Macron instrumentalise la crise du coronavirus pour fédéraliser les Etats dans une UE souveraine

.

Macron continue son cinéma pour faire croire au bon peuple, un peu niais et un peu illettré, qu’il oeuvrerait  à son bien…

Qu’a-t-il annoncé après le Conseil européen d’hier ?  Il faut encore plus d’Europe, et que la souveraineté des Etats disparaisse au profit de la souveraineté européenne. Son but, son seul but, instrumentaliser la crise pour instaurer la disparition du peu qui  nous reste de souveraineté pour la déléguer complètement à l’UE. 

Il a insisté sur la nécessité d’une ligne commune… sur tout : l’Afrique, les traitements, les vaccins, le travail avec l’OMS. Bref, il faut que ce soit Bruxelles qui décide de tout. 

Il prend prétexte des « inégalités » entre pays, les uns plus touchés que les autres, les uns plus endettés que les autres pour dire qu’il faut mutualiser, sauf à mettre en danger l’unité de l’UE. 

On sait que ce que Macron, l’Italie et l’Espagne souhaitent, c’est de mettre en commun, de mutualiser les dettes de tous les pays européens, ce qui permettrait aux pays les plus pauvres de pouvoir emprunter à des taux corrects et non usuraires, afin de ne pas se retrouver dans la situation de la Grèce.  Et cela met en danger la zone euro, Macron et Lagarde tremblent… parce que ni Merkel ni les Hollandais ne veulent perdre leurs avantages en les partageant…

C’est cela la priorité, européenne d’abord.

Ensuite il faudra aider plusieurs secteurs de notre économie, bâtir un plan de relance économique quand on sortira du virus, ce qui signifie des plans massifs à financer.

Et il répète, sans cesse, sur tous les tons son mantra : la réponse ne peut être laissée aux seuls Etats, il faut une réponse solidaire, organisée et forte, avec une capacité d’endettement commune permettant de transférer l’argent vers les régions (il ne parle même plus de pays) et les secteurs les plus touchés. Bref, il appelle au fameux MES Mécanisme Européen de stabilité… mais en ajoutant, histoire de rassurer les pays les plus endettés et notamment Conte, que ce MES se ferait sans les conditions qui vont avec habituellement (traduisez le dépeçage du pays, offert aux vautours investisseurs, la Grèce dépouillée de son aéroport, d’îles, et revenus tirés du tourisme…)

Il a insisté que sa grande peur est que les différences économiques entre Etats mettent en danger… non pas les habitants, les familles, les entreprises… Non, ses peurs il les réserve à la cohérence de la zone euro et au marché unique…

Les commentaires d’Eric Zemmour, à chaud, dans l’émission « Face à l’info » d’hier soir.

La souveraineté européenne n’existe pas, c’est une discussion absurde, il ne peut y avoir des alliances. Macron essaie de profiter de la crise pour fédéraliser les Etats,  stratégie politique qui n’a rien à voir avec coronavirus, les Allemands disent non  car ne veulent pas payer pour les autres. Ils ont profité de l’UE mais pas d’accord maintenant pour financer … 

Les Allemands ont gardé leur autonomie industrielle, ils n’ont pas besoin souveraineté européenne.

Par ailleurs, il est question de relocaliser certaines industries, mais les actionnaires vont-ils accepter de quitter la Chine et de revenir en Europe ? 

Le vrai patriotisme, ce serait de fermer les usines de voiture au Maroc et de les ramener en France…. apparemment Macron n’y songe pas un instant…

 150 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. ue souveraine mais dont les pouvoirs ne sont toujours pas aux mains d’élus
    remarque ça ne changerait rien car les ‘lois’ qu’ils se votent servent justement à garantir la dictature qu’ils nous imposent.
    vous laissez faire ? vous êtes complices !

  2. Ou comment sauver la haute finance internationale et le système bancaire en injectant des milliards en monnaie de singe pour éviter l’effondrement monétaire .Et qui va raquer pour rembourser et faire la part belle aux riches ? Nous les peuples européens , le pauvre citoyen lambda !
    A quand le RÉVEIL citoyen pour mettre à bas toute cette kleptocratie totalitaire , corrompue et dangereuse et inutile ?
    Quand il sera trop tard et que les peuples ne pourront plus se soulever ?

  3. «On risque d’aller de crise en crise»: après le coronavirus, pourra-t-on encore sauver l’euro?
    :::: https://sptnkne.ws/ChWT

    Les montants colossaux dégainés par les États européens pour faire face à la crise du coronavirus font craindre une nouvelle crise de la dette en zone euro. Entre opposition nord-sud et rôle de la BCE, la situation est complexe. L’économiste et chercheur Christophe Ramaux livre son analyse à Sputnik France.

    À crise inédite, réponses inédites. Les milliards coulent et avec eux les interrogations. La terrible pandémie de coronavirus qui frappe depuis plusieurs mois la planète, désormais responsable de plus de 191.600 décès et d’une quasi-mise à l’arrêt de l’économie mondiale, a poussé les États européens à voter des plans de relance colossaux. Des dizaines, voire des centaines de milliards d’euros vont être mis sur la table par la France, l’Italie ou encore l’Allemagne.

    §.- Le nord contre le sud
    […]
    §.- La BCE en sauveur?

    …./….

  4. Très bonne analyse Marcher sur des oeufs.
    Vous avez complété ma pensée lorsque j’en dis :  » qu’ils auront été les fossoyeurs des souverainetés nationales »! Voulant faire court, je ne développe pas tout ce que j’en pense mais c’est ce que je sous-entendais par fossoyeurs des souverainetés en complétant par démocrates.
    Je ne vais pas reprendre toute votre analyse que je partage mais ferai une extension de réflexion au sujet de l’armée.
    Je ne me souviens pas où j’ai lu un article à son sujet mais il était question de la création d’une armée européenne qui revient d’actualité par le Micron.
    Dans cet article, il était soulevé le rapport de cette nouvelle armée d’étendue européenne et par là, sa connexion avec les populations.
    Or, celle-ci, par sa composition multinationales, n’auraient plus de lien patriotique avec un pays mais servirait le pouvoir ploutocrate et technocrate de l’UE pour faire taire les éventuelles tentatives de réprobations exprimées par les peuples. Ainsi, des unités composées de soldats originaires de pays de l’est, pourraient réprimer sans état d’âmes, des manifestants français.

    Quant à votre conclusion sur le complotisme/complot/comploteur, elle est parfaitement juste.

    • @Henri ;

      C’est exactement çà.

      Quant à l’armée sauce UE, cela fait déjà plusieurs années qu’ils ont commencé a y travailler et à plusieurs occasions, ces derniers temps le sujet a été remis sur table. Et donc, en effet, il en a encore été question il y a quelques jours en arrière.

      Une chose : vous vous souvenez que fin 2019 ou début 2020 a été signé le Traité d’Aix-La-Chapelle ; dans la foulée, « nos zènemis, heu non ! nos zamis allemands ont décrété que cet accord, étant donné que la France et l’Alemagne partagent l’Alsace et la Lorraine, qu’ils sont donc, eux devenus Français (mais pas les Français allemands sinon à l’UE ça se noterait) et que donc il était tout à fait normal qu’ils partagent e siège de l’ONU. Comme tout se passe comme sur des roulettes, qu’en France pas de réaction ; voilà que les schleus veulent mettre la main sur notre nucléaire.

      Voilà, voilà ! si ce n’était la réalité on prendrait çà pour un gag et on trouverait le moyen d’en rire ; malheureusement, perso, c’est plutôt la rage qui me bouffe !

      C’est là aussi combien l’on peut mesurer que la démocratie n’est qu’un leurre , nous vivons sous un régime oligarchique ; ils font ce qu’ils veulent, comme ils le veulent et quand ils veulent ; leur seul souci, c’est nous ! Non pour le mal qu’ils nous font en nous dépossédant de tout et en vouant nos destinées à l’esclavage, aux malheurs éternels, mais surtout pour nous faire avaler leurs poisons avec notre consentement afin de mener leur plan sans entraves jusqu’à son accomplissement total.

      • Oui, je me souviens bien de ce troc. Et de me dire lorsque j’ai entendu cette information:  » Ils sont en train de tout brader de ce que fut la France pour livrer cette place à ‘l’Europe »!
        Et quand l’on sait à quel prix la France a acquis sa place à l’ONU, tous ceux qui se sont sacrifiés pour obtenir ce rang décisionnel de premier rang, doivent se retourner dans leurs tombes et, le premier, De Gaulle.
        Ce dernier doit se dire:  » Mais qu’ont-ils fait de ma France » ? Surtout quand l’on connaît sa passion fusionnelle avec le pays.
        Cela prouve bien qu’ils font leurs affaires sans se préoccuper de l’avis du peuple.
        Par ailleurs, et pour me répéter pour avoir déjà fait état de cette interrogation, au vu de tout ce qu’ils ont accompli dans la déconstruction de la France, je comprends cette décision d’avoir modifié la constitution pour en supprimer le crime de haute trahison car ce point particulier apparaît comme une entrave à leur dessein européiste. Le chef de notre état est devenu un soumis intéressé par la constitution européenne alors qu’il s’engage à respecter la française.
        Salauds de traîtres !

  5. Christian/Marcher sur des oeufs.
    Je partage votre avis. Je l’ai moi aussi dit, Micron a d’autres ambitions et en particulier celle d’être le grand chef européen. Sa fonction actuelle n’est que de la petite mesure pour ne représenter qu’un tremplin à l’autre. Je le perçois impatient de quitter ce poste pour un autre plus honorifique et valorisant son ego.
    Il est de plus en plus évident, que tous ces politiques européistes qui se sont succédés depuis De Gaulle, avaient une vision de l’Europe totalement différente de la pensée gaullienne.
    Ils auront été les fossoyeurs des souverainetés nationales à dessein de leur calcul idéologique; pas pour le bien-être des peuples européens.
    Et Micron ne variera pas de sa trajectoire ambitieuse pour être un marqueur de l’Histoire.

    • Bonjour @Henri ;

      Oui ! nous sommes tout à fait d’accord sur le personnage et sur l’objectif.

      -« Ils auront été les fossoyeurs des souverainetés nationales »-

      En effet, mais il y a encore bien pire : ils auront assassiné la démocratie, la Liberté, le droit à l’humanité d’être humaine et libre.

      Avec la communication, non pas médiatique mais les possibilités d’interchanges entre les personnes, les peuples et les nations, les humains se réveillent somnambules découvrant, un peu tard, et mesurant le piège dans lequel les ont enferrés les oligarchies nationales et mondiales ; car l’avantage qu’avaient jusque-là les oligarques c’était bien l’ignorance des peuples et leur impossibilité de connaître les rouages politiques, comment la caste gérait les affaires d’État et pour quels intérêts. Pourtant, il y a des siècles qu’ils y travaillent et c’est là leur avantage sur les populations qui découvrent la réalité de leur condition, le temps. L’oligarchie a des siècles d’avance, des coups d’avance sur les peuples.

      Pourtant, il suffirait que la majorité des populations se réveille et renverse la table.

      Et çà, c’est urgent parce que l’électronique, la chimie vont être les nouvelles forces de l’ordre, les nouvelles forces de domination de cette oligarchie sur les populations.

      Je disais il y a quelques temps que nous ne pouvions plus compter sur le soutien des forces armées, police, gendarmerie, armées, légion et donc sur la possibilité de la libération par elles. On ne va pas s’étendre sur les raisons elles sont multiples et l’actualité depuis 20 ans malheureusement désespérante anéantit tout espoir de ce côté-là.

      Le travail de destruction des armées a avoir avec notre propre soumission totale ; comme dit, elles étaient notre espoir. C’est pourquoi leur intégrité a été elle aussi sapée.

      J’avançais donc que les armées ne seraient plus les rangs que nous connaissions jusque-là, mais qu’elle serait composées de mercenaires et là c’est sans pitié, sans considération, pas d’espoir de retourner les individus. Imaginez des troupes musulmanes, africaines engagées en France pour des missions, elles seraient obligatoirement contre les populations pour les mâter.

      Mais il y a plus fort et pire pour nous, encore que…. c’est l’usage de la technologie militaire et le remplacement du soldat humain par la machine.

      Et enfin ; la médecine les labos pour mâter, soumettre « à l’insu de leur plein gré (quelquefois) » chimiquement.

      Donc ! Conclusion, si les peuples ne renversent pas l’ordre établi par les oligarchie ; nous entrons de plein pieds dans les meilleur des mondes et 1984.

      Et l’oligarchie s’est servi de « l’idéologie de la démocratie » pour abuser les peuples et en réalité exercer l’oligarchie, bâtir un monde pour eux. Maintenant la phase suivante, c’est sélectionner les êtres humains qui seront intéressants pour cette caste (en faisant en sorte qu’au moins les trois quarts de la population mondiale disparaissent pour enfin bâtir le monde auquel elle travaille depuis minimum trois siècles.

      Ça paraît complotiste, je sais, mais ce sont les conclusions auxquelles je suis parvenue et je me défendrai en disant que celui qui complote est celui qui fait des complots pas celui qui pense qu’i y a quelque chose qui cloche.

  6. Et, au passage, le titre et les pouvoirs d’Empereur du saint empire rouge.

  7. Certains se sont laissés abuser en croyant qu’il virait sa cuti mondialiste parce que Macron emploie le vocabulaire nationaliste, souverainiste. Mais le chantre du « en-même-temps » nous prend pour des imbéciles au point de dire ouvertement sa stratégie politique (depuis son élection, car avant c’était du : « pensez, rêvez printemps, c’est notre projet ») ; en ratissant très large utilisant ces éléments de langage afin, comme un caméléon, happer avec sa langue, le bobo droitier qui croit encore au père-noël et au LR par exemple.

    Non ! cet homme est ultra libéral convaincu il ne dévie ni ne déviera pas même si a moitié de l’humanité devait périr pour cela. II a un objectif et un orgueil qu’il soigne. C’est un narcissique manipulateur, il ne se retournera pas, prêt à faire tomber toute entrave qui se présenterait sur son chemin. Je le répète, cet homme a été choisi par l’oligarchie surtout pour son profil psychologique. L’histoire nouvelle écrite ne l’enregistrera peut-être pas comme l’un des hommes qui auront fait cette histoire moderne le présentant comme les grands tyrans et dictateurs, parce qu’au fil du temps les moyens de faire taire la réalité ont aussi évolué ; il n’empêche qu’il en fait pourtant partie.

    – « Quand les mots changent de sens, les Royaumes deviennent ingouvernables. »
    Confucius
    _____________________

    QUELQUES PETITS RAPPELS

    – Macron – Histoire d’une Haute Trahison – Les preuves accablantes
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=Wn72T4dTFho

    – “Chesterton a vu que le libéralisme ferait tout pour permettre à l’islam de pénétrer chez nous” – Entretien avec Philippe Maxence 3/3
    :::: https://fr.novopress.info/178395/chesterton-vu-liberalisme-ferait-permettre-l-islam-penetrer-chez-entretien-philippe-maxence-33/

    _______________________

    – Honoré de Balzac l’écrivait dans Les illusions perdues : « il y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète où sont les véritables causes des évènements ».

    – « Croire à l’histoire officielle, c’est croire des criminels sur parole. » Simone Weil (Philosophe)

    – « Faites attention à l’histoire que l’imposture se charge d’écrire. » Chateaubriand

    – « L’essence des médias n’est pas l’information. C’est le pouvoir. » John Pilger

    -« Si tous les autres acceptaient le mensonge imposé par le Parti – si tous les rapports racontaient la même chose – le mensonge passait dans l’histoire et devenait vérité. Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé.  » Georges Orwell : 1984

  8. On l’a surtout entendu parler de fédéralisation, d’UE et plus encore d’économie ; pour l’économie je comprends que son devoir est d’éclairer la population française sur le sujet surtout concernant l’économie française même si la France et l’UE son liées.

    On ne l’a pas entendu parer du Coronavirus, ni de la gestion matérielle et humaine du problème. Il s’est essentiellement concentré sur l’énumération de chiffres, si je me souviens bien ; des chiffres que l’on peut avoir sur n’importe quel site internet.

    On peu s’étonner « qu’un si petit incident » sanitaire ébranle autant toute la structure politique nationale, européenne, mondiale au point de contribuer à plomber les économies, une économie mondiale moribonde. Ce qui ne s’est pas produit dans d’autres cas ; la différence étant la gestion volontairement catastrophique pour la « réalisation du jour d’après ». Le jour d’après ?! On ne les avait jamais entendus s’exprimer ainsi et pourtant, des crises sanitaires il y en a eues. La stratégie est bien un coup monté pour mettre en place le nouvel ordre mondial, en commençant par la fédéralisation de l’UE. Le Coronavirus n’est que le prétexte, le moyen d’y parvenir sans que les peuples y voient goute et aient quelque chose à dire. Une fois le coronavirus rentrer en sa demeure, les populations seront « libres » ; Hum ! enfin, je veux dire libres de sortir de chez-elles, mais prisonnières du nouveau régime politique sur lequel elles n’auront plus aucune prise ni les moyens d’exercer leur droit à la démocratie. La grande victime du coronavirus aura été la démocratie ; la mort de nos libertés, de la liberté de notre humanité. 1984 ; le meilleur des mondes nous seront tombés dessus par Macron et ses marionnettistes par leur arme fatale le coronavirus.

  9. Macron veut mutualiser les dettes des pays de l’UE afin que nous soyons encore plus pieds et poings liés à cette Europe qui certes imprime beaucoup de billets de Monopoly en ce moment mais cet argent est virtuel, ce sont des bits informatiques car ce n’est indexé sur rien de concret (avant l’or faisait références pour l’émission de monnaie). Donc au final on va raquer (je pense qu’il y aura un taxe exceptionnelle mais qui comme tout ce qui est exceptionnel en France deviendra récurrent sur les assurances vies ou autres épargnes des français)
    Donc le français lambda qui a travaillé tout sa vie et qui veut se construire un petit patrimoine car il sait que les retraites baisseront aura économisé à la sueur de son front pour éponger les conneries de ces abrutis qui laisseront malgré tout des millions de fausses cartes de sécu circuler, verseront des retraites à l’étrangers à des personnes qui ont maintenant 140 ans, donneront autant à un migrant arrivé depuis peu qu’à un français qui a travaillé par exemple dans l’agriculture qui aura 600 euros de retraite, continueront à déverser des milliards dans les cités (caf, aides, cantine, associations à la con,..) tout en encourageant le trafic de drogue pour aider les fatmas à faire les courses et les mioches de 12 ans à faire le gué pour 50 euros plutôt que d’aller à l’école dans les classes dédoublées faites pour eux. Macron veut mettre les cigales et les fourmis de l’Europe dans le même panier pour ensuite essayer de devenir le maitre de l’Europe (quand tu te crois aussi intelligent la France ne te suffit pas) mais à trop vouloir grossir le crapaud finira par exploser entrainant avec lui cette Europe que dont on ne veut plus car il n’y aura jamais de peuple européen….

Les commentaires sont fermés.