Comment on vous « trace » déjà !


Comment on vous « trace » déjà !

.

On parle de plus en plus d’applications sur smartphone qui permettraient d’informer les gens s’ils se trouvent à proximité (moins d’un mètre) d’une autre personne afin de respecter les mesures d’espacement social.

Cependant pour que cela fonctionne, il faudrait que tout le monde soit équipé de cette application.

Or comme celle-ci sera volontaire : tout le monde ne la possédera pas !

Mais il y a déjà une autre façon pour le pouvoir de vous « tracer » déjà sans aucune application supplémentaire et sans utiliser la fonction GPS de votre téléphone :

Pour un téléphone portable

Il faut savoir que lorsque vous utilisez un téléphone portable celui-ci se connecte à une « cellule » (un relais) parmi ceux qu’il reçoit en fonction de la qualité de la réception.

Bien évidemment, si vous êtes chez vous votre téléphone se connectera au relais le plus proche ou celui qu’il reçoit le mieux en fonction de la géographie (en ville, immeubles, collines ou montagnes, etc.)

Lorsque vous êtes connecté, un ordinateur central vérifie pour votre FAT ou FAI (Fournisseur d’Accès Téléphonique ou Fournisseur d’Accès Informatique) si vous êtes à jour de vos paiements mensuels ou si vous possédez encore du temps d’émission (cas des cartes téléphone prépayées).

Votre fournisseur d’accès connaît donc votre position puisque vous êtes sous la couverture d’un relais près de chez vous.

Lorsque vous vous déplacez, votre portable se connecte à d’autres relais au cours de votre déplacement ; que vous fassiez 5 kms ou 100 kms, c’est pareil : vous vous connectez à un relais dont votre opérateur connaît la position exacte. (Même si vous allez à l’étranger).

C’est ainsi que l’on peut vous « tracer » en suivant les différentes connections aux différents relais qu’effectue votre portable et chaque fois que vous changez de couverture de relais.

Vous avez une application sur Google qui vous montre les itinéraires de vos déplacements sur une semaine, un mois ou même une année !

D’ailleurs cela fait de nombreuses années que la police utilise ce système pour suivre des suspects ou personnes soupçonnées de préparer qui un braquage, qui un attentat etc., en demandant aux différents fournisseurs d’accès la liste des relais auxquels ils se sont connecté set suivre ainsi leur parcours.

Si la précision n’est pas extraordinaire (beaucoup moins précis qu’une position GPS), il n’en demeure pas moins que l’on sait ou vous vous trouvez et sous quelle couverture de relais vous êtes. D’autant que la puissance d’émission des relais a été limitée à 2 Watts, en ville si vous vous déplacez sur deux kilomètres vous pouvez changer 2 à 3 fois de relais…

Alors, pour le confinement, il suffit aux autorités de savoir à quels relais vous vous êtes connecté pour en déduire que vous avez dépassé les limites autorisées du confinement.

Donc si vous ne voulez pas être « tracé« , n’emportez pas votre portable ou éteignez-le, ou encore pour donner le change, prêtez-le a un ami qui demeure près de chez vous ; il vous sera toujours loisible de téléphoner à partir d’un téléphone fixe… comme on le faisait avant…

C’est le même cas pour les amendes si vous avez prêté votre voiture à un ami…

Pour un ordinateur portable

C’est un peu le même scénario : si vous voulez utilisez Skype par exemple, il faut vous connecter au WWW (World Wide Web : la Grande toile mondiale).

Vous pouvez vous connecter à l’aide de votre téléphone et là, on se retrouve dans le premier cas (voir para. Supra.)

Si vous vous connectez avec une liaison Wifi sur un hot spot ou sur une « box » cela revient au même et c’est encore plus précis…

Lorsque vous vous connectez en Wifi, vous avez une adresse IP (Protocole Internet) qui permet d’identifier le titulaire de cette « boîte » et ainsi son emplacement ; il en est de même pour votre ordinateur puisque dès que vous vous connectez vous êtes reconnu par le système… et donc « tracé !« 

Il en est de même lorsque vous êtes chez un ami et que vous vous connectiez sur sa « boite » en Wifi : non seulement vous êtes « tracé » mais en plus on connaît l’adresse exacte où vous êtes : pays, ville, rue et N° et même l’étage…

Pour une tablette

Vous vous retrouvez dans les mêmes cas que pour un téléphone portable ou un ordinateur portable.

Bon courage les amis.

Le 22 à Asnières a encore du bon !

En temps de guerre, il faut savoir s’adapter !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Secrétaire de Résistance républicaine, membre du Directoire et Responsable de la Corse


12 thoughts on “Comment on vous « trace » déjà !

  1. AvatarJoël

    Ben avec moi, ils sont mal barrés. J’ai un bon vieux téléphone à clapet basique, donc sans aucun service.
    Et dans ma maison, je n’ai pas de réseau, donc téléphone à l’arrêt sinon il se décharge en permanence à cause de la recherche de réseau.
    En fait, il ne me sert qu’en cas d’urgence sur la route.

  2. Avatarinconnue

    ne pas prendre son portable pour toutes sorties, ou l’allumer et l’utiliser selon les nécessités

  3. AvatarGloup la grenouille

    Ceux qui activent sans raison valable la géolocalisation fournissent à Big Brother une multitude d’ informations qu’ils refuseraient de donner si cette technologie n’existait pas.

  4. AvatarGrincheux

    Moi, j’utilise toujours un VPN avec, de toutes façons, les DNS changés partout, GSM, tablette, PC, etc.
    Bloqueur de pubs, effacement de navigation auto, effacement de cookies auto…
    Plus, bien sur, Blockada installé sur mon GSM via le store F-DROID (pour l’exemple, à cet instant et sur les dernières 48h, Blockada a bloqué 5535 requêtes non solicitées (pub, traking, etc.)).
    Bon, je sais, je suis parano mais bon, je travaille dans l’informatique et je suis développeur internet !
    Bises à tous…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ça aide ! parce que tout ça pour le commun des mortels ( et moi) c’est de l’hébreu…

      1. AvatarGrincheux

        Kikou Christine :o)

        Sur un GSM, avec le navigateur, se rendre sur:
        https://f-droid.org/
        L’installer, bien sur.
        Dans l’application F-DROID, rechercher BLOKADA puis l’installer
        Le configurer, bien sur.

        Pour expliquer, F-DROID est une librairie, Open-Source, comme le Play-Store Google mais, comme je l’ai cité plus haut, OPEN-SOURCE. Ça permet de se détacher de Google :o)

        Description de F-DROID:
        « F-Droid est un catalogue installable de logiciels libres et à code source ouvert pour la plateforme Android. Le client facilite la découverte, l’installation et le suivi des mises à jour sur votre appareil Android. ».

        Amicalement ;o)

  5. Avatarpalimola

    Les pouvoirs ne prendraient pas le risque de nous laisser l’accès a des technologies qu ‘ils ne contrôleraient pas totalement .

  6. Avatarbm77

    Récemment google a fait une rétrospectives de mes différents déplacements sur une certaine période. Il faudrait avoir le réflexe aussi de suspendre la position ;sur le mobile .
    Donc pas besoin d »application supplémentaires ,nous sommes fliqués !!!

    1. AvatarGrincheux

      Hello bm77 :o)

      Va voir dans tous tes paramètres sur ton compte Google et désactive tout le traçage.
      Certaines options sont bien planquées et très profondes !
      Ne pas oublier bien sur de vider tous les historiques…

      Sur Android
      Ouvre les Paramètres puis Google > Compte Google > Données et personnalisation;
      Section Commandes relatives à l’activité, appuie sur Activité sur le Web et les applications et bascule le curseur sur éteint.

      Depuis un ordinateur ou iOS
      Ouvre un nouvel onglet dans le navigateur et connecte-toi à ton compte Google si ce n’est pas déjà le cas.
      Clique sur la photo de profil (coin supérieur droit) puis sur Compte Google.
      Ouvre la section Informations personnelles et confidentialité puis clique sur Mon activité et dans la partie gauche de la fenêtre sur Commandes relatives à l’activité.
      Il ne reste plus qu’à basculer le curseur Activité sur le Web et les applications en position off.
      Profite au passage pour vérifier que l’historique des positions est lui aussi bien désactivé.
      Liens:
      https://www.cnetfrance.fr/produits/suivi-de-localisation-google-comment-le-desactiver-pour-de-bon-39872415.htm

      Tu as raison, malgré tout ça… On est obligatoirement fliqué.
      Mais installe l’application Blokada, tu sera surpris !
      J’ai remis à zéro le compteur ce matin lorsque j’ai écris le post au dessus et la, sans avoir téléphoné et sans avoir utilisé le téléphone, j’ai 161 requêtes de bloquées, principalement de tracking, même vers Skype alors que l’application n’est pas installée, idem pour Facebook alors que je ne l’aie pas non plus !

      Cheers ;o)

Comments are closed.