Macron vire Ségolène de son poste bidon d’ambassadeur des pôles, elle l’a mauvaise


Macron vire Ségolène de son poste bidon d’ambassadeur des pôles, elle l’a mauvaise

.

A part serrer la paluche d’ours polaires empaillés et de quelques inuits du Groenland, on se demandait à quoi pouvait bien servir l’ « ambassadrice des pôles »…

Préférant enquêter sur Ségolène Royal plutôt que… disons, sur Jean-Paul Delevoye, la cellule investigation de Radio France avait réussi à lever quelques lièvres au point d’attirer l’attention du Parquet national financier. Une institution mise en place en 2013 par son… ex-compagnon, François Hollande, et qui avait réussi à saborder la campagne présidentielle de François Fillon.

.

Un PNF faisant également l’objet d’une enquête préliminaire après des soupçons de « violation du secret de l’instruction » à l’encontre de son ancienne présidente, Éliane Houlette.

Bref, Ségolène Royal, en quittant ses pingouins polaires – qu’elle aurait fort peu entrevus – retrouvera le panier de crabes de la justice française.

.

Ça tombait bien : la future ex-ambassadrice des pôles, nommée par Macron en juin 2017 et très critique envers son gouvernement, commençait à indisposer en haut-lieu.

Ségolène Royal est donc tout simplement virée pour n’avoir pas su respecter son devoir de réserve.

Encore un coup de l’immonde patriarcat occidental sans respect pour notre indispensable Reine des neiges ? Pas si simple… 

.

La Ségo, fidèle à ses pratiques depuis qu’elle fait de la politique – depuis toujours, elle n’a jamais vécu que de cela….- ne reconnaît jamais ses insuffisances, pas plus que ses fautes.

« Virée, moi ? Mais c’est parce que je gênais, moi qui ose défendre les sans-dents, moi  qui suis l’espoir des lépreux. »..

Alors on va voir ce qu’on va voir, Ségolène la « nouvelle Jeanne d’Arc » est là, prête à s’élever contre l’affreux Macron qui n’a pas voulu lui donner de poste de Ministre ni de Commissaire européen… Ce serait risible si ce n’était pas un épisode de plus du mauvais ballet que nous dansent depuis des lustres élus et ex-élus pour obtenir le pouvoir et les luxueuses prébendes qui vont avec… 

Voilà pourquoi la Ségo qui espérait finir le quinquennat grassement payée comme ambassadeur à faire la tournée de la France pour exister, avec toujours en tête de devenir Président de la République l’a mauvaise, malgré son numéro de fanfaron.

 

 

Ségolène Royal visée par une enquête préliminaire du Parquet national financier

L’ancienne ministre a été mise en cause pour avoir utilisé à des fins personnelles l’enveloppe mise à sa disposition pour ses frais d’ambassadrice des pôles.

Le Parquet national financier (PNF) a annoncé, mercredi 15 janvier, avoir ouvert une enquête préliminaire, en novembre 2019, concernant l’usage fait par Ségolène Royal des moyens mis à sa disposition en tant qu’ambassadrice des pôles. Cette enquête vise à « vérifier » les informations, publiées en novembre, de la cellule d’investigation de Radio France, selon lesquelles Mme Royal aurait utilisé son poste d’ambassadrice des pôles pour promouvoir ses activités personnelles.

Selon la radio publique, son assistante personnelle et son conseiller en communication attachés à son cabinet d’ambassadrice l’ont, ensemble ou séparément, accompagnée à plusieurs reprises depuis un an et demi lors d’événements sans rapport avec son activité d’ambassadrice, notamment pour promouvoir l’un de ses livres.

Certaines aides de l’ambassadrice auraient également été mises à contribution pour sa fondation Désirs d’avenir pour la planète, créée en février 2018. « D’après nos informations, le conseiller communication de Ségolène Royal s’est impliqué personnellement, notait la radio publique. Un document de l’ambassade de France au Sénégal explique qu’il a effectué un voyage de deux jours pour constater l’avancée des projets de “maternités solaires” en Casamance. »

« Rien de nouveau », a très rapidement réagi Ségolène Royal, mercredi, sur son compte Twitter, avant de s’exprimer plus amplement dans la soirée sur Facebook…

Elle publie également sur le réseau social une lettre dans laquelle sa maison d’édition, Fayard, affirme avoir pris en charge tous les frais afférant à la promotion de l’ouvrage, notamment les déplacements de collaborateurs, dont les noms sont effacés. « Pas un seul euro du ministère n’a été utilisé pour ces dédicaces », assure-t-elle…

Selon elle, le montant de ses dépenses de fonctionnement en 2018, « prises en charge directement par le ministère pour les quatre personnes de la mission, est de 41 576 euros », et de « 50 207 euros » pour 2019. « En conclusion, les règles de rigueur qui s’imposent ont été parfaitement respectées ».

« Vraisemblablement » démise de ses fonctions le 24 janvier…

Ce sont les critiques répétées de Mme Royal envers la politique gouvernementale, notamment quand elle fustige « l’ego machiste de l’exécutif » à propos de la réforme des retraites, qui lui a valu les foudres du gouvernement.

Son ministère de tutelle a fini par lui envoyer une lettre le 7 janvier (qu’elle-même a publiée sur Facebook mardi), la rappelant à son « devoir de réserve » et la sommant de mettre un terme à ses critiques, faute de quoi elle perdrait sa fonction d’ambassadrice des pôles…

« Un ambassadeur, c’est fait pour faire de la diplomatie », a insisté [Edouard Philippe] au terme d’un séminaire gouvernemental à l’Élysée. « En la matière, je pense que la clarté sera utile. La diplomatie, c’est une mission, la politique, c’en est une autre »

« Il n’y a du point de vue judiciaire aucun règlement de comptes politique », a assuré la ministre de la justice, Nicole Belloubet.

« Soit Mme Royal reste dans ses fonctions de diplomate (…), soit elle veut faire de la politique et c’est son droit », a renchéri la secrétaire d’État aux affaires européennes, Amélie de Montchalin, sur Europe 1.

De source proche de l’exécutif, l’Agence France-presse a appris que Mme Royal sera « vraisemblablement » démise de ses fonctions lors du conseil des ministres prévu le vendredi 24 janvier.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/01/15/le-pnf-ouvre-une-enquete-preliminaire-visant-segolene-royal_6025967_823448.html

.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Macron vire Ségolène de son poste bidon d’ambassadeur des pôles, elle l’a mauvaise

  1. Jules FerryJules Ferry

    A vomir. La peu royale greluche a fait beaucoup de tort partout où elle est passée. Il est bien dommage que la belle cause des terres australes françaises, les TAAF, (faune extraordinaire…) soit oubliée du public à cause d’elle qui ne pense qu’à sa pomme.
    Qui entend parler des terres du Français Paul Emile Victor ?!
    Beaux timbres sur le sujet :
    https://www.lemonde.fr/mondephilatelique/article/2019/12/07/les-terres-et-mers-australes-classees-au-patrimoine-mondial-de-l-unesco-dans-timbres-magazine_6022017_5470897.html

  2. Avatardenise

    Et ce matin , sur une radio, était exprimé le doute sur toutes les fonctions d’ambassadeurs : à quoi servent elles, à quoi servent ils ? il y a anguille sous roche

  3. AvatarAardvark

    La pauvre femme, elle est pathétique ! Mais elle va surnager, elle n’a jamais bossé de sa vie, ni jamais rien réussi d’ailleurs !. Dans son sillage, ce ne sont qu’échecs et dettes publiques. La seule chose qu’elle a réussi à peu près, c’est de pondre 4 gniards à Normal 1er, mais hors mariage… Elle ne manquera à personne, elle n’est même pas allé serrer la louche à un seul pingouin, la preuve qu’il s’agissait d’un emploi fictif, pour la faire taire et l’empêcher de nuire ailleurs… Mais avec sa « gueule à ressorts », elle n’a pas pu s’empêcher de critiquer la macronie, si vertueuse, que là, ça en devient insupportable !…

    1. AvatarSt Thomas

      C’est pas un emploi fictif! mais u. emploi FRIC TIF
      Je pense qu’elle devait palper un peu plus que le smic pour cette noble fonction! que paie le con tribuable!

  4. AvatarMountain

    Ambassadrice des pôles ou ambassadrice du temps perdu à un prix fou? Allez hop circulez y a rien à voir ,elle ne me manquera pas.

  5. Avatardmarie

    Bientôt elle pourra s’en donner à coeur joie puisqu’elle ne sera plus tenue par aucune obligation de réserve ! On devrait apprendre beaucoup de choses qu’elle n’a pas encore dites et le mac cron risque d’être encore plus « énervé »….

  6. AvatarMalou30

    J’espère que les pingouins et ours blancs vont s’en remettrent du départ de notre chère si chère ambassadrice !

  7. AvatarMichel Blanc

    « Ambassadeur des pôles » mais qui a inventé cette connerie?
    C’est comme si on attribuait une « haute fonction » ambassadeur ou ministre des marées dont les élus auraient pour mission de compter les vagues assis sur un rocher des côtes d’Armor, il faut au moins bac + 15 comme pour un chirurgien ou autre grand chercheur scientifique!
    Ne riez pas, la Ségo ne l’a pas belle tous les jours, entre la fonte des glaciers, les ours qui s’enrhument, aller sur le terrain, les vents glaciaux de la tundra, (bien au chaud dans des hôtels 5*)
    Elle en a cette femme! un peu de respect svp à tous ses détracteurs envieux!
    d’autres fonctions devraient voir le jour,
    ministre des bougies, des incendies …. un peu de patience, ils planchent dessus!

  8. AvatarMachinchose

    Et ambassadrice des Popaul ?? elle a encore de beaux restes ……..

    autre nouvelle pas réjouissante:

    «  »
    Marine Le Pen candidate en 2022? « Ma décision est prise »
    16/01/2020 à 15h24

    «  »

    le nom de famille de la tribu de Montrerien (du tout) est devenu un handicap sérieux
    a moins qu elle ne finisse comme Henri 4…….assassinée par un ravaillac venu du sud de la Mare Nostrum!
    ça laisserait sa chance a la petite Maréchal,celle qui s’ est délestée du nom le PEN

    c’est foutu

    Papounet et Fifille n’ ont JAMAIS voulu gouverner la FRANCE

  9. AvatarJoël

    J’adore les photos de fin d’article. Elle a du faire comme kouchner avec son sac de riz (de source sûre, il n’en a porté qu’un seul).
    3 photos et hop ! je remonte vite fait dans le 4×4 climatisé.

    « moi qui ose défendre les sans-dents »

    Ben oui, les contribuables de Poitou-Charentes s’en souviennent encore et surtout remboursent encore son découvert.

  10. romulusromulus

    Encore un joli coup réussi par Macron envers ses opposants. dans des temps pas si lointain, on embastillait, on exécutait, désormais dans ce pays ressemblant aux états africains des années 60, on met à mort politiquement à défaut de le faire réellement, et lorsqu’on a la baraka comme notre bienheureux président-chef, ça réussit plutôt bien. La baraka c’est à dire l’adoubement, les réseaux, les médias, la justice. Peu importe finalement les manquements de Mme ROYAL, tout comme ceux de Mr FILLON ou de Mme LE PEN, il suffit de faire de l’ombre avec risque d’étouffement pour subir les foudres de ce pouvoir tellement corrompu.Qui sera le suivant sur la liste? A noter ce soir la stratégie de Mme LE PEN, qui pense peut-être « qu’ils n’oseront pas, une deuxième fois ». Et si, et c’est déjà en route (voir la circulaire CASTANER spécial Communales). En attendant bien pire.

Comments are closed.