Toulouse : que peut-on faire d’Yssan, condamné 24 fois à 23 ans ?


Toulouse : que peut-on faire d’Yssan, condamné 24 fois à 23 ans ?

.

Yssan se retrouve donc une nouvelle fois au tribunal pour avoir menacé deux pompiers avec une arme quand ceux-ci sont venus au secours de la propre mère d’Yssan maltraitée par son fils. Cela se passait en novembre.

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2664999-20191202-haute-garonne-pleine-tournee-calendriers-pompiers-menaces-arme

https://www.fdesouche.com/1330197-toulouse-31-deja-condamne-24-fois-a-23-ans-yssan-braque-des-pompiers-qui-distribuaient-des-calendriers

.

J’ai beau être optimiste, j’ai beau croire en l’être humain, il est des cas où je me dis que c’est foutu. 

J’ignore qui est cet Yssan, j’ignore son parcours, sa famille, ses amis, ses traumatismes s’il en a, son éducation… C’est vrai. Mais quand la justice a condamné 24 fois déjà un jeune de 23 ans, alors qu’on sait à quel point elle peut être laxiste avec les mineurs, et encore plus quand ils sont issus de l’immigration, et qu’il n’y a pas de réponse appropriée pour arrêter la route inexorable de Yssan vers l’irréparable, on peut et on doit se poser des questions. 

Parce que, quand même, en France, on a des structures, des personnes… pour encadrer, suppléer, guérir… Des éducateurs, des psys, des assistantes sociales, des centres ouverts ou fermés, des enseignants, des associations, voués uniquement à la délinquance des mineurs et des jeunes majeurs. Tout ça pour ça, 24 condamnations à 23 ans ! Quel terrible constat d’échec !

.

Et si Yssan était un cas rare, rarissime, même ; on se consolerait en parlant de cas, de fatalité… mais il y a des milliers, voire des dizaines de milliers de Yssan sur le sol de France. 

Alors, que faire ? 

On ne le redira jamais assez, il n’y a pas de fatalité, il n’y a qu’absence de volonté, il n’y a que mensonges et manipulations du peuple. 

Les solutions, elles sont multiples, selon les cas de figure. Mais on a le choix, le pouvoir politique a le choix. Et il doit donner à ses  jeunes ( et à ses vieux) le choix entre s’amender ou être exclu à vie de la société, de la France.

-Finit le droit du sol. 

On ne devient français que si on adhère à la France et à ses lois, à ses valeurs, pas parce que vos parents vous ont fait naître pour obtenir une carte de séjour.

Finit le regroupement familial, et s’il faut sortir de l’UE pour cela, allons-y en chantant.

-Expulsion des délinquants immigrés ou à la double nationalité.

Pas d’accord des pays d’origine ? Ce n’est pas un problème, on supprime toutes les aides aux dits pays d’origine… 

-Les délinquants français et d’origine étrangères multirécidivistes ? On a bien une ou deux petites îles où on pourrait les abandonner à leur triste sort, non ?  Les Danois font ça pour les migrants indésirables, on peut bien ajouter les autres sortes d’indésirables.

-Retour aux galères (symboliques) : que les délinquants, au lieu de jouer avec leur smartphone et leur Coran en prison aillent casser des cailloux et faire les sales boulots dont personne ne veut, un boulet aux pieds. Il faut que les malfrats aient peur de se faire attraper, il faut qu’ils aient peur de la punition au lieu de vivre dans un sentiment d’impunité qui frise le ridicule et qui fait de nos prisons un endroit de cauchemar… pour les gardiens uniquement.

Et pour les cas désespérés, la peine de mort, le retour. Que faire d’un Abdeslam ? Que faire des djihadistes qui ont commis les pires horreurs et qui reviennent chez nous comme si ils étaient partis acheter le pain ? 

.

Qu’on ne me dise pas que tout ça ce n’est pas possible, parce que l’UE, parce que les Droits de l’homme, parce que les lois et accords internationaux. Il suffit de se torcher le derrière avec tout cela, tout simplement. Maîtres chez nous. Le Brexit c’est aujourd’hui, le Frexit est possible. 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Toulouse : que peut-on faire d’Yssan, condamné 24 fois à 23 ans ?

  1. AvatarMachinchose

    faudrait aussi les habiller en rose, avec tutus et jupes (en hiver ) pas de sous vêtements, a la rigueur un pagne flottant derrière, ça facilitera les rapports

    quand aux iles, on pourrait debuter avec Tromelin …………pour ceux condamnés a moins de 10 ans

    pour les autres, notre « Ambassadrices des pôles » pourrait retrouver un petit boulot, les résidus de feu notre empire colonial doivent bien abriter quelques iles ou ilsne feront pas de cholestérol ni de diabète

    et la production de quelques centaines de Guillotines, une par prison de France, devrait relancer le savoir faire bien de chez nous, sauf que le panier en osier a droite du raccourçi sera en biodégradable
    (je viens de me faire plaisir, en imaginant un musée ou les têtes seront toutes conservées dans du formol, comme au Musée Fragonnard, de l’ école vétérinaire de Maisons Alfort)

      1. AvatarMachinchose

        cher Paco, je dois te dire que je fus inspiré par Joe Arpaio, un grand homme qui a su comment traiter la pire engeance de criminels aux USA

        un directeur de prisons, du même jus que « le juge » de Lucky Luke, surnommé »la loi a l’ ouest du Pecos »
        connu, ayant existé sous le blaze de Roy Bean

    1. AvatarRODRIGUE

      ça ressemble au laboratoire d’anatomie de Poitier où des cadavres sont embaumés et déguisés !
      C’est glauque et ça fait bizarre !

  2. AvatarChristian Jour

    OUI, OUI, OUI, FREXIT, FREXIT, FREXIT et que tous les muzzs dégagent et si les adeptes du vivre ensemble gauchos merdos, ne sont pas content qu’ils dégagent avec eux , comme les collabos plenel et taché et toute leur clique de guignols.
    ça va péter, et ça pétera, ça doit péter, c’est uniquement comme ça qu’on aura la paix et qu’on sauvera nos enfants.

  3. AvatarGNAFRON

    Les emmener sur l’Ile de CLIPERTON, un lecteur a déjà dit : Mais cette ile sauvage et déserte n’est pas assez grande… On a des milliers de navires hors d’usage il faut échouer ces navires sur les plages pour en faire des prisons et tous ceux qui nous emmerde et les migrants au lieu d’échouer ces navires en inde ou au Bangladesh ? Ces indésirables seront employés à rénover ces vieux rafiots sous la surveillance de mâtons armés jusqu’aux dents et à la mer tous les récalcitrants, il y a plein de requins à nourrir aux alentours!!!! Et ceux qui ne seront pas rendu habitable il faudra employer toute cette vermine à les détruire un bon travail « forcé » un échelon de plus dans le code pénal les travaux forcés

    1. Avatarhollender

      En Terre Adélie , y’a des phoques léopards……..et toutes sortes de bestioles qui boufferaient n’importe quoi, même du muzz avarié.
      On fait glisser les racailles indésirables sur la planche des marins morts au combat, mais à poil !

      Je sais c’est dur et loin des recommandations des 10 commandements, mais vu l’urgence……

  4. AvatarMachinchose

    « que peut-on faire d’Yssan, condamné 24 fois à 23 ans ? »

    J AI TROUVE !!!!!!!!

    un tiroir a organes!! deux yeux, deux poumons, deux reins,un foie, et en fond de tiroir un coeur

    de quoi sauver 8 vies, en le débarrassant de la sienne

    vous verrez, les plus jeunes içi, qu on y arrivera un jour

    et ce qui reste, viscères,viande, os, tout au fondoir, et pour nourrir les chiens, les chats, non! pas les apprivoisés, mais les sauvages et les errants

    1. AvatarHorizon

      Beurk… Je préfère crever que de devoir la vie à un morceau de charogne prélevée sur ce détritus !

  5. Amélie PoulainAmélie Poulain

    De toute façon ce laxisme n’a strictement rien à voir avec les « Droits de l’Homme », c’est même le contraire, alors il est inutile pour ces fossoyeurs de la France de prendre cet argument pour le justifier.

    Mais dans cette « logique », une victime n’a pas à bénéficier des « Droits de l’Homme » et c’est grave (le mot est faible).

    Un psy travaille avec la personne et son désir, il ne fait donc pas de miracle si la personne ne veut rien entendre et garder sa petite vie de délinquant. Par contre, la Loi doit agir effectivement, et je serais d’accord avec les solutions envisagées dans l’article seules capables de mettre une limite à toute cette dérive mortifère.

  6. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Refaire un bagne a Cayenne (je dis bien un bagne et pas un hôtel 4 étoiles) et envoyer ce genre de saloperies crever là bas loin de la société pour qui ils sont un danger

    1. Avatarhollender

      Pas d’accord ! En Guyane il fait chaud, ce serait un peu comme des vacances pour ces merdes .
      De grâce qu’on arrête de les appeler des  » JEUNES « , c’est une insulte à nos enfants .
      Ces jeunes là , ils sont jeunes jusqu’à passé 40 ans et ils sont circoncis…..

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et on nous taille des costards parce que nous ressentons une certaine nostalgie de ce que nos détracteurs appelle la France rance.

    Que voulez-vous, la « fronce », soit la France ‘aujourd’hui, ce n’est pas tellement tentant et on ne voit pas son évolution favorable, bien au contraire.

    Encore un coup de pinceau sur le tableau de cette « fronce » qui ne fait pas du tout réver non ! Bien au contraire !

    ________________________
    Saint-Brieuc : Malgré la tentative d’égorgement de son mari (qui souhaite devenir gendarme), elle veut donner une 2ème chance à son couple, sur conseil de l’imam

    ::: http://www.fdesouche.com/1330447-saint-brieuc-malgre-la-tentative-degorgement-de-son-mari-qui-souhaite-devenir-gendarme-elle-veut-donner-une-2eme-chance-a-son-couple-sur-conseil-de-limam

    Ça montre bien aussi quand même que ça ne tourne pas rond dans la tête des froncés ; comment peut-il prétendre rentrer dans la gendarmerie ? Est-ce que l’iman du coin aurait eu une petite influence chez le froncé ? Si oui ; d’où vient l’aplomb du conseil de l’imam ?

    Et ce serait ces nouvelles forces de l’ordre pour protéger la société Française et y faire régner l’ordre ?

  8. AvatarCUPIDONNET

    Là ou il y le choix entre la lâcheté et la violence je conseillerai la violence. Gandhi
    Ce monsieur en prétendant cela prouvait qu’il n’était pas un Mahatma.
    Car le choix n’est vu que par l’ego ( ou personnalité ou petit moi ) qui n’est qu’un leurre pour se renforcer dans l’illusion de commander le Destin.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Ben si l’ego existe c’est qu’il doit avoir une fonction bien précise et nécessaire…

      La Nature n’est pas idiote sur cette Terre loin du Nirvana et faite de la nécessité d’y exister dans la dualité, en se protégeant notamment.

  9. AvatarFilouthai

    Je ne connais pas de sanction plus dure que d’enfermer ces racailles avec la reine dès pôles.
    Au bout d’une semaine, les plus durs de raient se suicider !

  10. frejusienfrejusien

    cette histoire montre vraiment la décadence de notre société à un point inimaginable,

    il suffirait d’une personne à poigne pour corriger tout ça

  11. Avatarbm77

    Un yssan ça fait un terroriste qui tue des centaines de personnes et tout ça grâce aux droits de l’homme !!! Vous avez raison tout ces principes bidons qui ne doivent être respectés que par une partie de la population pour que l’autre puisse commettre 24 délits à 23 ans devrait être jeté au fond des C…ttes

Comments are closed.