Fermeture des frontières… plus de migrants : vous voyez bien que c’est possible, non ?

.

On nous dit qu’on ne peut pas empêcher les migrants de partir de chez et encore moins d’arriver chez nous, qu’aucun mur ne le permet. 

La crise du coronavirus prouve, tout simplement, le contraire. Quand on veut, on peut.

« Les principaux flux d’arrivées de demandeurs d’asiles sont taris avec la fermeture des frontières, des aéroports et des ports »

En réponse aux demandes des vautours de l’immigration, sautant sur la crise du Covid 19 pour exiger régularisations, visas de 10 ans (tant qu’à faire), et possibilité de déposer des demandes d’asile (si tout est fermé, aucun migrant ne peut plus arriver en France depuis un mois et donc aucun n’a besoin de déposer de demande d’asile, non ? ), le directeur général de l’Ofii (Office français de l’immigration et de l’intégration), Didier Leschi, a été clair :

 Sur le terrain, les principaux flux d’arrivées de demandeurs d’asiles sont taris avec la fermeture des frontières, des aéroports et des ports, y compris de nos voisins européens comme l’Italie et l’Espagne.

http://www.leparisien.fr/societe/demande-d-asile-a-l-arret-en-ile-de-france-les-associations-saisissent-le-tribunal-administratif-15-04-2020-8299986.php

.

Simple comme bonjour, cela signifie que les migrants que l’on voit encore zoner ici ou là sont, a priori, arrivés avant le 19 mars. Enfin, il faut l’espérer si l’on veut croire au confinement du pays…

Et cela signifie que l’on peut arrêter l’immigration irrégulière. Adieu djihadistes, terroristes, profiteurs, violeurs, voleurs… qui se cachent parmi les migrants, qui se mêlent à eux et qui participent largement à l’opposition des Français à l’immigration, régulière ou pas, sans oublier le  problème très particulier de l’immigration musulmane, trop importante dans un pays aux valeurs et lois contraires à la charia.

.

Bon, il n’y a plus qu’à ….

Il n’y a plus qu’à laisser Schengen fermé, même après septembre. 

Mais, surtout, il n’y a plus qu’à sortir de cette putain d’UE qui prétend nous interdire et de gérer l’immigration et de gérer nos propres frontières.

C’est maintenant ou jamais. Il faut que la pression populaire soit immense dès que se profile la sortie du confinement, il faut donc commencer à inonder la Présidence de la République, Matignon, députés et sénateurs de lettres et courriels en ce sens. Et la première étape, c’est la fermeture de nos frontières, tout aussi fermées que celles de Schengen. Ensuite il faudra demander le Frexit. 

Ils tremblent, tous. Ils redoutent la sortie du confinement. Or, actuellement, qui pèse, qui s’agite ? Les gauchos, qui réclament toujours plus de migrants  et toujours plus pour les migrants. Certes, Macron fait partie d’eux et pense comme eux. Mais c’est un politique avant tout, il a peur que revienne l’épisode Gilets jaunes, il a peur que les Français soient dans la rue et que ce soit le Grand soir, qu’ils lui fassent payer sa gestion désastreuse de la crise du coronavirus. C’est le moment pour envahir twitter, facebook, Vkontact et compagnie, pour envoyer des courriers, pour mettre des mots dans les boîtes à lettres, pour se montrer, pour parler haut et fort partout,  pour demander la fin de l’immigration irrégulière et donc la fermeture durable de nos frontières. C’est la première étape… 

Au boulot ! 

 180 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Après la crise, on vous dira que les flux s’étaient taris parce que les clandos avaient peur et ça reprendra de plus belle.
    D’ailleurs les rafiots des ONG ont repris leur activité. Ils doivent bien les débarquer quelque part.

  2. Ils recommenceront à nous les envoyer,par centaines de milliers,une fois qu’ils ne risqueront plus d’être infectés par le coronavirus. Et bien sûr,comme toujours,uniquement des hommes,car les femmes,les enfants et les vieillards,doivent rester au pays,pour faire face à leurs ennemis,tout en se confrontants,aux horreurs de la guerre..! C’est vraiment nauséeux,tout celà..! Et dire que beaucoup,gobent ces mensonges,d’une incroyable stupidité.

  3. les dessins de Konk me font toujours marrer

    Laurent FABRE (alias Konk)

    malgré son coté antijuif, mais moins accentué que l’ autre pouF de Chard…………et ses potes mollah

    les seuls migrants que j’ aime bien ce sont les oiseaux dits migrateurs ou migrants , mais qui a part le coucou ne font chier aucun oiseau de souche

    tiens: tous ces envahisseurs indésirés devraient prendre le coucou comme blason

    on pourra y joindre la grande perruche verte

  4. Si seulement …..
    Tweet de Salvini 16/4:
    Dalla Alan Kurdi alla Aita Mari, le Ong (spesso tedesche) insistono per far sbarcare gli immigrati sempre e solo nel nostro Paese.
    Italiani chiusi in casa e immigrati liberi di arrivare in Sicilia, e magari da lì in Sardegna, nonostante la finta chiusura dei porti. (1/2)

    De l’Alan Kurdi eu Aita Mari, les ONG(allemandes le plus souvent) insistent pour faire débarquer les migrants toujours et uniquement dans notre pays.
    Les Italiens sont confinés mais les migrants libres d’arriver en Sicile et peut-être d’aller ensuite en Sardaigne, malgré la supposée fermeture des ports.

Les commentaires sont fermés.