Pas de boulot pour les Français, mais pour les taulards si, grâce à la bonne fée Belloubête !


Pas de boulot pour les Français, mais pour les taulards si, grâce à la bonne fée Belloubête !

.

Belloubête la  bonne fée : dans la future prison de Arras, les prisonniers auront mieux que les chômeurs : du travail

Formidable : donner du travail aux Français, ce que le gouvernement n’arrive pas à faire dehors, Belloubête se fait fort de l’apporter sur un plateau à ses taulards protégés  !

Belloubête a une idée fixe : très généreuse avec votre argent et farcie des meilleures intentions du monde, elle ne pense qu’à « prendre en charge » les racailles  !

« L’objectif affiché est que 100 % des détenus trouvent un travail à leur sortie » : allô Belloubête, les Français aimeraient bien que l’Education nationale ait la même ambition pour nos jeunes ! 

Il s’agira d’une prison pilote. Ils ont donc derrière la tête d’étendre le principe dans l’avenir.

La racaille ressort avec du travail !

C’est comme dans un conte de fée !

Dans les contes, les fées  ont le pouvoir de diriger, infléchir ou redresser la destinée de leurs protégés aux moments importants de leur vie : baptême, rencontre amoureuse…passage par la case prison en l’occurrence. Car les fées surgissent toujours en cas de besoin.

Pas très moral quand même puisque c’est la prime aux voyous.

La racaille qui a nui aux autres repartira avec un joli cadeau de départ  de la prison de Belloubête !

Vous êtes un bon citoyen et vous vous tenez bien tranquille : c’est le principe de la double peine vous !

Vous devrez payer la formation et l’insertion 4 étoiles des  criminels qui vous ont pourri la vie ! Car vous l’aurez compris, la baguette magique de la fée Belloubête : c’est vos impôts ! 

Cerise sur le gâteau : 

« Il s’agira aussi d’accompagner les détenus qui sont à moins de deux ans de leur sortie en matière de logement, de santé, etc. « 

Elle est pas belle, la vie des protégés de  Belloubête ?

 

Il était malheureux et incompris à l’école ?

Il adorera la prison de Belloubête !

 

Une prison expérimentale de 180 places est annoncée à Arras

https://www.lavoixdunord.fr/713286/article/2020-02-21/une-prison-experimentale-de-180-places-est-annoncee-arras

En exclusivité pour la Voix du Nord, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a annoncé la construction d’une prison expérimentale de 180 places à Arras qui a pour but d’insérer professionnellement les détenus. Les travaux devraient débuter 2022.

Une nouvelle prison de 180 places va être construite à Arras a annoncé Nicole Belloubet.Une nouvelle prison de 180 places va être construite à Arras a annoncé Nicole Belloubet.

La ministre de la Justice l’a annoncé ce jeudi soir  : une nouvelle prison de 180 places va être construite à Arras avec des travaux qui devraient débuter en 2022 sur un terrain mis à disposition par la communauté urbaine (4,7 hectares) à l’entrée nord-est de la ville. « Il s’agit d’une prison expérimentale d’insertion par le travail », a précisé Nicole Belloubet.

À destination des détenus condamnés à moins de cinq ans, l’établissement les orientera soit vers un travail soit vers une formation qui s’effectueront à l’intérieur de la prison, en lien avec la communauté urbaine d’Arras et les entreprises du secteur. Une dizaine de sociétés se seraient déjà portés volontaires. « Cela fonctionnera comme dans une entreprise avec un entretien d’embauche, une rémunération… Nous ciblerons les domaines à haute valeur ajoutée comme le numérique.»

Accompagner vers la sortie

L’objectif affiché est que 100 % des détenus trouvent un travail à leur sortie. Baptisées InSERRE pour Innover par des Structures Expérimentales de Responsabilisation et de Réinsertion par l’emploi, deux autres prisons de ce type ouvriront à Toul (Meurthe-et-Moselle) et Donchéry (Ardennes) pour un coût global de 35M €. Les trois candidatures ont été retenues suite à un appel d’offres national. « Je suis persuadée que pour lutter contre la récidive, il faut que les gens soient formés et aient accès à un travail », a expliqué la ministre.

En parallèle de ce projet, deux structures d’accompagnement vers la sortie (SAS) vont ouvrir à Longuenesse (87 places pour fin 2020) et à Loos (120 places pour fin 2022). Il s’agit cette fois d’accompagner les détenus qui sont à moins de deux ans de leur sortie en matière de logement, de santé, etc. « L’idée est d’avoir une forme de gradation selon la prise en charge à tel ou tel moment du parcours des détenus », a précisé Nicole Belloubet.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


15 thoughts on “Pas de boulot pour les Français, mais pour les taulards si, grâce à la bonne fée Belloubête !

  1. AvatarCayssials

    Mais Pour les français qui eux sont en majorité honnêtes rien bien sûr
    Sauf dormir dans sa bagnole et pas pouvoir se soigner correctement.
    Mais pour la racaille rien ‘n’est trop bon.

  2. AvatarJJB

    La voilà la solution pour lutter contre le chômage …
    des taulards, essentiellement ! Les autres, circulez …. C’est ça la France Lrem !

  3. AvatarJJB

    Le nouveau Monopoly revu par Belloubête,, passe par la case prison, reçoit un job, un logement et la santé garantie ….Voilà la solution pour ceux qui cherchent du boulot …France à la dérive ….

  4. Avatardurandurand

    Moi j’ai une idée qui nous débarrasseraient définitivement de tous ces allogènes , c’est de les parquet sur une île avec des sables mouvants infestée d’animaux dangereux (serpents , araignées venimeuses ,anaconda ,etc etc) et que cette île soit dans une mer infesté de requins et autres adorables prédateurs .

  5. AvatarChristian Jour

    Au lieu de les expulser, après une déchéance de nationalité, la belloubet, aussi néfaste que la tobira veut maintenant leur trouver du travail. On aura tout vu, au royaume pourri de notre belle France; (Belle et douce France c’était avant).
    Au fait c’est quoi le boulot pour ces ordures qu’elle veut leur faire faire, car ils ont des spécialités les dégénérés, faut pas oublier, hein, belloubet, c’est quoi que t’as prévu trafic de drogue, trafic d’armes, apprendre à voler correctement ou à tuer proprement, parce que se casser le dos au boulot, c’est pas leur truc et caresser des hamster ça va pas marcher.

  6. Avatarwar gear

    Encore un moyen d’en faire venir plus d’afrique ( en minuscules) et des encore plus méchant cette fois .En moins d’une semaine, un coup de couteaux , un stage de quelques semaines a arras ensuite dehors ils prennent votre maison et votre travail. Nos élus s’arrangeront pour qu’il y ai beaucoup de turn over

    1. Avatarzoé

      Je pense qu’un jour on les aura devant notre porte, il faudra les laisser entrer et ils se mettront dans nos meubles. Il aurait fallu tuer dans l’oeuf toute manifestation de leur part depuis longtemps. Ce qui me réjouit, c’est que ces prisonniers ne seront jamais des lumières car les QI ne dépasse pas celui d’une limace. Donc, rien n’est gagné et honte à la belloubettte aussi bête que taubira

  7. AvatarMountain

    Aux Kerguelen oui ,ce serait beaucoup plus approprié,les prisons deviennent des clubs med finances par nos impôts INADMISSIBLE ,HONTE A BELLOUBET.
    ..

  8. Avatardmarie

    Christian Jour, elle va leur trouver du travail la mochébête ! La discrimination positive va exploser ! On les embauchera de nouveau dans la police, la justice, l’éducation nationale, et aussi les soins à la personne et les hôpitaux, tous ces services qui manquent de personnel !
    Mais, bon, il ne faudra pas être surpris des résultats obtenus…. ça c’est une autre histoire !

    1. AvatarDuglandier

      Tout a fait. D’ailleurs ils n’hésiterons pas a donner une prime aux entreprises pour les embaucher. Comme ça ils pourront dire on l’a fait !

  9. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Je préfère en rire… parce que je n’ai pas envie de me rabaisser à dire tout ce que moi aussi j’ai vu dans ce « social » pourri essentiellement responsable justement de ces valeurs inversées.

    Il y a tellement de choses mises en place (les idées foisonnent dans l’esprit des travailleurs sociaux de tout poil, j’ai même vu « l’insertion par les vacances » pour les délinquants…) pour les détenus sortants et même à demeure qu’on se demande ce qui peut encore être fait…

    Je suis pourtant tout à fait d’accord avec ce projet afin que les détenus se prennent en main et paient leurs « hébergements et entretien » avec un vrai contrat de travail, ce n’est pas à la Collectivité Nationale de l’assumer.

    Cela alimenterait leur caisse de retraite et éviterait aussi qu’ils bénéficient de l’aide publique à leur sortie (RSA, CMU, etc…).

  10. AvatarVerdammt

    En France on a besoin de Cheriffs comme Joe Arpaio.
    Je suis d accord pour ouvrir des bagnes aux Kerguelen.
    La Guyane c est presque « le club Med ».
    Il serait bon de faire renaître les anciennes galère a rame
    encadre par des matafs, pour leur dernier voyage aux Kerguelen.
    En plus c est écolo. Greta sera d accord.

  11. AvatarAva

    H.S. : Selon le JDD, notre Président qui a l’assurance de la connaissance comme dit sa gracieuses épouse, penserait à la Dame Belloubet pour présider la Cour des Comptes

Comments are closed.