Une internationale anti-Blancs pilotée par Soros


Une internationale anti-Blancs pilotée par Soros

.

Grapiller des informations de-ci de-là sur l’affaire qui a agité Minneapolis au début, et qui prend désormais des proportions mondialistes, oblige à poser encore plus de questions plutôt que de gober sans réflexion les réponses simplistes que les médias autorisés de la propagande bien-pensante nous infligent.

Un article sur Dreuz info de monsieur Jean-Patrick Grumberg décortique la machine infernale qui ameute les USA.
Ainsi les faits de pillage ne seraient pas à attribuer aux habitants de Minneapolis qui, pour la plupart, déplorent la ruine de leur ville, mais à de véritables troupes fascistes antifas :
« Les Antifas sont des fascistes anti-fascistes qui, selon les experts, opèrent un peu comme les Chemises brunes de l’Allemagne nazie. Ils ne sont jamais difficiles à repérer parmi les manifestants. Regardez ce qu’ils portent : beaucoup de noir, souvent des sweatshirts à capuche, des sacs à dos avec de l’équipement, des radios, des appareils photo sophistiqués, des GO-PRO montées sur des casques, etc ».

Monsieur Grumberg explique pourquoi cette affaire prend une telle tournure médiatique :
« Les médias soutiennent les Antifas – ils sont du même bord politique et chacun contribue à la même cause avec ses méthodes : les journalistes par la désinformation et les attaques incessantes contre les idées opposées aux leurs, les Antifas par la terreur ».

On rappellera qu’aux États-Unis, les policiers de premier rang ne sont pas des fédéraux mais des policiers soit de la ville, soit du comté, soit de l’État local, et non de l’État fédéral.
On voit donc toute la malignité des journalistes, tant américains qu’européens, à attribuer la paternité des bavures policières locales au chef de l’État US, alors que ces forces de police ne dépendent aucunement de lui.
Concernant Minneapolis, les quatre policiers inculpés sont des agents dépendant du maire, monsieur Jacob Frey.
France info nous rapporte un élément curieux concernant le policier qui maintient monsieur Floyd au sol et ce dernier : monsieur Chauvin, le policier, a assuré la sécurité dans un bar pendant 17 ans, et monsieur Floyd a assuré le poste de videur en 2019 une dizaine de fois dans le même bar. Il s’agit du club « El Nuevo Rodeo ». Le policier assurait l’ordre à l’intérieur, Floyd vidait à l’extérieur.

Mais TVA nouvelles nous rapporte une information sur leur relation qui aurait couru en réalité sur plusieurs années :
« C’est la vice-présidente du conseil municipal de Minneapolis, Andrea Jenkins, qui a confirmé cette information, qui permet d’en savoir plus sur la relation qu’auraient pu entretenir les deux hommes.
Floyd et Chauvin ont travaillé au El Nuevo Rodeo, situé sur la rue Lake, au centre-ville de Minneapolis, et ce, plusieurs années.
« Ils étaient tous les deux des agents de sécurité de ce restaurant », a déclaré Andrea Jenkins à CNN. « Alors, l’officier Chauvin connaissait George. Ils étaient collègues depuis très longtemps », a-t-elle ajouté.
Se connaissaient-ils comment alors ? Pas du tout, bien, beaucoup, énormément ?
Avaient-ils un contentieux à vider ?
Personnel ? ou d’affaires ? D’affaires pas très claires ?
Une autre curiosité de l’affaire est son déroulement.

Le défunt était soupçonné d’avoir utilisé un faux billet de 20 dollars écoulé dans l’épicerie devant laquelle il a été interpellé au volant de son véhicule.
Le temps que l’épicier, qui aurait reconnu comme faux le billet, appelle le 911 (police secours) et que la patrouille arrive sur place, plusieurs minutes s’écoulent, et monsieur Floyd reste garé.
Interpellé, il sort de voiture sans se défiler et tout ce petit monde se laisse filmer par la foule du quartier pendant encore de longues minutes, dont les 9 où le prévenu restera au sol.

Vous connaissez beaucoup de faux-monnayeurs qui restent garés tranquilles comme Job devant le commerce où ils viennent d’écouler une fausse coupure ? Ou alors il ne savait pas que le billet était faux ? Mais alors il pouvait tout expliquer sans être inquiété et donner des pistes aux enquêteurs, savoir l’origine du billet.
Mise en scène organisée ? Dans quel but ?
La mort n’était pas prévue au scénario entre le policier et monsieur Floyd s’ils l’avaient préparé ?

.

En effet, le rapport d’autopsie, le premier sans doute d’une longue série, ne conclut pas à la mort par asphyxie ou compression uniquement, mais à un décès multifactoriel dont l’un serait la prise de stupéfiants.
Mais nous nous abstiendrons ici d’aller plus loin dans une version des faits, l’enquête en dira plus.
Ce qui devrait inquiéter et mérite d’être observé avec inquiétude, c’est l’exploitation médiatique et activiste de l’affaire.

Le site « les Observateurs » nous rappelle une interview de Georges Soros accordée à Bild en septembre 2014, mais qui est considérée comme une fake new, à qui il aurait affirmé :
« Je vais faire tomber les États-Unis en finançant des groupes de haine noirs. Nous allons les faire tomber dans un piège mental et leur faire mettre les fautes sur les Blancs. La communauté noire est la plus facile à manipuler».
Que ce soit une fake new, soit, mais il n’empêche que l’un des buts de l’open society, association de Georges Soros, est de saper les États qui ne lui plaisent pas.

Ainsi le site Polémia nous renseigne-t-il sur l’objectif poursuivi par l’une de ces associations :
« L’Open Society Justice Initiative vise à culpabiliser les nations occidentales.
Un moyen d’action privilégié de l’OSF est l’Open Society Justice Initiative (OSJI), programme qui utilise le droit pour pousser et aider des individus et des associations à soutenir les objectifs d’OSF par des moyens juridiques et des recours judiciaires. Ceux-ci sont lancés par des juristes rattachés au programme devant les juridictions nationales et internationales.
Il s’agit de « responsabiliser », en réalité de culpabiliser, les décideurs et les gouvernants notamment en matière de discrimination raciale, de justice pénale, d’abus supposés liés à la sécurité nationale et à la lutte contre le terrorisme et de promotion de la liberté d’information et d’expression ».

On a également appris récemment que la Cour européenne des droits de l’homme avait été noyautée par les organes de Georges Soros (Valeurs Actuelles, 20 février 2020, « Le scandale Soros : de l’open sociéty foundations à Strasbourg, l’étonnant parcours de certains juges de la Cour européenne des droits de l’homme », article de Sébastien Lejeune).
Du coup, on doit autopsier l’emballement médiatique et le déferlement de haine sur la ville de Minneapolis avec un regard plus perplexe qu’une énième bavure policière sur simple fond de racisme. Car la contagion générale guette aussi en Europe.

En France plus particulièrement, les désordres américains et la profession de foi de Georges Soros ne sont pas sans rappeler les agissements de la LDNA et de tous les groupes indigènes et autres, y compris les associations qui se prétendent antiracistes comme le Crif, le Mrap, SOS Racisme, voire la Ligue des droits de l’homme et toute la litanie de groupuscules agitateurs de merdiers.

Et tout cela véhiculé par des influenceurs et prescripteurs comme les Camélia Jordana et autres artistes de cinéma et de la chanson ou du rap qui donnent le rythme de la bonne pensée à tous les médias nationaux autorisés avec une idéologie à sens unique : seul le Blanc serait raciste, il est temps de se révolter, et les pendre comme le chante Nick Conrad sur toutes les ondes. « La communauté noire est la plus facile à manipuler» selon la fake new attribuée à Georges Soros. En France, ce n’est pas si sûr.

Avec les Antifas, le rapprochement mélanchonisto-communisto-écologiste avec l’islamisme, les anti-tout écolos qui attaquent les boucheries et veulent imposer la destruction de l’économie, les multiples communautés de multiples origines, Turquie, Maghreb, Pakistan, Chine, Afrique noire, cela fait bien une sacrée partie du pays manipulable par les Diafoirus de la lutte contre l’Occident.

La Déclaration universelle des droits de l’homme serait ainsi utilisée comme de nouveaux Protocoles des Sages de Sion, soit comme un faux destiné à égarer et perdre le genre humain occidental blanc.
Ce qui ne déplairait pas à la Chine, à la Russie, à l’Afrique, au Moyen-Orient.
Qui manipule qui ? Soros lui-même est-il manipulé par des services qui le dépassent ?
Comme il y a eu l’internationale socialiste, nous semblons aujourd’hui assister à une internationale anti-Blancs et anti-Occident qui ne vise qu’à un but : créer une guerre raciale mondiale.
Beaucoup de gens ont oublié Charles Manson. Flower Power, années 60, Californie, nous sommes tous des hippies, Beach Boys surfin’ USA.

Et puis est sorti le titre « Helter Skelter », un morceau de l’album blanc des Beatles qui va agir sur Charles Manson comme un détonateur et lui donner l’obsession de créer de toute pièce une guerre raciale en faisant assassiner par ses ouailles Sharon Tate et les époux La Bianca en faisant porter le chapeau à la communauté noire.
Alors Georges Soros et ses associations, nouveau Charlie Manson ?
Ou des services de déstabilisation de pays friands de gouvernance mondiale sont-ils capables de s’inspirer des faits divers, et de manipuler communautés diverses, médias, politiciens et élites mondiales en détournant à leur seul profit des trucs comme la Déclaration universelle des droits de l’homme tout en jouant sur le ressort du désamour d’eux-mêmes de certains Occidentaux et leur culpabilité pour un passé qui n’a jamais été le leur, mais qu’on leur fait endosser et qu’ils endossent avec une facilité déconcertante due à leur connerie naturelle ?

Bref, des services de puissances étrangères seraient-ils capables, dans le but d’atteindre à une gouvernance mondiale pour le pays qu’ils servent, d’utiliser la crétinerie naturelle des zélites mondiales et mondialistes ?
L’esprit ouvert, moi je peux tout imaginer.
Tenez, figurez-vous que l’Agence de l’innovation défense française a décidé en 2019 de faire appel à l’imagination :
« dans un communiqué publié ce 12 décembre, l’AID a appelé les auteurs et les scénaristes de science-fiction souhaitant rejoindre cette « Red Team » à se faire connaître et à lui envoyer leurs CV, accompagnés d’une lettre de motivation ».

http://www.opex360.com/2019/12/12/lagence-de-linnovation-de-defense-lance-le-recrutement-dauteurs-de-science-fiction-pour-sa-red-team/

C’est vous dire comment nos énarques et politiciens sont des incapables du chihuahua.
Incapables majeurs même, vu que certains ne sont pas tombés de la dernière ondée.
Comment ? Vous donniez une autre acception au terme « majeur » ?
Ma foi.

Jean d’Acre

Polémia – 23/2/2020.
https://www.polemia.com/les-fuites-de-lopen-society-foundations-de-soros-ingerence-et-subversion/
« Qui est George Soros ? George Soros, né György Schwartz en 1930 à Budapest, est un financier milliardaire américain d’origine juive. Il est connu pour ses activités de spéculation sur les devises, notamment la livre anglaise qu’il a mise à genoux en 1992, sur lesquelles il a bâti une fortune immense ainsi que par ses activités d’influence politique. Il est actuellement président de Soros Fund Management, basé à New York, qui gérait, en 2012, 25 milliards de dollars pour lui, sa famille et ses fondations. Il a fondé et préside l’Open Society Foundations (OSF), dont l’objectif est de promouvoir le « développement de sociétés démocratiques et ouvertes », les sociétés européennes ne l’étant probablement pas assez.
En France c’est un repris de justice. Il fut condamné pour délit d’initiés dans l’affaire de la Société Générale qui avait vu le gouvernement socialiste de la fin des années 1980 fermer les yeux sur la tentative d’OPA menée par Georges Pébereau et Robert Lyon, président de la Caisse des dépôts. Le jugement fut confirmé en cassation et il fut condamné à payer une amende de 940.500 euros. Ayant fait un recours auprès de la Cour européenne des droits de l’homme en 2011, il fut débouté.
Selon Wikipédia, Soros utilise une partie de sa fortune à des activités philanthropiques. En réalité ce sont des activités subversives qui s’inscrivent en pointe des objectifs de l’oligarchie mondiale. Par exemple, George Soros a donné un million de dollars pour une proposition qui vise à légaliser la marijuana en Californie. Il a financé à hauteur de 100 millions de dollars Human Rights Watch, sur 10 ans, à partir de septembre 2010.
Il a déclaré à la chaîne de télévision CNN en mai 2014 que sa fondation a pris une part importante dans les événements d’Euromaïdan en Ukraine entre l’automne 2013 et le printemps 2014.
L’Open Society Justice Initiative vise à culpabiliser les nations occidentales
Un moyen d’action privilégié de l’OSF est l’Open Society Justice Initiative (OSJI), programme qui utilise le droit pour pousser et aider des individus et des associations à soutenir les objectifs d’OSF par des moyens juridiques et des recours judiciaires. Ceux-ci sont lancés par des juristes rattachés au programme devant les juridictions nationales et internationales.
Il s’agit de « responsabiliser », en réalité de culpabiliser, les décideurs et les gouvernants notamment en matière de discrimination raciale, de justice pénale, d’abus supposés liés à la sécurité nationale et à la lutte contre le terrorisme et de promotion de la liberté d’information et d’expression… ». André Posokhow 18/10/2016.

https://ripostelaique.com/une-internationale-anti-blancs-pilotee-par-soros.html

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Une internationale anti-Blancs pilotée par Soros

  1. Avatarcachou

    Soros est vraiment un type immonde dont le seul but, et il ne s’en cache pas, est la destruction totale de la civilisation occidentale. C’est un véritable fou comparable à Hitler, lequel dernier ne voulait même pas la destruction de sa civilisation mais au contraire l’imposer à la Terre entière.
    Mais sur la folie totale, ces deux tristes personnages se rejoignent totalement.
    L’argent, les milliards qu’il possède lui permettent d’avoir des places importantes et de mettre en place ses idées totalement mortifères par des financements massifs d’une kyrielle d’ONG islamogauchistes.
    On a exactement le même cas où un autre super milliardaire, Bill Gates, devenue totalement fou, veut robotiser les 7 milliards d’individus sur la planète.
    Pour avoir une vision complète de la machination mortifère de Soros, je te recommande le lien ci-dessous :
    http://les-scandales-des-vaccinations.fr/rr-page-diverse-16.html

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      C’est ce que je pense aussi et pourtant il est reconnu par les africains et socialos comme « grand philanthrope, et grand humaniste ». D’où on n’est pas sortis d’affaires il a des armées de fans pour se battre pour son projet. Sûr que tous nos indigénistes et la clique seront les premier à le défendre.

      Moi, personnellement je crois que malheureusement, quoi qu’il arrive ce qui va suivre est une dictature ; et même de notre camp ; comment vouez-vous réparer et remettre en ordre tout ce qu’ils ont détruit ?

      1. Avatarcachou

        « …tout ce qu’ils ont détruit ? »
        Et pour cela, ils n’ont pas marché sur des œufs, c’est sûr !

  2. Avatardurandurand

    C’est ce que je dis depuis toujours le vieux crabe , l’ordure de soros et tous ceux qui gravitent autour sont à éliminé de la surface de la Terre le monde ne s’en porterai que mieux !

  3. Avatarinconnue

    encore de ce monde, il ne sera pas regretté espérons le plus vite possible, certain pas bien de souhaiter la mort d’une personne, mais dans certains cas ….. pour celui-ci pas de scrupules, il cause trop de mal et de morts

    1. Avatardurandurand

      Certes ce n’est pas bien de souhaiter la mort de quelqu’un, combien d’innocents sont ou qu’il a envoyé à la mort cette ordure ? je ne aucune empathie pour ce déchet de l’humanité qui s’est enrichit sur la chasse et la mort de ses compatriotes !

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    -« Je suis le fils d’un homme qui a bâti sa fortune en collaborant à la chasse au juifs pour mettre la main sur leur biens…. et ça ne me pose pas problème »-

    L’abjection du bonhomme, lui et son père.

    Au-delà de çà .

    Comment se fait-il que 80 ans plus tard, le bonhomme, gros comme cochon, tant physiquement que financièrement baigne dans l’oppulence économique, et celle du pouvoir mondial ?

    Oui ! Comment se fait-il, qu’un être aussi abject, aussi nuisible, qui a sa part de responsabilité dans l’antisémitisme puisse jouïr d’impunité et agir selon son plan ; lequel comme il le disait (comme quoi il ne se cache pas) : « Je suis un chef d’État mondial sans état » et en tan que tel, finalement il mène sa politique géopoliticienne ; son état c’est le monde. Sans état d’âme, sans problème dans la continuité de l’état d’esprit de son père ; la fin justifie les moyens.

    Aujourd’hui, seul le hongrois Orban lui a déclaré ouvertement la guerre ; pouvait-il faire mieux ou n’est-ce qu’un guerre de façade ?

    Car enfin, comment se peut-il que personne, au niveau mondial (l’ONU, par exemple, à quoi sert-elle ?) n’arrête les activités crapuleuses, criminelles, génocidaire de ce grand parrain ? Comment se fait-il que ses ONG ne soient pas fermées, conamnées ?

    Et surtout comment se fait il qu’il continue d’agir avec le soutien des grands de ce monde alors qu’il aurait déjà dû être la cible, dès la fin de la guerre, des chasseurs de nazis et collabos ??? Comment se fait-il que la famille Klarsfeld ne l’ait jamais inquiété ? { https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Klarsfeld }.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      TRADUCTION DEEPEL à propos de :
      Schwartz György – Georges Soros

      « Une discussion complète et équitable est essentielle à la démocratie ».
      :::: https://www.georgesoros.com/
      George Soros est un éminent défenseur international des idéaux et des causes démocratiques depuis plus de 30 ans. Son organisation philanthropique, les Open Society Foundations, soutient la démocratie et les droits de l’homme dans plus de 100 pays.

      L’OPEN SOCIETY FOUNDATION
      – Les Open Society Foundations travaillent à la construction de démocraties dynamiques et tolérantes dont les gouvernements sont responsables devant leurs citoyens.

      =========================
      …. « Le credo de George Soros, de l’avis de nombreux analystes politiques, est que les nombreux citoyens des États-Unis sont trop égoïstes, trop matérialistes, trop gaspilleurs et trop stupides pour savoir comment gérer et maintenir une nation indépendante. »

      György Schwartz – (George Soros)
      :::: https://encyclopedia2.thefreedictionary.com/Gy%C3%B6rgy+Schwartz

      Né à Budapest, éduqué à Londres, George Soros s’est installé aux États-Unis en 1956 et est devenu milliardaire. Bien qu’il ne se soit jamais impliqué dans la politique avant George W. Bush est devenu président, Soros a juré que si nécessaire, il investirait toute sa fortune pour démettre « W » de ses fonctions.

      Si Richard Mellon Scaife est le « père du financement de la droite », alors « père du financement de la gauche » serait probablement un titre approprié pour George Soros. Soros est né à Budapest, en Hongrie, et a survécu à la fois à l’occupation nazie et à la prise de contrôle de sa patrie par les communistes avant d’émigrer en Angleterre en 1947. Diplômé de la London School of Economics, Soros s’est installé aux États-Unis en 1956 et a commencé à amasser une fortune grâce à un fonds d’investissement international qu’il a fondé et géré. Actif en tant que philanthrope depuis 1979, Soros a créé l’Open Society Institute et un réseau d’organisations philanthropiques qui profitent à l’humanité dans plus de cinquante nations. En 1992, il a fondé l’Université d’Europe centrale à Budapest, et il dépense plus de 400 millions de dollars par an pour soutenir une série de programmes axés sur la société civile, l’éducation, les médias, la santé publique et les droits de l’homme. Aujourd’hui, il est président de Soros Fund Management LLC.

      Soros ne s’est jamais vraiment impliqué aux États-Unis. politique jusqu’à George W. Bush est devenu président. Peut-être sa résolution de démettre Bush de ses fonctions n’était-elle pas personnelle, puisque la société Harken Energy de Soros avait sorti Bush de sa détresse financière en 1986 en rachetant sa société pétrolière mourante, Spectrum 7. Cependant, le 11 novembre 2003, Soros a déclaré au Washington Post que la destitution de Bush était devenue le « point central » de sa vie. Soros n’a pas hésité à déclarer que la cause de l’élimination de Bush était « une question de vie ou de mort », pour laquelle il serait prêt à sacrifier toute sa fortune.

      On a vite su que le milliardaire avait donné 3 millions de dollars au Center for American Progress et 5 millions à MoveOn.org, et que lui et Peter Lewis s’étaient engagés à verser chacun 10 millions de dollars à America Coming Together. Le 28 septembre 2004, M. Soros a effectué sa propre tournée dans plusieurs États, exhortant les électeurs à écarter Bush du pouvoir pour le bien de l’Amérique. Selon le Center for Responsive Politics, au cours du cycle électoral 2003-2004, Soros a fait don d’un total de 23 581 000 dollars à divers groupes voués au remplacement de l’administration Bush.

      Le combat n’est pas terminé. Le 16 avril 2005, Soros a rencontré soixante-dix millionnaires et milliardaires partageant la même philosophie afin de planifier une stratégie pour la création de programmes de gauche destinés à concurrencer des institutions conservatrices telles que la Heritage Foundation et le Leadership Institute. Les participants à la réunion ont commencé à s’appeler le Groupe Phoenix.

      Les théoriciens de la conspiration déclarent que Soros possède les démocrates et travaille dur pour contrôler les républicains. Il a investi 100 millions de dollars dans le groupe Carlyle, qui compte parmi ses membres de nombreux dirigeants républicains très influents, dont l’ancien président George H.W. Bush.

      Opérant par le biais d’un « parti de l’ombre », Soros a fait don de 5 milliards de dollars au Comité national démocrate pour garantir la victoire d’Obama en 2008. En novembre 2008, Soros a déclaré au magazine allemand Spiegel qu’après son entrée en fonction, le président Obama chercherait à mettre en place un vaste plan de relance de plus de 600 milliards de dollars. Soros semblait également confiant que le président allait s’occuper du réchauffement climatique et de la dépendance énergétique, et encourager un système de plafonnement et d’échange. Les théoriciens de la conspiration affirment que l’interview du Spiegel apporte la preuve évidente que le président Obama est essentiellement la marionnette de Soros.

      Il est évident pour beaucoup que Soros continue à avoir confiance en sa capacité à manipuler les médias traditionnels. On dit qu’il possède 2,6 millions d’actions de Time Warner et qu’il achète d’autres médias depuis des années. Son influence auprès des médias traditionnels a été suffisamment puissante pour les amener à ignorer pratiquement le Tea Party. D’autre part, on croit fermement qu’il soutient largement le mouvement Occupy Wall Street et empêche une image négative des manifestants qui reçoivent une large attention des médias.

      Le credo de George Soros, de l’avis de nombreux analystes politiques, est que les nombreux citoyens des États-Unis sont trop égoïstes, trop matérialistes, trop gaspilleurs et trop stupides pour savoir comment gérer et maintenir une nation indépendante.

      [Conspiracies and Secret Societies, Second Edition © 2013 Visible Ink Press®. All rights reserved.]

    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      J’ai relayé, juste avant un article de wikidissidence, pas très heureux, veuillez m’excuser s’il vous plaît ; ceci dit il est intéressant dans la mesure où il permet de voir qui pense quoi.

      Par ailleurs, ce qui m’a intrigué c’est la référence concernant Chares Gave ; alors pour qu’il n’y ait pas de malentendu, voici la courte vidéo par laquel l’intéressé s’explique et nous parle de Soros « le méchant » mais excellent trader….
      – Charles Gave sur George Soros : « Je le vois le moins possible, il met mal à l’aise »
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=c8t1bNnhZKc

      Et voici une émission de TVLibertés consacrée à SOROS diffusée en février 2020
      – Qui est réellement Georges Soros qui a infiltré la CEDH ? ( Rediffusion )
      ::::: https://www.youtube.com/watch?v=WTrVAizRUWY

  5. AvatarMachinchose

    je ne comprends pas comment ce Soros, farouche ennemi d’ Israel ou il finance en loucedé des virulents gauchistes israéliens , peut encore etre vivant

    le Mossad, dont les exploits a travers le monde suscite l’ admiration depuis des années, pourrait abattre ce dechet absolu, malade dans sa tête

    tiens: recueilli ce matin dans notre Presse purée infecte:

    Par Emmanuelle Hunzinger avec AFP
    Publié le 01/06/2020 à 19:34 Mis à jour le 01/06/2020 à 22:23

    Une centaine d’habitants de Bondy, des élus, des militants contre les violences policières s’est retrouvée en fin d’après-midi devant le commissariat de la ville en soutien à Gabriel, un adolescent de 14 ans gravement blessé au visage lors de son interpellation par la police. Les parents de l’adolescent n’étaient pas présents. Son grand frère, Chérif Jovanovioc, a tenu a être présent.
    xxxxxxxxxxxxxxx

    Gabriel, et CHERIF jovanovic……….encore des croates croates, ou des Monténégrins mizilmons

    le « petit gabriel » devait avoir les cheveux frisés chers la chamellia

    1. Avatarcachou

      « Le Mossad, dont les exploits à travers le monde suscitent l’admiration depuis des années, pourrait abattre ce déchet absolu, malade dans sa tête ».
      Je ne suis pas juif, mais c’est tout simplement ce que je me dis depuis 30 ans.

    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Machinchose ;

      – » je ne comprends pas comment ce Soros, farouche ennemi d’ Israel ou il finance en loucedé des virulents gauchistes israéliens , peut encore être vivant »-

      Même interrogations pour moi !

      Il y a vraiment des choses qui sont incompréhensibles si l’on ne tient pas compte des appuis, complaisances, en fin de compte des soutiens collabos et l’éventail est large difficilement pénétrable dans la mesure ou ces appuis sont ceux qui fixent les règles tout en revêtant l’habit « des meilleurs d’entre nous ».

      Quand les peuples exigeront toute la lumière sur les choses obscures de ce monde dont celles des « heures les plus sombres… » et le droit de regard sur cet épisode historique par des personnes impartiales également soucieuses de vérité ; on y verra plus clair, on aura une meilleure lecture et compréhension des choses et ce n’est qu’à cette condition que la concorde sera possible.

      Parce qu’en effet, l’activité de Soros est bien la preuve que quelque chose d’anormal se trame dans et sur le dos des peuples et cela ne peut-être qu’avec l’accord des puissants de ce monde. Qui sont ces puissants ? Soros et eux à mettre dans le même panier de crabes à n’en pas douter.

      Un gros ménage s’impose.

    3. pikachupikachu

      Le Mossad a suffisamment à faire avec sa survie. Rien que l’Iran, ça doit demander des ressources colossales : ressources humaines et financières.
      Je ne pense pas que « faire justicier » du monde moderne soit dans ses attributions, ni dans ses possibilités. Autrement, ils auraient buté Soros, mais aussi Le Pen dans les années 80, De Gaulle du temps de l’OAS etc…

  6. pikachupikachu

    Soros, quand il veut implémenter une « société ouverte » (Open Society), est dans l’application d’une philosophie allemande, celle de Karl Popper :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Soci%C3%A9t%C3%A9_ouverte_et_ses_ennemis

    Je suis surpris de découvrir comment les philosophes allemands modernes ont une pensée destructrice pour le monde. Je ne sais pas si Soros implémente fidèlement la pensée de Popper, mais je pense en particulier à Jürgen Habermas. Zemmour le cite souvent : son influence mortifère a profondément abimé Israël (dont le système politique est malheuresement un gouvernement des juges depuis le coup d’état juridiques du juge Barak dans les années 80).

    Ces Allemands, même quand ils essaient de s’opposer aux crimes de leur parents, à leur capacité de destruction, les restaurent inconsciemment.

    Je pense à cette bande à Bader dans l’affaire d’Entebbé, ces gauchistes qui finalement feront comme leurs parents et trieront les passagers Juifs du vol Air-France.

    Je pense à Angela Merkel et sa bienveillance envers les « migrants » (« Refugees welcome ! ») qui enthousiasmèrent la population allemande qui vit là, l’occasion de se racheter du passé. En définitive, encore une fois, le seul résultat est la précipitation de la civilisation européenne dans le chaos.

    Pour ma part, et j’avais écrit là-dessus, Soros ne fait que perpétuer le traumatisme qui l’a transformé en kapo. Il est un kapo et poursuit l’oeuvre nazie dont il fut victime sans en avoir la moindre conscience.
    (cf. https://resistancerepublicaine.com/2020/03/02/soros-ce-psychopathe-detruit-par-sa-participation-a-la-destruction-de-ses-freres-juifs/ )

    1. AvatarAva

      « Soros ne fait que perpétuer le traumatisme qui l’a transformé en capo. »

      Réalisez-vous die ce que vous écrivez???? C’est ignoble! :((((
      Des millions d’innocents se sont trouvés confrontés à cette situation.
      Ceux qui ont eu la chance de s’en sortir sont-ils pour autant devenus des meurtriers en puissance????

      Il régnait en Allemagne tout comme à Vienne à partir de la Haskala, une atmosphère très particulière, des cercles d’intellectuels dont la réflexion n’avait de sens qu’en Allemagne comme l’Ecole de Francfort qui a effectivement fait beaucoup de dégâts confrontée à la culture US.
      Il faut savoir lire les auteurs allemands et autrichiens de cette époque en les replaçant dans le contexte, tout comme le Bauhaus, le Berlin de l’époque et toute la Yiddishkeit qui va disparaitre.

      Quant à Soros qui poursuit son oeuvre de destruction de la civilisation occidentale, il s’inscrit dans un souhait partagé de tous ceux qui rêvent d’un autre monde.

      1. pikachupikachu

        @Ava

        lisez le lien que je donne, j’y développe plus amplement ce point.
        Et très sérieusement, je ne vois pas ce qui vous révolte dans ce que je dis. Je ne vois pas non plus le rapport avec la Haskala.
        Avez-vous lu Viktor Frankl ? « Man’s search for meaning ».
        Il y relate son vécu des camps. Je vous recommande fortement la lecture de Frankl (qui fut plus tard, contacté par le Rabbi de Loubavitch d’une manière assez incroyable).
        Il dit ceci : « ceux qui ont survécu savent que ce ne sont pas les meilleurs d’entre nous qui ont survécu aux camps ». Comprenne qui comprendra.
        Je ne juge personne, lui-même n’a jamais été dans un camp. Son père l’a sauvé physiquement en le plaçant en tant que faux chrétien chez un ami. Il n’a par contre pas été sauvé spirituellement. C’est pourquoi je parle de Kapo. En référence à Primo Lévi qui a beaucoup expliqué la « métaphysique » du kapo. Lisez le lien que j’ai fourni et vous me direz si vous persistez dans votre indignation (que je ne comprends pas du tout, je le répète).

  7. AvatarAlmatho

    Il suffit que Trump ou Poutine décide de faire liquider cette bête immonde de soros ainsi que sa progéniture qui est pire et la planète respirera mieux! Ils en ont largement les moyens.

  8. pikachupikachu

    En lisant vos posts, Marchre sur des Oeufs, je flippe un peu.
    Vous avez le droit de penser comme bon vous plait, peu m’importe.
    Cependant, pensez juste parce qu’en vous lisant, ça a des relents de complotismes.
    Simple exemple : « Pourquoi les Klarsfeld l’ont-ils laissé tranquille ? »
    Question qui sonne très très complotiste, du genre : ils ont un pacte ? Ou ils bossent pour Soros ? Ou Klarsfeld l’épargne lui parce qu’il est Juif ?
    mais question éminemment stupide, désolé : les Klarsfeld ont pourchassé des personnes actives dans l’élimination des Juifs.
    Leur cible, c’était plutôt donc, des gens qui ont travaillé (avec enthousiasme) dans les camps de concentration ou d’extermination. Ou bien des gens qui ont organisé des rafles menant vers les camps de la mort, ou bien des décideurs ou exécutants de la Shoah.
    Soros n’est rien de tout ça. C’est une ordure, un Thénardier de la Shoah, mais pas un tueur (bien que dépouiller des Juifs revienne certainement à accélérer leur mort).
    Votre question n’a donc pas lieu d’être, mais pire encore, le sous-entendu d’une collusion Klarsfeld-Soros est ridicule. Idem quand vous parlez d’une étude des « heures les plus sombres », comme si des choses étaient cachées. Ca sent bon le révisionnisme votre truc.
    Et on se demande le rapport avec Soros…
    Parce que Soros est une ordure nuisible alors la shoah serait un complot quelconque ?
    Pensez ce que vous voulez @Marcher sur des Oeufs, mais mettez-y de la réflexion pas des associations d’idées qui vous mènet tout droit au complotisme.
    Je peux faire comme vous et dire : bizarre, le monde chrétien ne s’est jamais autant transformé que depuis la Shoah ! Et si la Shoah était une invention mise au point par la branche réformatrice de l’Eglise pour permettre de faire passer leurs idées modernes.
    Je peux aussi dire : bizarre, la défaite française en 40 augura les soulèvements des colonies qui se rendirent compte que l’Armée Française n’était pas invincible. Et si la débacle de 40 était l’oeuvre d’officiers pro-décolonisation, sachant que De Gaule fut l’homme de la décolonisation par excellence, et si De Gaule était un collabo de la défaite de 40.

    Vous voyez, par associations d’idées, on peut dire beaucoup de conneries. L’essentiel est de réfléchir, parce que toutes les hypothèses ne se valent pas, en revanche, des hypothèses, on peut en créer à la minute.

  9. Avatarbm77

    Je n’attribue pas la paternité de tout cette déstabilisations des démocraties à un seul homme, en l’occurrence Soros . Ni à un Jacques Attali d’ailleurs .Celui ci a peut-être indirectement financé par l’intermédiaire de sa fondation certaines associations ou ONG sans frontière pro migrant et favorisé des politiques qui s’opposaient aux patriotes attachés à leurs nation, peut-être a-t-il été l’inspirateur de certains politiques en les confortant dans leur idéologies mondialistes mais pour moi la véritable responsabilité est collective!!! Les vrais extrémistes sont les Français qui ont entériné cette situation en insistant lourdement dans l’erreur tout en se donnant de bonnes raisons et la bonne conscience à bon compte dans un humanisme de pacotille, alors que l’on perdait nos vrais valeurs qui avaient fait de notre pays un modèle d’humanisme au Monde. Cet extrêmisme dans l’entêtement est doucettement en cours de nous revenir an plein dans la tronche par l’intermédiaire de l’immigration de masse . Je ne veux pas faire un parallèle facile entre deux contextes totalement différents mais les allemands qui ont choisi le régime nazi ont été convaincus qu’ils étaient dans le vrai mais ont a été aussi responsables et en ont payé chèrement les conséquences !
    Alors moi je le dis haut et fort, il faut quelqu’un qui rétablisse et réactive ce qui existe de lois et les applique avec rigueur sans faiblesse , car il n’est pas besoin de les modérés dans leur exécutions ,si elles ont été choisies collectivement c’est qu’elles ont leur utilité . Et que l’on supprime toutes les lois qui ont été faites pour nous envahir ou qui correspondaient à un contexte industriel et une réalité historique complètement différente.
    Cela fait déjà plus de vingt ans que j’ai pris conscience au contact au jour le jour de l’aggravation de l’envahissement que les choses allaient de mal en pis et que des comportement de gens issus de l’immigration étaient de plus
    en plus provocateurs, agressifs et menaçants car ne trouvant pas de frein à ceux-ci.
    Il ne faut plus pinailler comme je le vois trop souvent dans notre propre camp où on se ment pas mal aussi, ni se fourvoyer lourdement pour les autres, nous ne sommes plus dans le temps de la réflexion ,ni de la politique politicienne il est urgent de voter efficace utile de façon massive , 2022 est vraiment l’ultime recours . Nous n’aurons plus d’autres opportunité!!!
    Je ne vois pas une autre personne mieux placée que MLP .avec ses défauts que j’admet totalement, mais avons nous le choix??

Comments are closed.