Martine Wonner, une députée LREM qui parle comme le Pr Raoult

.

Si les 297 députés de la majorité forment habituellement un troupeau de moutons disciplinés, suivant docilement  leur berger Macron sans se poser de question, Martine Wonner, députée LREM du Bas-Rhin, fait exception de façon très remarquée.
Non seulement elle juge sévèrement la gestion de crise, mais elle défend l’usage de la chloroquine ! De quoi irriter doublement en haut lieu !
Saluons la franchise et la détermination de cette élue, médecin psychiatre de profession, qui a été la seule de son camp à voter contre le plan de déconfinement, présenté le 28 avril par Édouard Philippe.
Une posture rebelle peu appréciée de l’Élysée, et qui va conduire notre députée frondeuse devant  le bureau LREM  de l’Assemblée nationale le 6 mai, afin de s’expliquer…
Ce n’est pas tant son « non » au plan gouvernemental qui interpelle, mais les explications tranchées que donne ce médecin pour justifier son vote. Ici, pas de langue de bois.
Un langage clair et de vérité qu’on aimerait entendre au sein des partis d’opposition, vraiment peu combatifs pour dénoncer la gestion de crise désastreuse de Macron. Il faut que ce soit une élue de la majorité qui mette les pieds dans le plat et ose dénoncer le fiasco gouvernemental généralisé !
https://francais.rt.com/france/74767-ils-ont-menti-depuis-debut-depute-lrem-fustige-gestion-gouvernement-covid
« Une gestion de crise catastrophique, sans aucune stratégie thérapeutique »,déplore l’élue.  On ne saurait mieux dire.
« Protéger, tester, confiner », c’est très bien, il faut continuer comme ça. Sauf que dire aux gens : « Si vous avez des symptômes, vous restez chez vous et vous prenez du Doliprane. », au XXIe siècle, c’est totalement indigne », se justifie-t-elle.
Favorable au traitement à l’hydroxychloroquine, elle ajoute :
« Oui il y a des traitements possibles. C’est la raison pour laquelle j’ai voté contre ce plan de déconfinement. Parce qu’on ne peut pas en toute sécurité dire aux gens de reprendre leurs activités, les enfants l’école et dès qu’on vous aura dépisté positif, vous serez confinés avec une boîte de Doliprane. Pour moi c’est un scandale. »
La députée alsacienne se bat contre les décrets des 23 et 25 mars qui restreignent fortement le recours à la chloroquine, la réservant aux seuls patients en réanimation.Elle milite au sein du collectif  « Laissons les médecins prescrire ».
On croirait entendre le Pr Raoult :
« On a perdu du temps et des vies, on aurait pu épargner énormément de décès. Parce que les médecins connaissent leurs patients et qu’ils connaissent les effets secondaires de cette molécule, utilisée depuis longtemps. C’est la première fois en France qu’on limite la libre prescription des médecins, ça ne s’est jamais vu », dénonce-t-elle.
Étude à l’appui, un collectif de médecins plaide pour la liberté de prescrire en ville l’hydroxychloroquine contre le  virus.

.
« Ils ont menti depuis le début », déclare l’élue. Sur les masques, sur les tests et sur le traitement.
.
.
Et de déplorer le manque d’humilité du Premier ministre, « qui n’a jamais  fait amende honorable pour dire qu’il s’est trompé ».
.
On comprend donc pourquoi l’Élysée n’apprécie guère ce langage de vérité. Cette élue courageuse est la seule de son camp à braver la doctrine criminelle de l’Élysée et à dénoncer ces hauts fonctionnaires qui croient avoir la science infuse mais se révèlent incapables de prendre la bonne décision rapidement.
.
90 % de nos médecins des hôpitaux et de  ville sont exaspérés de devoir subir les diktats d’une équipe d’incapables qu’on appelle « experts ».
.
En France, berceau du protocole du Pr Raoult, on interdit la chloroquine qui guérit, mais on autorise le Rivotril qui achève les patients les plus atteints.
.
Dans le monde entier, la chloroquine sauve des vies. Mais en France, ce traitement est entré dans la clandestinité et reste réservé aux  politiques et aux célébrités. Le peuple, quant à lui, continue de crever dans l’indifférence la plus totale de la Macronie.
.

https://ripostelaique.com/martine-wonner-une-deputee-lrem-qui-parle-comme-le-pr-raoult.html

 168 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Cette saloperie de députée est lrem un jour, donc lrem toujours. Elle sent que a va péter et elle veut se mettre à l’abri des retombées. Mais on saura la traquer elle aussi. Pas de pitié pour celles et ceux qui trahissent la France.

    • Oui, elle a été exclue, sans surprise.
      Chez La République En Marche (vers la dictature), dire la vérité ou ne pas se coucher devant jupiter est un crime de lèse-majesté.

    • c’est tout à votre HONNEUR (en majuscule svp) Madame, vous serez réélue haut la main et sans étiquette nous avons besoin de VERITE c’est tellement rare en politique, continuez nous vous soutenons mes amis alsaciens aussi.
      « LA DESOBEISSANCE CIVILE DEVIENT UN DEVOIR SACRE QUAND L ETAT DEVIENT HORS LA LOI OU CORROMPU (et comme c’est les 2 à la fois…)

  2. Elle est marrante Martine, hier elle vendait de la vaseline pour nous mettre et aujourd’hui elle s’aperçoit que c’était pour elle aussi !

  3. Trahison.du saigneur et maître.
    Il doit vite rétablir les goulags.

  4. a part cette dame qui semble t il a guarde les idees claires ,les deputes LREM sont fatiguants a ecouter .
    a chaque fois qu’il y en a un sur un plateau TV on a l’impresssion qu;ils viennent vendre quelque chose.
    leur posture/language/attitude font penser aux cours de marketing d’une ecole de commerce et comme ils etaient tous de mauvais eleves cela se voit et comme pour tous ces vendeurs de liqueur frelate cela fatigue.
    les pires etant les beurs /beurettes qui parlent au nom de la France et de la republique.(genre Zerribi le socialiste muzz sur Cnews qui aurait aime etre elu LREM ).

Les commentaires sont fermés.