Le coronavirus n’épargne pas la terre des pharaons… Comment va faire Sissi avec le ramadan ?


Le coronavirus n’épargne pas la terre des pharaons… Comment va faire Sissi avec le ramadan ?

.

L’Egypte compte maintenant un peu plus de 100 millions d’habitants, ce qui en fait le pays le plus peuplé dans cette partie du monde.

Le coronavirus n’épargne pas la terre des pharaons, il y aurait d’après les chiffres officiels plus de 2200 cas confirmés pour environ 170 décès et à peu près 600 personnes guéries. Ces chiffres sont-ils exacts, je ne sais pas, ce sont ceux communiqués par le gouvernement. A vous de vous faire une opinion.

http://english.ahram.org.eg/NewsContent/1/64/367186/Egypt/Politics-/WHO-says-looking-at-reason-for-Egypt%E2%80%99s-high-corona.aspx

Une journaliste anglaise a été expulsée d’Egypte pour avoir donné d’autres chiffres…

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/03/27/une-journaliste-britannique-forcee-de-quitter-l-egypte-pour-un-article-sur-le-coronavirus_6034625_3212.html

.

Comment les Egyptiens vivent-ils au quotidien ?

Le pouvoir militaire a imposé un couvre-feu de 20 heures à 6 heures et cela jusqu’au 23 avril, premier jour du ramadan. Si les gens sont contrôlés pendant le couvre-feu, ils devront s’acquitter d’une amende de 250 dollars (environ 4 000 livres égyptiennes).

Les restaurants, les cafés, les clubs et les grandes surfaces sont fermés. Jusqu’à présent, pas vraiment de pénurie alimentaire, il faut dire qu’une partie de la production est faite ici. Les prières du vendredi sont annulées jusqu’à nouvel ordre ainsi que les messes.

Les écoles sont fermées depuis presque un mois, nous travaillons en ligne afin que les élèves continuent leur année scolaire.

Les gens peuvent sortir en dehors du temps du couvre-feu, beaucoup de personnes portent un masque, mais ce n’est pas encore la majorité. Malgré tout, je vois moins de monde dans les rues qu’à l’accoutumée.  

Concernant les hôpitaux, je n’ai pas vraiment d’information pour savoir comment cela se passe. Ce que je sais, c’est que l’armée a ouvert des hôpitaux.

.

Un problème que va devoir gérer le pourvoir et cela dès jeudi 23 avril, date du début du mois de ramadan. Il faut savoir, et vous le savez sûrement, que les gens sont en famille et s’invitent les uns les autres. Qu’ils veillent une bonne partie de la nuit ! Donc quid du couvre-feu ?

Un autre problème que les autorités vont devoir gérer est la prière du Tarawih. L’islam a cinq prières par jour, la prière du soir (Al-‘Icha) est la dernière en temps normal, sauf que pendant le ramadan, il y en a une autre celle du  « Tarawih » qui attire des foules considérables. Est-ce que le régime du président Sissi va également annuler cette prière ? Va-t-il laisser les gens prier ? L’équation n’est pas des plus simples, sauf si éventuellement Al-Azhar émet une fatwa indiquant que la prière du Tarawih ne peut pas s’effectuer normalement en raison de l’épidémie du coronavirus…

.

Une autre question devra être étudiée par le régime du président Sissi, car s’il n’y a pas de pénurie actuellement, le mois de ramadan génère une frénésie d’achat alimentaire.

Bref, la semaine prochaine apportera des réponses à toutes ces questions… et je vous tiendrai au courant.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Responsable Résistance républicaine Egypte


4 thoughts on “Le coronavirus n’épargne pas la terre des pharaons… Comment va faire Sissi avec le ramadan ?

  1. AvatarMichadri

    Ce virus pourrait foutre le bordel dans tous ces pays à majorité d’adeptes à momo. Tant qu’ils restent entre eux, ils s’infecteront les uns les autres……un peu moins d’islamozombies, on va pas pleurer 😁

    1. AvatarAlexander

      Je veux juste vous faire remarquer qu’en Egypte, il y a également des Coptes, environ huit millions.

  2. AvatarJ

    Ben ça va faire la purification du coranovirus par le coronavirus.
    A toute chose, malheur est bon. ça n’excuse cependant pas nos anciens qu’on laisse mourir, mais qu’attendre d’autre de la part de nos gouvernements corrompus.

  3. AvatarAnne Lauwaert

    mais le même problème se pose en Europe: comment les gouvernements européens vont-ils gérer le ramadan dans les balieues?

Comments are closed.