Gràce au kéké du Var et à ses 80 km/h, il y a moins de morts sur les routes


Gràce au kéké du Var et à ses 80 km/h, il y a moins de morts sur les routes

.

Un costume (trop grand ?) de ministre de l’Intérieur, ça vous change un homme !

Fini la coupe mulet du kéké du Var sur mobylette 103 SP kitée 75 cm2, fini le Castagné en 205 GTI jouant sa vie au Casino-poker avec ses copains-caïds de Marseille.

Voici venu le Castaner propre sur lui, lustré, peigné quoiqu’encore mal rasé, se déplaçant en Vel Satis ministérielle pour annoncer la bonne parole : grâce à la mise en place, en 2018, des 80 km/h, la mortalité routière est au plus bas !

 

 

366 vies sauvées en 2019… forcément, les increvables Emmanuel Barbe (délégué interministériel à la sécurité routière) et Chantal Perrichon (Ligue contre la violence routière) acquiescent.

Mais comment est-ce possible ?

Car, de novembre 2018 à juillet 2019, la plupart des radars (75% en mars) ont été rendus inopérants  suite à la crise des Gilets jaunes… Deux questions se posent alors :

– Y-aurait-il eu moins de morts encore avec 100% de radars en activité ?

– Ou bien : les radars ont-ils vraiment une efficacité pour réduire la mortalité routière ?

Quoiqu’il en soit, Castaner poursuit sans doute son objectif en reprenant le slogan de la LVR : 0 accident ! 0 morts !

 

.

Castaner vante les 80km/h après une mortalité sur les routes au plus bas

Onze morts ont par ailleurs été recensés en trottinettes, un chiffre mesuré pour la première fois en 2019.

Avec 3.239 tués, la mortalité routière dans l’Hexagone a atteint un chiffre « historiquement bas », s’est réjoui le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, lors d’un déplacement près d’une autoroute dans l’Essonne. Le nombre d’accidents corporels et de blessés est également en baisse.

Des résultats qui sont le fruit « d’une politique volontariste », a-t-il martelé, en défendant l’abaissement de 90 à 80km/h de la vitesse maximale sur les routes secondaires.

« 366 vies sauvées »

Au total, « 336 vies ont été sauvées » depuis l’entrée en vigueur de cette mesure en juillet 2018 sur 400.000 km de routes, a affirmé le ministre…

Après une hausse continue de la mortalité jusqu’en 2017, le gouvernement d’Edouard Philippe avait instauré l’abaissement à 80km/h, une mesure impopulaire dans de nombreux départements et parmi les « gilets jaunes ».

Départements frondeurs

Ce bilan provisoire de la Sécurité routière intervient précisément au moment où certains départements commencent à revenir aux 90km/h…

« Le 80km/h ne marche pas. S’il est censé sauver des vies, il doit faire mieux que l’époque où on roulait à 90, sinon ça n’a pas de sens », a réagi le délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, Pierre Chasseray, en référence à l’année 2013.

La mesure « ne fait baisser les morts que dans un département sur deux à peu près. Si ça fonctionnait, ça devrait marcher partout », argue-t-il.

Pour avoir moins de tués, il propose de « s’attaquer aux vraies problématiques de sécurité routière : alcool, stupéfiants, portable », en privilégiant « la prévention, comme en Angleterre », l’un des champions européens en nombre de tués par habitant…

https://www.nouvelobs.com/societe/20200201.OBS24248/castaner-vante-les-80km-h-apres-une-mortalite-sur-les-routes-au-plus-bas.html

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




19 thoughts on “Gràce au kéké du Var et à ses 80 km/h, il y a moins de morts sur les routes

  1. AvatarJeffender

    Ce sont des voitures en excès de vitesse qui ont crevé des yeux, arraché des mains et envoyé des milliers de gens à l’hôpital ?

  2. AvatarAdalbert le Grand

    Comme disait Churchill, il y a 3 sortes de mensonges : les petits mensonges, les gros mensonges, et les statistiques.

    Et il ajoutait : « je ne crois aux statistiques que si je les ai moi-même falsifiées ».

    Derrière ces bourtades, il faut comprendre qu’uen statistique est une construction, et si ne sait pas ce qu’il y a derrière et ce qu’elel recouvre exactement, comment elle a été fabriquée, on peut lui faire dire n’importe quoi.

    En l’occurrence, ce que je trouve particulièrement insupportable ici, c’est qu’on y retrouve le pire de la politique : prendre des statistiques en leur faisant dire n’importe quoi pour justifier une mesure politique à l’efficacité douteuse, en prenant les gens du bon populo pour des cons. La mentalité du fameux microcosme politique censée dater de l’ « ancien monde ».

    Il y a moins d’un an, Edouard Philippe nous expliquait pourtant que la hausse observée en février 2019 était due au saccage des radars (en réalité c’était les cyclistes et les piétons!). Aujourd’hui, alors qu’ils n’ont pas été réparés (j’ai en effet pu constater l’été dernier où j’ai traversé la France que 80% des radars avaient disparus corps et âme) on nous explique que la baisse est due aux 80km/h dont j’ai pu constater que non seulement l’écrasante majorité ne les respectait pas, mais qu’ils dépassaient allègrement les 100 sur ces routes, ce qui n’était pas le cas auparavant, où le 90 était généralement respecté

    __
    Conclusion : cette baisse n’est due ni aux 80km/h, ni aux radars. Et donc plus probablement à la meilleure qualité des voitures. Et peut-être au GPS.

    Précision par rapport à votre article : cette mesure n’est pas de Castaner, mais de Philippe l’entêté.

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Ha, vous aimez les statistiques et les probabilités ?

      C’est, un peu, comme les sondages : on peut obtenir des résultats différents en fonction des questions et, donc, leur faire dire n’importe quoi.

      Pour les bon chiffres de la mortalité routière, il y a, évidemment, différents facteurs : qualité des voitures, GPS, prix des carburants, affluence touristique, grèves, manifestations etc.

      Dire qu’il y a moins de morts, grâce aux 80 km/h, c’est un peu léger, M Castaner… personnellement, ça m’endort et j’ai l’esprit à scruter les radars éventuels (un exemple : +30 entre Besançon et Genève – radars fixes – mobiles – tourelles…)

      Je n’ai pas écrit que Castaner était à l’origine des 80 km/h mais le titre pouvait porter à confusion. En tous cas, il reprend l’initiative à son compte.

      1. AvatarAdalbert le Grand

        Je ne comprends pas trop comment je dois prendre votre remarque sur les statistiques (et non pas les probabilités, les probas c’est des maths donc c’est parfaitement établi et démontré), pourquoi vous semblez me reprendre là-dessus et ironiser à mon endroit.

        [statistiques au sens de « description chiffrée, données collectées » ; « la statistique » est par ailleurs aussi une branche des mathématiques traitant de fonctions particulières et de leur utilisation pour faire des analyses de données]

         » on peut […] leur faire dire n’importe quoi. ». Certes, c’est exactement ce que j’ai dit. Ou plutôt ce que disait Churchill, que j’ai cité dans ce sens.

        __
        En l’occurrence je critique bien leur utilisation fallacieuse et leur interprétation tendancieuse et inexacte pour affirmer l’efficacité de la mesure des 80km/h, alors qu’il n’y en a aucune preuve.

        Une simple concomitance ne prouve en effet rien du tout, si l’on n’a pas écarté les autres facteurs et/ou effectué une analyse statistique approfondie, analyse qui n’existe visiblement pas.

        Il suffit par exemple qu’il y ait eu moins de jours de mauvais temps (ou même seulement de week-ends de mauvais temps), ou moins de trafic pour modifier significativement l’accidentologie.

        Bref, Philippe nous joue du pipeau parce qu’il ne veut pas en démordre et reconnaître avoir commis une bourde en imposant une mesure fondée sur des paralogismes et autant inefficace qu’horripilante. Et pas une petite bévue : une de celles qui ont déclenché le phénomène des Gilets Jaunes.

      2. AvatarAdalbert le Grand

        Rappelons inlassablement que Castaner est avant tout un bon gros socialiste « d’avant ». Il en a gardé la mentalité et les méthodes politiques.

        En l’occurrence raconter n’importe quoi prendre les gens pour des cons et les électeurs pour des gogos. Cf Hollande.

        1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

          Si vous interprétez mal tous mes propos et montez sur vos grands chevaux, nous allons vite tourner en rond alors que nous obtenons les mêmes conclusions.

          Cela dit, je sais très bien faire la différence entre les statistiques et les probabilités et je n’ironisais pas sur votre commentaire.

          Comme Cyrano, on pourrait dire bien des choses au ton de ce « Ha, vous aimez les statistiques et les probabilités ? » : agressif, amical, curieux, admiratif etc.

          Vous l’aviez cru ironique alors qu’il n’était qu’amicalement étonné et vous avez le droit de préférer les statistiques.

          Bonne journée

  3. Avatarclaude

    Emmanuel Barbe (délégué interministériel à la sécurité routière) et Chantal Perrichon (Ligue contre la violence routière) acquiescent.
    ah oui mais vous oubliez le président de la commission pour les 80 km/h, yves goasdoué, maire de Flers-Agglo (61)

  4. AvatarMichel

    Le casta, je ne voudrais pas être à sa place quand ça va chauffer plus fort en France. Il devra s’enfuir loin mais il n’en aura probablement pas le temps. Ce sera comme ça pour tous ceux et celles qui ont trahi le pays et les français. Ils se croient à l’abri mais ils se trompent.

    1. AvatarRODRIGUE

      Exact, qui rira bien qui rira le dernier car les gardes du corps seront occupés à se sauver et sauver leur famille, pas à défendre ces cloportes de traitres !

  5. Avatarmarie therese garnier

    proposons lui un nouveau slogan :
    zéro mort et zéro agression partout en France , en plus c’est son travail
    mais le problème , c’est toujours le même : la gamelle !!!

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Chouette, aujourd’hui, c’est ma fête !

      Le mot mobylette est entré dans le langage courant et désigne, par extension, un cyclomoteur. Comme frigidaire – frigo…

      La « Bleue », c’est aussi Motobécane mais elle reste « la Bleue » pour les nostalgiques…

      Renaud, dans Laisse Béton répare sa mobylette pas sa Motobécane qui ne rime pas avec grosse moto super-chouette !

      Non ?

  6. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Ces salades de limitations de vitesse et autres inepties gouvernementales en terme de sécurité routière ne sont là que pour remplir le caisses de l’état, si certains croient encore que la sécurité et la réduction de la mortalité routière préoccupent Castaner et autres branlots de son genre ils sont bien naïfs. Ils ont la une manne qui tombe a peu de frais grâce à leurs tirelires routières qui vous flashent pour quelques km/h au dessus d’une limite très souvent illogique et injustifiée. Et pour ça ils ont pour alliés des hystériques de la sécurité routière du genre de la Perrichon qui, si on les écoutait, vous limiteraient a 20 km/h sur tout le réseau français et vous forceraient à pousser votre voiture en ville. Aujourd’hui je prends le pari que dans un avenir plus ou moins proche, quand les radars ne flasheront plus assez a 80 km/h, on activera nos hystériques de la sécurité routière qui viendront beugler leurs conneries, on trafiquera un peu les chiffres pour faire remonter la mortalité et on nous servira comme solution imparable une baisse de la vitesse à 70 km/h dont l’effet sera immédiatement comptabilisé dans le budget de l’état vu que les pigeons se feront piéger. Et ainsi de suite . Qui sait peut être qu’un jour on flashera aussi les piétons qui marchent trop vite ou je ne sais quelle connerie que l’on nous servira toujours sous le fallacieux prétexte de « sauver des vies » dont tous ces beaux hypocrites du genre Castagnole se foutent éperdument

  7. frejusienfrejusien

    je lui propose un autre slogan plus proche de sa fonction de ministre de l’intérieur:
    0 musulman, 0 attentat,

    ou bien << 0 mosquée, 0 attaque au couteau au nom de allao bar,,

    que belle devise que voilà !!! on aimerait tellement l'entendre sortie de la bouche du gouvernement

  8. AvatarDorylée

    Y’en a marre des limitations ! Tout le monde sait très bien que Castaner est limité, même très limité. Son président et son premier ministre ont également atteint leurs limites depuis très longtemps. Tous les trois dépassent pourtant largement les limites pour les retraites, les congés de parents ayant perdu un enfant, la répression contre les Gilets Jaunes, les vrais Gilets Jaunes, le blasphème cher à l’autre tarte, etc. Le Président est un crétin et tous l’imitent. Yen a marre des limites….

Comments are closed.