Les rats des villes ont dit non à LREM mais oui aux gauchos et écolos dingos, qu’ils crèvent !


Les rats des villes ont dit non à LREM mais oui aux gauchos et écolos dingos, qu’ils crèvent !

.

Même masqués, même sans étiquettes, c’est le grand bide pour les candidats LREM. La Macronie ne fait plus recette, si tant est qu’elle l’ait fait depuis 2017, après la calamiteuse élection de Macron-poudre aux yeux.

.

Qui veut encore de LREM en France ?  A peu près personne. Même à Lyon, dans le fief de l’ancien Ministre de l’Intérieur macronien Collomb ils n’arrivent qu’en troisième position derrière EELV (sic ! ) et LR.

On parle d’eux là où ils soutiennent des maires sortants qui ont accepté leur soutien de principe, comme Estrosi à Nice qui n’avait sans doute pas besoin de ce soutien mais qui achète ainsi l’avenir, LREM est détesté mais Macron a le pouvoir, pour le moment.

.

Et, à Mantes-la-Ville,  ils ont tellement peur de la fessée qu’ils ont essayé de persuader (par la douceur ? Par la manière forte ?) les votants de penser  à Damergy…

Mantes-la-ville : les groupies du LREM Sami Damergy voulaient inciter les votants à voter… Damergy

A Mantes-la-Ville : la police nationale est intervenue vers 15 h au bureau de vote numéro 3. Il y avait un attroupement de personnes qui auraient incité à voter Samy Damergy. L’une d’elles serait entrée dans le bureau pour demander à une assesseure d’effacer les photos qu’elle venait de prendre de cet attroupement. Elle aurait cherché à l’impressionner physiquement. L’incident a donné lieu à un PV.

https://actu.fr/politique/elections-municipales/municipales-soiree-electorale-dans-yvelines-suivez-direct_32244595.html

.

Et cela pourrait marcher ; en effet si le RN Cyril Nauth est bien arrivé en tête, Damergy le talonne et a commencé les consultations avec la gauche afin d’éviter une triangulaire et de constituer un front LREM-Gauche qui serait susceptible de l’emporter au second tour.

Mais le cas Damergy est rare… Les candidats LREM sont partout en queue de peloton.

.

Néanmoins les électeurs des grandes villes-agglomérations ne se sont pas reportés pour autant sur les candidats patriotes…  Les crétins d’électeurs, lobotomisés et convertis au multiculturalisme sont revenus (ou restés) à leurs vieilles lunes…

Hidalgo demeure largement en tête à Paris, ce qui est un non-sens, une aberration… Et on ne se consolera pas en imaginant que les électeurs LR sont sans doute plus âgés que ceux d’Hidalgo et que le coronavirus a joué pour cette dernière. La réalité est à vomir.

Et les maires à migrants de Nantes et Rennes, qui ont vu l’insécurité atteindre des pics jamais atteints ces derniers mois ont obtenu des résultats plus que confortables, permettant d’espérer passer au second tour.

Que dire de la poussée, partout (même à la campagne),  des écolos-dingos, en passe même de gagner Bordeaux ? Le dégénéré maire sortant de Grenoble, celui qui voulait faire voter les migrants aux municipales, Piolle, est largement en tête, d’ailleurs… Pourtant tous leurs passages aux affaires se terminent invariablement par plus de migrants, plus de dégénérescence, plus d’impôts et d’endettement… 

.

Nous vivons un double conflit de civilisation. Les patriotes ont face à eux les prosélytes des Frères musulmans et en même temps, les gauchos-écolos tout aussi dangereux, tout aussi tarés. Et ces deux groupes sont prêts à fonctionner ensemble, notamment au niveau électoral. Et même, si des affrontements, une guerre de civilisation éclatait, ils seraient aux côtés des islamos, au moins au début… avant de recevoir, en bons idiots utiles, des coups de poignard dans le dos. 

.

Il se passe exactement ce que Kalergi avait annoncé il y a un siècle

[…]

-Tout d’abord il faut saisir la différence fondamentale qu’il fait entre habitants de la ville et habitants de la campagne. Cette analyse est d’une clairvoyance et d’une intelligence incroyables et les conclusions qu’il en tire d’une actualité bouleversante. Naturellement il faut se rappeler que le livre a été écrit en 1925, quand la majorité des Européens étaient paysans (et non néo-ruraux venus de la ville). Bref, il oppose la noblesse de sang et la noblesse d’esprit, le campagnard (Junker) et le citadin (lettré), et montre notamment comment ils ont pu faire les guerres, les victoires ou les défaites et comment seule une alliance des deux peut constituer un aristocrate accompli, aristocrate de l’esprit et de la volonté, qui n’est ni Junker ni lettré. Le modèle du junker accompli est le gentleman représenté par l’Angleterre, celui du lettré est le bohémien, représenté par la France révolutionnaire. César était un gentleman, Socrate un bohémien… « Il manque aux Allemands le style pour devenir gentleman, le tempérament pour devenir bohémien, la grâce et la souplesse pour devenir les deux. ». L’humain rustique est majoritairement un produit de la consanguinité, l’humain urbain un métissage. »…

Bref, Kalergi, dans son oeuvre, ne donne pas une recette, ne décrit pas la société idéale vers laquelle les élites mondialisées devraient tendre. Il décrit deux grands types humains, présents partout en Europe. Les  urbains, « métis » (mélangés, et non mélange de deux couleurs différentes)  car produits du mélange de familles, de villes, d’origines sociales différentes,  qui, génération après génération se distinguent de leurs parents, jusqu’à la dégénérescence… et les rustiques, qui, à ne jurer que par l’entre-soi, génération après génération, n’ont rien inventé, par peur de se distinguer de leurs parents, jusqu’à la consanguinité et ses  dégénérescences. On peut être en désaccord avec les analyses de Kalergi, évidemment, mais l’honnêteté intellectuelle veut qu’on ne lui fasse pas un faux procès. Faux procès pratique d’ailleurs pour éviter de se poser les bonnes questions sur nos dirigeants et la mondialisation, tant il est simple et facile de trouver un bouc émissaire mort depuis longtemps…

Tout cela pour aboutir aux deux derniers passages de son livre cités ci-dessous et que l’on trouve jetés à la vindicte populaire par des gens malhonnêtes ou trop fainéants pour avoir lu ce qui précède.

Richard Coudenhove-Kalergi a continué sa comparaison des deux grands types d’humains pour montrer en quoi et à quoi ils aboutissaient. Ce n’est pas un désir, ce n’est pas sa volonté mais un constat, lié au développement de la ville et donc de la multiplicité du type urbain. Cet homme, ce bohémien, qui bouge, qui change, qui se croise, qui s’oppose au campagnard et donc à la consanguinité,  va en toute logique aboutir à l’homme  du futur, constitué d’individus tous différents les uns des autres, « originaux », parce que  « les races et les castes seront victimes du dépassement toujours plus grand de l’espace, du temps et des préjugés« . Ainsi la race du futur, négroïdo-eurasienne, d’apparence semblable à celle de l’Egypte ancienne, remplacera la multiplicité des peuples par une multiplicité de personnalités. Dans ce livre, Kalergi décrit tout simplement ce qui lui semble la marche du monde (quel talent prophétique, quand on sait que son livre a été écrit en 1925 ! ) et ce à quoi il va aboutir, sans se faire son défenseur. C’est pourquoi il oppose, dans le dernier passage cité avant la conclusion  le Russe métis slave avec une âme riche et le Britannique insulaire, l’humain de haut pedigree, le type le plus accompli.   Si en général il se contente de décrire, sans porter de jugement, il semble bien que ce dernier parallèle témoigne de sa nostalgie de la disparition annoncée du gentleman,  non métissé…

[…]

[…]

Non, Kalergi n’a jamais voulu une race future « négroïdo-eurasienne » ! (deuxième partie)

.

Oui, en 1925, en analysant l’évolution de l’humanité ou plutôt de 2 types d’humanité, le campagnard et l’urbain, a mis dans le mille. Les premiers ont de moins en moins de points communs avec les seconds, et vice-versa…

Le seul problème est que les seconds sont de plus en plus dégénérés mais sont les plus nombreux  dans notre pays, pour le plus grand plaisir des Macron, Hidalgo et autres mondialistes.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Les rats des villes ont dit non à LREM mais oui aux gauchos et écolos dingos, qu’ils crèvent !

  1. AvatarPUGNACITE

    Effectivement il y a de qui désespérer

    Entre ceux qui ont le doigt sur la couture du pantalon soit aj plan personnel qu au plan professionnel, et ceux qui fonctionnent de façon erratique sans réflexion ni projection en écoutant la mode ambiante…
    Pauvre France
    Il y a de quoi désespérer.
    Fort heureusement les maires RN ont été réélus…

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Hier soir, sur FR3 Provence recensant les résultats obtenus aux municipales le candidat SE a été clairement annoncé LAREM dans ma bonne ville de Province. Tout de même un peu plus de 18 % ; pourtant avant les élections la vox populi avait déjà dénoncé la supercherie ! Heureusement il reste loin derrière l’équipe sortante mais est qualifié pour un second tour. Les autres partis DVG et écolos, éliminés !

  3. AvatarGAVIVA

    A Calais aussi, la bouchard pocharde! Qu’il crèvent, ils en veulent ils en reprennent donc ils aiment ça!

  4. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Macron se prend des claques, c’est très bien, mais ces veaux de français en votant pour des écolos qui n’ont rien d’écolo ne réalisent même pas qu’ils tombent de Charybde en Scylla. Et ces cons qui votent pour ces abrutis de verts seront les premiers à pleurnicher quand ils paieront le gas-oil 2,50 Euros le litre, qu’on leur aura interdit de se chauffer au bois, qu’ils paieront l’énergie à un prix prohibitif, auront des coupures d’électricité tous les jours et qu’on leur imposera de chier que 3 fois par semaine. Et je ne parle pas bien sur des portes qui resteront grandes ouvertes à toute cette merde de migrants qui eux seront toujours les rois bien dorlotés. Les français sont des cons et ils ont les élus qu’ils méritent. Seul problème c’est que les patriotes qui ne veulent pas de ça devront subir et payer pour ces veaux qui ne savent que pleurnicher mais qui n’ont rien dans le slip!

  5. Avatarjojo ( le plombier )

    Mondialistes de gauche . Internationale socialiste. C’est la continuation dans les urnes de la révolte  » gilets jaunes » deuxième mouture . Welcome toutes et tous sous le contrôle vigilant des black blocs, des ONG , et des Écolos staliniens.

  6. François des GrouxFrançois des Groux

    C’est la première réaction que j’ai eu en apprenant les résultats : Hidalgo en tête à Paris, Aubry à Lille, l’écolokhmer vert Piolle à Grenoble, Darmanin réélu à Tourcoing…

    Ils veulent encore du migrant, de l’insécurité, de la saleté, une écolodictature, plus d’islamisation : mais qu’ils crèvent alors !

    Bon, j’ai une pensée malgré tout pour ceux qui n’ont pas voté pour la continuité islamo-collabo-gaucho-bobo et qui devront s’exiler à moyen terme…

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Il faut tenir compte, dans les résultats, du vote mahométan,qui, forcément, va à l’encontre du vote patriote .Les immigrés, (‘ »Français comme vouzémoi »), n’ont que haine pour la France et les Français : leur vote est en conséquence.
      Ce qui ne dédouane pas les Français de leur sottise, de leur manque de sens de l’analyse et d’esprit critique. Merci l’Education nationale, qui les lobotomise depuis quelques décennies.
      L’être humain étant un animal religieux, les bobos-gogos ( je mange bio, je roule à vélo, je pense comme il faut) se sont trouvé une religion de compensation : l’écologie. « Un idéal », m’a dit une connaissance, pas content de mes ricanements.

  7. Avatardurandurand

    C’est ce que j’avais annoncé il y a quelques temps qu’une majorité de veaux tant donneraient leurs voix aux mêmes pourritures larem, lr ,ps, écolo de mes deux , et après tous ces cons de français qui ont votés pour les traîtres à la Nation vont aller manifester comme des couillons cocus qu’ils sont tous ,grand bien leur face à tous ces eunuques de pigeons gogo !

  8. AvatarPierrot Le Fou

    Les Lyonnais sont irrécupérables. Pourtant il y avait, à moins d’une heure de route de chez eux, l’exemple concret de ce que peut devenir une ville confiée aux « pastèques » EELV : Grenoble, désormais un vaste coupe-gorge gangréné par l’islamo-racaille (mais dont le centre est désormais exempt de panneaux JC Decaux, la belle affaire !)
    Et malgré ça, ils ont été bien plus réceptifs aux crises d’hystérie de Coconne La-Gourde-à-Couettes surmédiatisée qu’aux aruments de Christine…
    Moralité : en ce qui concerne mon opinion à leur sujet, les deux derniers mots du titre de cet article se suffisent à eux-mêmes. Il n’y a rien d’autre à rajouter.

  9. AvatarChristian Jour

    Tout sauf le RN, qu’ils disent les veaux.
    Que faut-il faire pour que les Français veaux comprennent, Ils veulent quoi encore plus de mosquées, c’est fait et c’est en train de s’accélérer, plus d’agression, idem il y en a de plus en plus, plus de musulmans qui ruinent notre pays, c’est pareil, ils rentrent en France comme dans un moulin en criant qu’ils feront tout pour nous islamiser, moins d’emploi parce que le gouvernement veut la préférence étrangère, nos emplois perdu car vendu ou parti à l’étranger. La France est détruite mais ça fait rien. Donc ils veulent quoi, ils en ont pas assez, on leur tape sur la gueule, et ils en veulent encore et tout va bien madame la marquise et ils continuent de faire l’autruche. Pauvre con.
    Je vais bien, tout va bien, je vais bien, tout va bien, je vais bien, tout va bien………………………………………………………………

  10. AvatarJC arrive

    56 % d’abstentions. Pendant que les pleutres – je peux à la limite comprendre pour les personnes âgées fragiles, mais les jeunes non – soit sont restés chez eux soit ont voté pour les « écolos et pour les candidats calamiteux pro-immigration/islamisation.
    Les voilées elles, se sont déplacées ( on peut imaginer que les procurations délivrées par leurs mâles ont dûes être nombreuses ).

    Je ne vois décidément pas ce qui pourra ouvrir les yeux des gens puisque même ce qui est sous leur nez ils ne veulent pas voir. En fait, ils aiment çà la m–de mais le problème, c’est que leurs décisions nous impactent tous contre notre volonté. Bande de pourritures !

  11. AvatarMountain

    Y en a qui ne comprendrons jamais ,bêtes à bouffer du foin ,alors qu’ils ne viennent pas se plaindre après, quels cons .

  12. AvatarBaphomet

    Je suis antithéiste convaincu (toute religion est mauvaise, vouloir vivre comme il y a x années et refuser d’évoluer est mortifère), je crois que tous les humains devraient être égaux en droits et en devoirs (donner à certains un pouvoir démesuré est dangereux, le racisme est selon moi stupide, personne n’est responsable de son origine, et juger quelqu’un uniquement sur cela est facile et idiot, je crois en l’humain), et enfin que nous devrions quand même faire attention à préserver les conditions nécessaires à notre survie (ne pas dépenser/détruire inconsidérément toutes les ressources à notre disposition, par exemple). Du coup je suis considéré à la fois comme un sale facho, un vilain gauchiste, et un con d’écolo… Que faire ? Pour qui voter quand personne ne me représente et que tous me haïssent pour une de mes opinions ? N’y a t’il aucun parti qui soit un peu pragmatique ?

  13. AvatarJoël

    Hidalgo, MDR ! 7 milliards de dettes + 6 milliards à venir pour les JO.
    Les parisiens ont voté pour prolonger la dette de leurs enfants et petits-enfants.

  14. AvatarFavier Georges

    Pauvres fous qui ne font qu’où on leur dit de faire !!! Après tout nous (collectivement) méritons ce qui nous arrive… Nous (conscients) nous montrons incapables de faire entrer la plus infime raison dans le crâne des inconscients qui se croient intelligents…

Comments are closed.