La cause des incendies en Australie : une simple punition de Dieu pour les péchés de l’homme Blanc !


La cause des incendies en Australie : une simple punition de Dieu pour les péchés de l’homme Blanc !

 

A quoi jouent les progressistes ? A propager la haine du Blanc, ce colonisateur, climato-sceptique, dominateur, salaud  qui se croit supérieur et doit maintenant payer le prix fort.

 

Certains en profitent pour attiser (!) la haine du Blanc et franchissent  allègrement  le pas dans les émissions de radios, dans les forums, sur les réseaux sociaux…

Ou dans la presse comme cet article de l’Obs dans lequel un  Français reprend cette rhétorique entendue ces temps-ci et nous explique les incendies…par l’histoire et la politique !

La raison de la catastrophe naturelle en Australie ?

Mais c’est parce que les Blancs ont été très méchants !

Alors, la Nature, ou Dieu ou les éléments… se vengent !

Le feu  s’abat sur le pays pour le purifier !

Nous voici revenus au Moyen-âge !

Bientôt des bûchers sur les places des villages ?

 

 

Quel titre !

Il fallait oser relier les mots « charbon, colonisation, déni » et «flammes » : le raccourci est éloquent.

Il est un condensé de la mauvaise conscience des Blancs qui ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes !

Néologisme à retenir !

Black/White…Noir/Blanc…

On nous explique qu’il faut voir dans ces incendies une une « whitastrophe », et non pas une « blackastrophe » : bref, une catastrophe qui touche les Blancs.

Obs, extrait :

Le chercheur Fabrice Argounès, l’un des très rares Français à travailler sur l’Australie, nous explique pourquoi l’histoire et la politique du pays aident à comprendre les incendies (sic !!!)

Obs. Les mégafeux qui ravagent l’Australie nous fascinent. Pourquoi ?

Fabrice Argounès. Il y a dans le feu une dimension eschatologique. C’est l’une des catastrophes les plus visibles, les flammes et les panaches de fumée suscitent beaucoup plus de photos de presse que de grandes inondations ou des sécheresses. Les clichés montrant des koalas brûlés ou sauvés des flammes par des pompiers ont fait le tour du monde, relayés sur les réseaux sociaux par de nombreuses stars dont les acteurs australiens vivant à Hollywood : Hugh Jackman, Nicole Kidman, Cate Blanchett. L’Australie est un pays important de l’industrie du spectacle et le feu est un spectacle particulièrement grandiose.

.

Dernier élément : contrairement à la plupart des catastrophes, ces incendies touchent un pays industrialisé, anglo-saxon et blanc. Pour le dire en caricaturant : c’est une whitastrophe, et non pas une blackastrophe. Or, les catastrophes touchent plus notre conscience globale lorsqu’elles affectent un pays auxquels s’identifient les autres pays les plus riches.

 

On pense ici évidemment à la destruction de Sodome et Gomorrhe selon la Bible.

 

 

https://www.nouvelobs.com/idees/20200117.OBS23585/charbon-colonisation-deni-tout-comprendre-a-l-australie-en-flammes.html

http://christoskurios.canalblog.com/archives/2013/06/02/27314085.html

https://mythologica.fr/biblique/sodome.htm

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


5 thoughts on “La cause des incendies en Australie : une simple punition de Dieu pour les péchés de l’homme Blanc !

  1. Avatarcaiusbonus

    Comment peut-on être aussi con? J’ai connu de nombreux cons mais certains sont carrément glorieux!

  2. Avatarberger

    Je dois dire que j’ai abandonné la lecture de cet article assez vite. Au fait, quand une catastrophe frappe le Japon, c’est une Yellowstrophe ?
    J’ajoute que si on joue au Black is Beautiful, je donne le pendant Withe is Wonderful, (et pourquoi pas Yellow is Youthful !?).

  3. AvatarL'Imprécateur

    Peut-être, sauf que la police australienne a arrête 200 incendiaires (dont des musulmans…) environ. Dieu avait sans doute besoin d’aides sur terre…

  4. AvatarDorylée

    Je me lance aussi dans les relations de cause à effet  » à la con  » :
    La blanquette de veau, c’est blanc, c’est très bon. Si elle est brûlée, elle est noire et c’est dégueulasse. Donc le BLANC, c’est bon pas le NOIR. Mais je pense qu’en connerie, on peut faire ENCORE pire !

Comments are closed.