Pologne coronavirale : entraide Covid-19 et inquiétudes PiS-19

.

Maciej Jedrzejko : « Cet exercice peut vous sauver la vie »

 

Les personnes contaminées par le corona souffrent de problèmes respiratoires pouvant également entraîner une pneumonie. Maciej Jedrzejko, gynécologue obstétricien bien connu en Pologne, a présenté sur TVN24 un exercice sanitaire simple et facile à mettre en pratique à domicile.

 

Cet exercice de respiration a un effet bénéfique sur les alvéoles pulmonaires et facilite l’élimination des sécrétions aqueuses s’accumulant durant une pneumonie.

 

Pas besoin de sortir de la chaumière, une bouteille d’eau remplie aux trois quarts et un tube étroit suffisent. Placez une extrémité du tube au fond de la bouteille, l’autre dans la bouche. Une longue inspiration, ensuite soufflez de telle sorte que des bulles se forment à la surface. Répétez le mouvement une dizaine de fois chaque heure. Une méthode simple utilisée dans les hôpitaux polonais depuis des décennies.

 

   à partir de 01:00

 

Quid de la Pologne coronavirale ?

 

1/2 Billet doux émis le 8 avril 2020 par le Luxembourg…

 

Cour de justice de l’Union européenne. Communiqué de presse 47/20 du 8 avril 2020

 

Décision du tribunal luxembourgeois : « La Pologne est priée de suspendre immédiatement l’application des dispositions nationales relatives aux compétences de laChambre Disciplinaire de la Cour Suprême en matière d’instructions disciplinaires envers les juges »

 

La CJUE a ainsi suivi l’avis de la Commission européenne et les représentants du gouvernement polonais sont maintenant attendus à Bruxelles pour rendre des comptes. Quand on s’inscrit au club UE, faut respecter le règlement les gars !

 

La Chambre Disciplinaire de la Cour Suprême avait déjà été avertie en octobre 2019 au motif de non-respect des critères d’un tribunal impartial. Ses membres ont en effet été nommés par le neo-KRS (KRS : Krajowa Rada Sadownictwa ou organe judiciaire polonais chargé de veiller au maintien de l’indépendance des tribunaux et de l’impartialité des juges)

 

Le préfixe « neo » indique qu’il n’est composé que de membres… du parti au pouvoir PiS ! Leurs salaires sont sensiblement plus élevés que ceux des juges, fidélité, obéissance et zélation s’achetant comme toute denrée précieuse. Franchement, j’aimerais ressusciter Montesquieu pour un stage de formation par ses soins au profit du PiS !

 

Cette Chambre Disciplinaire est l’un des éléments clés de la « Révolution des cadres » menée par le PiS à l’intérieur d’un pouvoir judiciaire de plus en plus politisé. C’est ainsi qu’on passe de l’État de droit à l’État du parti. Scandalisés, de nombreux juristes polonais ont fait parvenir des tonnes de plaintes justifiées à Bruxelles. Résultat des courses ? Ils sont traités de traîtres et d’antipatriotes par le PiS. Cherchez l’erreur…

 

Intrinsèquement, rien n’empêche la Pologne de choisir la poutinisation du pays mais dans ce cas il lui faut au préalable quitter l’UE. Les sbires de Kaczynski ne prendront jamais le risque d’un programme axé Polexit sous peine de perdre les prochaines municipales, législatives et présidentielles. Un piège diabolique puisque la popularité de l’UE y tient la cote.

 

21 décembre 2019 : « 75% des sondés polonais sont opposés au Polexit. 13% y sont favorables, 12% sans avis ». Ces pourcentages confirment mes propres sources familiales et amicales.

 

Les Polonais ne veulent du Polexit

https://oko.press/polacy-wcale-nie-chca-polexitu-falszywa-sensacja-po-sondazu-eurobarometru/

 

Même son de cloche en Allemagne : UE über alles ! Quoi de plus normal : on n’a jamais vu un architecte démolir son propre édifice.

 

Dura lex, sed lex, Polex. Ou Polexit ?

 

2/2 La suite de l’ardoise PiS…

 

Le premier tour des élections présidentielles polonaises a été programmé le dimanche 10 mai 2020. Coronavirus ? Pas de problème ! Lundi dernier a été voté un décret permettant sa tenue… par correspondance. Au demeurant, le président de la Diète peut également les reporter d’un mois, ce qui est de plus en plus probable vu l’indignation du personnel soignant et pas uniquement.

 

Les soubassements de ces promptes élections ? Profiter des sondages actuellement favorables à Andrzej Duda, le joker de luxe PiS de Jaroslaw Kaczynski. Mais qu’en sera-t-il dans quelques mois lorsque la Pologne évaluera les dommages de guerre Corona et que la liste des demandeurs d’emploi aura triplé ?

 

Le 7 mars, j’ai mentionné un triste épisode parlementaire polonais à savoir l’octroi de 454 millions d’euros à la Télévision Polonaise au détriment du secteur oncologique, une belle opération incivique des apparatchiks PiS. Aujourd’hui, l’opposition ressort le dossier puisque la Pologne découvre avec stupéfaction ses nombreuses carences en matière sanitaire, un copy-paste de la France.

 

https://ripostelaique.com/pologne-le-doigt-dhonneur-dun-parti-pret-au-pis.html

 

La solution ? COALITION CITOYENNE

 

KOALICJA OBYWATELSKA

JA OBYWATEL : MOI, CITOYEN

 

Masques jaunes

 

C’est le bocson en Macronie, LCI me le rappelle chaque soir. Et Varsovie est réellement surpris d’apprendre que la France débloquera 1,2 milliard d’euros en faveur de la décoronation de l’Afrique, l’argument du traitement du problème en amont n’étant pas apprécié de tous. Lorsque j’ai lu hier la bannière inférieure, j’ai d’abord pensé à une erreur de pianotage, 1,2 million d’euros me paraissant correct.

 

Pourtant non suspectée de vouer Macron aux gémonies, la presse libérale polonaise signale que le Roi de France devra tôt ou tard rendre des comptes au sujet de la quasi simultanéité du premier tour des municipales, cet accélérateur de forces virales, et du discours de confinement national. Ajoutez à cela le retour de l’actualité coutelière banlieusarde et des masques jaunes, chaud boulette la rentrée !

 

Au 9 avril 2020, la Pologne comptabilise 164 décès, 2.743 personnes sont hospitalisées, 152.898 sont placées en quarantaine domestique. Les « déconfinements spontanés » sont parfois sévèrement punis mais comme en France, tout dépend de l’art de la justification.

 

En Pologne, on emprunte le chien du voisin afin de se dégourdir les jambes, pour le plus grand bonheur de nos trente millions d’amis. En France, on compte trente millions d’ennemis, ceux pour lesquels ISLAMISATION ne signifie rien.

 

Richard Mil+a

 

Nord de la Pologne, 15 mars 2020

Encore quelques fidèles mais la bande annonce supérieure invite déjà à des prières individuelles

 

Office du 22 mars 2020 via multimédia

 

 120 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Pas uniquement dans les hôpitaux polonais, c’est de la « kiné respi » de base. Cela sert à éviter la stagnation des secrétions pulmonaires chez les alités, à augmenter le volume expiratoire entre autres. Cela se fait avec une paille dans une bouteille ou bien il y a des appareils où souffler fait lever une petite balle. Mais les solutions simples, peu coûteuses sont délibérément bannies. Il est clair que macrouille voit un intérêt à ce que ce que l’épidémie perdure. Il a tort, plus ça traîne, plus ça gonfle, plus ça lui pétera à la gueule. Plus ça va, moins les petites gens, les sans dents, les riens, auront encore à perdre. Ca sent le roussi sous son cul, mais ses narines farcies de coke ( sans doute coupée à la chloroquine) ne le sentent pas. Contrairement à d’autres RATS qui virent de bord ou quittent carrément le navire!

  2. la Pologne ne se laissera pas intimider par les mafieux de bruxelles
    Ces gens sont des patriots
    Comme la Hongrie
    J’ai vecu et travaille 3 ans en Pologne
    Adorable population, tres beau pays
    Vive la Pologne

Les commentaires sont fermés.