Gérard Larcher trouve très bien de faire « des lots de malades » pour tester la chloroquine


Gérard Larcher trouve très bien de faire « des lots de malades » pour tester la chloroquine

.

Le manuscrit des villes mortes

Les vieux peuvent crever, les travailleurs indépendants peuvent crever, les contaminés seront testés, si on a le temps et si on a des tests.

Dans les décombres de notre civilisation, nous avons découvert un manuscrit contenant les nouvelles paroles de Jésus-Christ :

Père, ne leur pardonnez pas, car ils savaient ce qu’ils faisaient et ils savent ce qu’ils font.

 

Lorsque cette crise prendra fin, si elle prend fin, il faudra bien régler les comptes. Le cynisme des dirigeants n’a que trop duré.

Des mauvaises langues attribuent à Clémenceau, à qui on posait la question du devenir des Anciens Combattants, les «poilus» : «Les anciens combattants ? Il faut les tuer !»

Si ce n’est vrai, c’est bien trouvé, comme disent les Italiens. En effet, que penser d’un homme qui a prolongé la guerre de deux ans, qui a, donc, doublé le temps du conflit, pour des questions d’orgueil. Il voulait sa guerre (faite par d’autres) et sa victoire.

De Gaulle, fin des années 60, n’est pas en reste : «Le problème des paysans sera réglé quand il n’y en aura plus !»

A cette époque, dans Hari-kiri hebdo, avant son interdiction par le grand Charles, et sa transformation en Charlie, un chroniqueur, qui signait : Professeur Choron, répondait à la question : Comment résoudre le problème de la faim dans le monde ? avec une caricature munie d’une AK47 et le commentaire : «En supprimant les affamés.»

.

Les choses n’ont pas changé, choupinet et sa clique aux ordres de ? ne sachant comment résoudre, avantageusement pour eux, le problème des retraites, s’attaque vaillamment à la suppression des retraités. Pour le moment, ce sont les pensionnaires des maisons de retraite qui morflent étant mis à l’isolement en quartiers de haute sécurité. Ben quoi, qu’est-ce que c’est que ces voyous qui entendent bénéficier (un peu) de leurs droits durement acquis ! Y peuvent pas laisser les riches s’enrichir ! Ce sont des associaux !

Les récalcitrants qui s’accrochent à leur maison, et dans mon quartier, à leur bout de jardin, on va s’en occuper. On leur rétablira le téléphone, si on a le temps. On leur supprime les approvisionnements en produits de base pour leur culture vivrière, car ce n’est pas avec leur retraite de misère qu’ils deviendraient aussi volumineux que le président du Sénat, Gérard Larcher.

Cette espèce de gros lard, qu’il me fait déparler, ce médecin de chèvres, il paraît qu’il est véto de formation, nous entretient du «traitement par lots de malades». Mis à part, l’expression usitée en informatique, le traitement par lots, me fait penser au traitement par fournées, par wagons (plombés ?), tout ceci de sinistre mémoire.

Pour en revenir à mon propos du début, il faudra bien régler les comptes.

Les médecins, soignants, etc. … ne sauraient se contenter d’applaudissements. Applaudir Le Vaniteux, sur une planète du Petit Prince, passe encore, mais, là, nous sommes dans une situation trop grave pour se contenter de guignolades.

Les pompiers et autres personnels de sécurité ne devront pas se contenter de quelques félicitations, voire quelques décorations, ni même, de quelque aumône de quelques euros, vite récupérés par ailleurs.

Bon, si la Police Nationale devient nationale, populaire et nous fait oublier ses moments d’égarements dans l’usage excessif des LBD40, on pourrait s’entendre. Le peuple a besoin d’une police qui protège le peuple, et non pas, les nantis et les pouvoirs.

Quand aux criminels de guerre, celle qui savait et qui balance une fois sortie du maroquin, elle et les autres, choupinet, le joueur de poker, nunuche, la fellatrice de service (ousqu’elle est celle-là ?) et les autres, tous les autres, au pouvoir depuis des lustres qui nous ont trahis régulièrement, ils devront être capturés, vite, fermons les frontières, jugés, et punis au juste niveau de leurs crimes innombrables.

Si on ne remet pas la Veuve en service, il doit bien nous rester quelques bons vieux MAS36 ou 49/56 pour leur régler leur compte. Pour solde de tout compte, comme, apparemment, il y aura de l’ouvrage, ne peut-on s’inspirer du modèle chinois : Les familles des prisonniers politiques exécutés reçoivent la facture des munitions. Nos pouvons observer l’humanité des dirigeants chinois, ils offrent gracieusement la vacation des exécuteurs !

Quand les Gaulois vont-ils se révolter, pour de bon et chasser toute cette racaille ! réagissons.

 

De combien de temps disposons-nous ?

Nul ne le sait, raison de plus pour se hâter !

DELENDA CARTHAGO

MACRON ASSASSIN

MACRON … ET LES AUTRES

Gérard

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Gérard Larcher trouve très bien de faire « des lots de malades » pour tester la chloroquine

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Juste une petite remarque un peu hors sujet. Quoique… les policiers et les crs qui ont obéi à la hiérarchie pour gazer et tirer sur les manifestants pacifiques et désarmés (Gilets Jaunes, pompiers, personnnel soignant…) sont, à mon humble avis, cocufiés par cette même hiérarchie qui leur interdit, sauf erreur et encore aujourd’hui, de porter des tenues de protection.
    En apprendront-ils la leçon ?

    Reply
    1. Avatardurandurand

      Bonjour ,ben non sont trop cons  » les Compagnies de Répressions Sociales  » , Ils verraient un membre de leur famille dans une manif , ils le matraquerai , c’est le bras armée de la ripoublique , ils n’ont aucuns cerveaux ,aucunes analyse, des bourrins juste bon à foutre sur la gueule des français de souche !

      Reply
  2. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    S’il pouvait l’attraper !
    Mais je parie que lui serait immédiatement soigné à la chloroquine sans que cela soit chanté sur les toits !

    Reply
  3. AvatarChristian

    Quand on va manquer de tout, Larcher on pourra le bouffer, il permettra ainsi à beaucoup de monde de survivre. En plus la viande doit être tendre car il a été nourrit à la cantine du Sénat qui est parait-il très très bonne !! J’espère que l’on aura de la mémoire quand cette chianlie sera terminée !!
    Pour réfléchir au manque de masques une petite vidéo du restaurant du Sénat ou le menu gastro à 16.45 donne vraiment envie à un sans dents que je suis !

    https://www.dailymotion.com/video/x500jg5

    Reply
    1. Avatardurandurand

      Bonjour effectivement , je voudrai bien déguster un excellent repas au tarif que nos salopards de sénatoches paient .Il est plus que temps de mettre fin à tous ces putains de privilèges de la haute et basse assemblée , ils deviennent tous gras et rond comme des porcs qu’ils sont tous et de plus ils ne servent que leurs intérêts, le peuple ils s’en tapent le coquillard !

      Reply
  4. AvatarJoël

    «traitement par lots de malades».
    Normal, pour lui et ses cons-frères, nous ne sommes que de la viande au même titre que les lots vendus aux halles de Rungis pour les meilleurs restos de la capitale.

    Reply
  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Et je suis sur que ce gros porc de Larcher exigerait d’être dans le groupe recevant la chloroquine…

    Reply
  6. AvatarRestif89

    Pour les mas 36,mas 49-56 et fm24/29 les armes de réserve de la gendarmerie que les gendarmes avaient dans chaque brigade de nos campagnes sauf le fm qui était je crois réservé à un gendarme sur 12 donc les gardes mobiles ou aux brigades importantes ont fini la plupart après la fermeture des petites brigades par Sarkozy vendu aux Etats Unis pour le commerce privé ou ils font la joie des collectionneurs( http://www.youtube.com/watch?v=LIUowNjRNwE ) avec le calibre 7.5 d’origine toujours produit par la firme serbe partizan! Je n’étais pas un pro de ce genre de chose mais le discours très restrictif sur la possession des armes pour le citoyen en France et la vente de ces fusils par les même politiciens aux Etats Unis m’a ouvert les yeux : ils veulent nous désarmer tout simplement.

    Reply
  7. Avatarreuri

    J’applaudirai lorsqu’une fournée de connards dans son genre, finira crevée par ce virus. Je ne supporte plus ces cafards politocards.

    Reply
  8. Avatarcharles martel

    Je ne sais pas si vous le savez : Larcher est un ancien vétérinaire, spécialisé dans les équins. S’il contracte le coranovirus, lui, aura un « traitement de cheval » !! Mais, beaucoup d’obèses décèdent… Ce serait une grande perte pour la France.

    Reply
  9. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Si le larcher fait partie des lots en question, ça ne me gêne pas puisqu’il en parle d’une façon si désinvolte des êtres chers à ceux qui restent et qui les pleurent que l’on ne peut qu’être écœuré de ce langage dépourvu d’empathie et de compassion…

    Une erreur de la nature au milieu de tant d’autres dans ce gouvernement et parmi les élus de tous bords politiques – hormis les quelques rares élus vrais patriotes que je n’ai nul besoin de nommer – …

    Reply
  10. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Ps : Des commerçants asiatiques (Chinois, Viêt-Namiens, Cambodgiens, Laotiens… bref du Sud-Est asiatique) de l’Île-de-France ont fait venir et offert aux hôpitaux 500 000 masques…

    Quelle autre communauté immigrée a eu ce geste ?

    Mes excuses, je ne sais plus trop où j’ai eu ces infos mais c’est sur le Net.

    Reply
  11. AvatarGrougnach

    Un repas gastronomique à 16€ et un salaire à 14000€ . Vous n’avez pas l’impression d’être pris pour des cons !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *