Méluche pleure sur les abandonnés » des Grésilles ; et les 135 millions d’euros de rénovation du quartier ?

Publié le 17 juin 2020 - par - 6 commentaires

.Une enveloppe de 3 M€, financés par le Fonds européen de développement régional, l’État et la Région (à hauteur de 50 %), permettra notamment d’effectuer des économies d’énergie grâce à la rénovation de la toiture, à la pose d’isolants extérieurs et à l’installation d’un éclairage led. À l’intérieur du bâtiment, les peintures murales du bassin seront reprises, un faux plafond sera posé et de nouveaux bancs seront installés. L’espace dédié aux sanitaires et aux vestiaires sera également rafraîchi, et la circulation des usagers y sera améliorée. Enfin, l’entrée, qui permettra d’accueillir un plus grand nombre de visiteurs, donnera directement sur les bassins.

Durant toute la période des travaux, la piscine des Grésilles sera fermée au public. Chaque année, l’établissement accueille plus de cent vingt mille visiteurs.

https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2019/03/06/un-rafraichissement-pour-la-piscine-des-gresilles-a-dijon

 

https://francais.rt.com/france/76058-dijon-attaque-par-droite-melenchon-denonce-nevrose-fachosphere-echec-policier

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Méluche pleure sur les abandonnés » des Grésilles ; et les 135 millions d’euros de rénovation du quartier ?”

  1. Avatar palimola dit :

    LE POGNON QUE CA NOUS COUTE !! Quand a merluchon c’est un con !

  2. Avatar Christian Jour dit :

    Le triste merluchon a toujours été et est une racaille au même titre que les parasites qu’il protège.

  3. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Il faut désarmer la Police réclament certains ! Mieux encore, retirer les Forces de l’ordre. …

    Oui ! On les lâche dans les cages aux fauves ?!

    Sont très zentils les immigrés, les Magrébins, les Africains, les Tchétchènes tous en majorité musulmans. La police armée est discriminatoire et provocatrice pour ces minorités, c’est raciste, ultra violents pour elles. Si la police n’était pas armée, il n’y aurait pas de violences !

    Oui ! Tu parles ! A faire circuler massivement on se croirait dans les territoires de l’EI.
    __________________________
    Les guérillas urbaines empoisonnent Dijon – JT du mardi 16 juin 2020
    :::: https://www.youtube.com/watch?time_continue=337&v=2cQpXgn06oA&feature=emb_title

    TVLibertés : Les guérillas urbaines empoisonnent Dijon – JT du mardi 16 juin 2020

    Au programme ce soir, retour sur la situation à Dijon. Depuis plusieurs jours, la ville est secouée par de véritables guérillas urbaines entre des bandes rivales. Une situation particulièrement explosive qui a obligé les unités d’élite de la Police à intervenir.

    L’actualité c’est aussi, les soignants descendus dans la rue. Après une période de crise sanitaire particulièrement difficile dans les hôpitaux français, les applaudissements ne suffisent plus. Le personnel soignant attend une véritable réforme de la part du gouvernement.

    Et puis également dans cette édition, un point sur les principaux enjeux des élections municipales, avec une majorité présidentielle qui n’aura pas pu faire cavalier seul pour s’imposer.

  4. Avatar Anne SOUBRIER dit :

    Anne de Dijon :

    Les Grésilles nous coûtent « un pognon de dingue(s) » !

  5. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Affrontements intercommunautaires à Dijon: «des prémisses de guerre civile», estime Nikola Mirković
    :::: https://sptnkne.ws/CHkF

    La France, en voie de «balkanisation»? L’idée a ressurgi à la suite d’affrontements intercommunautaires à Dijon. Nikola Mirković, essayiste spécialiste des Balkans –dont il est originaire–, revient au micro de Sputnik sur les signaux alarmants qu’envoient ces violences urbaines.

    «Personne ne pensait que la Yougoslavie allait disparaître, vous savez. La Yougoslavie était une puissance régionale, avec 20 millions d’habitants, une puissance économique, elle avait une diplomatie et […] en quelques années, on a vu une dégradation de la situation et en quelques mois, le pays est entré en guerre civile.»

    …/…

  6. Avatar Joël dit :

    Les Grésilles, déjà dans les années 80, on nous conseillait, comme à Marseille-Nord, d’être en voiture et de traverser très vite.

Lire Aussi