Raoult a sauvé des vies, Véran s’est rendu complice d’un crime de masse


Raoult a sauvé des vies, Véran s’est rendu complice d’un crime de masse

.

Alors que de plus en plus de voix dénoncent l’escroquerie de l’étude du Lancet, qui conclut à  l’inefficacité de la chloroquine, voire à sa dangerosité, Didier Raoult , imperturbable, défend son protocole et son bilan. C’est donc en présence de Ruth Elkrief et de Margaux de Frouville, chef du service santé de la chaîne BFM TV, que l’infectiologue marseillais revient sur la pandémie.

https://www.bfmtv.com/emission/didier-raoult-repond-aux-questions-de-ruth-elkrief-et-margaux-de-frouville-sur-bfmtv-ce-mercredi-a-18h30-1924944.html

Il est tout de même consternant de voir un Olivier Véran, pris en flagrant délit d’incurie depuis trois mois, s’acharner sur Didier Raoult, lequel a su trouver les réactifs nécessaires pour effectuer des tests de masse et traiter les malades conformément aux  directives de l’OMS : dépister, isoler, traiter.

Quand  l’inénarrable Véran avouait pitoyablement son incapacité à pratiquer des tests  faute de réactifs, lesquels ont été totalement raflés par les Américains, notre tenace professeur est allé les chercher là où il y en avait : chez les vétérinaires !

Moyennant quoi Didier Raoult a pu faire son travail de médecin et traiter ses patients, tandis que Véran  renvoyait les malades chez eux avec du Doliprane ! Un véritable crime de masse.

À Marseille, au plus fort de l’épidémie, quand  l’IHU  fermait ses portes à 20 heures, 400 personnes  faisaient  encore la queue ! C’est dire combien le professeur et sa chloroquine avaient conquis le cœur des Français !

Bilan du gouvernement : 30 000 morts, un désastre sanitaire qui aurait pu être évité. La commission d’enquête parlementaire qui débute aujourd’hui devra faire la lumière sur tous ces manquements et décisions irresponsables qui ont conduit à l’hécatombe.

Le peuple et les familles des victimes sacrifiées attendent des responsables et des coupables.

Au menu ce soir :  point sur la situation sanitaire, polémique sur l’étude du Lancet , quid des décisions du gouvernement imposant l’interdiction de la chloroquine ?

https://www.lepoint.fr/sante/hydroxychloroquine-the-lancet-met-en-garde-contre-son-etude-controversee-03-06-2020-2378182_40.php

Hier soir, dans une vidéo au vitriol, l’infectiologue enfonçait sans ménagement  tous « ces pieds nickelés qui font de la science ». Certains le trouveront arrogant et prétentieux. Non ! C’est avant tout  le légitime cri de colère d’une sommité mondialement reconnue face à l’injustice, face à tous ces minables qui participent à la curée parce qu’ils sont jaloux et surtout incompétents.

Incapables de s’affirmer professionnellement, les troisièmes couteaux traînent dans la boue un médecin qui a sauvé des vies pendant la pandémie, tandis que d’autres en tuaient en refusant le protocole marseillais. C’est la curée des bras cassés et des ratés contre l’élite, la vraie.

Les assassins qui se sont trompés ne supportent pas que le génie marseillais ait eu raison seul contre tous.

https://www.lepoint.fr/sante/l-elite-c-est-moi-la-derniere-contre-attaque-de-didier-raoult-02-06-2020-2378116_40.php

Interview :

Si c’était à refaire, Didier Raoult  ne changerait rien de ce qu’il a dit  ou  fait depuis le début de la pandémie.

« Je cherche l’estime de moi-même et de ma famille, mais pas celle des autres ».

« Il y a dans ce pays une incapacité à juger les scientifiques ». On connaît les 10 meilleurs joueurs de foot, mais qui connaît les 10 meilleurs scientifiques ?

Le professeur se compare à Mbappé dans son domaine, rappelant qu’en France on a le droit d’être intelligent. On le dit mégalomane ? Ce n’est pas son problème.

Il rappelle que la majorité des pays recommandent la chloroquine, ce qui correspond à  4,5 milliards de personnes dans le monde !

Sur l’étude du Lancet, Olivier Véran a réagi trop vite, sans le moindre recul, sans la moindre analyse.

Remarque : au moment de l’interview, Didier Raoult ne sait pas encore que l’OMS a fait un rétropédalage et autorise à nouveau les essais cliniques sur la chloroquine.

Quand il y a urgence, on soigne, on ne fait pas des essais dont on aura les résultats quand l’épidémie sera terminée.

Les Chinois ont parfaitement démontré l’efficacité de la chloroquine.

Pas d’étude randomisée ? Et alors ?  97 %  des traitements en infectiologie proviennent d’études observationnelles. Les études randomisées par tirage au sort, ce n’est pas de la médecine.

« Ce qui m’intéresse, c’est de soigner mes patients ». Pourquoi suivre comme des bourricots la même voie que les autres ? L’empirisme a fait ses preuves.

La France n’a pas fait de tests, pas de diagnostics, pas de traitements. On a dit aux gens : « rentrez chez vous et attendez d’être étouffés ». Il fallait agir plus tôt.

À Marseille, on a testé plus de 130 000 personnes et on en a soigné 4 000.

On a recherché des réactifs chez les vétérinaires. LVMH nous a procuré 50 000 paires de gants et 20 000 blouses. Les moyens c’est la volonté ! Il faut se battre.

La gestion de cette épidémie relevait du SGDN, car c’est la guerre. Et si les responsables sont incapables de se procurer les moyens nécessaires, on les change !

Quand je vois le bilan en France, j’ai honte de notre retard. C’est atroce, tout devient obscur.

C’est l’Asie qui est devenue la référence scientifique.

« Je ne fais jamais de pronostics. L’épidémie va-t-elle revenir en automne ? Impossible à dire.« 

Les polémiques, le professeur y est habitué. Toute découverte se traduit par des critiques, des doutes, des attaques. C’est normal.

Dès le début de l’épidémie, il a pensé que la France allait dans le mur. « J’ai fait tout ce que j’ai pu, j’ai échoué ».

Mais à Marseille, on a fait ce qu’il fallait.

Interrogé sur la tentation politique, Didier Raoult rejette cette idée. Il s’éclate dans son métier et le fait bien. Pas question de quitter Marseille ou d’abandonner sa passion.

Interrogé sur ses prochaines recherches, interrompues avec la crise de la Covid-19, le professeur répond :

« Des choses monstrueuses, vous verrez » !

Voilà qui promet d’être passionnant !

https://ripostelaique.com/raoult-a-sauve-des-vies-veran-sest-rendu-complice-dun-crime-de-masse.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Raoult a sauvé des vies, Véran s’est rendu complice d’un crime de masse

  1. AvatarChristian Jour

    J’accuse toute la macronie, de génocide volontaire et de crime de masse. Nuremberg II, pour envoyer à la potence tous ces assassins.

  2. AvatarLéon de Lusignan

    Il y a une majorité de Français dont moi même qui pensent comme vous cher Jacques.
    Existe-t-il une pétition demandant la démission de Véran ?

  3. Avatarcalvo.

    oui mais, en attendant, nos gouvernementeurs ont mis de côté de quoi faire la bombe avec les retraites économisées, – évidemment, pas celles des centenaires-…

  4. Avatardenise

    ce soir sur CNews Douste Blazy s’est exprimé ,était très ému de dire que le laboratoire Lancet était une sommité , une référence avant ,! il ne comprend pas, sinon de dire que ce n’était plus les même personnes, et que le directeur lui même a avoué que son étude n’était pas valable, qu’il fallait prendre le traitement de Raoult AU DEBUT DE LA MALADIE ! qu’il n’était pas utile après! c’est bien ce que disait le Pr Raoult depuis le début ! Douste Blazy était effondré et a dit que c’était grave, car plus personne ne peut avoir confiance en les chercheurs , les médecins !

  5. Avatarxav

    Pour notre gouvernement et pour tous les Français Macron nous avaient dit c’est la guerre en 2 mois sans armes il a fait mieux que les viet gong en 9 ans 60 000 morts et mieux que le FLN en 10 ans 25 000 morts ! Et je ne compte pas en plus les bléssés et les millions que nous coutes les saccages des racailles dans les citées et voitures incendiées ! Auront nous un jour de commémoration et des monuments aux morts suite aux erreurs de nos gouvernant comme ces deux guerres citées si dessus aussi des erreurs qui auraient pu etre évitées .

  6. frejusienfrejusien

    On a assisté en direct à un lynchage quotidien d’un de nos meilleurs virologues, par des minus habens toutes catégories confondues,
    avec un déferlement de haine, qu’on retrouve dans les dernières manifestations sauvages de migres, ou qu’on a connu lors de la répression sanglante contre les inoffensifs GJ,

    Des improductifs comme le cohn bandit, qui n’a jamais rien fait de ses dix doigts, ni jamais utilisé ses neurones pour faire avancer son pays ni aider en quoi que ce soit, se permette de dire sur un plateau concernant le Professeur,  » qu’il ferme sa gueule »,
    c’est tout de même assez ahurissant ,

    ce taré est invité par les journaleux comme s’il était une référence en matière d’opinion scientifique ou médicale,
    la télé est tombée bien bas, au niveau de notre pays, la France ,
    la France qui s’enfonce dans le tiers-monde,
    dans le ridicule,
    dans le chaos destructeur gauchiste

Comments are closed.