Pologne snipeuse : regain d’intérêt pour les joies de la balistique


Pologne snipeuse : regain d’intérêt pour les joies de la balistique

Centre de tir Tarcza à Gdynia, Mer Baltique

Présentation en anglais @ http://tarcza-gdynia.pl/shooting-range/

 

Regain d’intérêt populaire en Pologne pour cette noble tradition, sans doute l’ultime recours de la riposte laïque et de la résistance républicaine.

 

En outdoor, le tir sportif à longue distance nécessite de réelles facultés sensorielles, la trajectoire balistique dépendant entre autres de la température, de la pression atmosphérique, du taux d’humidité et de la lecture du vent par le tireur.

 

Bartosz Luczak a remporté le titre 2019 sur 1000 yards ou 914 m avec cible de diamètre 17,7 cm, le résultat étant la moyenne de 10 tirs durant 7 minutes. Il dit : « Le tir sportif à longue distance se rapproche plus de la méditation que des arts martiaux »

 

Méthodes du champion polonais : observation de la modification de l’inclinaison des brins d’herbe à proximité de la cible et évaluation de la vitesse de propagation de la poussière après le tir.

 

Afflux patriotique pour la courte et longue distance

 

Les propriétaires des centres de tir indoor observent une plus grande affluence lors des anniversaires des principales dates patriotiques : Soulèvement de Varsovie (1er août au 2 octobre 1944), Miracle de la Vistule (13 au 25 août 1920), Fête nationale du 11 Novembre.

 

Fin 2018, 215.602 Polonais possédaient un port d’armes légal pour un total de 505.429 pièces enregistrées et ce nombre est en augmentation constante. On y retrouve pêle-mêle des armes de collection, de chasse, de tir sportif de même que des flingues pour protection individuelle, ceux-là même qui firent la joie télévisuelle de mon enfance via un Jean-Paul Belmondo dont je ne sais toujours pas s’il est réellement flic ou voyou.

Event « Offensive d’Hiver » : pub pour tir avec cible à 800 m

Entrainement en conditions Stalingrad

 

Pologne : offre en ligne sur training AK-47

 

Le Catalogue des Rêves ou comment faire un cadeau hors du commun à son entourage : https://katalogmarzen.pl/pl/o/strzelanie-z-kalasznikowa

 

5 formations sont proposées : la découverte du tir, le tir à la Kalachnikov, le tir de combat, le tir policier et l’apprentissage au fusil-mitrailleur.

 

Un peu d’étymologie…

 

Ne soyez pas surpris si un Polonais vous dit : « Ce soir, je tire sur le Français ». En jargon balistique, « Francuz » est la fameuse silhouette du bandit à chapeau et chapeau bas puisque les services en uniforme français furent les concepteurs de cette cible humaine.

 

Cible TS-10 Francuz ou « Le Français »

 

Quid du service militaire obligatoire en Europe ?

 

En France, l’appel sous les drapeaux était l’une des seules manières de se familiariser aux armes via les institutions publiques.

 

Le service militaire reste obligatoire en certains pays. Du nord vers le sud : Norvège, Finlande, Suède, Danemark, Estonie, Lituanie, Autriche, Suisse, Grèce, Chypre.

 

En Norvège, il est également obligatoire pour les femmes. Si c’était le cas de la Suède, Greta Thunberg nous ficherait la paix durant un an mais pauvres instructeurs suédois tout de même, forcés de tirer écologiquement selon les instructions de la SS Thünberg (Salubre Suède)

 

Fini Twitter ma jolie, bonjour TirTerre

 

L’islamiste en point de mire

 

Je fais partie des europatriotes, ceci indépendamment de l’existence ou non des trois institutions U27. Alors l’islamiste doit savoir qu’il a face à lui un adversaire Mater Europa bien coriace, anthropomorphisé comme suit : sa tête est la France, ses muscles l’Allemagne, poumon droit Paris, poumon gauche Berlin. Et son coup de pied aux fesses est italien, géographie oblige.

 

Richard Mil-a

 

On peut toujours rêver…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


4 thoughts on “Pologne snipeuse : regain d’intérêt pour les joies de la balistique

  1. Avatarpauledesbaux

    tout à fait d’accord avec RODRIGUE et CELTILLOS, mais viiiite
    VIVE LA POLOGNE que n’ai-je quelques années de moins pour aller m’y installer durablement !!!!!!
    ou alors en prendre l’exemple : choisir un CHEF il y en a pourtant aura-t-il de cran de franchir le RUBICON ?

Comments are closed.