Hier de jeunes Blancs manifestaient pour Adama Traoré avec des pancartes «  Black Lives Matter  » 


Hier de jeunes Blancs manifestaient pour Adama Traoré avec des pancartes «  Black Lives Matter  » 

.

Pour en savoir plus sur Black Lives Matter voir ici :

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/03/une-connasse-blanche-sagenouille-devant-un-noir-et-lui-demande-pardon-dexister-quelle-creve/

.

On n’a pas fini de parler de la manifestation d’hier, interdite et qui a pourtant eu lieu et qui a même largement dégénéré, puisqu’elle va coûter au contribuable au moins un million d’euros avec notamment, la destruction du poste de la police municipale .

Ici, comme aux Etats-Unis, c’est l’auto-culpabilisation des Français d’origine qui est donnée à voir par les extraits d’un article  du Point ci-dessous.

Naturellement, chacun aura compris que les Gilets jaunes dont il est question ne sont pas les GJ historiques, les vrais patriotes, les vrais Français refusant l’augmentation des taxes. Non, il s’agit ici des gauchistes qui, peu à peu, ont remplacé et fait taire les GJ, imposant leurs revendications imbéciles de nouvelle constitution, de RIC, d’écologie et mille autres sottises qui arrangeaient bien Macron.

On sent les étudiantes formatées au discours gaucho qui prévaut dans les facs et notamment dans ces formations qui sont hélas devenues des formations fourre-tout que sociologie et histoire de l’art,  facs vouées dorénavant à re-cycler des gens sans projet et sans passion. Mais très politisés… il faut bien tuer le temps et exister par et pour le groupe.

Et ces connasses qui n’ont aucune culture historique, aucune culture politique de faire leurs  les revendications de la famille Traoré, pas bien blanche au niveau de la légalité… Et ces connasses de faire siennes les slogans des racailles qui provoquent les policiers et refusent les contrôles, refusent la loi. 

Qui sont-elles, ces gourdasses, pour parler des violences policières qui, selon elles, gangrènent la société ? Elles osent…

Malgré le vent d’indignation qui a suivi les paroles de l’autre gourdasse Jordana, pourtant largement ridiculisée sur les réseaux sociaux, elle répètent bêtement, avec leur QI de moule  ce que des Indigènes, des immigrés haineux qui doivent tout à la France et veulent prendre le pouvoir pour imposer leur loi, la loi islamique répètent. 

Zoé Pezron et Emma Courtinat sont deux Blanches honteuses, des porteurs de valise du nouveau FLN, comme Didier Balguy, employé à la Mairie de Paris (tiens, tiens). Un peu plus réaliste quand à la différence entre France et Etats-Unis, cet imbécile patenté en est encore à dégueuler sur les contrôles au facies…

[…]

Parmi les nombreux manifestants rassemblés sur le parvis du nouveau palais de justice de Paris et dans les rues alentours, des jeunes de toutes origines, mais aussi des Gilets jaunes, rassemblés derrières des pancartes «  We will not be silent  », «  Silence = asphyxie  » ou encore «  Décolonisons la police  ». Zoé Pezron et Emma Courtinat, deux étudiantes en histoire de l’art, arborent des pancartes «  Black Lives Matter  » et «  Le racisme et la haine n’ont pas de place ici  ». Les deux jeunes filles n’avaient encore jamais participé à une manifestation pour Adama Traoré. La mort de George Floyd a été «  la goutte de trop  ».

« La situation ne date pas d’hier »

«  On estime que c’est nécessaire de se battre contre les violences policières qui gangrènent la société. En France, la situation ne date pas d’hier. On est les générations futures et on doit se bouger pour faire changer les choses  », disent-elles. Didier Balguy porte un t-shirt «  Justice pour Adama  ». À 46 ans, cet employé de la mairie de Paris est un habitué des manifestations à l’appel de la famille Traoré. «  Tout le monde s’offusque de ce qui s’est passé avec George Floyd et dénonce une justice à deux vitesses, mais le public lui-même a un jugement à deux vitesses  », soupire-t-il, en déplorant qu’il faille un mort aux États-Unis pour mobiliser la jeunesse française. Pour lui, la situation aux États-Unis est bien différente de celle en France. «  Ça n’a rien à voir, le racisme aux USA, c’est dans leur ADN : ils ont commencé par massacrer les Indiens et ça reste un pays de cowboys.  » «  En France, c’est plus vicieux  », juge-t-il, en dénonçant les contrôles au faciès. «

[…]

https://www.lepoint.fr/societe/paris-des-milliers-de-manifestants-defilent-contre-les-violences-policieres-02-06-2020-2378118_23.php

.

La France est coupée en deux, et le schisme est en train de se produire sous nos yeux.

C’est une guerre de civilisation, avec toutes les horreurs qu’elles supposent, qui commencent, parce que, en face de nous qui sommes  des gens calmes, légalistes, qui avons grandi en faisant confiance à l’Etat pour rendre et imposer la justice nous avons une majorité de gens issus d’une culture violente, que ce soit l’islam ou le gauchisme… Le combat semble déséquilibré mais il ne faut pas se fier à l’eau qui dort… Nos campagnes regorgent de gens de bon sens, habitués à une vie dure, et qui ne sont pas prêts à se laisser manger la laine sur le dos.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Hier de jeunes Blancs manifestaient pour Adama Traoré avec des pancartes «  Black Lives Matter  » 

  1. AvatarRODRIGUE

    Nos villes aussi regorgent de gens honnêtes, disciplinés mais qui ne se laisseront pas faire et se défendront, les armes à la main ! Une racaille avec un AK47 ou AK74 est un couillon avec un fusil d’assaut ! En face, il y a des gens qui savent tirer, voire de très loin, ce qui fait toute la différence !
    Il faut toujours se méfier de l’eau qui dort, en apparence car sous la surface, les choses sont très différentes et les surprises peuvent être très nombreuses et parfaitement létales !

    1. Avataralan

      Eh oui,il y a Beaucoup de Bon Tireurs et de Bon Chasseurs en France, le Jour de la Riposte Arrive à Grand Pas,Gare à votre Cul les Racailles !!!.

  2. AvatarMachinchose

    enfin Castagnette monte au créneau !!

    comme tous les traitres de ce régime qu il faudra punir durement quand laFrance retrouvera ses esprits

    lisez donc !!!

    « Manifestation contre les violences policières : Castaner promet « une sanction » pour « chaque faute » ou mot raciste dans la police
    La manifestation de mardi soir, qui a réuni quelque 20 000 participants venus soutenir la famille d’Adama Traoré, a suscité de nombreuses réactions dans la classe politique.

    Publié aujourd’hui à 13h16, mis à jour à 16h57

    xxxxx

    si aprés cette trahison, cet abandon de la Police, cette punition, les flics ne se soulèvent pas en masse et guident le peuple français vers l’ élysée, matignon et beauvau, c’est que nous sommes foutus

  3. AvatarChristian Jour

    En France on glorifie les pourritures et on emmerde les victimes. C’est le monde à l’envers.

  4. AvatarMountain

    Black lives matter (,les noirs comptent ),oui mais ca dépend lesquels ,ceux qui se tiennent à carreaux ,qui bossent ,qui respectent ,qui n’agressent pas ,en un mot ceux qui sont bien ,pas les,racailles

  5. AvatarMachinchose

    « «  Black Lives Matter  »

    oui, sans doute , en Afrique

    mais pas içi, içi c’est MA TERRE

    ET ENFONCEZ VOUS BIEN CA DANS VOTRE CRANE

    cgez vous c’est dans l’ empire de Mali, l’ empire de Dabomey, l’ empire sONGHAI

    TOUS CES LIEUX DONT VOUS N’ AVEZ SU FAIRE QUE LE PIRE

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    28 juin 1914 – Assassinat d’un archiduc à Sarajevo
    :::: https://www.herodote.net/28_juin_1914-evenement-19140628.php
    Imputé non sans raison à la Serbie par le gouvernement autrichien, l’assassinat va servir de prétexte au déclenchement de ce qui deviendra la Première Guerre mondiale.

    > Juin 2020.- La mort d’un délinquant afro-américain pour laquelle des groupes communautaires ethniques accusent les forces de l’Ordre des États-Unis, met le feu aux poudre dans le monde entier. Des débordements violents de ces groupes devenus incontrôlables pareils à des fleuves en crue.

    Deux issues ?! : Les blancs subissent, les autorités veillent jalousement à cela et à l’impunité de pus en plus croissante pour les délinquants. Ou c’est la guerre sauf que là aussi, le blanc, tellement bien « domestiqués par ses systèmes politique, judiciaire, médiatique et semble ne devoir bouger que lorsqu’il reçoit de celui-ci le feu vert ; le problème est que ce reste désespérément rouge.

    – En France par exemple ; la délinquance la plus importante est du fait de ces populations dont on a chauffé, volontairement et à des fins politiques, les esprits en brandissant l’injustice comme étendard.
    – Pourtant ceux qui se font assassiner au quotidien, insultés, dominés, écrasés, et subissent l’injustice raciales, ethniques et sociales par le gouvernement afin de complaire « la fameuse minorité de la diversité », ce sont bien les blancs, les Français historiques.
    – C’est aussi la population blanche indigène française qui subit les foudres de la justice, lorsque « victime », elle oppose de la résistance, physique ou verbale à tous ses agresseurs : le délinquant, les pouvoirs, les médias, les minorités…
    – La justice condamne le blanc très lourdement pour des propos ou des actes non délictueux. Dans le même temps elle trouve mille et un « motif légal » pour acquitter un délinquant, dangereux, violent, assassin, violeur, transgresseur ; pour faire annuler un procès… Les peines sont le plus souvent courtes, écourtées, le sursis à répétition de mise ; et le comble ces temps derniers annulées par libération de plus de 14 000 détenus.

    Et aujourd’hui pourtant, dans le monde occidental, toutes ces minorités qui se sont installées en occident volontairement, nous mettent les pays à feu et à sang, promettent une guerre civile internationale ; « la troisième guerre mondiale », POUR INJUSTICE ! Les esprits « minoritaires de la diversité » ont chaud, sont très chaud au point d’avoir perdu totalement la raison. Grâce à ces troupes savamment manipulées par ceux qui ont intérêt à ces bouleversements géopolitiques sociaux, ces troupes, soldats du systèmes vont se battre pour leurs maîtres, leurs manipulateurs et être la cause de la mort de millions de personnes ; pour quoi ? La cause est-elle réellement juste ?

    En 1914, la mort d’un homme, un archiduc héritier d’un empire par assassinat politique a engendré la première guerre mondiale qui a occasionné 10 millions de morts
    :::: https://www.afterclasse.fr/fiche/522/la-premie-re-guerre-mondiale/chiffres

    En 2020, la mort d’un homme, aux USA, d’un autre en France ; la mort de deux délinquants, vont-elles occasionner des millions de morts elles aussi « au nom de la Justice ? » Mais ces minorités et ceux qui les soutiennent dans cette révolte démesurée, plus que discutable, se soucient-elles réellement de la Justice ? Car enfin ne sont-ils pas déjà entrain de tuer la Justice, qui d’ores et déjà se montre bien clémente avec les vrais délinquants en tous genre, elle qui se montre pourtant si intransigeante et impitoyable envers les victimes blanches politiques ou précisément de ces délinquants assassins et bourreaux ?
    Au passage « ces victimes afros et maghrébines des Forces de l’Ordre seraient certainement encore en vie si elles avaient respecté les règles lors de leur interpellation.

    JUSTICE ! pour des délinquants ; mais ces mêmes révoltés par la mort de certains des leurs lors d’interpellations ; réclamant justice pour eux, soulèvent le monde au risque de tuer des dizaines de milliers d’innocents.

    Où leur besoin de justice, de paix et d’égalité quand DES BLANCS, SANS LIMITE D’ÂGE, sont martyrisés par l’un des leurs et sauvagement assassinés ? Où ?

    On a vu la différence comportementale, due elle aussi à la manipulation mentale des zélites et de ces minorités.

    À la suite d’attentat perpétré par ces personnes « issues de la diversité, de la communauté minoritaire » ; tous les larbins collabos de cette frange de société et cette minorité déclenchaient des « solutions de destruction massive sociale » avec des : « Non à la haine ; vous n’aurez pas ma haine ; je suis musulman as-tu peur de moi ?; viens que j’t’embrasse ; pas d’amalgame…; marche blanche, fleurs, bisous, nounours… » Lors de ces manifestations d’amour et de complaisance envers « la minorité », a-ton vu cette diversité, chance pour la France s’élever indignée pour pleurer, je dis bien pleurer et non s’indigner avec nous ? Non ! dans les quartiers, les banlieues, c’était la joie.

    Tort ou raison, la mort d’un délinquant vaut-elle que l’on sacrifie des dizaines de milliers de personnes innocentes ? Vaut-elle l’éradication de la population blanche occidentale en occident son territoire ?

    La solution ne serait-elle donc pas plutôt de repartir là où sans conteste domine la suprématie noire ou arabe ; des pays où les arabes et les noirs sont majoritaires parce que c’est leurs territoires d’origine et où les populations indigènes ne se disputent pas la suprématie raciale puisqu’elle n’a pas d’autres prétendants raciaux. Là où les populations autochtones « ne subissent pas le racisme ni l’injustice du blanc » ?

  7. AvatarRaymond MESTRE

    ceci ne m’étonne pas rien qu’à voir les blacks sur les PUB et même le gouvernement fait la PUB avec un black et une blanche voilà le remplacement que voit on dans les rues des gamins métissés et dans les écoles

  8. Avatarbm77

    Je pense que si ces deux « gisquettes » vivaient dans mon quartier, elles changeraient vite de fusil d’épaule ou plus surement , comme ceux qui ont l’habitude de la pratiquer assidument, elles useraient de l’évitement prudent!!
    Des gens qui soutiennent bêtement pour prendre la posture aggravent par cela la situation des quartiers en permettant que des gens qui ont déjà beaucoup d’arrogance et de mépris pour les plus pauvres et les plus faibles , qui utilisent les représailles et les intimidations à 10 contre un, qui provoquent la police par leurs insultes les plus grossières et les agressent pour pouvoir vendre leur drogue tranquilles , drogue souvent achetée par ailleurs par les mêmes qui ont défilé avec eux , se trouva, confortés par des petits blancs pas très matures dont la naïveté n’a d’égal que leur bêtise, renforcent leur main mise sur les territoires déjà perdus !
    Les méchancons et autres cherchent la confrontation raciale, nous on dit tout ceux qui se reconnaissent Français, quels qu’ils soient doivent s’unir aux patriotes . Il faut éviter tout ce qui peut blesser les gens dans leur dignité mais par contre être intransigeant sur la patrie . Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés d’où qu’elles viennent, surtout celles de la banlieue issues de l’immigration, parce qu’elles sont souvent plus efficaces que les autres car elles demandent des trésors d’ingéniosité , de courage et de pertinence pour pouvoir affronter ce auxquels les petits caïds Duce veulent les soumettre:
    L’omerta sur la trafic , le vice et la charia . Trois thèmes devant lesquels les politiques ont baissé la culotte .
    C’est ce qui explique que les gauchiasses destructeurs de la République essaient de coller à ces opération qui ne sont là que pour améliorer l’image des quartiers et faire croire que nous serions dans la réalité des ghettos américains ! En fin de compte ces manifs sont là pour entériner la réalité du communautarisme, l’enjeu derrière tout cela ce sera le renforcement des listes communautaires aux élections qui ne feront que renforcer les fléaux existants ! Je me demande bien ce que font ces petits benêts au milieux de ces manifs sinon leur rôle d’idiots utiles ! Et détruire la cohésion que nous avions mis plusieurs siècles à construire et qui nous faisait envier même des noirs américains qui rêvaient pour leur pays d’une société aussi juste que la notre!

  9. Avatarberger

    En somme, par ses propos, Castaner attise la haine raciale. Il devrait être interpellé dans le cadre de la loi Avia.

  10. frejusienfrejusien

    Casta, encore une fois abandonne ses troupes et les disqualifie :
    Ce n’est plus une tombée de pantalon, mais là c’est le slibar qui va le rejoindre à terre,,
    le roi est nu et son grand chambellan itou

Comments are closed.