La SNCF fait-elle du racisme anti-Blanc pour les amendes ?


La SNCF fait-elle du racisme anti-Blanc pour les amendes ?

.

Il semblerait que certains agents contrôleurs dans les transports (SNCF, RATP) mettent des amendes aux Blancs mais pas aux colorés.

Ça m’est arrivé une fois, et c’était en 2005, j’étais vert. Tout le RER rempli de racailles de banlieues se vide d’un coup à Gare de Lyon ou Châtelet car ils se barrent en courant à la vue d’une équipe de contrôleurs qui monte dans le train. Nous n’avons pu faire poinçonner nos tickets car toutes les machines étaient en panne dans la gare de banlieue où nous sommes montés. Mais nous avons les tickets, la facture montrant l’heure et le lieu où nous avons acheté les tickets. Amende. Et les 2356 autres qui se sont barrés en courant sous votre nez et qui n’avaient pas de tickets ? Ce n’est pas votre problème, monsieur. Je ne vous raconte pas mes rêves et ce que je fais au contrôleur dans mes rêves.

.

Et voilà que je lis sur un réseau social une autre anecdote rapportée par Greg allant dans le même sens :

« Hier, contrôle de billets dans le TER, 2 pakis, 5 Noirs, aucun billet, aucune amende, impunité totale. Par contre, le contrôleur a mis 90€ d’amende à un pauvre gamin blanc de 20 ans qui lui a proposé de régler en espèces mais comme il manquait 4€, il lui a collé l’amende. J’avais zéro euro sur moi, sinon je lui aurais donné au jeune.

Je suis allé voir ce connard pour lui demander une explication. Il m’a répondu qu’il n’avait pas à se justifier. J’étais très énervé. Ces connards de Blancs collabos sont insupportables. »

.

Est-ce que ces deux anecdotes sont de l’ordre de l’exceptionnel ou de la pratique courante ? On a l’impression de voyager en Afrique et de se prendre aussi les contrôleurs africains qui rackettent les touristes blancs.

Saga Africa de la SNCF :

Hey là, le type-là
Oui oui, petit blanc
Paris-Gare d’Angers
Connexion mais venez
Allons viens payer
Amende soukouss
Amende makossa….

Si vous aussi, vous avez vécu de telles expériences, merci de les partager dans les commentaires.

Merci aussi de relayer d’autres témoignages qui vont dans ce sens ou bien qui contredisent cette impression de racisme systémique anti-blancs de la part de la SNCF, c’est-à-dire de l’État.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


34 thoughts on “La SNCF fait-elle du racisme anti-Blanc pour les amendes ?

  1. AvatarSmorin

    C’est la même chose avec les contrôles routiers, c’est tellement plus facile d’arrêter une femme blonde en petite citadine que 4 racailles en grosse berline ! Eh oui, le contrôle au facies existe, mais il est plus fréquent dans le sens que taisent les medias…

  2. AvatarPhilip Wilson

    Pour éviter l’amende, je vous recommande de ne surtout pas parler français au contrôleur, sinon un peu de black face peut marcher aussi.

  3. AvatarMichel lapaix

    J’ai vécu une expérience différente mais de type discrimination anti blanc à un bar TGV. Le serveur a fait passer des jeunes Blacks avant toute la file, de bons Blancs et asiatiques. J ai dénoncé le gars, qui était en plein ramadan et était odieux avec la plupart des clients ( blancs…)

  4. Avatarvademeccum

    Je pense que vous n’avez rien compris, ce n’est pas du racisme anti-blanc, mais de la cohérence productiviste. Tu verbalises 10 blacks, avec un peu de chance, 1 amende sera peut être (je dis bien peut être) payée. Tu verbalises 2 blancs tu es sûr d’être payés. Alors pourquoi se fatiguer et prendre le risque d’un mauvais coup ou une rixe ? Il y a quelques semaines j’ai dû prendre le RER D et le métro : c’était un samedi mais bien souvent nous étions ma femme et moi les seuls blancs dans le wagon ou parfois une petite poignée blanche pâlichonne. En fait, une minorité visible sujet à contrôle et à paiement; Facile pour la SNCF de choper les « bons » clients, ceux qui payent et qui ne se rebellent jamais. Enfin, certains nient le grand remplacement, mais pour ma part en prenant le train j’avais l’impression de revenir à Abidjan du temps où j’y travaillais.

    1. AvatarMountain

      Meme chose ,ticket de bus demagnetise et ne passant pas dans la machine,les contrôleurs deux stations plus loin me collent une amende 35e de suite ou 80e si je ne paye pas de suite,,je leur dit que le ticket n’a pas pu être validé j’ai payé mais j’ai contesté auprès du médiateur ratp et on ma remboursé, il faut réclamer si vous avez payé votre ticket ,j’ai attendu 1 mois avant d’avoir le remboursement mais je n’ai pas lâché, question de principe

    2. Avatarbm77

      Vous avez raison vademeccum , ces gens ne payent jamais les amendes et lsi ils sont convoqués au tribunal les juges les relaxes parce qu’il sont insolvables;;;Et le tour est joué . Des gens qui agressent n’éffectuent même pas leur peine alors un type qui a 300 euros de’amendes à payer c’est de a broutille.!!Vous avez dit impunité !!! Bien sûr que les contrôleurs visent les blancs et c’est partout pareil pour les contrôles en France que ce soit pour ceux qui concernent les impôts comme ceux qui relèvent des aides sociales et des déclarations pour les obtenir. mais ils ne peuvent le révéler, il faut bien faire boullir la marmite et payer les « chromes » du pav!!
      Et il ne faudra pas compter sur les français de papier pour s’émouvoir d’une telle injustice qui justifierait presque une guerre civile , il n’y a qu’eux les sur assistés qui soient discriminés et à force leurs jérémiades marchent, surtout accompagnée de d’émeutes ou de saccages de bâtiments publiques !! Cela aide les politiques à comprendre!!!
      Il faut bien reconnaitre que les blancs en question ont bien aprticipé à ce qu’il leur arrive . A force de taxer leurs semblables de racisme et de discrimination;de s’autoflageller , il fallait bien en arriver là et maintenant il faut accepter son statut d’agneau prêt au sacrifice!!

  5. Avatarvieux bidasse

    Parce que vous ne le saviez pas? Bienvenue au club de la préférence selon Macron.

  6. frejusienfrejusien

    il est tellement plus facile de taxer un petit blanc bien élevé, que de risquer de se prendre un coup de couteau d’un paki, ou pire de cinq pakis

    et si la prochaine fois, il y a un blanc qui lui en aligne une, ça le fera réfléchir

    sinon, pour les solitaires obligés de prendre des lignes colorées à contrôleur raciste, achetez-vous un masque pour effrayer ces couilles molles

  7. Charles Martel 02Charles Martel 02

    J’ai assisté à ce genre de comportement à Bordeaux, une racaille directement venue d’Afrique monte dans le tram sans valider de titre de transport car bien évidemment il n’en a avait pas acheté. Voila les contrôleurs qui débarquent et bien sûr demandent le titre de transport à notre CPF qui n’en a pas. La seule chose qu’a faite le contrôleur est de faire descendre notre CPF qui bien entendu a sauté dans la rame suivante. Par contre mon fils qui n’avait pas pu valider son titre de transport à cause de la panne d’un composteur et d’une densité de passagers qui ne lui permettait pas d’atteindre un autre appareil à valider, lui il l’a eu son amende, la différence? Mon fils est français, poli et ..blanc.
    Et pour prendre le tram chaque jour, je peux vous assurer je constate que plus de 90% de la faune arabo-africaine qui prend le tram le prend sans jamais payer et en toute impunité. Il y a une discrimination patente au niveau des contrôles.

  8. Avatarclaude

    pareil avec le contrôle d’alcoolémie, dans ma ville je sors d’un bar, les keufs m’interpellent pour un contrôle d’alcoolémie, évidemment le test est négatif vu que je n’ai bu que du café, mais ils n’ont pas contrôlé le turc qui passait près de nous en titubant, de surcroît mon voisin, donc en arrivant sur le parking de notre hlm, je lui ai fait comprendre qu’il avait eu du bol!

  9. AvatarMountain

    J’ai oublié de préciser, les contrôleurs 4 dont une black et une arabe ,les 2 agressives et les 2 blancs ne disait rien ,ne vous laissez pas faire si vous êtes dans votre bon droit .

  10. AvatarAnne-Marie G

    Les contrôleurs ont dû avoir des consignes en ce sens. Ne pas prendre de risques excessifs avec la diversité. Je trouve déjà beau que les contrôleurs aient le courage de contrôler les divers, dont certains ont des expressions assez louches. Je me souviens que dans un train TER en direction de Paris, il y avait un Noir qui avait l’air de s’adonner au plaisir solitaire. Heureusement il y avait que peu de voyageurs qui avaient donc le choix pour poser leurs fesses à distance. Toutefois dans mon coin de Bretagne, mon mari et moi-même qui prenons souvent le train et sommes connus du personnel SNCF de ce fait, avons la plupart du temps, bénéficié de leur bonne volonté quand suite à un retard ou une machine en dysfonctionnement nous étions en situation irrégulière, de bonne foi. Désormais, prendre le train c’est partir à l’aventure. Sauf qu’autrefois les voyageurs avaient le droit de se défendre. De nos jours, depuis « le vivre-ensemble » ce droit a été progressivement rogné et il faut attendre quand on est un « petit blanc » d’avoir été blessé pour pouvoir rendre la pareille, sinon gare à la justice. Par contre, si on est seulement délesté on doit ne pas se défendre de crainte de blesser. Il faut compter sur la justice pour ne pas se faire justice soi-même. Ne se fout-on pas de nous ? Sans aucun doute !

  11. Avatarcrina

    Pour votre information! Un nouveau habitude est apparu dans les RER. En tout cas dans le RER que j’utilise tous les jours le nouveau style est d’écouter la musique au téléphone au grand volume sans casques.
    Ca donne un vacarme dans la voiture ……… entre la musique de Maghreb,
    hindou et moderne, les nouvelles d’Afrique, quand on descend du train on est complètement dengue.
    J’ose à espérer que ça nu va pas se enraciner!!!!!!!!!

  12. AvatarJosé Pahat

    Voilà belle lurette que les contrôleurs de la SNCF ont la trouille des racailles…  » Je n’ai pas envie de voir ma voiture rayée..; » m’a certifié un de ces agents courageux, enfermés dans un compartiment de première classe alors que je lui faisais remarquer, poliment, qu’il n’avait pas verbalisé un adolescent arrogant …!issu de la diversité. J’ai eu aussi droit à la même « discrimination pour une erreur de bonne fois !!!! Le contrôleur prenait un risque énorme.
    Et dire que le sujet ne sort que maintenant et dire que les incivilités ne sont rien en comparaison de l’entrisme des muzz dans les administrations d’état.`
    De toutes les manières, notre réveil sera douloureux.
    Quant aux contrôleurs (pour beaucoup d’entre-eux), pas formés pour ce genre de situation,, ils sont à l’image de nos » sociétés ouvertes » : ils ne veulent rien voir, rien entendre, rien dire.

    1. AvatarMountain

      Et bien il ne faut pas se laisser faire et contester, réclamer, quand vous êtes de bonne foi ,y a pas de raison de se choper des amendes lorsqu’on paye et parce que les machines ne fonctionnent pas ,ou tickets demagnetises ,alors que des racailles circulent tous les jours sans rien payer ,à cause d’eux la SNCF, RATP etc sonts en déficit, mais ce n’est pas à nous de payer pour des racailles qui ne paient pas ,point .

  13. Avatarmilpat

    Ce sont des consignes que vous semblez découvrir aujourd’hui ??? J’étais contrôleur en 1995 et déjà à l’époque, la pression était mis sur l’ensemble des collègues soulignant le faits que la verbalisation des allogènes entraînaient une augmentation des agressions et dans la foulée des arrêts de travail. D’autre part je fut convoqué par ma direction pour m’entendre sur le fait que mes PV représentaient 90% de noms à consonance étrangère, mon argumentation fut que je n’était pas responsable du comportement illicite d’individus et je leur ai demandé l’autorisation par écrit de ne plus les verbaliser, chose qu’il m’ont refusé (bandes de faux cul excusez du pléonasme) ! Lol ! Voila c’était du vécu au sein de la brigade de surveillance du réseau des transports parisiens. Si vous voulez d’autres anecdotes n’hésitez pas demandez, j’ai de quoi écrire un livre !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Un grand merci pour votre témoignage.

      Pourquoi ne pas nous écrire un article développé sur votre expérience pour le publier sur le site ?

      (Le modérateur).

  14. AvatarJean Paul de la C.

    Pas seulement la SNCF , même dans la police, dans ma ville , j’ai constaté qu’un jeune couple français était verbalisé pour avoir dépasser une ligne blanche, car deux véhicules garer sur la chaussé dont des racailles blacks et muss discutaient… bloquait la circulation , le couple a dépassé ces véhicule hors de la ligne continue les flics arrivaient de face on mit le Giro est stopper le couple ,ils ont verbaliser le conducteur avec suspension de points, et ils ont fait dégager les racailles sans les verbaliser, heureusement pour eux que ce n’est pas moi qu’ils ont stopper . Ce pays est pourri dans toutes ces institutions les milices du dictateur sont infiltrées par islam, le grand remplacement est presque achevé. Il sera terminé a arrivée des milliers de nuisibles musulmans qui arrivent de Turquie….continuez a méditer pendant ce temps votre pays sombre dans islam coloré , perso je m’en réjouis, car lors du conflit inévitable seul les guerriers survivront j’en suis un , je n’ai aucun scrupule ou remord a éliminer la racaille de islam ainsi que tous les traîtres collabos qui les soutiennent, quelque soit leur couleur , leur âge ou leur sex.ils sont tous les enemis de mes valeurs.

  15. AvatarJolly Rodgers

    Un jour je m’étais fait arrêter par un flic, car je descendais une ruelle avec ma moto, le moteur coupé et le casque au coude. J’avais eu 90eurs d’amende. Un arabe, arrivant de la même ruelle que moi, moteur allumé, à une vitesse conséquente… Le même flic, l’arrête. Le jeune arabe, se permet de protester en répondant  »quoi j’ai le casque ». Le flic, lui répond :  »d’abord ont dit bonjour », l’arabe :  »bonjour, voilà, pourquoi vous m’arrêter ? », le flic :  »parce que vous roulez plein pot, dans une rue piétonne et vous avait faillit écrasé quelqu’un. L’arabe :  »ah d’accord, oui mais je suis pressé. » Le flic :  »c’est pas une raison, bon pour cette fois si vous pouvez y aller » et l’arabe repart, d’un air pas content en plus .
    J’avais dit au flic  »attendez, vous allez me mettre l’amende alors que lui, vous le laissez repartir ? Si lui il est reparti sans amende alors moi aussi, parce que là c’est pas juste ». Le flic :  »la justice c’est moi qui la représente » je lui réponds :  »vous l’avez laissé partir, parce que c’est une racaille et en plus un arabe, qui de plus roule en ville avec une moto de cross, alors que c’est interdit. Comme moi je suis français et que vous savez très bien, que c’est pas une personnes comme moi qui va venir avec ses amis foutre le feux au commissariat ou à vos voitures. ». Le flic :  »si vous continuez je vous rajoute une amende pour insulte à un représentant de l’ordre ». Il me tend mon amende et me dit :  »au revoir bonne fin de journée. », je lui avais répondu :  » je ne salue pas les lâches, au revoir. » et je suis parti !
    Cette histoire m’avait marqué

  16. AvatarAdalbert le Grand

    L’explication est plutôt à trouver dans la nécessité d’avoir des résultats, combiné à la lâcheté, la veulerie et le besoin de venger une certaine frustration à ne pouvoir verbaliser les individus « issus » de certaines origines ethniques.

    Il n’y a pas que les contrôleurs des transports: on voit malheureusement cela aussi dans la police. Dans un doc de RMC sur les forces de police et leur travail quotidien, l’un d’eux reconnaissait carrément qu’ils passaient leur frustration sur les citoyens ordinaires en sévissant pour des fautes vénielles, frustrés d’être impuissants face aux vrais fauteurs de troubles, protégés par leur cape d’immunité « diversitaire » (cape sombre comme celle de zorro)

    Les vrais coupables sont les « responsables » politiques (le langage est décidément de plus en plus en dissonance avec la réalité). C’est à cause d’eux, de leur parti-pris misérabiliste, de leur complaisance – et à ce niveau cela devient de la connivence – avec la racaille, de leur culte de la culture de l’excuse, qu’on en est là.

    L’impunité systématique ne peut entraîner que l’escalade : quand on ne fixe pas les limites, aucune raison de ne pas continuer et de ne pas aller toujours plus loin. Nos irresponsables s’obstinent à ignorer la théorie de la vitre brisée.

  17. Avatarnapoleonkom

    Il m’arrive de temps en temps de prendre le TER Paris-Rambouillet. J’ai remarqué que lorsqu’il y a des contrôles, c’est toujours après Trappes-La Verrière, une fois que les allogènes ont quitté le train.

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      Ha la la, combien de fois ai-je pris cette ligne à partir de Trappes ! Vers 17h, il fallait regarder ses chaussures pour ne pas être agressé par la meute de « lycéens » africains…
      Un regard dans les yeux signifiait pour eux une « agression ».

      Finalement, j’ai préféré prendre ma voiture, malgré les embouteillages. Au moins, j’étais tranquille et en sécurité.

      Et ils s’étonnent ensuite que les gens délaissent les transports en commun !
      https://www.lepoint.fr/societe/les-europeens-preferent-la-voiture-aux-transports-en-commun-malgre-les-bouchons-03-03-2020-2365553_23.php

  18. Avatarlaurent wallon

    oui a Perpignan les contrôles sont du genre musclés et agressif envers les gens lambdas ,j’en ai fait les frais

  19. AvatarSeb

    Je peux vous dire que non et en plus sur la photo c’est la suge (surveillance général, police SNCF) elle met pas les amendes (sauf traversée de voie, incivilités) c’est les contrôleurs dont je fais partie et on est souvent entrain de verbaliser les migrants, …. Mais venez vous faire insulter et agresser à nos places !!

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      Même si je comprends et déplore votre situation, faut il alors que les français, les « petits blancs » se mettent à vous agresser et à vous insulter pour que vous leur foutiez la paix? Moi je vois 3 solutions
      1) vous ne contrôlez plus personne
      2) Vous refusez tout contrôle tant que vous ne serez pas accompagnés en permanence de policiers armés
      3) Vous changez de métier
      Dans tous les cas lorsque le fric ne rentrera plus, la direction n’aura plus d’autre choix que de se bouger les fesses et prendre les mesure adéquates. En attendant le contrôle discriminatoire « franco-blanc sélectif » il y en a quand même ras le bol.

  20. AvatarZipo

    Jusqu’au jour où les contrôleurs se prendront une raclée par les gentils petits Blanc.Je me souviens d’un fait lorsque j’avais pris un abonnement pour aller au travail .pendant deux mois la SNCF faisait gréve tournante ,comme toujours à l’approche des fêtes de Noel .D’ailleurs depuis ce jour là j’ai acheté une voiture diésel et fait le serment que jusqu’à la fin de ma vie je ne poserai plus mon cul dans un wagon SNCF (promesse tenue depuis 30 ans)Donc après nous avoir emmerdé pendant deux mois (comme chaque année)un zélé contrôleur veut mettre une amende à un abonné (10 ans et plus qu’il connaissait!)sous prétexte qu’il avait oublié sa carte !Comme un seul homme tout le wagon s’est levé pour insulter ce petit trou du cul et je peux vous dire qu’il n’a pas demandé son reste et depuis il ne rentrait plus contrôler dans notre wagon!!Pas fier la tapette!!!!!En plus c’est nos impôts qui avaient payé la loco les wagons et toute l’infrastructure !je hais la SNCF un état dans l’état!!!!!!!!!!!!

  21. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Authentique ! Une fois je me suis fait contrôler dans le métro parisien et Ô horreur ! Le ticket que j’avais pourtant bien validé au tourniquet automatique – sans cela je n’aurais pas pu passer normalement sauf à sauter par-dessus mais un peu risqué à mon âge – comportait la date… de la veille ! Allez comprendre ! Heureusement pour moi il semblerait que ce jour-là il y avait eu un ou plusieus précédents pareils incidents constatés en provenance de la même station par les mêmes contrôleurs et je n’eus donc pas été verbalisée.

  22. AvatarJean Paul F

    Pourquoi pas armer les contrôleurs en cas d’agression ils pourront tirer c’est un cas de légitime défense, j’estime que tout fonctionnaire ou contrôleur soit respecté, d’ailleurs comme pour les forces de l’ordre . Il faut assumer si on escroque on paye son amende, et si on se rebelle on est sanctionné

  23. AvatarJohn Titor

    Je pense que les contrôleurs ont des ordres de leur hiérarchie.
    Pis, ils ont trop peur de se faire balafrer par une lame d’une racaille.

    Perso, à une station de métro, j’ai vu 3 racailles noires sauter le tourniquet devant 3 contrôleurs. Ces derniers n’ont pas bronché.
    Et quand je leur ai demandé : « Vous avez vu ces 3 noirs qui n’ont pas payé ? ».
    Une des femmes contrôleurs : « Quel noirs, on a rien vu ? ».
    Si moi, j’avais truandé, à coup sur ils m’auraient demandé de payer une amende.
    Ces 3 contrôleurs étaient contre le mur face aux tourniquets, à 2 mètres……ET ILS N’ONT RIEN VU.
    En fait, les contrôleurs ont pour mission de contrôler les non-racailles.

    Dans une autre station où je suis allé, les contrôleurs « n’ont pas vu » 6 racailles arabes et noirs sauter le tourniquet en leur faisant des doigts noirs.
    Mais cela ne les a pas empêché de contrôler une personne âgée tirant une sac de marché à roulette.

    ya pas que les contrôleurs, ya aussi les flics avec brassard POLICE, qui eux ont la même attitude devant les racailles qui paient pas.
    Même les flics ont la trouille de faire balafrer.

  24. Avatartournet Cueille

    Il y a quelques années déjà … Contrôle dans le RERB ( il n’y en a plus ) . Je constate un regard complice entre un contrôleur noir et un passager noir lui aussi . L’ado n’avait pas de ticket . ….

Comments are closed.