Samy Debah candidat à Garges-lès-Gonesse se défend de tout communautarisme mais il a diffusé ce tract


Samy Debah candidat à Garges-lès-Gonesse se défend de tout communautarisme mais il a  diffusé ce tract

.

 

Louis Hausalter est  journaliste politique à Marianne.

Ci-dessous, titre de l’article de MARIANNE, qui révèle le tract.

Auteur Louis Hausalter et ses déclarations sur Twitter

https://www.marianne.net/politique/municipales-garges-les-gonesse-l-islam-politique-en-campagne

 

 

 

 

Fait divers du 20 janvier

(ambiance, pour ceux qui découvrent Garges-lès-Gonesse…) :

https://actu17.fr/val-doise-un-homme-tue-par-balles-en-pleine-rue-a-garges-les-gonesse/

 

Un homme de 32 ans a été abattu en pleine rue à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) ce lundi soir [20 janvier 2020]. Les policiers ont retrouvé plusieurs étuis de calibre 9 mm au sol.

 

Le tireur n’a laissé aucune chance à sa victime. Les forces de l’ordre ont été alertées vers 19h15 ce lundi soir pour des coups de feu sur la voie publique au niveau de la rue Laennec, à Garges-lès-Gonesse. A leur arrivée, la victime était déjà décédée.

Cette dernière a été touchée par au moins trois tirs, au niveau du thorax. Selon les premiers éléments de l’enquête et témoignages, l’homme qui a été tué et qui était âgé de 32 ans, a été sorti de force de sa Renault Twingo au cours d’une altercation avec un autre individu.

Le trentenaire a alors été visé par plusieurs coups de feu. Le tueur aurait hurlé « tu sais pourquoi ! » avant de prendre la fuite à pied. Sur place, sept étuis de calibre 9 mm ont été saisies par les enquêteurs.

Le défunt était muni d’une arme à feu

Les policiers ont découvert une arme de poing dans la veste de la victime qui était déjà connue des services de police, pour des faits liés aux stupéfiants selon une source proche de l’enquête.

Article RR :

2018 : Samy Debah, fondateur du CCIF : j’ai reçu beaucoup d’argent du Qatar et des Frères musulmans

 

NB :

Cet « article » se présente volontairement sous une forme un peu particulière : il s’agit d’une simple suite de captures d’écran figurant dans l’espace public (les réseaux sociaux et la presse en faisant partie) et disponibles par tout un chacun.

Nous rappelons à ce propos ci-dessous  l’avertissement du candidat de « poursuivre en justice ses détracteurs» à l’occasion des municipales. Le sac de RR étant déjà bien rempli, nous n’allions pas lui offrir ce plaisir et cette publicité par  nos écrits. Ainsi, aucun commentaire ne   complète les  éléments présentés ici (déjà publiés sur d’autres supports) : au lecteur de se faire  lui-même une idée.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


13 thoughts on “Samy Debah candidat à Garges-lès-Gonesse se défend de tout communautarisme mais il a diffusé ce tract

  1. AvatarVan Dunord

    Si on était pas sous l’emprise de l’islam, ça m’aurait étonné. Ville par ville petit à petit ils vont arriver à leur but. Les français sont en sursis. Mais il faut sauver la retraite des privilégiés d’abord.

  2. AvatarChristian Jour

    Et c’est lui qui nous traite de raciste alors qu’il n’y a pas plus raciste que ces parasites qui ne devraient en aucun cas avoir le droit de vote. Ils ne sont Français que pour islamiser la France, et c’est par eux que toutes les violences arrivent. Putain mais réveillez vous et envoyez ces déchets dans leur trou, d’où ils n’auraient jamais dû sortir. Ce sont eux qui haïssent les blancs, les chrétiens et les juifs conformément au coran. Dehors et vite ou notre France va mourir et croyez moi il y a le feu au lac.

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Mon idée, depuis toujours, est qu’en cas de victoire d’un parti musulman, l’élection doit être invalidée et la ville administrée directement par un militaire jusqu’au rétablissement de la civilisation française dans cette ville …

    1. Avatardenise

      ben tout à fait d’accord, juste que ce militaire aurait dû, même avant l’élection intervenir ici et ailleurs, et ça je le pense aussi depuis longtemps ! ce qui aurait eu comme effet d’éviter ces listes dites communautaires, car ils auraient été « intégrés » ! pas de cultuel déguisé en culturel, pas de voile , pas d halal etc etc aujourd’hui je lis que la droite se divise à ce sujet, d’interdire ou pas les listes communautaires.on est pas sorti de l’auberge ! En Algérie il y a longtemps, l’arrivée par les urnes d’un parti Ennarda je crois , n’était pas passé , l’ élection avait été rejetée mine de rien ! mais nous ne sommes pas en Algérie !!!!….je ne dis rien !
      Quand à dire que sa liste n’est pas communautaire, sa lettre le respire, mais il ne le sait pas !!! autre culture, autre tournure d’esprit, mais tout est là ( mais si il le sait, en tous cas il le veut ) : « tradition spéciale, l’empathie et d’autres valeurs ou plutôt des principes fondamentaux sur lesquels notre république et la grandeur de notre pays ont été fondées  » ! Donc il met en parallèle cette tradition musulmane et les principes sur lesquels a été fondé la République !! tient donc ! moi je ne pense pas cela, les républiques successives, et notamment la dernière , la 5eme, n’a pas été fondée avec les valeurs ou principes musulmans au travers de cette tradition du ramadan ! Bon peut être que je ne connais pas l’histoire,l’histoire de France, me direz vous !!!!….

    2. Jules FerryJules Ferry

      Bonjour @Antiislam : oui !!! Et pourquoi pas à l’échelle supérieure, d’ailleurs, pour remettre la boutique en ordre

  4. AvatarAlexander

    Ce type utilise à bon escient la Taqîya . Il nie tout communautarisme alors qu’il est un des fondateurs du CCIF (frères musulman) qui ne défend que les « « pauvres musulmans » » agressés par les « « méchants blancs » » = Taqîya.
    Il nous fait le coup du racisme sur son nom. Va-t-il faire intervenir l’avocat du CCIF afin de gagner de l’argent pour régler ses frais de campagne ?
    Le pire, quand je regarde la photo, est qu’il sera peut-être le maire de cette ville. Ce qui pourrait être une bonne chose afin de voir réellement s’il n’est pas communautariste et montrer qui il est vraiment, c’est-à-dire un TAQIYAISTE…

  5. AvatarL'Imprécateur

    Le CCIF est contrôlé par les Frères Musulmans. Et il est fort possible que Samy Debah soit l’un d’entre eux. Le projet des Ikhwan (« frères ») est tout simplement, dans un avenir sans doute pas très proche, de faire de la France un état islamique (cf. « Le Projet » d’Alexandre del Valle et d’Emmanuel Razavi, éditions de l’Artilleur).
    N’oubliez pas que les musulmans se doivent de pratiquer la taqîya, ce concept coranique qui conseille aux musulmans radicaux, et les Ikhwan en sont, de dissimuler leurs véritables croyances et leurs buts inavouables devant les mécréants

  6. Avataryvank

    Samir Debah, comme Mélenchon œuvre pour s’attirer les voix islamiques.Cette secte dont les intentions connues sont anti républicaines et anti française ne devrait pas avoir le droit de vote.
    C’est de donner le bâton pour se faire battre.Avec ce principe l’assemblée nationale ne va pas tarder à siéger en djellaba.

Comments are closed.