3 millions de musulmans à Moscou : pas d’attaques au couteau…


3 millions de musulmans à Moscou : pas d’attaques au couteau…

.

Voici un sujet qui devrait plaire aux lecteurs de Riposte Laïque, pour la plupart français envahis dans leur propre pays par les hordes musulmanes et sous la menace quasi immédiate d’une invasion supplémentaire organisée par le petit sultan turc. Je m’attacherai ici à Moscou principalement, avec simplement quelques données sur l’ensemble du pays.

Moscou: 12 millions d’habitants, 3 à 4 millions de musulmans. Ces chiffres bruts pourraient faire penser que dans la rue ou dans les centres commerciaux vous croiserez un musulman sur 4 personnes. Eh bien non, ou du moins vous ne les reconnaîtrez pour la plupart pas. Les vêtements traditionnels musulmans sont très, très rares, pas plus que leur propension à se mettre en avant.

On peut les ranger en 2 catégories : les immigrés qui viennent à Moscou pour y travailler, et les musulmans installés de longue date dans la capitale. Les premiers ont vocation à repartir chez eux et vivent très précairement, travaillant souvent dans des chantiers de construction où ils sont logés sur place. Les seconds vivent « normalement » et s’intègrent plus à la société russe.

Ces 2 catégories se retrouvent lors des célébrations religieuses. Il y a à Moscou, pour 3 à 4 millions de musulmans, 4 mosquées. Point. Toute demande de construction de nouvelle mosquée est soumise aux habitants, qui systématiquement refusent.

Les médias aiment montrer l’invasion des rues par les musulmans tous les ans, mais il faut comprendre que d’une part cela ne concerne que 3 quartiers de Moscou (2 mosquées sont dans le centre, les autres excentrées), d’autre part que hormis CE jour, il n’y a aucune rue bloquée par des « prières de rue », et enfin que ces rassemblements ne génèrent jamais aucun crime ni violence.

Disons-le clairement, ceux qui posent problème au niveau insécurité sont les musulmans de la première catégorie, mais les crimes commis ne sont quasiment jamais liés à l’identité religieuse des criminels. Les attentats sont maintenant très rares grâce à nos services spéciaux qui liquident les terroristes avant qu’ils ne passent à l’acte, et le dernier crime commis « au nom de l’islam » remonte à 4 ans. Pas d’agression au couteau en pleine rue, pas plus que de voitures brûlées ou d’agression physique. Il y a 2 principales raisons à ceci :

1- Contrairement à la France (et l’Europe), les musulmans en Russie ne sont pas de « nouveaux arrivants », mais issus des anciennes républiques soviétiques, ils étaient donc « avant », soviétiques comme l’étaient les Russes. Ce qui implique une différence totale de mentalité avec les musulmans en Europe qui, eux, sont venus en étrangers ;

2- La répression policière et judiciaire est sévère, et être musulman ne donne droit à aucune tolérance particulière. Un crime = arrestation, prison, expulsion pour les étrangers. Il n’y a aucune exception, pas de « comités de soutien » quelconque.

Une chose encore : la plupart des musulmans « soviétiques » donc ont un fort sens du patriotisme… envers la Russie ! Ceux qui sont russes (de naissance ou par naturalisation) en sont fiers, et leur passeport russe est considéré comme un honneur dont ils doivent se montrer dignes.

.

Quelques mots sur les musulmans en Russie dans son ensemble.

Il y a environ 20 millions de musulmans en Russie (sur 150 millions d’habitants).  Les plus grosses concentrations sont 6 millions au Tatarstan et 1,5 au Bachkortostan, deux « républiques indépendantes musulmanes » intégrées à la Russie. Mais… Une petite anecdote à Ufa, capitale du Bachkortostan, république islamique où j’ai des amis russes :

Plusieurs magasins de viande halal ont ouvert il y a 2 ans. L’an dernier, quasiment tous ont fermé faute de clients et ont été remplacés par des boucheries traditionnelles. Les bachkirs, musulmans ou non, mangent du porc !

Deux républiques alentours (Daghestan et Chechnya) sont musulmanes, le Daghestan reste « sensible » car de nombreux mouvements terroristes y sont basés, la Chechnya est clairement « intégriste » après que Vladimir Poutine a donné carte blanche à Kadyrov pour y démanteler toute cellule terroriste.

Tout est parfait donc.

Rassurez-vous (!), non tout n’est pas parfait, et nous savons parfaitement que cet équilibre peut être rompu à tout moment.

D’abord, les musulmans immigrés (la 1re catégorie dont je parle) vivent très précairement. Ils travaillent pour la plupart… en principe, car actuellement, justement, ils sont sans travail, la plupart des chantiers de Moscou sont arrêtés (virus…). Donc plus d’argent. Ils ne peuvent pas rentrer chez eux car toutes les liaisons aériennes sont coupées. Et donc ils commencent à attaquer les rares personnes qui sortent dans la rue, sortent sans payer des magasins d’alimentation, ou attaquent les clients sur les parkings des supermarchés ouverts. Tous les crimes de ce genre ces derniers jours à Moscou ont été « solutionnés » et les auteurs arrêtés (la vidéosurveillance est très efficace !). Mais en fait si ceci est pour le moment l’apanage de musulmans, ce n’est pas lié à leur religion et demain si la situation ne s’améliore pas, des Russes chrétiens pourraient faire la même chose.

Le plus gros danger vient en fait de la situation internationale.

L’intervention russe en Syrie a par exemple suscité de nombreuses vocations de terroristes en Russie et en particulier à Moscou. Vocations toutes brisées par nos services de sécurité, mais il est clair que le jour ou un imam dans un pays lointain appellera au jihad mondial, ils se lèveront tous. Chez vous en France, comme chez nous en Russie.

Nous le savons, tant au niveau du gouvernement et des services spécialisés qu’au niveau du Russe de base. Et à tous les niveaux, nous nous préparons à cette éventualité. Non pas pour baisser la tête, mais pour mater toute tentative d’insurrection.

Boris Guenadevitch Karpov

https://ripostelaique.com/3-millions-de-musulmans-a-moscou-pas-dattaques-au-couteau.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “3 millions de musulmans à Moscou : pas d’attaques au couteau…

  1. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    et vous croyez que nous baisserons la tète et ne materons pas l’insurrection?
    Pour l’instant, on ne fait rien parce que le djihad international n’est pas déclaré,
    mais qu’ils y viennent…

  2. AvatarHollender

    On attend qu’un seul mot de notre chef de guerre……..Mohamerde Macron.
    On attend surtout qu’il équipe la police et la Gendarmerie de carabine à air comprimé ( celles des vétérinaires) pour endormir la racaille. Même celle qui roule en moto volée….
    Il a des couilles dans le slip le macron…..Mais ce ne sont pas les siennes

    1. AvatarDD

      « des couilles dans le sleep….. »
      Il y en a qui disent: oh puten! il a 2 paire de couilles le gars.
      sauf qu’une paire n’est pas la sienne!!!

  3. Avatarexocet

    les migrants profite du confinement pour attaquer les femmes seules, à Calais une femme enceinte à été violé samedi en pleine ville et en plein jour par un afghan.

  4. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    Moi, je serais d’avis d’autoriser la population à prêter main forte à la police, et pas seulement avec des carabines à air comprimé.
    Une bonne breneke dans la tronche, çà calme non seulement celui qui la reçoit, mais aussi tout son entourage.
    Pour l’avoir vécu, pendant mon service militaire, je peux vous dire que lorsque vous voyez un copain se prendre une balle dans la tête, vous ne faites pas le fier.

  5. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    @ Fréjusien,
    si besoin était, nous aurions ce qu’il faut pour eux aussi.
    S’ils en veulent, ,ils n’ont qu’à demander.
    De toutes façons, qu’on le veuille ou non, c’est comme çà que ça va se terminer.
    Quand ça va péter les collabos ne seront pas plus à la fête que les envahisseurs.
    S’ils veulent sauver leurs miches, ils n’ont qu’à choisir le bon camps dés à présent.
    Les résistants de la dernière heure, nous n’en voudrons pas.

  6. Avatarpatito

    on voit tout de suite la différence ; en Russie , à la question êtes vous Russe ?on répond fièrement oui et en France on répond ! je suis musulman

Comments are closed.