Nantes : grâce au croche-pied d’un courageux, le gars échappe aux dizaines de voyous qui le poursuivent

Publié le 22 mai 2020 - par - 20 commentaires

.

Nantes, le dépotoir de l’Ouest… 

Nantes : vive les croche pieds !

Racailles de l’immigration et antifas, ça chasse de conserve, ça chasse en meute. 

 » A Nantes, un jeune homme est menacé et poursuivi par des racailles  et antifas ultra-enragés.
Alors qu’il court à toute vitesse pour échapper au lynchage, un citoyen place un croche pied imparable à une des racailles qui le fait valser sur 20 mètres et permet à notre ami de fuir « !

 

.

Nantes devenu invivable à cause de la délinquance, des racailles et autres migrants qui occupent la ville.

Les commentaires sous le tweet sont éloquents. Témoignages d’une ville en perdition.

 

Note de Christine Tasin

C’est une catastrophe, mais les bobos nantais n’en ont pas encore eu assez, semble-t-il. Comme à Paris. Au premier tour des municipales, c’est le maire sortant socialiste, responsable de la déchéance de sa ville, la dégénérée Joanna Rolland qui arrive en tête avec 31% des voix… avec les écolos qui ont eu près de 20% des voix, elle sera élue. Sauf si les abstentionnistes, au nombre pharamineux, se déplacent… la peur liée au Covid peut-elle expliquer ce désastre ? Le second tour répondra à la question.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “Nantes : grâce au croche-pied d’un courageux, le gars échappe aux dizaines de voyous qui le poursuivent”

  1. Avatar A H.. Nantes dit :

    Qu’une option pour nettoyer nos villes ouvrir la chasse aux panoux , excellent moyens de régulation ethnique.

  2. Avatar Machinchose dit :

    je me dis qu il est grand temps que Nantes retrouve sa splendeur d’ antan en repratiquant le commerce triangulaire qui fit sa fortune

    mais a présent plus besoin de triangle, une ligne maritime reliant Nantes a la Mauritanie, et aux émirats fera l’ affaire

    plus besoin de colifichets et autres verroteries, les futurs maitres paieront en minerai de fer pour le premier et en bitroule pour le second

    le bois d’ ébène , comme le grisâtre d’ accacia se vendra toujours

  3. Avatar jojo dit :

    idem pour bruxelles
    ils salissent, ils crachent de partout, ils dealent, ils violent, ils agressent, ils tuent…………………..

    • Avatar Hollender dit :

      Pourquoi les blaireaux et les renards se priveraient ils!….. Les cons de bidochons francais leurs ont donné les clés du poulailler… !
      Un seul remède: PAN PAN !

  4. Avatar Borderno dit :

    Ah ah le vol plané de cette pauvre merde, digne de vidéo gag. Avec la musique de Benny Hill, ce serait parfait.

  5. Moktar Moktar dit :

    Excellent point de vue de Christine; cela étant çà ne s’arrête pas seulement à Nantes.
    Dans toutes les agglomérations de France, de Navarre et d’ailleurs: c’est kif-kif.
    Mais j’observe avec satisfaction que les Bretons qui jusqu’à présent roulaient les mécaniques, n’en mènent pas large.
    Exception qui confirme la règle cet audacieux intervenant. Mais je m’interroge: Est-il Nantais?

  6. Avatar Eric dit :

    Donc 190 000 électeurs environ, et seuls 72420 votes ont été validés? Quand est ce qu’on va rendre le vote obligatoire sous peine d’amendes?
    Je crois qu’on éviterais des élection style micron, qu’il soit élu au minimum avec 51% de la population.

  7. Avatar sitting bull dit :

    faut sortir armé comme au far west et ouvrir le feu a la moindre attaque pour sauver sa vie

  8. Avatar Jean-Paul Bourdin dit :

    Lorsque je vois le résultat des élections à Nantes (avec cependant plus de 60% d’abstention mais tout de même !), avec La France Insoumise, le groupuscule de fausse opposition qui fait plus de 8%, et la droite LR (LaRem version light) en deuxième place, je me dis qu’il faut éviter absolument cette ville, ce « shithole », que ce soit pour y résider, pour y faire du tourisme ou même si c’est sur votre trajectoire d’un point à un autre.

  9. Avatar durandurand dit :

    Nantes ville de merde à évitée , le centre ville schlingue comme tant d’autres villes ou pullulent plusieurs espèces d’allogènes clandestins .De toute façon ne nous leurrons pas , rien ne changera si nous comptons sur nos politichiens , il se passera des décades avant que les choses changent et encore il ne se passera rien tellement la dhimmitude s’installe chez nos connards et corrompus de politichiens .Le changement viendra par le peuple patriote qui est le seul à chasser ces hordes de racailles et d’assassins incompatibles avec notre mode de vie et notre culture , l’espoir de la France passe et passera par le peuple souverain et patriote .

  10. Avatar Joël dit :

    Racailles et antifas…c’est pourtant bien la même chose, non ?

  11. Avatar agathe dit :

    Pour moi, impossible de voir la video… pour une fois qu’elle était ravigorante.

  12. Avatar lucien dit :

    En plus l’on dirait que l’agressé est asiatique.

  13. frejusien frejusien dit :

    Nantes vote pour la sociapute depuis fort longtemps,

    et là apparemment, ils n’ont pas le courage de changer leur fusil d’épaule et préfèrent se tasser , se faire tout petits et ne pas aller voter, leur droit légitime pour faire bouger les choses, ils n’osent l’utiliser,

    on ne peut pas les plaindre

  14. Avatar Gillic dit :

    Cet état de décrépitude n’ est pas propre à Nantes !! Les nantais comme les autres français ont les élus qu’ ils choisissent !!! Il suffit de boycotter ces coupe- gorges définitivement !!

    • frejusien frejusien dit :

      sauf que vois-tu, ces coupe-gorges se répandent maintenant partout , par la généreuse intervention du micron et de ses ONG achetées par Soros,

      un jour , pas très lointain, il n’y aura plus d’endroit où fuir en France, pour retrouver la France d’antan, la vraie

  15. Avatar Dorylée dit :

    COMME ON FAIT SON LIT ON SE COUCHE ! Apparemment, les Nantais préfèrent dormir sur le fumier. Les autres, changez de crèmerie. Il paraît que la vie est agréable à HAYANGES…

  16. Avatar GASTON dit :

    idem pour Rennes

  17. Avatar Pseudo dit :

    C’est toujours comme ça; des groupes de petits primates agressifs, qui harcèlent leur proie en hurlant, en gesticulant et en courant dans tous les sens. Et quand ils réussissent à attraper leur victime, ils s’y mettent à 50 pour la tabasser. Franchement, pourquoi fait-on venir cette merde chez nous ?

Lire Aussi