Quand madame de Sévigné se plaignait d’être confinée….

Publié le 4 mai 2020 - par - 7 commentaires

.

Dans la collection « insolites » ou « la vie quotidienne imaginée sous Louis XIV en temps de coranovirus »

.

 

Petit jeu : quelles sont les erreurs/fautes historiques qui permettent de comprendre que ce texte est un pastiche, un exercice de haute volée mais n’aurait pas pu être écrit par notre bonne De Sévigné ? Lecteurs on attend les réponses dans les commentaires. 

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Quand madame de Sévigné se plaignait d’être confinée….”

  1. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Doctus cum tela:

    -Le 30 avril 1687 est un mercredi.

    -Mazarin est mort en 1661.

    -Vatel s’est suicidé en 1671.

    -« Le menteur » date de 1644.D’ailleurs Corneille est mort en 1684.

    -Madame de Lafayette s’est retirée de la vie mondaine vers 1683.

    -Les « animaux malades de la peste » datent de 1678.

  2. Christine Tasin Christine Tasin dit :

    Ouah ! Quelle érudition ! Bravo tu as bien travaillé !

  3. Paco Paco dit :

    Ouais… Avec mon bac -6, j’ai plus qu’à aller me rhabiller… Ou à suivre Collonia dans la rue et lui cracher dessus ! A moi la célébrité !

  4. Avatar Anne-Marie G dit :

    Je suis loin d’être une érudite – et je n’ai pas encore lu les lettres de Mme Sévigné. Pour ma part, je n’ai même pas eu l’idée de m’intéresser aux questions de dates des oeuvres ou de la vie des célébrités citées. Je cherchais plutôt des mots qui n’étaient pas usités à l’époque. Par exemple, « contaminer qui ne fait peut-être pas partie du lexique de l’époque et qui sait même la notion, malgré les épidémies assez courantes à cette époque.

Lire Aussi