La CEDH valide l’expulsion immédiate, sans avocats ni interprètes des migrants entrés illégalement en Europe


La CEDH valide l’expulsion immédiate, sans avocats ni interprètes des migrants entrés illégalement en Europe

.

C’est un coup de tonnerre dans le ciel européen… Cela sera un coup de tonnerre, si les gouvernements ne font pas l’autruche et ne font pas comme s’ils ne savaient pas… 

-Le tribunal de Strasbourg – qui a compétence dans 47 pays européens et dont les décisions lient les 27 États membres de l’Union européenne – a jugé que pour que les migrants bénéficient de certaines protections des droits de l’homme, telles que l’accès à des avocats, des interprètes et le droit de rester en Europe, ils doivent d’abord pénétrer sur le territoire européen de manière légale, et non illégale.

-Cette décision est considérée comme une victoire majeure pour ceux qui pensent que les États-nations souverains ont le droit de décider qui est autorisé ou non à entrer sur leur territoire.

-« La décision de la CEDH détermine qu’un État-nation a le droit de défendre ses frontières. Quand quelqu’un se consacre à violer ces frontières, l’État-nation a le droit de renvoyer cette personne à son lieu d’origine le plus rapidement possible. » – Iván Espinosa de los Monteros, porte-parole du Parti Vox, 13 novembre 2020.

-On ne sait pas encore si la décision de la CEDH aura un effet dissuasif. Les migrants, qui recourent souvent à une violence extrême, utilisent de plus en plus la tactique des attaques de masse contre les barrières frontalières de Ceuta et Melilla afin de submerger la police des frontières.

Cela pourrait avoir des conséquences incalculables, car les gouvernements pourraient ainsi contourner les associations droidelhommistes qui empêchent, de fait, les expulsés et autres déboutés du droit d’asile de quitter notre pays… ce qui fait que nous en conservons près de 80%… Ils sont dans tous leurs états, voir  l’article ci-dessous.

.

Naturellement, les adeptes du Grand Remplacement vont trouver la parade. Il suffira d’aller chercher les migrants directement dans leur pays ou de leur fournir, dans nos ambassades et consulats, les visas et autorisations nécessaires. Je suis sûre que les immigrationnistes fous à la Macron sont déjà en train d’organiser cela.

.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “La CEDH valide l’expulsion immédiate, sans avocats ni interprètes des migrants entrés illégalement en Europe

  1. Avatarcrina

    Peu-être! Mais en France il y a la loi de l’immigration qui permet à n’importe qui de rester en France. Un clandestin se déclare malade et il reste définitivement en France. Il ne s’agit même pas de fait que son pays n’a pas les médicaments qui lui sont nécessaire, il se déclare pauvre et il reste en France pour maladie.
    Il me parais intéressante de voir combien de ces « malades » en dehors des indemnités maladie, travaillent au noir !

  2. AvatarCaughnawaga

    Pourquoi ce sont juste les pays européens qui doivent les accueillir. Ils traversent le Maroc qu’ils restent au Maroc. À moins que le Maroc est moins idiot que l’Europe.

  3. ConanConan

    A quand les ponts aériens pour réexpédier tout ce monde là dans leur bled et/ou leur savane, bref leur shit hole countries de M … ??!…
    Je suis prêt à accepter une majo de 5% de mes impôts pour faciliter le retour de toutes ces chances (en ce compris prime de rapatriement/réinstallation, accompagnés de leurs imams, muhftis, savants de la foi, leur smalââh et tout le toutim) et ce, le plus rapidement possible !!….
    Au préalable leur prendre toutes les empreintes, les cliché biométriques, des relevés ADN , analyses de selles etc..et leur insérer des puces numériques à vie de façon à ce qu’ils soient immédiatement repérés au portique si tentative de retour intempestif !!!…
    Pour suggérer tout cela, faut-il écrire au ministre du budget, de l’immigration/invasion ou à contribuables associés ??…. Dame c’est quand même 5% de mieux !

  4. AvatarDorylée

    « …la tactique des attaques de masse contre les barrières frontalières de Ceuta et Melilla afin de submerger la police des frontières… » Si il y avait 50 000 volts dans la barrière, ils seraient moins nombreux à la sauter.

Comments are closed.