi…..et merci pour la barre de rire, ce rappel de souvenirs…..

  7. AvatarAnne-Marie G

    L’institut Montaigne, « théoriquement neutre mais dans les faits créé pour inonder l’espace public d’analyses néolibérales faisant les affaires des oligarques qui le financent » (p.212-213 Crépuscule, Juan Branco) n’est donc qu’un organe de l’oligarchie régnante comme les medias. Ce serait presque comique de noter la référence à Montaigne mais… qui sait si ledit Montaigne n’aurait pas été contre l’enracinement comme ses disciples richissimes oligarques tous caractérisés par une fortune acquise grâce à la cupidité des « élites » qui leur ont permis grâce à leurs mesures fiscales et autres de s’enrichir aux dépens du peuple ? C’est un autre débat. En tout cas, les aliens osent tout avec cette folle proposition que je crois trop folle pour être envisagée à moins d’une trop grande présomption de Macron, ou hubris comme eut dit Montaigne. Macron c’est l’opposé de Trump. Et dire qu’il y a des patriotes qui se laissent prendre au trump-bashing fondé sur des mensonges éhontés.

  8. Avatarkasual

    Merci Christine de ce rappel du réel. Nous sommes nombreux de cette génération à éprouver les mêmes sensations, idées et écœurements. Les délires psychotiques où se mêlent incompétence crasse et arrogance joyeuse, de nos » gouvernants » et des dhimmis mettent en péril nos existences et l’avenir immédiat de notre pays. Alors plus que jamais serrons nous les coudes pour les dix ans de l’apéro saucisson pinard. !! Cultivons la force, le courage et la loyauté et nous allons nous en sortir de ce cauchemar continu..

  9. AvatarBayard

    J’ai toujours considéré que la discrimination positive était contraire à nos principes républicains. Il faut absolument empêcher cela !

    Vous imaginez la moitié des fonctionnaires issus de cette « diversité » qui ne pense qu’à tricher, favoriser leurs congénères, etc…? Un fonctionnaire doit aimer son pays, respecter l’Etat et être incorruptible. Je suis prêt à parier qu’il y aurait moins de fraude à la Sécu par exemple, s’il y avait moins de diversité derrière les guichets !…
    Et qu’on ne vienne pas me dire que mes propos sont racistes. J’ai vécu 15 ans en Afrique et je les ai vus à l’oeuvre à tous les niveaux ! Il n’y a aucune raison pour qu’ils ne reproduisent pas les mêmes comportements chez nous…

  10. HopliteHoplite

    Pourquoi se contenteraient ils de la moitié alors qu’ils peuvent tout avoir. Macron est d’accord, donc!

  11. Avatargregory

    Avec ce genre de décision inique on comprend mieux la raison qui pourrai pousser les entreprises à délocaliser hors de France, et ce n’est pas uniquement pour le niveau de salaire mais aussi pour la pérennité de l’activité!
    50% de muzz dans l’entreprise c’est la charia imposée ,la révolution , le dépôt de bilan à cours terme ou la délocalisation !!!!
    Encore des décisions du microbe pour acheter le vote des muzz , il ne crache pas sur 20 millions d’electeurs misoulmons fronssais de papier et envahisseurs coraniques qui detestent la France!
    On a tous compris !!!
    Il faut virer ce type par tous les moyens!!!
    Et sortir de l’europe germanique!!!!

  12. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ====================
    Racisme anti-blanc : une réalité pour 47% des Français
    :::: http://www.fdesouche.com/1390229-racisme-anti-blanc-une-realite-pour-47-des-francais

    Selon la balise d’opinion d’IFOP-Fiducial, le racisme anti-blanc est une réalité en France pour 47% des personnes interrogées. Le «privilège blanc» correspond à une réalité pour 32% des Français et 30% pensent qu’il existe un racisme d’Etat.

    On nous dit bien 47% des FRANÇAIS, toutes races et ethnies confondues

    Comme le problème est celui du racisme anti-blancs le pourcentage réel de blancs qui subissent le racisme d’état et des nouveaux français dépassent les 50% j’imagine.

    C’est quand même gros pour un pays occidental à la base peuplé et fait par les blancs ?

    Trouve-ton l’équivalent de racisme anti-noir en Afrique ?

  13. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    La saga de l’impunité des nouveaux princes sacrés en France continue. Nos futurs califes que nos zélites bichonnent montrent déjà quelle sera leur suprématie sur nous ; leurs droits sans limites, l’écrasement du peuple Français dont la « blanchité devient une tare » pour le politiquement correct contemporain.

    Senlis (60) : Alcoolisé, Karim fuit les gendarmes à 210 km/h sur une départementale au volant de son audi RS4… mais conserve son permis pour ne pas perdre son job à Roissy
    :::: http://www.fdesouche.com/1390185-senlis-60-alcoolise-karim-fuit-les-gendarmes-a-210-km-h-sur-une-departementale-au-volant-de-son-audi-rs4-mais-conserve-son-permis-pour-ne-pas-perdre-son-job-a-roissy

  14. Avatarexocet

    Mettez un noir avec un balai, une pelle et une poubelle dans un jardin public pour ramasser les feuilles morte, le soir vous être capable de recueillir les escargots qui ont eux le temps de monter sur le manche du balai.

  15. Avatarpier

    1 exemple ce mois ci
    ma conjointe a disparu de ma carte vitale ….. il y était depuis plus de 8 ou 10 ans
    j ‘ai envoyé 4 messages à la caisse dont je relève via le site amélie
    j ‘ai eu 4 réponses dont 2 signées de prénoms & noms d ‘outre la grande bleue

    celle par qui le problème se résoudra peut être à 1 prénom qui est dans mon calendrier

    1 ami qui lui se cherche une complémentaire santé ( à plus de 80 ans , ce n ‘est pas gagné ) lui aussi constate que les interlocuteurs ne sont pas de Campagnol …
    Pareil pour le personnel de différents syndics de copropriétés
    Quand on voit les sorties d ‘écoles à la TV , l ‘on se se rend compte du réchauffement climatique

  16. Avatarlucien

    J’ai aussi été halluciné de lire les revendications totalement lunaires de ces minorités qui, de leur appellation, par essence minoritaires réclament rien de moins que 50% de tout ce qu’elles n »ont pas crée.

  17. Avataryvank

    Ce Macron de me… livre la France, à sa chiasse mondialiste sans autre but. Il ne peut prétendre à un besoin pressant de mains d’œuvre: les usines ferment, et les conséquences du coronavirus, vont aggraver la situation. Que viennent faire les africains en France? Si ce n’est venir détruire ce qui restait de sécurité sociale. Les allocations familiales destinées à aider les familles françaises ne pourront jamais survivre à surnatalité de la horde africaine. Toute la racaille désœuvrée est en train de rendre la France invivable. Il faudra satelliser la saleté qui gouverne contre la France.

  18. AvatarOrange

    Je réclame le droit pour les patrons et les collègues de refuser l’embauche de musulmans car leur « prophète » est réputé avoir décapité de ses mains 800 garçons et hommes juifs, dont le livre « sacré » consacre 50% de ses mots à jurer de haïr, terroriser, torturer et tuer les « infidèles » et fait de ce carnage la mission principale des musulmans.
    https://www.thereligionofpeace.com/
    https://www.politicalislam.com/
    https://www.jihadwatch.org/
    Traduction menu droit la souris ou icône à droite sur la barre d’adresse.

  19. AvatarKarnyx

    Il peuvent imposer des quotas dans les entreprises si ça leur fait plaisir, les autres partiront et les entreprises fermeront !
    On peut pas nous imposer de travailler avec des personnes avec lesquelles on n’a pas envie de travailler.

  20. Avatarxav

    ça se vois qu’ils ne les connaissent pas ils aiment dealer trafiquer et les alloc cela est moins fatigant et moins de contrainte de se lever le matin

Comments are closed.