Apartheid à Paris : la journaleuse Laurianne Melierre sélectionne les restos tenus par des Non-blancs

Publié le 18 juin 2020 - par - 33 commentaires

 La journaleuse Laurianne Melierre : « c’en est fini de la blanchité oppressive du monde de la food ! »

Elle cause le français inclusif et elle ne vibre que de haine des Blancs. A se demander si elle n’a pas fumé la moquette… Quant à la langue française, entre globish et néologismes, entre pauvreté du vocabulaire et obsession raciale… elle trace l’auto-portait d’une pauvre fille en mal d’existence, en mal de reconnaissance.

.

Omar Sy, Bouteldja, Sy, Diallo, Jordana, Melierre… Ce n’est pas avec ce genre de tarés que le monde des « racisés » va s’enorgueillir de prix Nobel, au contraire. Ils font sérieusement baisser le niveau intellectuel d’un peuple et donc diminuer les capacités de production, d’invention, de construction…C’est que ces dégénérés, au lieu de consacrer leur temps et leurs forces à l’intérêt général sont repliés sur leur nombril et leur haine hystérique des Blancs. Ce sont nos Palestiniens, la haine, le repli sur soi, les coups bas… demain le terrorisme, à l’abri dans leurs restos de racisés ? 

.

La dernière de la Melierre qui travaille à Canal plus, ça donne une idée du niveau de ce qui il y a 30 ans était un modèle d’humour, d’intelligence, de liberté…

Elle a mis en place une carte interactive des restaurants tenus par des non-blancs… Bref, elle met en place, délibérément, un apartheid entre Blancs et non blancs… apartheid qui a commencé avec les quick halal et les kebab qui sont trop souvent halal eux aussi… Mandela doit se retourner dans sa tombe…  quant à la prose de la simplette, l’écriture inclusive, ses efforts démesurés pour démontrer que la gastronomie française n’existerait pas si on n’avait pas pompé les recettes africaines, la bouillie de millet écrabouillée et touillée pendant des heures par des Africaines courbées sous le poids des maternités et des fardeaux… J’en pleure de rire, désolée. La Melierre, un clown triste, mais pas un clown blanc… elle manque trop de classe et d’intelligence.

C’est ainsi que la République qui, par peur du racisme nous avait interdit d’utiliser le mot race se trouve souffletée, sur son propre sol. 

Mais s’ils veulent jouer aux cons, on peut trouver quelques avantages à l’histoire, en admettant que les « racisés » et autres gauchos ne fréquentent plus que les restaurants tenus par des Non-blancs, on sera entre nous au resto, entre amateurs de gastronomie,  française ou pas, sans courir le risque de perdre l’appétit en voyant entrer une voilée au resto… A quelque chose malheur peut être bon…

.

Article paru sur F de souche et qui apparemment a disparu du site d’origine et de la toile…

Une chroniqueuse de Canal+ met en place une carte interactive des restaurants tenus par des non-blancs

Par Laurianne Melierre

Où manger racisé à Paris ? La carte qui fait ruisseler l’argent du bon côté

Pour mettre en lumière les acteurs.rices racisé.e.s de la food à Paris, i-D dévoile sa map participative des meilleurs spots tenus par des entrepreneur.e.s et chef.fe.s afrodescendant.e.s, arabes ou asiatiques. En bref : moins de burrata, plus de combats.

[…]

La cuisine française a pourtant vu son image se diversifier vitesse grand V ces dernières années. Portée par un medley de chef.fe.s et d’entrepreneur.e.s racisé.e.s, la french food se réinvente et rend enfin hommage à son héritage international trop longtemps passé sous silence. Toujours d’actualité, les sujets de l’appropriation culturelle en cuisine et de l’homogénéité blanche des profils food interrogeaient début juin la journaliste belge Elisabeth Debourse dans Manger Noir et Le problème avec les livres et magazines de bouffe, les deux dernières parutions de sa newsletter “Mordant”. Et dès 2016, l’auteur et restaurateur américain Eddie Huang faisait de même dans son article Eddie Huang on the Oppressive Whiteness of the Food World (Eddie Huang à propos de la blanchité oppressive du monde de la food). Publié sur le site Grub Street, le billet d’humeur taclait l’hégémonie blanche du média digital et guide food Eater. “Eater a contribué à créer une sorte de consensus autour d’une monoculture, qui se présente un peu comme suit : un chef réputé, qui doit parler anglais, être à l’aise avec les médias, avoir une salle à manger design, doit se prosterner devant la scène, avoir de petites assiettes. […] Eater n’est pas le seul à le faire – beaucoup d’autres le font aussi (y compris Grub Street). Mais le résultat donne à voir un condensé de culture alimentaire […] avec des valeurs finalement assez conservatrices, voire intolérantes ».

Un message qu’il a rappelé avec force ce 10 juin dans un post Instagram, et qui questionne à lui seul notre néo-culture “bistronomique” française : “J’encourage chacun à remettre en question les récits dont nous nourrissent les chefs blancs, les journalistes et les restaurateurs. Tant d’ingrédients et de techniques populaires des établissements blancs viennent d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, du Moyen-Orient et des populations indigènes. […] Que serait la cuisine française sans les Algériens ? Que serait la cuisine italienne sans les Maures ? Qu’est-ce qu’un petit-déjeuner végétalien sans ackee ? Qu’est-ce que la nourriture américaine sans pillage ? Aucune de ces conneries n’est vraiment la vôtre. Tout est volé, reconditionné, et nous est revendu à prix fort. Arrêtez d’acheter de la nourriture qui a été pillée. Obtenez-la à la source. Soutenez les restaurants appartenant à des personnes de couleur et à des immigrants qui cuisinent leur nourriture indigène. C’est la seule façon pour qu’elle survive dans sa forme authentique.” Mic drop.

[…]

I-D (Vice Média)

http://www.fdesouche.com/1388497-france-les-restaurateurs-blancs-accuses-de-pratiquer-le-pillage-detre-des-voleurs-et-des-arnaqueurs-dans-une-diatribe-infamante-relayee-par-vice-media

.

J’ai comme l’impression que tous les Blancs qui ne se mettent pas à genoux devant les Noirs et qui ne participent pas aux manifestations des Traoré, de la LDNA et de SOS racisme sont, forcément, des fachos. Alors la brave gourdasse nous écrit pour nous dire que nous prendre en mains, nous les dominants.  Et de nous dé-construire, afin de hurler à ses côtés à la mort des Blancs, de la culture blanche et de la civilisation occidentale. Simple comme bonjour. Et une connasse raciste de plus, une ! 

L’auto-éducation des Blancs, remède contre l’usure des Noirs

[…]

Parmi ces voix, nombreuses sont celles à enjoindre les Blancs à se remettre en question, à entamer leur déconstruction, à prendre conscience de leurs privilèges et à devenir activement “anti-racistes” plutôt que de se contenter de “ne pas être racistes” (et donc, d’entériner le statu quo). Pour y parvenir, une seule solution : l’auto-éducation. Un mouvement qui commencerait, donc, par soi-même, plutôt que de se tourner vers les communautés exposées au racisme pour leur demander de partager leurs vécus ou des conseils. Comme le soulignent nombre de militant.e.s, journalistes ou anonymes à longueur de posts et de tribunes, ce n’est pas aux dominés d’éduquer les dominants, mais bien aux dominants d’initier leur propre changement. L’inverse ayant pour effet de conduire à l’usure et à la détresse physique, émotionnelle ou psychique des personnes racisées. Pour ces dernières, ces conversations ou “débats” n’équivalent pas à de simples sujets de conversation : elles les exposent à une potentielle dévalorisation ou minoration de leurs expériences et identités.

[…]

Print Friendly, PDF & Email

33 réponses à “Apartheid à Paris : la journaleuse Laurianne Melierre sélectionne les restos tenus par des Non-blancs”

  1. Avatar Christian dit :

    salade tomate oignons…génération Kebab plat national français selon l’africaine porte parole de notre pays !!!! vive le pinard et le saucisson et nous aussi boycottons tout ces bouisbouis infames

  2. Avatar GAVIVA dit :

    Le jour (béni, enfin!) où l’argent RUISSELLERA du bon côté, ce sera quand il n’y aura plus de caf ni politique de la ville ni sécu ni quoi que ce soit pour elle et ses congénères, seulement un bon coup de pied au cul direction le SACRO SAINT BLED tellement plus beau que la Frace raciste.

  3. Avatar jojo dit :

    tres racistes……………..ces antiracistes…………
    Quand a elle, je crois qu’elle est attiree par le black zob……..

  4. Avatar durandurand dit :

    Cette pseudo journaleuse qu’est laurianne meliere se sent forte à écrire ses merdes encensant ses allogènes chéris car elle se sait soutenu certainement par les corrompus qui nous gouvernent d’ailleurs tous les journasalopes sont tellement motivés à nous vendent les bienfaits du multiculturalisme et les apports considérables que les allogènes adepte de la fumeuse religion d’amour ,de paix et de tolérance.ils ne seraient pas enclin et motiver à nous casser les oreilles à longueur de journée si notre gouvernement de crapuleux et de traîtres ne les soutenaient pas .

  5. François des Groux François des Groux dit :

    Quelle mauvaise ratatouille à la sauce globish inclusive, c’est vraiment à vomir. Le pire, c’est qu’il y a même des Blanches pour singer cette rhétorique antiblanche et raciste !

    Elle-même, Laurianne Melierre, n’est pas vraiment noire-noire… En temps que métisse foncée, peut-être aggrave-t-elle la « charge noire » sur les Noirs très noirs…

  6. Avatar Vade Mecum dit :

    Ben moi, une carte de restaurants non hallal m’irait très bien Perso je ne commande plus de pizza car mis à part les restos italien (réellement), les lardons sont de dindes et al viande hallal. Quand je veux une pizza lardons, je veux que cela sente le cochon et pas la dinde, et une steak sans jus c’est pas bon, faut être honnête. Enfin c’est journaliste de mes deux oublie que la cuisine française a été inventé à une époque où au maghreb on ne bouffait que du mouton grillée et que ce qui fait la réputation d’une gastronomie n’est pas l’origine des ingrédients, mais l’art de les cuisiner. Ils sont où les grands chefs étoilés arabes ???????

  7. Avatar Machinchose dit :

    ces ni blancs ni noirs sont pires que le lierre qui s’ accroche aux arbres sains pour les pomper

    et son patronyme « melliere » n’ existe nulle part ….une coquille sur « meilleure » ?

    encore une camalida yordana

    • Paco Paco dit :

      J’ai débarrassé l’autre jour, dans mon jardin, un camelia du lierre qui était en train de l’achever. J’ai immédiatement fait le même rapprochement que toi. Je ne m’étais aperçu de rien, de la « traitrise » du lierre..

  8. Paco Paco dit :

    Quelle salope. Belle salope, mais salope quand même !

    • François des Groux François des Groux dit :

      C’est vrai qu’elle est mignonne…
      Je n’arrive pas à comprendre cette haine du Blanc… qui aimerait sûrement cette jolie fille à ses côtés..

      Pourquoi ne retourne-t-elle pas au pays de ses ancêtre wakandais ? Je ne sais pas moi, le Libéria, la RDC, le Soudan, le Zimbabwe, enfin les phares de l’humanité quoi !

      • Avatar bm77 dit :

        Non moi je la trouve moche , moche par la conformité qu’elle adopte de par l’image qu’elle donne d’elle même Avant même qu’elle parle on sait d’avance ce qu’elle va dire , il n’y a aucune bonne surprise à attendre des gens qui adoptent cette posture, ce ne sera que du réchauffés et reréchauffé . . Je ne parle pas de race , je parle de cette façon d’être et d’entretenir une attitude qui donne l’impression qu’elle a été clonée !
        traoré a elle même copié sur Angela davis pour se donner l’image tronquée D’une passionaria de l’antiracisme plus vraie que nature . Quand ces gens vont-ils penser par eux mêmes et ne pas tomber dans la conformité de langage, puis de vêtements, puis de postures artificiellement entretenues ?. Rien d’ eux ne semble sincère tout transpire le ânonnement de fausses vérités mainte fois ressassées . Elles sont « bidon » comme aurait dit souchon dans sa chanson!!

  9. Avatar Adalbert le Grand dit :

    Des textes remarquables par leur densité intellectuelle. En effet, difficile de faire un condensé plus concentré de la (pseudo) pensée « anti-racistes » (anti-blancs) produite par l’idéologie de ces sots. On y retrouve tous les ingrédients de cette « pensée », et on voit ce que cela produit, des écrits d’une indigence et d’une consternante pauvreté intellectuelle

    L’antiracisme (la haine des racistes, c’est-à-dire des Blancs) est devenu le socialisme et le marxisme d’aujourd’hui, la doctrine qui guide toute la « réflexion » de l’extrême-gauche.

    Le problème est qu’alors que le socialisme, dont sa version marxiste s’appuie sur des ouvrages puissants, riches et denses avec une réflexion fouillée, articulée et élaborée (Le Capital c’est près de 1000 pages), l’antiracisme s’appuie sur une poignées d’idées simplettes et de slogans énoncés par des neuneus qui tiennent sur une demi page. L’antiracisme est à l’idéologie marxiste ce qu’un macdo est à un repas chez Bocuse.

    Il ne peut donc pas en sortir autre chose que ce genre de prose débile qu’on croirait écrite par un attardé mental, ou au mieux un enfant de CM2 (ceux de mon époque, où l’on savait déjà lire et écrire à cet âge, pas ceux d’aujourd’hui, quasi illettrés).

    _____

    En plus d’être révélateurs d’une affligeante pauvreté d’esprit, d’une arriération mentale ces textes sont bien évidemment raciste. Il suffit de remplacer blanc par juif ou noir, et tout devient clair (si j’ose dire).

    Quelqu’un publierait le même texte, ou même proposerait simplement la même ségrégation culinaire envers n’importe quelle autre ethnie, il se retrouverait dans l’heure poursuivi, en garde à vue, traduit au tribunal, et sans doute jeté au cachot pour « propos de haine ».

    Soyons clairs : le Blanc est devenu la tête de Turc d’aujourd’hui, le nouveau juif – le juif lui-même étant d’ailleurs théorisé comme une sorte de super-Blanc. Bientôt la Kristall Nacht. D’ailleurs ça a déjà commencé, la destruction et le pillage de magasins « blancs » n’est rien d’autre que cela.

    ___

    En même temps, toute cette pensée antiraciste merdique s’inspire également dans sa stratégie d’agit-prop du communisme, en particulier (héritage de mai 68) du maoïsme du « Petit Livre Rouge » et de la Pensée-Mao-Zedong qui l’accompagnait. On y retrouve des similitudes évidentes avec la Révolution Culturelle et ses exactions.

    Le paragraphe gloubiboulguesque et insane sur les dominants qui doivent se rééduquer est assez caractéristique : remplacer blanc ou dominant par bourgeois, on y retrouve un air connu.

    ____

    Au travers de ces remarquables productions de cette Lauriane (remarquables dans ce qu’ils sont des produits emblématiques et caractéristiques de cette idéologie, frôlant la perfection dans leur indigence), on peut voir ce qu’est cette idéologie antiraciste : l’enfant incestueux, monstrueux et mentalement retardé des deux doctrines monstrueuses du 20e siècle, le nazisme et le communisme.

    Il a réussi à prendre le pire des deux.

    • François des Groux François des Groux dit :

      @Adalbert le Grand

      Quand elle parle de « dominants-dominés » et d’auto-éducation, j’ai l’impression qu’elle parle de cynologie et d’éducation canine…

      • Avatar Adalbert le Grand dit :

        Oui, on peut faire ce rapprochement : en effet la « rééducation » chère aux maoïsme et à la Révolution culturelle est directement inspiré du dressage des animaux, dans la foulée des théories comportementales béhavioristes inspirées des travaux de Pavlov généralisés.

        Cela n’est guère étonnant : les théories racialistes des nazis aussi bien que les théories sur « l’homme nouveau » des bolchéviques sont directement le sous-produit des théories biologiques de l’époque sur le vivant, comme le darwinisme (mal compris et grossièrement simplifié) et le béhaviorisme, elle-mêmes directement issues de la pratique et des observations de la « sélection artificielle » opérée sur les plantes de culture et sur les animaux d’élevage.

        C’est d’ailleurs l’époque (le 19e) où l’on crée un maximum de « races » de chiens, chats, chevaux, vaches, aussi bien que de variétés de plantes (roses, tulipes, céréales, pommes de terre, tomates, etc. etc.) par sélection et croisements, et où l’on organise les concours du plus beau représentant, comme les concours canins,où l’on récompense aussi bien les caractéristiques physiques que comportementales (aptitude à accomplir des tâches et des tours après dressage)

        Ces créations de variétés nouvelles se font dans l’optique de « l’amélioration des espèces », il y a même des sociétés pour cela (comme la société pour l’amélioration de la race chevaline qui gère toujours les courses du tiercé).

        Les nazis tenteront de le faire sur l’homme en sélectionnant et élevant ds individus pour obtenir la fameuse race aryenne dans ces fermes d’élevage qu’étaient les Lebensborn.

        __

        On retrouve bien chez les antiracistes cette sinistre idée qu’il faut « améliorer » l’être humain en le façonnant telqu’il devrait être. Évidemment selon leur conception arbitraire de l’homme idéal…

        On nage donc réellement, ce n’est pas une caricature, en pleine théorie raciste. Tout ça est finalement très cohérent, même si les neuneus qui l’expriment aujourd’hui n’en ont pas une conscience élaborée, et ne se rendent pas compte de l’arrière-plan théorique raciste on ne peut plus classique qui les inspire.

        La pensée antiraciste est directement issue des vieille théories racialistes et racistes. Elle ne pouvait donc que finir par en être la triste resucée, car les chiens ne font pas de chats.

  10. Avatar Anne-Marie G dit :

    Son initiative est plutôt bonne pour moi : elle permet d’éviter tous les restaus qui sont tenus par des non-blancs. Car vu le ressentiment, la haine anti-blanc qui l’anime, on peut supposer qu’elle surfe sur une tendance « lourde ». Et donc, mieux vaut connaître les adresses à éviter si on ne veut pas se trouver à déguster une assiette contenant des déjections diverses, même à très faibles doses, de celles qui pourraient être réservées aux blancs. Qu’elle se méfie car sa « pâleur » pourrait susciter l’envie d’une plus foncée qu’elle. Nous en sommes là et ça ne fait que commencer. Pour ma part, dans une clinique, au moment de la coupe du monde de foot de 98, j’ai dégusté un thé qui n’avait pas un goût habituel servi par une aide-soignante maghrébine suite à une opération où l’anesthésiste était maghrébin mais excellent professionnel. De toute façon, quand je vois l’étiquette halal sur la porte d’un restau, je boycotte. Je choisis des restaus « généralistes » dont je connais les propriétaires. Je me demande si Chez Bébert c’est halal car dans le temps nous aimions y aller quand nous étions encore « parisiens ».

    • Avatar Adalbert le Grand dit :

      Vous pouvez aller chez Bébert en toute confiance. Il est aujourd’hui tenu par les fils du fondateur, Albert Nizart dit Bébert, juif pied-noir. Nos amis, donc…

      Hé oui, les premiers restaurants de couscous ont été ouverts par des réfugiés juifs d’Afrique du Nord (des vrais réfugiés, pas ceux faisandés qu’on qualifie faussement ainsi aujourd’hui). .

      Bien que tenu par des juifs, ils n’étaient pas très observants, j’ai ouï-dire qu’on y servait un excellent rôti de porc purée (source: Benoît Rayski)

      Cependant il semble avoir disparu de la carte actuelle, donc c’est peut-être aujourd’hui plus casher, et donc « halal », licite pour les musulmans, mais pas estampillé comme tel (et donc pas de dîme reversée)

      • Avatar Anne-Marie G dit :

        Merci beaucoup ! Nous irons donc en toute sérénité retrouver un restaurant dont nous appréciions la qualité du service et de l’ambiance autant que du contenu de l’assiette.

  11. Avatar Christian Jour dit :

    Ben oui ils sont partout et il africanisent à donf. Ils ne risquent rien le gouvernement leur lèche le cul. C’est pas gagné la Reconquista va être difficile et il faudra sortir les armes de sous la paille, sans ça ils ne partiront jamais.

  12. Avatar guimi26 dit :

    Excellente initiative. Alors que je suis régulièrement piégé malgré mon attention
    par de faux Aldo etc… ces informations m’ aideraient à éviter les établissements que je ne souhaite souhaite en aucun cas fréquenter.
    Je pense hélas que 75% des restaus sont tenus par des non blancs et je note qu’ ils font souvent tout pour essayer de le cacher… (je ne parle pas du chinois ou du créole…).

  13. Avatar jojo ( le plombier ) dit :

    Elle a raison de poser la question : Que serait la France sans cette journaleuse et les non blancs?

  14. Avatar bb dit :

    « Ils font sérieusement baisser le niveau intellectuel d’un peuple et donc diminuer les capacités de production, d’invention, de construction… »
    Les capacités de ces individus étaient déjà au niveau zéro, je ne vois pas ce qu’ils pourraient diminuer de plus

  15. Avatar Ava dit :

    Très intéressante intervention de cette jeune journaliste, jolie métisse et furie en souffrance :
    – Où l’on voit manifestement l’échec du métissage, fantasme d’Occidentaux calculateurs ou abrutis mais récusé tant en Asie qu’en Afrique.
    – L’échec des restaurateurs français et parisiens en particulier qui ont rempli leurs cuisines de « racisés  » et autres sans-papiers par calcul ou idéologie.
    Echec du « vivre ensemble » et du « Multi Kulti » comme disait Angela.
    – Les « racisés » assez nombreux maintenant pour s’organiser, forts des conseils associatifs payés par les con-tribuables hébétés.
    – La haine du privilège Blanc s’exprime selon les codes et les moeurs des »racisés ».
    Regardez Thaïs d’Escufon et ses copines puis les dames Avia, Obono, Rokaya, Maboula, Sibete, Houria……….

  16. Avatar Machinchose dit :

    ELLE A LES CHEVEUX FRISES !!!!!!!!!!

    vite, vite , les Flics qui pourront la violer

    moi je lui trouverais un boulot en or a Sidi Abdallah Guèche ou mieux a Alger

    «  » » » » » »Algérie – Alger : 8000 maisons closes, prostitution et racolage …www.youtube.com › watch
    20 mars 2019 – Pauvre Algérie les futures cadres de l’Algérie Les futures mère elle vont donné quoi a la nouvelle génération Un bordels a ciels ouvert.

  17. Avatar Gerard H' dit :

    Bonsoir ,Jour après jours , notre pays sombre sournoisement dans la perte de toutes ces valeurs historique,si on est pas raciste ou le deviens ,le régime totalitaire actuel par sa soumission a envahisseur , nous en encourage. La France n’a pas. Avoir honte de son passé au contraire elle peut en être Fière ,elle a porter la prospérité et sa grande richesse culturelle dans tous les sous développés continents de ce monde. .

  18. Avatar GASTON dit :

    Imaginons l’inverse…le tollé! mais merci madame la journaliste de cet article…les clients pourront mieux choisir!!! HAHHAHAHAHAHA!

  19. frejusien frejusien dit :

    Cette nouvelle idéologie « racialiste », héritière du nazisme et du communisme, comme le fait si bien remarquer Adalbert, n’est finalement qu’un néo-racisme, mais un racisme anti-blanc ouvertement déclaré,

    une crachée, mal digérée de deux idéologies mortifères qui ont ensanglanté le 20ème siècle,
    Si elle se développe, elle pourrait devenir très dangereuse pour la paix dans le monde occidental, vu qu’en Amérique elle est propulsée par les démocrates gauchistes qui allument les feux qui vont les dévorer,
    Comme si on n’avait pas assez d’ennuis avec l’islam, voilà encore autre chose qui a pris une certaine ampleur en très peu de temps

  20. Avatar bm77 dit :

    Moi aussi j’évite autant que faire ce peut les restaurants Hallal ou pizzas dont on ne sait pas si elles le sont ou pas . Par contre casher ne me dérange pas , et peut être ai-je mangé hallal dans le temps quand je fréquentais une petit resto kabyle qui faisait une très bon couscous méchouis; C’était avant l’islamisme le racialisme la guerre quoi !!!

  21. Avatar France L dit :

    Bonjour Certains trouveront cette sélection fructueuse ,cette dégénérée a donné les coordonnées des commerce colorés , cela permettra d’éviter une perte de temps en recherche aux résistants lors du Grand nettoyage inévitable pour ce pays voué à la guerre civile. Et perso je trouve aussi cela très bien j’éviterai de tomber sur ces lieux inapproprié a ma phobiethnique.

  22. Avatar Hovette dit :

    BOYCOTTE les restau carlingues kébab…

  23. Avatar Carine db dit :

    Si vous ne vouez pas de nourriture Halal il vous faut boycotter tous les produits Labeyrie car tout a été transformé pour ne plus contenir de porc ni de cognac etc

  24. Avatar bonchar dit :

    pas de blancs dans l »èquipe de FRANCE,..et j »entends la direction qui rèclame plus de diversitè,alors les blancs de la direction,donnez l »exemple bande de connard de blancs

  25. Avatar Filouthai dit :

    Que serait la connerie (avec un grand C) sans cette Laurianne Melierre qui s’agite pour nous prouver que son être et son activité visent à démontrer que l’infini existe bien puisque la connerie humaine est infinie.

Lire Aussi