Majesté, le peuple se révolte, il n’a plus d’argent pour mettre de l’essence dans la voiture…


Majesté, le peuple se révolte, il n’a plus d’argent pour mettre de l’essence dans la voiture…

.

Il était une fois une reine qui, depuis le balcon de son palais, observait la foule en effervescence au delà des grilles de son parc. Alors elle se pencha vers sa dame de compagnie et demanda:
Mais enfin, Célestine, qu’est ce qu’ils ont?
Célestine répondit: –Majesté le peuple se révolte car il n’y plus de pain
M’enfin, répondit la reine, s’ils n’ont plus de pain, qu’ils mangent de la brioche…

.
Le peuple, qui n’avait aucun sens de l’humour, coupa la tête de la reine qui pourtant était bien jolie.

.
200 ans passèrent et voilà que le peuple se retrouva dans le même genre de beaux draps: il n’avait toujours pas d’humour et ne comprenait toujours rien à rien, ni à la mondialisation, ni à l’immigration, ni à l’islamisation, ni à rien de rien, etc. La seule chose qu’il parvenait à faire c’était de constater qu’il ne parvenait plus à lier les deux bouts et qu’il tirait le diable par la queue… Alors pour annoncer la couleur il enfila un gilet jaune qui est la couleur des cocus…

.
Le petit roi de l’époque, depuis la loge royale du théâtre, observait la foule en émeute qui, retenue par les forces de l’ordre, criait des slogans hostiles du genre “Macron démission
Le petit roi se pencha vers son aide de camp et lui demanda:
Mais enfin, Alexandre, qu’est-ce qu’ils ont?”
Alexandre répondit: –Majesté le peuple se révolte car il n’a plus de quoi payer l’essence de sa voiture.
M’enfin, répondit le p’tit roi, s’ils n’ont plus d’essence, qu’ils achètent des voitures électriques
-Oui mais ils n’ont plus d’argent pour payer l’électricité.
-S’ils n’ont plus d’électricité qu’ils installent des panneaux solaires et des éoliennes et des pompes thermiques. 
-Ils n’ont plus non plus des médecins dans les campagnes.
-Qu’ils aillent se faire soigner en ville.
-Ils n’ont plus non plus d’écoles compétentes pour enseigner à leurs enfants.
-“-Qu’on distribue le BAC avec le certificat de naissance.
-Les cheminots ont arrêté les trains.
-Qu’ils prennent l’avion.
– Le peuple sait que l’incendie de Notre Dame est volontaire. 
-Je suis le seul à ne pas le savoir, on me cache tout, personne ne m’aime. Je suis seul, désespéééré… comme Johnny. 
-Les églises brûlent. 
-Qu’on en fasse des mosquées. 
– Il y a trop de musulmans. 
– Qu’on les baptise. 
-Il y a trop d’islam. 
-Qu’on le francise. 
– Il y a trop d’immigrés. 
– Qu’on les nationalise. 
– Il y a trop de Noirs. 
-Ah non ! ça ce sont des bronzants naturels pour remplacer les UV qui causent des mélanomes. 
-Les hôpitaux sont débordés.
-Qu’ils fassent des cures thermales.
– La poste est démantelée.
-Qu’ils emploient des drones.
-Les banques sont en faillite.
-Mais non enfin, depuis le 1 janvier 2016 l’UE a décidé le Bail In qui permet de vider les comptes des épargnants comme ils l’ont fait à Chypre en 2013.

.
A ce moment un robocop entra dans la loge royale et son robot dit dans son microphone digital
– ex fil tra tion ex fil tra tion ex fil tra tion…”
Plusieurs robocops entourèrent le p’tit roi et son entourage et les exfiltrèrent par le local des poubelles et une porte de secours côté jardin.
Oui mais, c’est pas tout.
Dehors la foule s’énervait et après avoir crié “Macron démission” ils se mirent à crier “Macron peloton exécution”, « Macron décapitation… »
et ensuite ils osèrent “Macron guillotine”.

.
Et c’est alors que Cora Vaucaire entama la chanson de Prévert “Je joue de l’orgue de barbarie et je joue du couteau aussi …” et alors la foule en délire “tua tous les musiciens, on n’entendit plus la musique et tout fut à recommencer”

.
Quanto au petit roi, il se suicida avec son téléphone portable, dans sa baignoire.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Majesté, le peuple se révolte, il n’a plus d’argent pour mettre de l’essence dans la voiture…

  1. Avatargb

    « A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » J F Kennedy
    1789, 1870 et la Commune qui a suivi avec tous leurs massacres.
    Les méprisés de la République attendront-ils 2023, encore une année 7 ?

    1. AvatarHellen

      @gb
      Je crois que les méprisés de la République n’attendront pas 2023…!
      Pourquoi???
      Parce que la loi Retraite sera la loi de trop, lorsque MACRON 1er osera la passer soit par votes, soit par le 49-3… Le Peuple n’acceptera jamais cette loi qui est au final, une loi meurtrière tout simplement…!
      Les méprisés de la République finiront par aller très loin…
      Ce sera vraiment, «  » » »la loi de trop…! » » » »
      Les Français ne veulent pas travailler toute leur vie, pour simplement payer les actionnaires de BlackRock… , et se contenter des miettes, s’il en reste…!
      D’autant qu’il s’agit de l’avenir de leurs enfants et petits enfants…!

Comments are closed.