Renaud Camus préfère la guerre à la soumission ? Prison avec sursis et 3600 euros d’amende


Renaud Camus préfère la guerre à la soumission ? Prison avec sursis et 3600 euros d’amende

.

On n’a  même plus le droit de penser, en ce pays qui fut le pays de Voltaire.

On n’a même plus le droit de faire des choix, de dire que ce l’on préfère… La guerre ou la paix, la dictature ou la démocratie, les communistes ou les colonels grecs, Allende ou Pinochet, la République ou la monarchie…

Rien. Silence radio. Il est interdit de parler, il est interdit de choisir, il est interdit de penser. Vous comprenez pourquoi l’apprentissage de la dissertation et même celui de la discussion a disparu de nos collèges et pratiquement aussi de nos lycées ? 

.

Pendant la première guerre mondiale, ceux qui préféraient la paix à la guerre et désertaient se retrouvaient fusillés, et ceux qui s’enfuyaient pour ne pas être enrôlés étaient passibles du même sort…Mais aucun n’a été fusillé pour avoir dit qu’il préférait la paix à la guerre ou la guerre à la paix, même s’il était regardé de travers, même s’il était sous surveillance… en temps de guerre déclarée et ouverte ! 

.

Et que serait devenue la France si personne, en 40, n’avait osé dire haut et fort, un certain 18 juin et tous les jours qui ont suivi pendant 5 ans, qu’il préférait la guerre à la paix des lâches, la paix des nazis ? Faut-il condamner rétrospectivement Manouchian et sa bande à être dégradés et chassés des manuels scolaires ? Fusillés par les nazis puis par la postérité ayant changé d’avis sur la guerre ? 

.

Etrange retournement de situation, en quelques décennies… Etre poursuivi et condamné pour préférer la guerre à la soumission, à l’invasion, à la conversion obligatoire, au voile imposé aux filles et aux femmes, à l’appel du muezzin 5 fois par jour, aux autodafés de Voltaire, Diderot, Montaigne, Molière, Juvénal…  et des oeuvres de Vinci, Picasso, Dali, Botticelli, Courbet…  sans parler de tout Pompéi qui sera brûlé si l’Europe tombe aux mains des talibans déjà présents chez nous ? 

.

Bientôt de la prison pour préférer le jambon à la viande halal ? Pour l’avoir dit ? Pour l’avoir pensé tellement fort que tout le monde l’a entendu ?Pour avoir acheté du jambon de porc ? 

.

Renaud Camus était donc accusé d’incitation à la haine pour deux discours prononcés l’un à Colombey-les-2 églises, l’autre en Ardèche, poursuivi par les inévitables Licra,  Dilcrah et  SOS Racisme.

.

Extrait du compte-rendu du procès qui s’était tenu à Auch en décembre dernier par Martin Moisan qui rappelle l’essentiel, la peur panique de nos immigrationnistes devant la guerre qui devient peu à peu inéluctable si l’on en croit Collomb… 

 

Brillante plaidoirie de maître Yohann Rimokh, du barreau de Bruxelles. On relèvera la brillante plaidoirie de maître Yohann Rimokh, venu tout exprès de Bruxelles pour défendre Renaud Camus. Il a été le seul, tout au long de cet interminable après-midi, à élever les débats et à les placer dans leur dimension littéraire et historique ; mais aussi au niveau des grands principes fondateurs de la démocratie et du pacte républicain.  C’est toute la question de ce procès : peut-on juger Renaud Camus en ignorant sa dimension personnelle, celle de son oeuvre littéraire, et celle de son engagement historique ? Par ailleurs, maître Rimokh a  été le seul à replacer l’ensemble des débats dans le cadre de la liberté d’expression et des droits fondamentaux de la personne en démocratie et en république. C’est l’autre question de ce procès, faut-il interdire toute parole ? Faut-il interdire toute expression ?

Impression générale. Au décours des débats et en filigrane, ce procès a révélé que la lutte contre la haine a changé de finalité. Initialement et légitimement destinée à protéger certaines minorités des excès de certaines attaques haineuses, elle est devenue une interdiction de toute considération sur l’état de la société pouvant entraîner un embrasement général.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit. L’état d’extrême tension entre les communautés, la radicalisation avérée de certaines parties de la population, la quasi-sécession de certains quartiers devenus des zones de non-droit, l’impuissance tétanisée des pouvoirs publics ; tout cela fait craindre l’imminence d’un embrasement généralisé. Face à de telles circonstances sans précédent historique, les pouvoirs publics et toutes les instances du pouvoir régalien de l’état sont tétanisés par la peur d’un affrontement civil, conséquence des excès de la politique de submersion migratoire. Dans ces conditions est-il encore justifié de cadenasser l’expression et de faire taire Renaud Camus et avec lui ceux qui osent encore exprimer l’opinion majoritaire dans un pays qui prend peur et qui dit stop ?

Guerre ou soumission, la question au coeur du débat. La présidente a judicieusement placé une phrase au cœur des débats : « S’il n’y a d’alternative que la soumission ou la guerre, la guerre cent fois ». En réponse au long questionnement de la présidente quant à savoir s’il n’y voyait pas un appel à la violence, Renaud Camuse soutiendra qu’il s’agissait d’un « appel politique ». Elle lui rétorquera qu’elle y voit un « appel aux armes ». Formidable inversion du sens de ce texte, formidable inversion accusatoire.

Car c’est en effet bien là toute la question centrale de ce procès : guerre ou soumission ? Quel message la justice veut-elle envoyer à la partie majoritaire de la population qui attend des pouvoirs publics un arrêt net de la politique de submersion migratoire et uen protection contre l’islamisation politique de la société ? La justice française choisira t ‘elle la soumission et entend-elle, par ses décisions, l’imposer au peuple de France ? C’est toute la question que pose ce procès.

Guerre au Mali, soumission en France ? Quelle pourrait être la signification d’un jugement qui condamnerait Renaud Camus pour avoir envisagé la guerre en France plutôt que la soumission du peuple de France ; alors que la France est en guerre au Mali pour protéger les populations locales de la soumission à l’islam ? La réponse du tribunal d’Auch sera observée comme un élément fondateur de la position du pays sur cette question. C’est en ce sens que ce procès est un procès éminemment politique.

Addendum sur le remplacement de population. Il n’y a ni théorie du complot, ni même de complot. Au contraire, tout est parfaitement transparent, la venue de population de remplacement est clairement affichée par l’Onu.

[…]                             

Procès : Renaud Camus accusé de préférer la guerre à la soumission

.

Martin Moisan a tout dit.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Renaud Camus préfère la guerre à la soumission ? Prison avec sursis et 3600 euros d’amende

  1. MoktarMoktar

    Guerre ou soumission? Monsieur Renaud CAMUS je suis de tout cœur avec vous. Le déshonneur d’un individu est la soumission. Je me suis battu depuis ma prime jeunesse pour l’honneur et j’en ai subi, déjà à l’époque, les foudres du pouvoir. Mais je suis resté debout et, aujourd’hui, avec 60 ans de plus je poursuivrais ce combat de ne jamais me soumettre.
    Mais force est de constater qu’une très grande, très très grande majorité de Français n’a pas compris qu’après la soumission ils auront la mort.
    La France n’est pas face à des ennemis classiques; elle est face à des ennemis d’une religion maléfique dont la seule jouissance est d’anéantir l’infidèle.
    Sachez bien une chose braves Français et Françaises c’est que si l’Islam gagne, vous les femmes finiraient dans des bordels pour le repos du guerrier et vous braves jeunes hommes: kif..kif.. car si récemment une crapule a traité Jésus de PD, sachez bien que l’homosexualité chez les Muzz est monnaie courante.
    Je conclue donc: la mort plutôt que le déshonneur; j’aurai trop peur d’affronter les regards désapprobateurs de mes petits enfants.

  2. Avatarpythagore

    pourquoi les mots liberté égalité fraternité existent encore dans le pays des droits de l’homme ou pour un pet de travers l’homme blanc est en prison quand le musulman lui peut tranquillement poignarder égorger tuer avec le consentement des juges puisqu’ils ne sont pas punis eux sont jugés déséquilibrés mais si c’est un blanc alors là c’est prison ++++ le gouvernement est raciste des blancs

  3. Avatarclaude t.a.l

    Le commentaire de Renaud Camus à ce jugement :

     » Bon.
    Procès d‘Auch, verdict pour ce discours et celui de Baix : deux mois de prison (avec sursis) et mille huit cents euros d’amende à chacune des Officines de Délation et de Collaboration .  »
    _________

    Soutien total à Renaud Camus.

    « S’il n’y a d’alternative que la soumission ou la guerre, la guerre, cent fois ».

      1. Avatarjusquiame noire

        Je préfère mourir en affrontant, car je ne pourrais certainement plus vivre en lâche et en ayant condamné mes deux merveilleuses petites filles
        innocentes et gentilles.
        Je ne veux pas avoir à m’excuser de la pâleur de leur peau et de la profondeur de leurs yeux clairs . Moktar,Sylvestre et Rodrigue je veux bien m’associer à vous !

        ALORS LA GUERRE CENT FOIS VOIR MILLE FOIS !
        Plutôt mourir que de vivre en esclave …

  4. AvatarChristian Jour

    C’est la Licra, Dilcrah et SOS Racisme Qui poursuivent Renault Camus, donc dans notre pays ce sont les musulmans qui commandent. On est tombé bien bas. Les juges collabos lèchent toujours le cul des envahisseurs.

  5. MoktarMoktar

    @Sylvestre;Rodrigue………as-tu du cœur? Cela ne suffit pas et vous le savez fort bien; tout d’abord je pense vu votre engagement immédiat que vous êtes de ma génération; celle je n’ai pas peur de le dire qui avait dans l’âme le patriotisme.
    Mais tout ceci est un excellent début qui demande à une « mise en forme » et pour cela je compte sur un ami qui m’a déjà contacté et qui prendra les mesures qui s’imposent.
    Quoiqu’il en soit et bien que l’on sache qu’il risque d’y avoir du dégât, nous sommes au fond de l’entonnoir.
    Mais pour les frileux, au risque de me répéter: ne craignez pas les racailles de cette religion maléfique car leur force réside uniquement dans le paraitre et lorsqu’ils sont certains d’avoir en face des faibles. n’oubliez jamais ce précepte de l’Islam: « sois mouton devant un lion; deviens lion face aux moutons ». Vous en avez la preuve quotidiennement: ces racailles ne sont forts qu’en nombre ou face à un plus faible.

    1. AvatarMartel

      Exact Moktar, ils ne sont forts qu’avec ceux qui mettent la queue entre leurs jambes ! Sinon ils chient dans leur froc ! Demandez aux légionnaires qui ont fait la guerre d’Algérie, ils combattaient debout, képi de fête sur le crane, à 10 contre 100, 200 fellagas ! Les lâches rebelles fuyaient le combat !

      1. Avatarjusquiame noire

        Je confirme ,j’ai eu dans ma carrière 3 agressions professionnelles ,à chaque fois des chances pour la France. Une fois un couteau sous la gorge …2 racailles.
        Une autre circonstance un flingue dans le dos: même type d’individu et une petite dernière fois: 3 jeunes( je vous rassure 3 maghrébins ..)..il suffit de garder son calme (certes c’est pas facile!) de les regarder dans les yeux en s’adressant à un seul type et en lui disant  » toi je connais ta mère  » ça marche enfin pour moi ça a marché …tout cela s’est passé dans notre beau pays . Ces types sont des couards …avec une cervelle de moineau !
        non c’est insultant pour les moineaux !!!

  6. Avatarsoleil d'Austerlitz

    Je suis comme vous monsieur Camus, je préfère mille fois la guerre et la mort s’il le faut plutôt que la soumission. Il est hors de question de perdre mon pays une deuxième fois. Le jour venu il faudra être impitoyable avec tous ces collabos. Je suis cependant écœuré de voir que c’est moi le fils de Harki dont le père a combattu les nazis et les égorgeurs du FLN qui est prêt à donner sa vie pour notre patrie pendant que les descendants des collabos de gauche d’hier, comme Bayou aujourd’hui livrent sans vergogne notre pays et se prétendent français . Dissolution et punition pour toutes ces assos anti-françaises et traîtres.

    1. Avatarsylvestre

      un jour le Soleil d’Austerlitz se lèvera à nouveau et nous dresserons
      les poteaux d’exécution , car ce sont des traitres , et les traitres , c’est le poteau ! « ils  » ne méritent même pas le jugement !

  7. AvatarOrange

    Ce jugement indique que la priorité est de ne surtout pas relever le danger de l’islam intrinsèquement sadique, cruel, injuste, violent, criminel quoi. Les juges renoncent à la loi occidentale et obéissent à la loi du tueur compulsif mahomet qui a comme premier commandement la tromperie pour ouvrir la voie au jihad meurtrier.

  8. Avatarpauledesbaux

    soutien indefectible à Renaud Camus : il est l’heure de se lever et non de nous couhcer HAUTS LES COEURS, « allons enfants de la PATRIE »…..

  9. AvatarArtus de GABRIAC

     » GUERRE CIVILE RACIALE  » by Guilllaume FAYE ©
    https://danielconversano.com/product/guerre-civile-raciale-de-guillaume-faye/
     » J’appelle un chat un chat & une guerre raciale … une guerre raciale !
    Des peuples de races différentes et opposées cohabitent dans un même pays et se haîssent !
    Cela n’ira pas mieux; tout finira très mal !!
    L’objet de ce livre est de le prouver et ce livre s’appelle  » GUERRE CIVILE RACIALE  » !!
    https://www.polemia.com/guerre-civile-raciale-guillaume-faye-preface-jared-taylor/#prettyPhoto

    Guillaume FAYE

  10. AvatarAdalbert le Grand

    Pour paraphraser Chirac, il y a le feu à la Maison France, et non seulement les politichiens regardent ailleurs, mais ils mettent en prison ceux qui crient « au feu » et encore plus les pompiers volontaires.

    Ce sont ceux qui préviennent du danger qui en seraient les déclencheurs, la cause unique qui le créeraient.

    Perdus dans le monde imaginaire du wishful thinking et de la pensée magique, les « autorités » pensent qu’il suffit de taire les problèmes pour les faire disparaître.

  11. AvatarPierre Malak

    Nous somme tous avec vous, Cher Renaud Camus !

    Je vis dans l’espoir – non, dans l’attente – d’un coup d’État fomenté par l’Armée et qui balayera macron – ce Jules Piter qui se prend pour Jupiter -, ainsi que sa sale clique d’islamo-collabos.

    Vive la France, vive Renaud Camus, Éric Zemmour et tous les braves qui osent défier ces tyranniques traîtres qui prétendent gouverner la France !

  12. Avatarcontento

    Auch ?
    Décidément, ville bizarre, ville dangereuse pour les patriotes…
    Je n’ai pas oublié qu’à Auch, il y a quelques années, des jeunes gens du Front National qui faisaient une tournée des villes de France, ont été gravement agressés… Ils se sont vaillament défendus…
    Et savez vous ce qui arriva ? Ils furent arrêtés par la police et passèrent en justice….à Auch…
    A l’époque, j’avais fait un fax au commissariat pour dire que jamais je ne passerai à Auch…
    Mon fax qui n’avait rien d’insultant, est remonté jusqu’à l’Intérieur !!!!
    Voilà déjà l’état de cette pauvre ville à cette époque lointaine…
    Patriotes, n’allez pas trainer vos guêtres à Auch…!!!
    C’est dangereux.

  13. AvatarDorylée

    L’article 35 de la déclaration de 1793 prévoyait déjà qu’il fallait se méfier des pourris qui prétendent représenter le peuple ou li rendre justice :  » Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. « 

  14. Avatarsylvestre

    Moktar , Rodrigue , concrètement que pouvons-nous faire ? J’espère en l’armée si elle n’est pas trop infiltrée ; je n’ai qu’une fourche et je peux encore la manier malgré mes 88 ans ! mais devant cette barbarie vomie par l’enfer mon amour pour la France me fera sans peur aller jusqu’au bout , rejoindre Camus s’il le faut ; la mort plutôt que la soumission !

  15. Avatarsoleil d'Austerlitz

    On a remplacé les hussards noirs de la république par Laurence de Cock et les gauchiasses idéologues dégénérés, obnubilés par le sexe et l’on s’étonne de la catastrophe ?

  16. MoktarMoktar

    @sylvestre; Bien que plus jeune j’ai la même interrogation, mais uniquement sur le plan physique car quelle que soit son physique un bonhomme qui dépasse le chiffre 7 ne peut se mesurer avec un jeune de 20 ans.
    Personnellement j’en ai conscience et n’ai pas honte de l’avouer; en revanche en d’autres domaines l’expérience est là.
    Je pense que déjà la première phase serait de se mieux connaitre hors blog; en cela Christine si elle l’accepte peut faire « l’entremetteuse ».

Comments are closed.