Zemmour privé de débat parle du coranovirus et de Macron avec Marc Menant : passionnant

.

Je n’ai toujours pas compris pourquoi,  » à cause du coronavirus », il n’y aurait plus de débat de Zemmour en seconde partie d’émission… Peur qu’il dise trop de vérités sur la crise, sur Macron ? 

Toujours est-il qu’il est des retournements de situation savoureux puisque, réunis pour commenter l’actu, Eric Zemmour et Marc Menant parlent… du coronavirus et de l’allocution annoncée de Macron (qu’ils ne connaissaient pas au moment de l’émission de Christine Kelly, cette dernière ayant lieu à 19 h et l’allocution à 20h).

 110 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Plus de candidats débatteurs » contre Eric Zemmour ?

    Peut-être que ceux qui s’y sont frottés, ont fait la démonstration qu’Eric est très doué dans pratiquement tous les domaines touchant à la politique (dans sa globalité) et l’Histoire, et qu’il est capable de superbes et rapides réparties.

    Et que, au final, l’exercice devenait par trop dangereux de l’affronter ?

    Cela est par contre très dommage pour nous, tant était si fort notre plaisir à voir ces pauvres, envoyés à l’abattoir (pourtant certains de haute intelligence -mais dévoyée politiquement-) se faire étriller par Eric.

  2. le discours de Zemmour est de plus en plus surveillé,

    on voit bien la journaliste qui entend dans son oreillette les cris du tyran surveillant, couper la parole et contredire des évidences émises par notre chroniqueur préféré,

    avis au surveillant  » criez un peu moins fort, vous allez lui crever le tympan !! »,

    il doit y avoir plein de gens jaloux d’une telle audience qui vont essayer de saboter l’émission

    • J’ai aussi cette même impression surtout lorsque Zemmour ose évoquer le grand remplacemnt , la pauvre Christine ils doivent la rendre sourde tellement ils doivent crier dans les oreilles . Pas ça ! Ne lui lasse pas dire ça!!!!

  3. Intéressant comme toujours surtout la censure quand E. Zemmour parle de Grenoble pour dire qu’il y a  » une délinquance incroyable, une violence incroyable, c’est Chicago…  » et que, suite à la panique de la régie qui sent venir la suite du discours et face à ces propos qui ne manqueront pas d’être « discriminants » et de mettre en cause l’élu de cette ville , fait dire à C Kelly qu’on « ne peut pas dire çà, on ne peut pas ! »…Oups !!!… Les Français ont failli entendre malgré eux la vérité, pas de chance alors ! Croisons les doigts pour que çà ait titillé leur curiosité et cherchent à en savoir plus ( l’espoir fait vivre ).

  4. La raison doit être que, dans un débat, on postillonne davantage … (humour)

  5. C’est quand même génial la télévision avec des gens intelligents. Ça nous change des fumistes, idéologues et autres crétins qui nous la déprécient à longueur d’antenne… jusqu’au chef de cette clique qui vient nous expliquer que nous allons devoir payer les pots qu’il a cassés, lui et ses prédécesseurs…

Les commentaires sont fermés.