La croix du Pic Saint-Loup vandalisée et découpée


La croix du Pic Saint-Loup vandalisée et découpée

Photo : F3 LR D.Clerc

.

La liste des actes antichrétiens s’allongent : après les églises pillées ou incendiées, les vitraux cassés, les cimetières profanés, voici nos croix sommitales vandalisées et découpées.

Attaquée au chalumeau, celle du Pic Saint-Loup s’est effondrée dans la nuit du dimanche 10 mai.

Une manière ultragauchiste ou islamiste de fêter le déconfinement ?

Difficile, en effet, de croire à un geste de laicards intégristes ou de satanistes déséquilibrés, venus en quad et équipés d’un poste à souder pour perpétrer leur forfait.

Pour une fois, une chaîne publique (France 3 Occitanie) s’est longuement attardée sur l’affaire.

Ne reste plus que les réactions outrées de Libération (avec une tribune contre la cathophobie), de Castaner et de Belloubet…

.

Hérault : la croix du Pic Saint-Loup vandalisée et découpée

L’emblématique croix de fer qui trône au sommet du Pic Saint-Loup, à 658 mètres d’altitude, a été vandalisée. Elle gît à terre ou plus exactement à moitié dans le vide, après avoir été abattue…

La célèbre croix en fer qui se dresse en haut du Pic Saint-Loup, à 20 km au nord de Montpellier, a été abattue vraisemblablement dans la nuit de dimanche à lundi. Coupée à un mètre de sa base.

Des photos peuvent laisser penser à l’utilisation d’un chalumeau mais d’autres suggèrent la réalisation de trous puis l’utilisation d’une scie.

 

 

L’emblème du Languedoc héraultais, visible depuis Montpellier par temps clair, penche dangereusement dans le vide en haut d’une falaise de 300 mètres.

Des tags rouges et des revendications «le pic laïque» avec faute et «witch power» (le pouvoir des sorciers) ont été retrouvés peints sur place. Un balai de sorcière a même été posé au pied de la croix, à l’endroit où elle a été sabotée.

100 mètres en contrebas du sommet, des traces de quad ont été repérées.

Les gendarmes ont ouvert une enquête.

 

 

Ce genre d’actes de vandalisme n’est pas une première, plusieurs croix ont été dégradées aux sommets des montagnes ces dernières années, notamment dans les Pyrénées.

La croix du pic Carlit a été victime des mêmes sévices en septembre dernier…

Après cet acte de vandalisme, l’Archevêque de Montpellier condamne une agression contre des signes religieux.

Pierre-Marie Carré invite aujourd’hui même les catholiques du diocèse de Montpellier à prier devant la Croix du Sauveur.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/herault-croix-du-pic-saint-loup-vandalisee-decoupee-au-chalumeau-1827556.html

 

Le Château de Montferrand avec, au fond, le Pic Saint-Loup

.

Profanée, la croix du pic Carlit dans les Pyrénées ne sera pas remplacée

 

Publié le 

Équipés d’une meuleuse, des opposants à la présence d’une croix chrétienne au sommet du pic Carlit, dans les Pyrénées-Orientales, avaient fait tomber le symbole religieux d’1 m40 et de 40 kg à près de 3000 mètres d’altitude, en juillet 2018, avant de la jeter dans le vide. Ils n’ont jamais été retrouvés et la croix, elle ne sera pas remplacée.

C’est ce qu’ont annoncé les militaires du commando de Mont-Louis qui avaient installé et scellée la croix en 2015 à l’aide d’un hélicoptère, rapporte France Bleu Roussillon. Ils y avaient fixé les insignes du Centre national d’entraînement commando CNEC et du département des Pyrénées-Orientales.

[Les] militaires ont préféré renoncer pour éviter de jouer au chat et à la souris avec les opposants à ces croix, selon nos confrères de la radio publique qui rapporte la colère de certains randonneurs contre les croix pyrénéennes, au nom du principe de laïcité. Selon eux, elles ne font pas partie du patrimoine et de la tradition car installées trop récemment.

« Les croix sur les sommets, c’est une tradition plus qu’une démonstration ostentatoire de foi catholique. On en place depuis toujours. Ici, c’était surtout un symbole de victoire sur le sommet, un point de repère », explique le diocèse de Perpignan au Figaro.

https://www.ladepeche.fr/2019/09/16/profanee-la-croix-du-pic-carlit-dans-les-pyrenees-ne-sera-pas-remplacee,8416965.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “La croix du Pic Saint-Loup vandalisée et découpée

  1. AvatarMachinchose

    Les gendarmes ont ouvert une enquête.

    sans déconner ??

    avec le froid qu il fait ils vont trés vite la refermer! tu vas voir !!

  2. AvatarChristian Jour

    Si ça avait été une mosquée, comment et a quelle vitesse elle aurait été reconstruite. Mais une église ou une croix, ils s’en battent l’œil.
    Et même si les gendarmes les retrouvent, qu’est ce qu’ils risquent, rien, rien du tout., absolument rien du tout.
    ça continue, encore et encore et rien ne sera fait, comme d’hab.

    1. AvatarMountain

      Des débiles analphabètes l(le pic laïc et non pas le pic laique),ils feraient mieux de prendre des cours de français plutôt que de détruire des croix ,en quoi ça les gêne ?ils n’ont que ca à faire pour s’occuper ?pauvres types .

  3. AvatarLe Lys et la Croix

    On commencera à s’inquiéter quand les croix seront remplacées par des croissants de la mecque, ce qui ne devrait pas incommoder outre mesure hidalgo et les importateurs de chienlit musulmane, puisque d’après eux toutes les religions se valent !!!

  4. AvatarVictoire de Tourtour

    Notre société génère des psychopathes qui ne peuvent que haïr notre héritage chrétien :libre-arbitre, liberté, égalité, fraternité, séparation du religieux et du politique. L' »homo sovieticus » n’est pas mort avec le mur de Berlin.Il rêve de faire régner derechef une terreur intellectuelle et de construire une nouvelle dystopie sovietico-ecologico-islamique.

  5. RichardRichard

    Bravo Hans ! La vérité vient souvent d’Allemagne, quel peuple de sa race !!! J’adore votre musique goth (Blutengel, Mantus) et électro-pop trance chilly (Schiller), la Mannschaft, Borussia Dortmund, sans même parler des bagnoles : soit une allemande, soit la RATP…

    Schiller • Das Glockenspiel
    https://www.youtube.com/watch?v=F0MhMX17kbc

  6. AvatarMountain

    Y en a qui ont encore la naïveté de croire que ces migrants sont des petits anges ,à part peut-être quelques exceptions et encore ,voilà le résultat j’espère que ca servira de leçon aux autres

  7. AvatarMathieux R

    Cela a été revendiqué par des illuminés qui pratiquent la sorcellerie , la croix avait déjà été détruite en 1989…avec la même revendication….des muss ou des migrants sont trop fainéants pour monter en haut du pic détruire une croix …

  8. AvatarCayssials

    Des gauchos socialos oui bien sûr les mêmes qui ont fait brûler notre dame de Paris
    Les médias en portent une responsabilité depuis qu’ils tirent à boulets rouges sur les curés soit disant tous pédophiles.

  9. AvatarCeltillos

    ne pas reconstruire cette croix est une énorme erreurs, c’est donner raison aux vandales qui l’ont détruite, ‘est abdiquer devant la connerie et renoncer a notre culture….

  10. AvatarMichel Lapaix

    On parle du Christ quand ? dans ces colonnes, afin d’expliquer qui et pourquoi Yeshouah…aux boutonneux prépubères lobotomisés qui agissent ainsi ?

  11. Avataryvank

    Les croix rappellent une parole d’amour et de paix usurpée par l’islam vipère infecte qui séduit les égorgeurs, les pédophiles, copulateurs pour animaux, qui se goinfrent en prétendant jeûner. Monde de pervers, sadique soumis au culte de sa connerie barbare. Lire les évangiles donne un peu d’espoir, lire le coran à moins d’être un détraqué malfaisant, donne l’impression d’un catalogue pour attardé mental. La honte de la république est de laisser cette gangrène musulmane détruire la France. Macron collabo immonde.

Comments are closed.