Céline Pina : dans l’affaire Mila, le silence de Macron « a le goût de la trahison »

Publié le 8 février 2020 - par - 21 commentaires

.

Céline Pina est l’une des rares, à gauche, à défendre Mila et une certaine idée de la République tout en dénonçant l’islamisation progressive de la France.

.

Mila: qui n’a dit mot consent

59% des jeunes soutiennent les harceleurs et se prononcent pour l’interdiction du blasphème

Céline Pina s’inquiète: l’Affaire Mila nous parle de la fin de notre république, selon elle.

En ce début février, le sondage révélé par Charlie Hebdo suite à l’affaire Mila et portant sur le droit au blasphème a de quoi faire frémir. Une jeune fille risque sa vie alors qu’elle n’a rien fait de mal et 50% des Français, au lieu de la soutenir, défendent la sacralisation d’une religion en utilisant les mots des islamistes, dont un qui fut naguère beau mais justifie aujourd’hui toutes les soumissions : le respect.

Pire encore, dans ce sondage, ceux qui font le plus profession d’inhumanité sont les plus jeunes.

Entre un être humain menacé et les justifications de ceux qui le menacent, 59% des 18/25 ans soutiennent les harceleurs et se prononcent pour l’interdiction du blasphème…

Nous nous demandons quel monde nous allons laisser à nos enfants, mais si la vraie question était à quels enfants, nous allons laisser le monde ?

À des jeunes droits, debout et courageux comme Mila, ou à des nervis et des lâches comme ceux qui la menacent de mort et de viol parce qu’elle ose critiquer l’islam, eux-mêmes flanqués de la longue cohorte des imbéciles qui lui apporte son soutien.

Respect, frérot !

Au vu de tous ceux qui, de fait, cautionnent les menaces, en croyant en appeler au « respect », il faut être clair : ils ne sont pas dans le camp du Bien et de la tolérance. Ils ont choisi le camp des salauds, ils se sont fait les valets de la violence et les complices d’actes et de paroles plus qu’odieuses…

Si aujourd’hui, l’adolescente doit se cacher pour ne pas être tuée c’est aussi à cause de la lâcheté d’une certaine jeunesse, pas seulement à cause des islamistes. C’est à cause de toutes ces personnes qui cautionnent le fait que l’on puisse être menacée d’assassinat pour une parole forte, en présentant ce renoncement à cet interdit fondateur de civilisation comme l’expression de leur élévation morale.

Sauf que c’est faux : il s’agit bien ici du constat d’un ensauvagement. 

Un ensauvagement encouragé par l’élite, car au plus haut niveau, c’est le silence, et dans ce cas tout le monde sait que « qui ne dit mot, consent ». Municipales obligent.

Seuls Marlène Schiappa, Marine Le Pen, quelques LR, dont Jacqueline Eustache Brinio, sénatrice du Val d’Oise et François-Xavier Bellamy ont eu des mots justes.

Cette gauche « Allah akbar » se caractérise par sa veulerie

A gauche, ceux qui ont parlé n’ont en général pas eu un mot de compassion pour la jeune fille et ont préféré entonner le grand air du « respect de la religion ».

Ainsi, dans leur esprit, pour séduire le vote musulman et respecter l’islam, il faut donc accepter et banaliser la menace d’être violée, défigurée au vitriol, égorgée ? Il faut prendre le parti des tourmenteurs d’une gamine ?

C’est en tout cas sur ce fond de décor-là que la question est posée. Ce qui se joue ici a un nom : la veulerie. Le mot « respect » est dévoyé pour présenter l’acceptation de la pire des violences voire la justification du meurtre, comme une preuve de civilisation, de prise en compte de la sensibilité d’autrui…

C’est à terme la fin de la République et de l’émancipation humaine et le retour à l’ère du bétail humain dans le vivre ensemble du troupeau.

Un vivre-ensemble dont les promoteurs zélés se tiennent néanmoins à bonne à distance… Et cela marche : suivant l’exemple et les justifications alambiquées de nombre de politiques, 50% des personnes interrogés abandonnent ainsi une de leur concitoyenne pour se prosterner devant une idéologie et des mentalités archaïques qui ont entrainé le meurtre de plus de 260 personnes sur notre sol, justement parce que nous sommes une société de blasphémateurs.

La faillite de notre école

Ces 50% là parlent donc d’un échec collectif et de la profondeur de la trahison des élites. 

Aucun principe ni aucun idéal n’a été transmis à trop de nos enfants. Nous, nous avons hérité d’un monde qui avait du sens, où les hommes se donnaient des lois et se liaient entre eux par l’usage de leur raison et la force de leur histoire. Ils ne vivaient pas ensemble sur un territoire, ils ont choisi de former une société politique et l’ont construite sur des valeurs et un imaginaire commun, ils lui ont ainsi donné une identité. Ils ont fait d’un territoire, une Nation et ont donné à cette nation la capacité d’intégrer ceux qui nourrissent les mêmes rêves et aspirent à la même société. La France, c’est le choix de la dignité et de la grandeur de l’homme contre les dogmes imposés des religieux. La France, c’est la laïcité, le choix de croire en la capacité de l’homme de définir l’intérêt général et d’agir en son nom. La France, c’est une promesse d’émancipation, de liberté, d’égalité, forcément imparfaite mais toujours inspirante. Notre histoire intellectuelle est riche, fut féconde, mais aujourd’hui, la plupart de ceux dont c’est le rôle de la transmettre, au mieux l’ignorent, au pire la méprisent. Je pense à nombre d’enseignants ou de fonctionnaires qui parlent de neutralité de l’Etat, alors qu’aucun Etat n’est neutre, ils sont tous bâtis sur une vision de l’homme, de la société et de son avenir plus ou moins explicite, mais jamais absente.

Mais aujourd’hui qui parle à la jeunesse ? qui lui transmet une histoire ? des principes ? une exigence ? un projet ? Pas l’école de la République en tout cas. Ni nos politiques.

Ils s’effacent et laissent les islamistes travailler les mentalités de trop de nos enfants, essentiellement par le biais des décoloniaux et autres islamogauchistes.

Ceux-ci inventent un monde scindé en deux entités où il y a les méchants dominants – les Blancs et les Juifs – et les gentils dominés – tous les autres…

On recherche le bon grain

Au terme de ce processus, 50% d’entre nous vivent déjà à genoux et s’y sont mis d’eux-mêmes, avant même d’être confrontés au despotisme, simplement en entendant le bruit des balles qui ont tués les nôtres. Car déjà ce n’était plus vraiment les leurs. Quant au 59% de jeunes qui soutiennent l’interdiction du blasphème, ce blé en herbe sera un jour aux commandes du pays. Lui donne-t-on réellement les moyens de mûrir ?

L’histoire de Mila met sous nos yeux une faillite morale et politique collective. Ce président qui abandonne une enfant au profit d’une stratégie électorale qui s’appuie sur les ennemis de son propre peuple, est disqualifié pour nous demander de faire barrage au RN. Il est en train de nous prouver qu’il ne vaut pas mieux et qu’entre un de nos enfants et les menaces au nom de l’islam, il a choisi son camp. Si ce n’est pas le cas, qu’il parle.

Car le message que son silence envoie a le goût de la trahison.

https://www.causeur.fr/mila-qui-na-dit-mot-consent-172384

Print Friendly, PDF & Email

21 réponses à “Céline Pina : dans l’affaire Mila, le silence de Macron « a le goût de la trahison »”

  1. Avatar Hellen dit :

    Excellent article, qui dit tout ce qu’il y a à dire, même si ça ne fait pas plaisir, même si on ne voudrait pas en être là…
    Nous sommes obligés de constater que la pauvre France en est arrivée là, parce que nous avons laissé les monstres tout faire pour cela…

    Bravo encore à MILA… même si pour le moment, la nuit est tombée autour d’elle et qu’elle a du mal à savoir si un jour pas trop lointain, le jour se lèvera pour elle… Mais je suis de tout coeur avec elle, et je souhaite que le pire arrive pour tous ceux qui sont contre elle… que tous ces monstres, parce qu’il faut être un monstre pour penser comme il est très bien écrit dans l’article…

    A cause de tous ces monstres, si nous n’arrivons pas à faire le nécessaire, cette France n’en a plus longtemps à vivre et les Français guère mieux… Tous les Français, car les collabos entraînent ceux qui ne sont pas collabos et qui ne le seront jamais, mais qu’ils soient collabos ou pas, tous le paieront…
    Et tant que tout le monde ne l’aura pas compris…

    Il est triste de constater à la vue de tous ces événements que le QI de ce pays est entré dans les bas fonds…!!!!

    • François des Groux François des Groux dit :

      @Hellen

      Nous pourrons juger de l’évolution aux Municipales. Plusieurs reportages sur la 1 ou la 3 parlaient de sondages « inquiétants » en faveur du FN au Sud…

      En fait, j’imagine la coupure encore plus nette entre la France des métropoles et celle de province, celle des GJ.

  2. Avatar myrtille dit :

    Céline Pina est déchirée : Quand elle écrit : » (Macron) est disqualifié pour nous demander de faire barrage au RN. Il est en train de nous prouver qu’il ne vaut pas mieux. » Comment arrive-t-elle à cette conclusion ?
    Est-elle entrain de nous suggérer de revoter « En Marche » ?
    Puisque le RN est la pire des choses (bien qu’elle tienne un discours semblable) ne souffre-t-elle pas de schizophrénie ?

  3. Avatar myrtille dit :

    Céline Pina dit que le silence de Macron a le « goût de la trahison ». Mais non, c’est elle qui a trahi en ayant appelé à voter Macron aux présidentielles.
    Macron garde son cap : il veut détruire la France et toutes les nations s’il y arrive, car il veut instaurer un gouvernement mondial. Céline Pina n’avait donc pas compris le programme de Macron, et elle a eu le culot d’appeler à l’élire, sans s’interroger sur ce qu’il voulalit. C EST GRAVE, MADAME PINA

    • François des Groux François des Groux dit :

      @myrtille

      En 2017, certains ont cru en Macron pour sortir le pays de l’eau. Tout beau, tout neuf, n’était-il pas le « nouveau monde » ?

      Trois ans après, beaucoup ont déchanté. Dont Mme Pina qui, reconnaissons-le, s’avère l’une des rares, à gauche, à dénoncer l’islamisation du pays.

      Si cela permet d’ouvrir les yeux à d’autres…

      • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

        « En 2017, certains ont cru en Macron pour sortir le pays de l’eau. Tout beau, tout neuf, n’était-il pas le « nouveau monde » ? »

        Cela prouve la superficialité des jugements car cela se voyait comme le nez au milieu de la figure que Macron avait quelque chose de pas net.

        Cela m’a notamment sidérée (des fois je suis naïve, mea culpa…) de voir que les gens n’ont rien vu lors de son face à face avec Marine Le Pen, c’était pourtant évident.

  4. Avatar Mountain dit :

    Quelle honte de voir ca ,donc Mila se fait draguer lourdement ,se fait insulter ,mais elle n’aurait dû rien dire ,voilà ce qui attend nos enfants ,honte a tous ceux qui cautionnent ça ou qui ne disent rien .ECOEURANT,REVOLTANT,A VOMIR.

    • frejusien frejusien dit :

      Non, elle ne se fait pas draguer, elle s’est fait traiter de tous les noms parce qu’elle est gouine et qu’elle se teint les cheveux en violet,

      on l’a traitée de sale pute et de sale Française,
      parce qu’elle s’affiche comme une personne libérée, chose odieuse pour les soumis de l’islam,

      Quand des zarabes vous traitent de sale Française en France, pouvez-vous encore appeler ces « jeunes » des Français ??
      soyez donc logique Mme Pina, celui qui vous dit  » sale Française », n’est de toute évidence pas français,

      comment pouvez-vous alors, les appeler nos enfants ??

      Vous les avez fait entrer et maintenant vous pensez qu’ils ont le droit de rester et de transformer la France en république islamique ???

    • Avatar hebe dit :

      exactement !
      de même que nous devons baisser le regard dans la rue si on croise leurs yeux courroucés , que l’on doit faire semblant de ne rien avoir entendu quand on se fait engueuler en voiture , … moi je n’y arrive pas mais j’ai déjà eu plusieurs fois des signes explicites de menaces d’égorgement.
      les plus cons d’entre eux profitent que les plus violents nous ont effrayés lors de leurs attentats.

  5. Avatar Van Dunord dit :

    Le vin a dépassé la date, elle tourne au vinaigre. Il finira dans une salade.

  6. Avatar Victoire de Tourtour dit :

    Que reprochez-vous au RN, madame Pina ?
    Si vous n’aviez pas vu venir le traître Macron dès sa campagne électorale, c’est que vous manquez de faculté d’analyse : ce qui vaut aussi pour votre rejet du RN.

  7. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Déjà pour ce sondage question magistrale et essentielle : qui a été sondé ?

    Ceci explique sans doute cela….

    Quant à moi, je n’ai entendu autour de moi (je ne parle pas de proches spécialement mais de personnes lambdas, certaines pourtant n’appréciant pas les parlers un peu cavaliers) « que » des critiques virulentes envers les menaces proférées contre cette jeune fille sur fond d’un profond dégoût et refus vis-à-vis de ce que ces menaces sous-tendent également symboliquement.

  8. frejusien frejusien dit :

    Les arguments de Pina sont intéressants, seule la fin de son analyse est faussée par ses idées de gauche,

    Mme Pina, vous , les partis UMPS, avez fait entrer dans notre pays des populations arriérées et d’une religion extrêmement dangereuse
    , vous nous les avez imposées, et vous avez cru qu’ils allaient se transformer en Français par la magie des papiers d’identité et qu’ils feraient preuve d’une gratitude débordante à votre égard.

    Maintenant vous n’êtes pas capable de reconnaître vos erreurs et d’admettre que le RN avait raison sur toute la ligne,

    Alors, finissez votre analyse et allez à la conclusion qui s’impose, ces gens n’ont rien de français puisqu’ils nous traitent de sales Français,
    une seule solution, les renvoyer d’où ils viennent avant qu’ils ne prennent le pouvoir,
    car, bien entendu, vous n’avez pas remarqué non plus qu’ils sont en train de prendre le pouvoir

    • Armand Lanlignel Armand Lanlignel dit :

      Arrêtez de dire que l’islam est une religion alors que c’est principalement une idéologie dangereuse. L’aspect religieux (les cinq piliers de l’islam) est bien mince par rapport à tout le reste imposant une intolérance gigantesque contre les non-musulmans. Ne disons pas « religion musulmane » mais « idéologie musulmane » analogue à l’idéologie nazie.

  9. Avatar moreau dit :

    Je vous signale que sur ARTE du 07 02, émission 28 minutes, Benoit Forgeard revient sur l’affaire Mila et remplace le mot islam par dieu tout le long de son intervention. Au secours Orwell !!

  10. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    « (…) L’histoire de Mila met sous nos yeux une faillite morale et politique collective. Ce président qui abandonne une enfant au profit d’une stratégie électorale (…) pour nous demander de faire barrage au RN. Il est en train de nous prouver qu’il ne vaut pas mieux (…) ».

    Avez-vous remarqué, céline pina, que le RN ne demande pas à que l’on fasse barrage à quelque parti que ce soit et qu’il s’attache prioritairement à mettre en place une politique dans l’intérêt de tous ? Bien plus à la hauteur que la chienlit politique politicienne à laquelle vous appartenez !

    Avez-vous remarqué, céline pina, que vous-même manquez d’esprit d’analyse dès l’origine et cela continue par vos remarques inappropriées envers un parti de quelque onze millions d’électeurs il n’y a guère, malgré vos diplômes et que le plus modeste de vos concitoyens l’a bien davantage que tous ceux qui ont une tête bien pleine mais fort mal faite, quand ils ne possèdent pas une tête bien vide ?

  11. Avatar JeanVal dit :

    Pina s’inquitete ? Mais elle défend les  »musulmans modérés » depuis toujours ! J’ai deja discuté avec elle en 2017 en lui disant qu’elle se trompait en délaissant les athées issus de culture musulmane et les apostats, au profit des  »modérés » qu’elle adore. Je lui ai dit  »vous serez la premiere à subir leur haine ». Elle m’a répondu que c’était moi, apostat devenu athée, qui avait de la  »haine » ! LOL la pina !

  12. Avatar patito dit :

    je redis encore que le sondage de CH n’est pas signifiant car la question est alambiquée et avec un panel de 1094 la marge d’erreur est grande . RR devrait plutôt nous parler d’une étude beaucoup plus grave portant sur 500 établissements scolaires et 16 000 jeunes du secondaire car sur 16 000 il n’y pas de marge d’erreur ( statistiquement parlant ) . La gauche islamophile mas nous dire que tout va bien car 82% des jeunes sont pour les lois de la république et  » seulement  » 18% ( la fameuse minorité ) sont pour la loi religieuse supérieure à celle de la république . ; nous aurons donc assez rapidement 12 millions de français qui mettent la religion au dessus de la République ; je ne connais pas la proportion de catholiques farouchement intégristes et décidés à détruire notre civilisation dans ces 12 millions mais les bobos gauchos vont bien trouver un moyen de le dire .

  13. Avatar Michel dit :

    Tout ce qui est avec La Racaille En Marche ou La République En Moins ne peut que trahir sans cesse. Donc, céline pina est une traîtresse. Tout ce qui est déclaré par les gens de cette secte nauséabonde ne peut être que des mensonges.

Lire Aussi