Vitry-sur-Seine : « je vais te niquer ta race », marre de la violence des candidats LREM issus de la diversité


Vitry-sur-Seine : « je vais te niquer ta race », marre de la violence des candidats LREM issus de la diversité

.

Qui se ressemble s’assemble… Où l’on paye la fascination de Macron pour les voyous.

Pendant ce temps, la loi Avia et Belloubet chassent la haine sur Internet. La haine que ressentirait le Français de souche pour celui qui l’insulte, l’agresse, et plus encore. Tout va très bien, Madame La Marquise… Curieuse chose, en un pays qui a supprimé le mot race de la constitution et en interdit pratiquement l’usage, jamais on n’a autant entendu nique ta mère et nique ta race. Va comprendre, Charles….

 

.

Petite scène entre ennemis. Petite scène entre macroniens et socialauds, pas plus respectueux et pas plus éduqués les uns que les autres. C’était samedi matin, sur le marché de Vitry-sur-Seine.

Daly Ndiaye, le second de la liste en Marche conduite par Kamale Sobbi c’est un sanguin. Sans doute un futur adjoint si la liste LREM l’emportait… ça promettrait des règlements de compte rapides et efficaces, comme dans la brousse si c’était le cas.

Quand il arrive sur le marché pour tracter, il voit des tracts LREM arrachés, il voit rouge et s’en prend aux militants socialistes… et c’est parti pour « nique ta race »…

Le Parisien marche sur des oeufs, et n’ose pas enfoncer Daly Ndiaye… hé hé ! La menace aux subventions, ça marche ! Sans parler de la connivence idéologique…

La vidéo ne montrant pas les échanges qui ont précédé, difficile de savoir pourquoi la tension est ainsi montée entre les deux camps. « Nous avons un militant qui est un peu sur les nerfs en ce moment », concède cependant Serge Manenc, co-animateur du comité local LREM. « C’est un associatif, quelqu’un d’entier. Il n’a fait que répondre à des provocations de la part de ses interlocuteurs. Il était suppléant LREM aux législatives et il y a des tensions depuis à Vitry », justifie-t-il.

Dans un communiqué de presse diffusé par la tête de liste Kamale Sobhi, Daly Ndiaye dit alors reconnaître « qu’il n’aurait pas dû employer ces termes et présente ses excuses ». Contacté par Le Parisien, Kamale Sobhi ajoute « condamner les violences verbales » de son colistier. « Ce sont des propos inadmissibles et c’est un comportement qui ne fait pas partie de mes valeurs ni de celles de monsieur Ndiaye, explique-t-il. Mais il faut rappeler les faits dans leur globalité. »

Selon lui, ce sont bien ses équipes qui ont été les premières prises à partie. « L’homme que l’on voit avec Daly Ndiaye est arrivé le premier avec son vélo pour gêner notre tractage. Il dialoguait avec mes équipes, le ton est un peu monté. Il est parti au bout de 20 minutes avant de revenir avec une femme et un jeune enfant en poussette. Ils tenaient une pancarte Stop Macron. »

[…]

Dans un tweet très partagé qui a propulsé la vidéo, le député Luc Carvounas (PS) a pour sa part interpellé le délégué général d’En Marche, Stanislas Guerini, pour appeler à condamner « ce type d’attitude violente, brutale et de voyou ». Au Parisien, le socialiste précise : « Monsieur Ndiaye était le suppléant de mon adversaire LREM aux législatives de 2017. Il s’était montré quelque peu virulent mais pas insultant. J’attends une condamnation publique de la direction du parti. Ce monsieur est responsable de la section locale. J’attends une réaction forte. »

« Attitude de petit voyou »

Luc Carvounas dit voir dans cet épisode la déconnexion de La République En Marche à l’échelon local. « Nous avons vu arriver dans nos villes un personnel qui n’est pas à la hauteur de la vie politique. Tous les codes ont explosé, regrette-t-il. On voit les carences de la majorité au niveau national. Localement, c’est encore pire. Les débats sont hystérisés. » Et le porte-parole du PS Pierre Jouvet d’insister : « Cette attitude de petit voyou est inacceptable et inqualifiable. Elle n’a aucune place dans notre démocratie. »

Kamale Sobhi dit ne pas encore avoir décidé d’éventuelles sanctions supplémentaires à l’encontre de son colistier. « Je n’ai pas encore vu la vidéo au moment où je vous parle, assure-t-il. Tout cela sera décidé lundi. » Également contacté, Stanislas Guerini n’a pas répondu à nos sollicitations.

http://www.leparisien.fr/politique/municipales-un-candidat-lrem-filme-en-train-de-proferer-des-insultes-le-ps-appelle-a-des-sanctions-08-02-2020-8255925.php

 

Il y en a beaucoup, il y  en a trop, des candidats « de la diversité » En Marche prêts à casser la gueule à leurs adversaires… Le débat ? Connaissent pas. la force brutale à la Mahomet, par contre, si. 

.

Le député El Guerrab  qui tabasse à coups de casque un socialaud

« Sale arabe ? » Le député en Marche M’Jid El Guerrab s’acharne à coups de casque sur le PS Boris Faure

.

La députée Avia qui mord le chauffeur de taxi qui a le malheur de vouloir être payé

Laëtitia Avia : Macron aurait-il recruté une cannibale du Togo ?

.

Et on ne parlera pas de Benalla, qui n’a pas froid aux yeux, même si, à mes yeux, tabasser les antifas qui cassent tout n’est qu’une forme de justice.

.

Cela s’appelle l’ensauvagement de la France, depuis la racaille analphabète jusqu’au candidat à l’élection macronien… ou plutôt jusqu’au locataire actuel de l’Elysée, un vrai voyou avec des méthodes de voyou.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Vitry-sur-Seine : « je vais te niquer ta race », marre de la violence des candidats LREM issus de la diversité

  1. AvatarGAVIVA

    Boudons pas notre plaisir, le ps et les gauchos goûtent leur propre POISON.
    Ce sale poison qui les a propulsés leur chie du poivre à présent.
    La roue tourne. Ils vont se bouffer entre eux.

  2. AvatarAardvark

    Et ça n’est pas terminé ! Si certaines listes communautaristes arrivent à passer, (UDMF et autres…) alors ce sera la phase finale de l’africanisation du pays, au propre comme au figuré; Enfin quand je dis « au propre », j’exagère un peu… Et merci, Christine pour ces rappels des affaires El Guerrab / Avia, nombre d’entre nous avaient sans doute oublié le comportement de ces CPF, chassez le naturel, il revient au galop !… Un cogneur fou et une cannibale, bravo LaRem !…

  3. Avatarsalagoute

    LE TITRE ! LE TITRE ! LE TITRE ! c’est l’arme principale de macron ! Un truc récurrent me sciera toujours , que malgré votre force de caractere vous ne renvoyez pas vraiment systématiquement la balle de propagande dont se sert le communisme et la gauchiasserie type « pravda » macronnienne qui nous inonde de « ça c’est vrai ! » et « ça c’est faux » et « ce qu’il faut retenir » et « ce qu’on sait » (qui signifie que si vous informez en dehors des clous de la pensée unique c’est interdit , « conspirationniste » et « faux » orwellien bien entendu).En l’occurrence les guillemets manquent a « diversité » dans LE TITRE comme en d’autres circonstances a « jeunes » , a « sans papiers » , a « coups de couteau a la gorge » etc ici , Avia et Belloubet chassent « « la haine » » sur Internet ! merci quand meme pour votre travail et votre opiniâtreté Christine !

  4. AvatarMachinchose

    « violence des candidats LREM issus de la diversité »
    aucune surprise, ce sont les intellos de ce gouvernement

    ce genre d’ importés qui sont incapable de chasser leur violence chromosomique, et inséparable de leur continent d’ origine

  5. MoktarMoktar

    « … naturam expelles furca, tamen usque recurret « ….
    Pour l’heure c’est entre partisans de partis politiques.
    Mais dans peu de temps (en tout cas c’est que j’espère..et que nous espérons tous) ce seront les confrontations entre Afrrrricains et les zarabes.
    N’oublions pas que les plus grands esclavagistes furent les zarabes, vous savez ceux qui font partie de cette religion de……..(merde..je ne m’en souviens plus) et qu’hormis les blanches dont ils raffolaient (aujourd’hui aussi du reste) ils menèrent en esclaves des millions de noirs. Plusieurs millions de noirs furent ainsi les proies des arabes qui du reste vouent une haine féroce aux noirs depuis plus de 1000 ans.
    Lorsque viendra cette confrontation, d’une part pour prise de pouvoir, d’autre part par esprit de revanche; soyons mes amis des spectateurs attentifs. Esclavagisme moderne
    https://youtu.be/WdAWJoXTktM
    Ecoutez…çà vaut un pesant de cacahuètes.
    https://youtu.be/4DaXgrPgsNY
    Bon dimanche

  6. Avatarpalimola

    y a pas a dire c’est la classe …la grande classe ! quel raffinement c ‘est l’exemple même du magnifique résultat de l’immigration effrénée que l’on nous a imposé depuis 40 ans , l’intégration type réussie chapeau bas ! nous sommes devenus les citoyens d’une république bananière …..un égout !…….et on continue a descendre ………..

  7. Avatardenise

    c’est bien ce que disait X.Raufer dans une vidéo du 2/2 sur TV Liberté :Castaner ment et ceux qui sont du même parti le font aussi ( et pas que : les professionnels de la sécurité suivent dit Mr Raufer ..) ce qui est normal a ses yeux ! Plus d’exemple et d’exemplarité , nous allons nous retrouver dans une république bananière , dans laquelle peut être, certains seront à l’aise !

  8. Avatarjojo ( leplombier )

    Un seul mot vient à l’esprit :  » casse toi pov Kon » reste à l’actualiser et à le mettre au pluriel .. . Dés les municipales . Mais n’oublions pas qu’ils se reproduisent de plus en plus vite même en marchant

  9. AvatarMichel

    Un débile lrem qui se fritte avec un ps. Tant mieux. Qu’ils se bouffent entre eux sera un bienfait. Pour le débile lrem, chasse ton naturel, il revient au galop. Ca m’étonne qu’il ait seulement proféré des insultes, ce con. Normalement, il aurait dû sortir sa machette et tuer l’autre idiot. C’est ce que ces demeurés font d’habitude. Supposons qu’un encarté d’un autre mouvement ait insultté un musulman de « sale muzz, je vais te niquer ta pute de mère »; Que se passerait-il ?

  10. Avatarclaude t.a.l

    Déclaration du Daly Ndiaye :
     » Je ne comprends pas ce qui m’arrive. Habituellement les Français ne disent rien quand nous les insultons. « 

Comments are closed.