Macron interdit à Ménard de faire passer un test de dépistage Covid à son personnel


Macron interdit à Ménard de faire passer un test de dépistage Covid à son personnel

.

On ne peut qu’applaudir les Maires qui, avant la rentrée de lundi, veulent être sûrs que leurs personnels, en contact avec de jeunes enfants, ne vont pas leur transmettre le Cofid, comme cela a été le cas dans les Ehpad, où les Anciens, privés de voir leurs familles et amis, sont pourtant tombés comme des mouches… Eh bien non ! Les tests, c’est comme les masques, ça ne sert à rien.

Merci à Marchersurdesoeufs qui nous a signalé l’information.

 

L’État a décidé d’empêcher la ville de #Béziers de faire passer un test de dépistage #COVID19 à son personnel des crèches et des écoles. C’est surréaliste et scandaleux.

— Robert Ménard (@RobertMenardFR) May 6, 2020

 

 

Voilà l’application pratique de ce que révélait et dénonçait Raoul Girodet récemment, faisant un parallèle fort bien trouvé entre la Présidente « de la Haute autorité de santé » (sic!) et Lyssenko.

(Les tests)… sont « très précieux et répondent déjà à de nombreuses questions« . Ils permettent de savoir si une personne est malade ou a été malade, « pour compléter ou confirmer le diagnostic ».
En revanche, ces tests ne permettent pas de dire si une personne est contagieuse ou si elle est protégée face au coronavirus. « Aujourd’hui, aucun test sérologique n’est capable de vous délivrer le passeport immunitaire dont tout le monde rêve pour le déconfinement« , a indiqué Dominique Le Guludec. Par conséquent, ces tests ne sont pas préconisés en « dépistage en population générale », a-t-elle précisé.

Si vous êtes malade, le test vient confirmer que vous l’êtes. C’est finalement sans intérêt majeur : le diagnostic des médecins est normalement assez fiable.
En revanche, si vous êtes porteur asymptomatique (la très grande majorité des cas), vous n’êtes pas détecté.
Ceci va à l’encontre de la réalité avérée dans les pays maîtrisant l’épidémie, mais justifie le régime de privation de liberté auquel nous sommes soumis.

On croit rêver, mais non !

https://resistancerepublicaine.com/2020/05/04/apres-le-scandale-des-masques-celui-des-tests-quils-nous-refusent/

 

Ce qui se passe autour des tests est étrange, plus qu’étrange... les fameux tests dont on manquait, dont on manque (comme les masques…). Les fameux tests qu’ils ont interdit de pratiquer aux labos vétérinaires pourtant parfaitement équipés pour cela. Les fameux tests qu’on réserve aux grands labos amis. Les tests impossibles parce que l’on manquerait de réactifs…

https://resistancerepublicaine.com/2020/04/07/enorme-scandale-macron-a-refuse-150-a-300-000-tests-par-semaine-proposes-par-les-labos-veterinaires/

Les tests qu’ils réservent aux grands labos industriels et interdisent aux autres.

https://resistancerepublicaine.com/2020/04/16/scandale-pour-reserver-le-marche-des-tests-a-lindustrie-pharmaceutique-macron-nous-les-interdit/

.

Ici on nous signale que, dans telle grande ville, malgré une prescription médicale, il est impossible de subir ce test, aucun labo ne le pratiquant. Pourtant la personne pense avoir été contaminée, elle reprend le travail dans une école lundi… elle voulait être sûre de ne contaminer personne…

Là on nous signale que, dans telle autre, le test est possible, mais pas remboursé par la sécurité sociale. 40€  ! 

Là-bas, une amie médecin apprenant qu’elle a été au contact d’une malade du Covid-19 se rend à l’hôpital pour se faire tester… Interdit ! Elle n’a pas de symptômes…

Mais, pendant ce temps, Philippe annonce des tests de grande ampleur, on va tester des centaines de milliers de personnes tous les jours, toutes les semaines…

C’est ici la Cour du roi Pétaud… 

C’est toute la France qui s’en va à vau l’eau.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Macron interdit à Ménard de faire passer un test de dépistage Covid à son personnel

  1. AvatarJJB

    Il faut absolument se passer de ces dirigeants qui ont largement prouver leur bêtise face à cette pandémie. Ne pas les écouter ni appliquer ce qu’ils demandent. Ils font n’importe quoi nuisant à notre santé, à nos libertés, sachant qu’ils ne risquent rien s’amnistiant de toute faute.

  2. Avatargambarota

    sacre Robert Menard.
    des qu’il fait ou dit quelque chose il y a toujours un Macronosocialogauchiste pour dire ou faire le contraire.
    le seul probleme est que Robert ne fait/dit que des choses de bon sens et donc ils passent tous immediatement pour des Con.
    vas y Robert continu ,a toi tout seul tu vas torpiller cette bande d’ideologues incapables.

  3. AvatarVieux bidasse

    Je l’ai déjà dit: j’ai mis de côté du SUIF pour graisser les essieux des charrettes assurant la liaison jusqu’à la place LOUIS XV.

  4. Charles Martel 02Charles Martel 02

    C’est comme les masques, les tests sont inutiles tant que nos guignols incapables ne sont pas foutu d’en avoir, puis soudainement ils deviendront obligatoires, le foutage de gueule continue. Le pire c’est de constater qu’il sont cons au point de s’imaginer que personne ne s’aperçoit à quel point ils nous prennent pour des jambons

  5. AvatarFomalo

    Si les personnels concernés étaient volontaires pour être testés, et sans vouloir me faire l’avocat du diable Macron, je ne comprendrais pas le refus opposé à R.Ménard.
    Sauf que si,M. Menard est responsable des personnels de sa ville il n’est pas responsable des personnels de l’E.Nationale et n »a à aucun titre le droit, même à ses frais, à leur faire passer un test.
    C’est tendre le bâton pour se faire battre.On ne peut dénoncer simultanément la dérive des équipes « bénévoles de tracing » la fuite de données médicales personnelles à protéger envers et contre tous que ce soit par des équipements électroniques via portables google ou autres et faciliter en même temps le ciblage d’une population précise,peut-être malade certes, sans loi dûment votée au titre national.On entrevoit le genre de dérives où cela peut conduire..

    1. Avatardenise

      Mr Ménard fera ce qu’il peut, comme il peut .. ce ne serait pas la 1ere fois..
      Par contre vous dites , je pense avoir compris, que vous ne comprenez pas que l’on dénonce la « dérive des bénévoles de tracing  » en comparaison de « cibler le personnel de l’EN « .. ! encore une fois qui sont les bénévoles des équipes de tracing ? où vont les éléments recueillis ? car dans ce cas précis de la reprise des cours : 1) les profs vont être en contact des enfants ! ce n’est pas rien !
      2) , le Maire d’un village qui est magistrat , ou d’une ville est tenu au  » secret professionnel  » , ils savent tout ou presque, je l’ai expérimenté dans mon travail, ils doivent connaitre les éléments ( je ne parle pas que des humains, qui peuvent poser problème ( voir si c’est seulement dans les villages et bourg ? ), et donc qu’il sache si tel prof a eu la maladie ou pas ne pose pas problème, afin d’organiser au mieux la reprise des écoles sans danger .. Je ne vois pas trop la dérive d’autant que pour d’autres maladies qui sont soumises à déclaration, on sait que la personne est écartée… idem pour le covid, le maire peut (pourrait ) demander un test et la personne être écartée momentanément sans que le maire en sache la raison, par arrêt médical de son médecin ..c’est du bon sens ! Imaginons la tuberculose ! ( qui elle est soumise à déclaration ) Il y a un manque de communication évident depuis l’apparition de ce covid , mais quand on ne sait pas , on prend le maximum de précaution !

  6. AvatarChristian Jour

    Ils sont menteur, hâbleur et sans vergogne et ça ce voit rien qu’à leur trogne.
    Ils brassent de l’air, annonce tout et son contraire.
    Mais ne vous faite pas d’illusion, celui qui décide c’est macron.

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    N’oublions pas que ce régime perfide, inique macronien du « En même temps » qui nous déboussole totalement, a aussi décrété que :

    1°).- Le déconfinement pour les enfants et que « LA REPRISE SCOLAIRE SE FERAIT SUR LA BASE DU VOLONTARIAT »

    2°).- Mais que « EN MÊME TEMPS », tous les parents qui refuseraient cette reprise scolaire « NE PERCEVRAIENT PAS LE RSA ni LE CHÔMAGE PARTIEL ».

    Hum ! ça pue bon ou mauvais le régime macronien des gens si bien sous tous rapport ? C’est la fragrance nouvelle dictature ou dictature des temps modernes ; le temps de :
    « Ces CRÈMES » fabriquées à la grosse que « CERTAINS GRANDS PRFUMEURS » ou « DROGUISTES » commencent à répandre (Romains, Hommes bonne vol., 1932, p.121) »

  8. Avatarclairement

    Ce sont des criminels et tous ceux qui les soutiennent comme les médias sont complices.

  9. Avatardurandurand

    Ça flippe à mort au sommet de la dictature macronienne , ils ont peur que les labos vétérinaires et autres labos privés trouvent dans les dépistages quelques choses sur le covid 19 , le freluquet et son sinistre gouvernement nous cache pas mal de choses pas joli à voir et à entendre .
    Tout comme ce jeune chercheur américain assassiné
    https://www.valeursactuelles.com/societe/coronavirus-un-chercheur-americain-assassine-alors-quil-avait-fait-des-decouvertes-119087?actId=ebwp0YMB8s0EMZLY1WvTN3V1qzzpVLXuLyr5FYI13OrCqoA9vSBWr0pObQQE0tzG&actCampaignType=MAIL&actSource=1932

  10. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Hildago le souhaiterait aussi, macron va-t-il le lui interdire ? Si c’est non, il n’y a aucune raison que pour le maire de Béziers ne le fasse pas.

    J’invite tous les maires de France et de Navarre à faire front commun contre cette interdiction inique ! L’État ne tient pas le monopole de la santé publique et s’il passe outre c’est une interdiction arbitraire, criminelle et dictatoriale !

    À mettre au passif de ce gouvernement qui veut nous tenir par la peur !

  11. AvatarPierre Malak

    La France est cuite ! Merci aux électeurs qui ont élu le micron, cette ordure !

    Pauvre France, tristes Français…

Comments are closed.