Pour les Femen, l’homme est un virus à éradiquer


Pour les Femen, l’homme est un virus à éradiquer

Photo : 40 Femen en action ce dimanche matin à Paris

.

A part exhiber leurs lolos, les Femen ne savent plus quoi inventer pour attirer l’attention des passants ou des médias blasés (ben oui, le porno est aujourd’hui à portée de clic).

Alors, que pourraient-elles faire pour la Journée internationale des droits de la femme ?

Tiens, et si on surfait sur la déferlante pandémique de Coronavirus ?

.

.

Et si l’on comparait l’homme (blanc) à un virus mortel nommé « patriarcavirus » ?

Ou à une saleté de microbe qu’il conviendrait d’éradiquer en pulvérisant une sorte de Zyklon M ?

M… comme mâle… LE Mal.

Car il y a urgence : « On considère que ce n’est pas le coronavirus qui doit faire peur, mais une pandémie patriarcale qui viole toutes les sept minutes une femme, qui assassine une femme toutes les 48 heures, qui justifie les discriminations et les violences sexistes a déclaré Sophia Antoine, membre du mouvement  » (Sud-Ouest)

Mais heureusement pour les Femen : le ridicule ne tue pas !

 

.

Pas de bol, finalement, ce sont elles et leurs copines islamo-gauchistes qui se font fait gazer et taper dessus par les sbires de Macron : selon Marlène Schiappa, cette fois-ci pas vraiment dans la sororité, les manifestantes n’auraient pas respecté le parcours…

Caroline de Haas, bien silencieuse lors de l’affaire Mila (comme toutes les néoféministes), nous ressort pourtant la fameuse saillie d’Abdallah Zekri.

.

.

Conclusion : la France est devenue une basse-cour anarchique où se chamaillent poulettes à cou nu, chapons du gouvernement, harpies néoféministes et dindes progressistes. Sous le regard du coq gaulois-poule mouillée et le renard de banlieue islamisée contemplant au loin son festin de demain.

.

Journée internationale des droits des femmes: des Femen manifestent à Paris contre le patriarcat…

Aux cris d’“Urgence vitale, virus patriarcal”, “Eloignez-vous, patriarcat virus” ou encore “Sécurité vitale, virus patriarcal”, elles ont nettoyé avec un liquide le trottoir avant d’être rapidement dispersées par la police, a constaté un journaliste de l’AFP.

« [On] a décidé en cette journée du 8 mars de nettoyer les rues de Paris du virus patriarcal délétère et de repousser les violences sexistes, pour que nos soeurs, quand elles investissent l’espace public, il soit propre, désinfecté, serein”

Des dizaines de milliers de manifestants sont attendus plus tard dans la journée à Paris et dans une dizaine d’autres villes de France […], les militantes voulant faire un point de convergence des “dynamiques féministes”.

 

.

Cette convergence pour cette journée du 8 mars a commencé samedi soir et pas sous les meilleurs auspices.

Quelques milliers de femmes ont participé à Paris à une “marche nocturne” pour un “féminisme populaire antiraciste”, à l’appel de collectifs militants distincts des organisateurs de la “marche des grandes gagnantes”. 

Selon plusieurs journalistes sur place, des tensions sont apparues entre les forces de l’ordre et les manifestants, qui ont été nassés et pour certains repoussés dans le métro. Du gaz lacrymogène a également été utilisé.

Les manifestantes ont été violemment chargées par les policiers. Plusieurs interpellations auraient eu lieu, selon les collectifs “Nous toutes” et “Collage féminicide”.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/des-femen-manifestent-masquees-a-paris-contre-la-pandemie-patriarcale_fr_5e64bd8bc5b6670e72f96549

.

OSCAR DEL POZO / AFP

.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Pour les Femen, l’homme est un virus à éradiquer

  1. MoktarMoktar

    On assiste depuis quelques temps à un lynchage systématique de la gente masculine. Tout cela avec la complaisance des médias. Et de surcroit par une minorité; mais nous sommes bien placés pour savoir que ce sont les minorités qui, de partout dans le monde, créént les remous.
    Cela étant que tous ces rebus de la société en profitent car demain lorsque les envahisseurs auront pris le pouvoir je crains fort qu’elles (qu’ils) ne se manifestent plus.
    Un scoop: les féministes ont débusqué un nouveau détraqué sexuel en la personne de Woody Hallen. Méfions nous les amis que nous-mêmes ne subissions le courroux de nos erreurs de jeunesse.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Bonjour Moktar, j’ai censuré les propos homophobes, non seulement nous y sommes opposés par idéologie mais en plus ils peuvent nous amener toi et moi au tribunal.

      1. MoktarMoktar

        Aucun problème Christine; le fait est qu’il y en a vraiment « ras le bol ». Je me lamente de voir l’évolution de notre société et c’est vrai que je me lâche mais face à tout ce que nous vivons doit-on encore et toujours courber l’échine. Quoi qu’il en soit si toute intervention de ma part est non conforme il n’y a pas de problème à supprimer.

      2. AvatarMountain

        Ces nanas ne servent à rien ,à part montrer leurs seins elles font quoi ?pauvres filles inutiles .

        1. pikachupikachu

          @Mountain

          je me faisais la même réflexion. Je crois que là est la clef, c’est parce qu’elles ne font rien, qu’elle « s’engagent » dans une cause inexistante, contre un ennemi inexistant, pour dénoncer un danger inexistant (l’autre danger, le vrai, celui d’un Islam qui permettra leur viol (« celles que ta droite possède »)).
          Si elles avaient une vraie occupation à plein temps du genre mère au foyer, travail à temps plein, elles ne se chercheraient pas ce genre de passe-temps.

          Les Femen ce sont des femmes issues de la bourgeoisie vs. les classes laborieuses plus quelques lesbiennes frappadingues.

          1. AvatarMichel

            Défintion en 3 termes. Dans leur tête :
            1 salle de cinéma
            2 un cul
            3 une machine à calculer.
            C’est pauvre et limité.

      3. Avatargrélaud

        bonjour Christine tasin ,ils peuvent nous amener toi et moi au tribunal moi ça ne me gène pas

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et elles seront sans doute pro-migrants dont on constate au quotidien leur ascétisme. Elles seront sans doute, donc aussi pro-musulmans. Allez chercher l’erreur sinon dans le conditionnement aveuglant.

    Je n’en reviens pas de voir ces multitudes se lever pour défendre les causes les plus loufoques en ces temps tellement prometteurs d’horreurs à venir, d’injustice, d’esclavage, de soumission de l’humanité au système.

    La France, l’UE, l’Europe, le monde courent en aveugles au galop vers une falaise ans une course folle qu’ils ne sauront détenir.

    Mais tous ces sectateurs n’en n’ont conscience ; pourquoi ? Quels manipulateurs, quelles manipulations les asservissent à ce point de promettre les malheurs, les larmes, le sang, la pauvreté, les misères morales et matérielles au genre humain ?

    Ne se rendent-ils pas compte tous ces mouvements que les causes à défendre dans l’urgence sont autres et vitales ? Où leur esprit critique ?

    Ne se rendent-ils pas compte qu’ils agissent comme des pantins articulés, marionnettes à fils mues par les véritables acteurs dissimulés. Ont-elles compris le but de leurs pantomimes ? Tout comme les marionnettes de bois ou de chiffon elles ont le rôle de distraire. Mais dans leur cas, n’ont-elles pas compris le rôle qu’on leur fait jouer ; ne voient-ils pas que le monde est précipité pour un bouleversement qu’il ne souhaite pas ? Et c’est probablement certain qu’il ne le souhaite pas puisque les manipulateurs du monde et des marionnettes agissent secrètement maintenant le monde dans l’ignorance de leurs projets et les façons de parvenir à sa réalisation. Et les marionnettes, les pantins humains animés ont perdu de vue que leur grand rôle réel est celui de faire le spectacle envoûtant ; de détourner les regards, capter les consciences. L’affiche est gigantesque,les artistes extrêmement nombreux ; ils font la guerre aux peuples, au genre humain pour une poignée de marionnettistes cupides qui eux ont bien à l’esprit leurs objectifs.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Je l’écrivais, il y a quelques temps sur RR ; mine de rien, c’est une chasse à l’homme blanc, à l’européen, voire à l’occidental qui est menée en vue d’engendrer la population métissée et mise en esclavage par une religion laquelle la soumettra totalement.

    Je n’ai rien contre le métissage, mais oui contre ce métissage forcé, massif lequel, il me semble, correspond contradictoirement à l’idéologie anti-raciste de la diversité. Très curieux cette nouvelle façon (mais est-ce réellement bien nouveau ?) de faire la guerre pour mener le peuple, les peuples là où l’on veut et dans le conditions visées.

    Le véritable racisme est le progressisme. L’anti progressisme, le progressisme ; marche arrière toute, les masques sont tombés et les peuples aveuglés ne voient toujours rien. Les manipulations mentales de masse se sont faites avec succès « en courant ».

    Et le plus judicieux est l’inversion des valeurs et des accusations.

    Oui ! ce qui est visé c’est la disparition des hommes occidentaux.

    Alors se pose la question quoi de plus grave de refuser ce brassage forcé des races et avec ça la mort programmée de la diversité humaine ou planifier non pas la mort d’une race mais bien celui d’une partie du genre humain. Car on parle là d’extermination de l’homme blanc.

    Faut-il que les esprits aient été tellement conditionnés pour en arriver à accepter cette atteinte à l’espèce humaine et se battre pour cet immonde objectif ?

  4. AvatarKarnyx

    Vous avez souligné à juste titre la contradiction du motif de la manifestation : « féminisme populaire antiraciste ».
    C’est le résultat logique d’une convergence assumée depuis des années entre les féministes, les gauchistes et les populations étrangères misogynes fraichement débarquées.

  5. AvatarPseudo

    Ne les protègeons plus,en cas d’agression,et ne leur laissons plus aucune priorité;ignorons les également,et laissons les se faire violer par les musulmans qu’elles aiment tant. Toutes ces femmes sont sans aucun intérêt.

  6. AvatarPseudo

    Elles veulent l’enfant, mais elle ne veulent pas de l’homme qui les engrossent. C’est parce qu’on leur en a trop donné, et maintenant, elles se prennent pour Dieu.

  7. frejusienfrejusien

    C’est à ce genre de dérapages , de comportement excentrique que l’on peut vérifier à quel point notre société va mal,

    Ces actions loufoques et irraisonnées ne sont que des manifestations de peur,
    elles expriment l’angoisse suscitée par notre absurde condition actuelle,

    Ces femen ont peur, très peur, et elles ne savent pas l’exprimer autrement,
    plus elles ressentiront la peur des envahisseurs sauvages qui pénètrent dans le pays, et mettent leur vie en danger, plus leur comportement deviendra déraisonnable, elles ne savent pas gérer leur peur, la canaliser dans la bonne direction,

    à leur façon, elles essaient d’alerter pour qu’on ouvre les yeux et voie ce qui ne va pas

Comments are closed.