Nottingham : au secours, Richard Cœur de Lion, les  Sarrasins sont là, un juge anglais porte le hijab…

Publié le 28 mai 2020 - par - 11 commentaires

 

Nottingham : la  légende de Robin des bois, la Forêt de Sherwood…

Le château de Nottingham se dresse sur un promontoire rocheux et se trouve au-dessus de la ville de Nottingham, en Angleterre.

C’est le même château rendu célèbre par la légende de Robin des bois.

La forêt de Sherwood mentionnée dans ces mêmes histoires est également à proximité.

 

Robin des Bois, Prince des voleurs

En Angleterre, en l’absence du roi Richard Cœur de Lion, retenu prisonnier en Autriche, au retour de la troisième croisade, le shérif de Nottingham règne en tyran sur l’Angleterre.

Robin et Marianne professent leur amour pour l’un et l’autre et se marient dans la forêt. Leur mariage est brièvement interrompu par le retour du roi Richard, qui bénit le mariage et remercie Robin pour ses actions.

Scène finale, retour surprise de Richard  !

 

2020 : la croisade à l’envers.

Le premier juge du monde occidental à porter le hijab

La semaine dernière, Raffia Arshad a été nommée juge de district adjoint à Nottingham

 

Une Britannique qui est devenue le premier juge du monde occidental à porter le hijab espère être une source d’inspiration pour les jeunes musulmans.

 

Elle a déclaré que sa promotion était une excellente nouvelle pour la diversité dans le système juridique le plus respecté au monde.

 

C’est important pour toutes les femmes, pas seulement pour les femmes musulmanes, mais c’est particulièrement important pour les femmes musulmanes

 

Elle a été la première de sa famille à aller à l’université et a également écrit un texte de référence sur le droit familial islamique.

Bien que la promotion soit une bonne nouvelle pour elle, Mme Arshad a déclaré que le bonheur des autres personnes qui partagent cette nouvelle était « bien plus grand ».

« J’ai reçu tellement de courriels de gens, hommes et femmes », a-t-elle déclaré.

« Ce sont ceux de femmes qui se démarquent, disant qu’elles portent un hijab et qu’elles pensaient qu’elles ne pourraient même pas devenir avocate, encore moins juge. »

Mme Arshad fait régulièrement l’objet de discrimination dans les tribunaux en raison de son choix de porter le hijab.

On la confond parfois avec un auxiliaire de justice ou un client.

 

Mme Arshad a déclaré qu’un huissier lui avait récemment demandé si elle était une cliente, une interprète, et même si elle était en stage.

 

« Je n’ai rien contre l’huissier qui a dit cela, mais cela reflète le fait qu’en tant que société, même pour quelqu’un qui travaille dans les tribunaux, il y a toujours cette vision préjudiciable selon laquelle les professionnels du haut de gamme ne me ressemblent pas », a-t-elle déclaré.

 

« J’ai décidé de porter mon foulard parce que pour moi, il est très important d’accepter la personne pour ce qu’elle est« , a déclaré Mme Arshad.

 

« Raffia a montré la voie aux femmes musulmanes pour réussir dans le droit et au barreau, et a travaillé sans relâche pour promouvoir l’égalité et la diversité dans la profession », ont déclaré des membres de la chambre des juges.

 

Capture d’écran de son compte Tweeter : « Une première pour l’Occident »

 

 

https://www.stmarysflc.co.uk/

https://www.thenational.ae/world/europe/muslim-woman-becomes-britain-s-first-hijab-wearing-judge-1.1025135

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Nottingham : au secours, Richard Cœur de Lion, les  Sarrasins sont là, un juge anglais porte le hijab…”

  1. Avatar J dit :

    Il est important pour elle d’accepter la personne telle qu’elle est ? C’est une blague ? Les muzz n’acceptent personne ! Quel foutage de gueule.

    • Avatar Adalbert le Grand dit :

      C’est de la taqiya pour gauchistes islamobéats. C’est-à-dire une phrase à double sens.

      Dans la forme, elle emploie des termes généraux qui peuvent être interprétés par chacun dans le sens qui lui convient et qui lui feront plaisir – le gauchiste crétin y voyant le grand respect des musulmans pour la personne en général quelle que soit sa religion. Mais l’auditoire musulman averti en comprend le sous-texte particulier qui lui donne le sens réel et particulier qu’elle a en tête (c’est un peu comme les décrets (fatwas) d’application qui précisent concrètement le sens d’une loi)

      En fait elle entend par là (et tous les musulmans comprennent bien le sens implicite) qu’il faut accepter la personne MUSULMANE telle qu’elle est (il n’est aucunement question de tout autre type de personne, par exemple les homosexuels) , c’est-à-dire comme essentiellement musulmane, ne reconnaissant d’autre loi que l’islam. Ce n’est pas les personnes en général qu’il faut accepter telles qu’elles sont, seulement les musulmans, c’est uniquement de ceux-là qu’elle parle.

      Autrement dit il faut accepter que l’islam et les musulmans n’obéissent pas à la loi commune et en plus puissent imposer la leur aux autres. Ou plus simplement, reconnaître la suprématie et la préséance de l’islam, conférant des droits spéciaux aux musulmans sur les autres.

      En résumé, elle veut dire qu’il faut « accepter » l’islam, c’est-à-dire se soumettre à lui.

      C’est aussi le sens du port du hidjab en tant que juge : la loi musulmane est la loi suprême.

  2. Avatar Karnyx dit :

    C’est surtout un marqueur du déclin de l’Angleterre.
    Aujourd’hui ils ne regardent que leurs finances, demain ils chercheront leur identité.

  3. Avatar berger dit :

    Si vous avez un entretien ou un jugement à recevoir de ce genre d’individu, portez une croix sur votre poitrine. Cest simple à faire.

  4. Avatar Christian Jour dit :

    Ils vont finir par y arriver à ce que les Européens soient juger et condamner par des muzzs. Les racailles vont être aux anges.
    Faut vraiment les être cons. Pauvre blanc qui font tout pour fournir le sabre qui leur coupera la tête.

  5. Avatar caiusbonus dit :

    Dans cette Europe dégénérée c’est à celui qui sera le plus con. Les British viennent de prendre une brassée d’avance, gageons qu’on va les rattraper.

  6. Avatar Alexandre Nepveu dit :

    💥 C’est totalement inacceptable dans une société Chrétienne! Et dire que l’Angleterre fut un jour le haut lieu des Templiers qui combattaient les Sarrasins en Terre Sainte!
    Pour cette nouvelle juge, la diversité est importante:! Pourtant on devrait comprendre que ce mot est péjoratif car il définit une société anti-blanc! L’Angleterre tombera pour s’être totalement soumise à ce dogme en mode conquête et par son idéologie destructrice du multiculturalisme à outrance imposée par la gouvernance Européenne qui ne cherche qu’à détruire nos nations! 🇫🇷
    A.Nepveu

    • Avatar Baribal dit :

      @ Alexandre Nepveu

      « C’est totalement inacceptable dans une société Chrétienne ! Et dire que l’Angleterre fut un jour le haut lieu des Templiers qui combattaient les Sarrasins en Terre Sainte! »

      Exact, mais à l’époque, l’Angleterre était catholique, ses rois d’ascendance française et la culture dominante était française…Rien à voir avec l’actuelle Angleterre anglicane dont la famille royale est germanique…

      Petite rectification. Même s’il y eut des Templiers anglais et écossais, le haut-lieu du Temple fut la France.

  7. Avatar palimola dit :

    Cette pseudo juge n’est pas légitime ! il est inadmissible que des représentants religieux ( car c’est ce qu’elle est ) jugent des citoyens , la prochaine étape c’est quoi ? on remet en place l’inquisition ?

  8. Avatar Dorylée dit :

    « …dans le système juridique le plus respecté au monde… » Le plus vérolé, oui ! Ils arrivent à faire pire qu’en FRANCE ! C’est tout dire. Il suffit de suivre les avanies infligées à Tommy ROBINSON ou l’affaire des viols de très jeunes anglaises par les gangs mahométans pour se rendre compte que les juges rosbeef sont pourris jusqu’au trognon ! Shame on you.

Lire Aussi